AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2246471818
Éditeur : Grasset (01/04/1993)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Que peut-il se passer dans la vie d'une femme lorsqu'elle jette par-dessus bord bonheur, racines, enfants ? Pour échapper à sa grand-mère, à sa mère, à ses tantes portant encore leur Tunisie natale au bout de leur langue trop bien pendue, à son père joueur de poker invétéré, Frédérique, en quête d'intégration sociale, a épousé son contraire : Sébastien, un Breton racé, qui ne dit pas un mot plus haut que l'autre, bientôt le père de ses enfants. Frédérique passe vite... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
sandrine57
  15 janvier 2015
Selon son entourage, Fred a réussi sa vie. Elle a bon métier, dentiste, un bon mari, Sébastien, deux belles petites filles, Camille et Noémie. Tout semble parfait jusqu'au jour où, au cours d'une soirée, son regard croise celui du beau Darius, un avocat célèbre, marié lui aussi et père d'une adolescente. Il veut la revoir, elle accepte un déjeuner, ils finissent dans le lit d'un hôtel de luxe. Les rendez-vous s'enchaînent, la passion les dévore. Oubliant toute discrétion, délaissant conjoints et enfants, ils ne pensent plus que l'un à l'autre et pensent à tout quitter pour vivre ensemble. Mais pourront-ils vivre leur amour alors que les remords et la culpabilité les rongent ? Ruptures, réconciliations, larmes et cris vont rythmer cette passion dévastatrice.

On pourrait penser que Cinquante centimètres de tissu propre et sec est un banal roman sur un banal adultère...mais Michèle FITOUSSI est bien plus subtile que cela. Derrière cette femme, en apparence heureuse, qui trompe un mari aimant et bien sous tous rapports, se cache une petite fille abandonnée par son père, une enfant juive débarquée de Tunisie avec son teint mat, ses cheveux noirs, son accent de là-bas et sa famille trop volubile. Alors la petite Fred a gommé son accent, elle a fait des études, elle s'est démarquée de sa famille en épousant un goy, un bon français d'origine bretonne qui lui a assuré une vie sans cris, sans heurts, une vie calme, parfois ennuyeuse. Sa rencontre avec Darius agit comme un catalyseur. Soudain reviennent les souvenirs de cette enfance où déjà elle attendait un homme, son père. Son amant lui ressemble un peu. Il est brun, gai, imprévisible, flambeur, juif...il est tout ce que son père était. Aux larmes de cette liaison tumultueuse se mêlent des chagrins trop longtemps enfouis et Fred va détruire pour mieux se reconstruire...
A partir d'une histoire d'amour difficile, Michèle FITOUSSI aborde des sujets majeurs comme les blessures de l'enfance, la famille, les racines, le couple et bien sûr les sentiments. Un joli roman, intime et qui sonne juste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          436
celinemoreno
  24 août 2010
Très Très beau...
Entrons le temps d'un livre dans la peau d'une Femme bien sous tout rapport, mais qui succombera à la passion interdite pour un homme dans le fol espoir inconscient de retrouver son père...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   04 mars 2013
Sébastien était à la fois mon passeport et ma barrière. Un certificat d’appartenance à une France dont j’apprenais par cœur l’histoire et la géographie mais que je ne parvenais pas à rendre tout à fait mienne. Et la meilleure des protections contre l’amour prétendument « envahissant » des miens.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   04 mars 2013
Le mimétisme de l’amour nous rendait tous deux semblables, à peine adolescents, avec nos cheveux coupés courts, nos jeans délavés, pieds nus dans nos mocassins identiques. Et jusqu’aux mots qu’on s’empruntait avec délices, comme si avoir le même langage renforçait un peu plus la ressemblance.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   04 mars 2013
Je ne veux plus être cette chienne qui se frotte contre des draps imprégnés de l’odeur de son mâle, cette fille qui attend le ventre à l’air qu’il revienne la prendre et la satisfaire.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   04 mars 2013
Tout se consume à l’intérieur et la douleur me tord les entrailles. J’ai l’impression de hurler en silence, alors que je voudrais être entendue par la terre entière. J’étouffe.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   04 mars 2013
Il prétendait qu’on retrouvait parfois des passagers errant dans les salles d’attente, ne sachant plus pourquoi ils étaient venus ni où ils auraient dû partir. Le no man’s land les avait rendus amnésiques. Dans la maison déserte, Sébastien était perdu lui aussi, incapable de retrouver ses marques.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Michèle Fitoussi (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michèle Fitoussi
http://www.librairiedialogues.fr/ Numéro 58 de l'émission Dialogues littéraires de septembre 2015, produite par la librairie Dialogues et réalisée par Ronan Loup. Invités : Michèle Fitoussi et Jean-Pierre Coffe, ainsi que la chronique sur la rentrée littéraire par Julien à la librairie Dialogues. Présentation : Marion le Goascoz. Questions posées par Laurence Bellon et Marion le Goascoz.
autres livres classés : blessure d'enfanceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2904 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre