AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Stéphane Roques (Traducteur)
ISBN : 2283029880
Éditeur : Buchet-Chastel (04/05/2017)

Note moyenne : 2.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Max, a été abandonné à la naissance avec une occulte recommandation : « ne laissez pas mon bébé faire du rodéo ». À huit ans, un beau jour, il fugue. Ses parents adoptifs, Maya et Alex, tout comme ses grands-parents, émigrés russes très présents dans l’éducation de leur petit-fils, s’affolent. Même s’il est simplement allé se promener à la rivière cette fois-ci, Maya doit bien avouer que Max est un petit enfant sauvage : il mange de l’herbe et de la terre, insiste p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LeaTouchBook
  11 juin 2017
Rodéo est un roman qui m'intriguait énormément notamment du fait de la présence d'un road trip vers le Montana, voici mon avis.
Ce second roman de Boris Fishman traite de la question de l'adoption, de la quête de ses propres racines, de son identité. C'est une thématique récurrente dans la littérature américaine et il faut donc réussir à sortir du lot pour apporter sa pierre à l'édifice. Tout était fait pour que l'émotion soit présente au travers du jeune Max, de sa personnalité et de sa relation avec Maya, sa mère adoptive.
Je dois avouer que j'ai trouvé l'histoire intéressante surtout dans la deuxième moitié mais que l'émotion n'était pas forcément au rendez-vous. Je n'ai pas réussi à ressentir de l'empathie envers les protagonistes principaux et j'ai été d'ailleurs un peu déçue de voir que Maya était le centre de l'intrigue au détriment de son fils. En effet si les thématiques de l'exil, du sentiment de l'éloignement de sa terre natale sont bien traitées, je n'ai pas trouvé ce personnage vraisemblable par moment.
Ainsi l'histoire dérive entre un réalisme exacerbé et des réactions surprenantes des "héros". Je pensais réellement que Max serait au coeur de tout et pourtant Maya prend vraiment beaucoup trop d'ampleur notamment du fait de sa relation mitigée avec Alex, de ses pensées et introspections personnelles. On comprend d'ailleurs pourquoi elle va chercher à échapper à la monotonie de son quotidien à l'Est au travers d'un voyage vers l'Ouest.
En définitive, une lecture sympathique du fait des sujets abordés mais qui n'a pas su m'émouvoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
liliesichouette
  13 juin 2017
On se retrouve au sein d'une famille d'origine russe, dont les parents et les grands-parents paternels ont traversé le Pacifique il y a plusieurs dizaines d'années. Les premiers, ne pouvant pas avoir d'enfant, ont adopté un petit garçon né dans le Montana, Max, alors qu'il n'était encore qu'un nourrisson. Huit ans plus tard, l'enfant a un comportement bizarre qui inquiète ses parents adoptifs, entre autres il mange de l'herbe. Maya, la mère, a alors l'idée de retrouver les parents biologiques de Max afin d'essayer de comprendre quel est le problème de son fils ; peut-être est-ce dû à ses gènes.
Une phrase de la quatrième de couverture m'avait plutôt marqué. Elle est formulée par la mère biologique de Max et destinée à la mère adoptive de celui-ci : "Ne laissez pas mon bébé faire du rodéo". Je me suis tout de suite dit qu'il y avait un mystère là-dessous. Malheureusement nous ne saurons absolument rien ! A la fin, on nous laisse en plan !
Je pensais le roman centré sur ce petit garçon, son ressenti, ses sentiments, sa vision, afin de découvrir ce qui fait de lui un petit être bizarre, sauvage, mais c'est le personnage de Maya, sa mère, qui prend le dessus et qui est mise en avant. Bien sûr, son fils la préoccupe mais on se rend compte également que sa relation avec ses beaux-parents extrêmement présents lui pèse, comme son mariage avec Alex, le père...
J'ai trouvé l'histoire plate, monotone et fade... Les personnages ne m'ont pas touché. Je savais déjà à 150 pages, que je n'aimerai pas cette lecture (mais comme c'est un partenariat, je suis allée au bout du livre), qu'elle ne m'apporterait rien et que son souvenir serait vite dissipée...
Lien : http://labibliothequedelilie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LeslivresdeNancy
  19 juin 2017
Je remercie tout d'abord Babelio et les éditions Buchet-chastel pour ce service-presse. le résumé me tentait beaucoup du faite qu'il parle d'adoption et de road-trip.
Pour moi, cela a été une bonne lecture. J'ai trouvé l'histoire très intéressante mais j'ai également trouvé que ça manquait d'émotion.
Je m'attendais à une histoire émouvante centré sur les ressenti de max qui a été adopté et non. On est plus centré sur les relations entre les membres de la famille et la fin de cette histoire ne nous apporte pas vraiment toutes les réponses aux questions que l'on peut se poser.
En bref, une bonne lecture mais qui manque cruellement d'émotions.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : road tripVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Boris Fishman (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
379 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre