AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782298095777
224 pages
Éditeur : France loisirs (30/11/-1)
4.24/5   23 notes
Résumé :
Résumé: A 80 ans, Claude sort rarement de chez lui et reçoit peu de visiteurs en dehors de Corentin, adolescent étouffé par ses parents, à qui il donne des cours de musique. En face de sa petite maison, Alain, SDF depuis quelques semaines, a élu domicile sur un banc. Intrigué, l'octogénaire décide de faire connaissance autour d'un sandwich. Très rapidement, les deux hommes se lient d'amitié et se découvrent une cause commune : dans l'immeuble d'en face, une jeune fe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
1967fleurs
  18 février 2017
Pas toujours évident de passer d'une lecture à une autre, hésitante devant ma PAL…je prends celui là….oh et puis non…. Ce sera finalement « La vie à tâtons » de Marie Fitzgerald acheté le jour de mon anniversaire !….
….Vous savez ce genre d'expression « la vie à tâtons », on l'a expérimentée à un moment ou un autre de notre vie, parfois dans certains de nos premiers pas, puis dans des moments plus délicats….critiques, quand on avance à reculons, ou que ca rouuuule sur des roues carrrrrées…
On stagne dans des eaux troubles, rien d'aérien, pas un brin de poésie dans le quotidien… oh non Christian Bobin…on ne décolle pas : on boit la mer à la petite cuillère… !
L'auteur nous dresse le portrait de quatre personnages :
- Claude, 80 ans qui vit dans le noir, la solitude
- Alain, Sans Destin Fixe (SDF),
qui revisite sa vie sur un banc
- Carole, une femme battue et abattue,
- Corentin, étudiant, mais si seul
Quatre solitudes,
Quatre chemins si différents,
A leurs croisées,
Qui vont finir par se rencontrer,
Parce que notre Claude, magnanime, même aveugle, il voit loin, sent les choses, réfléchit, prend quelques risques… en rassemblant cette troupe, à tâtons… !
Cette histoire est un véritable engrenage amical, rocambolesque, tendre, drôle.
L'auteur nous embarque admirablement bien, pressée de tourner les pages.... j'ai mordu à l'hameçon…c'est la multiplication des surprises, des sourires…c'est la tristesse qui se change en allégresse, pas sans rebondissements…
Des personnages ordinaires…qui vont vivre une aventure extraordinaire…qui va les bousculer, changer leur vie…
Si…si…
C'est juste une histoire de regards….
Le vôtre,
le mien,
le nôtre…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4410
Tostaky61
  04 avril 2015
Ah ! cher(e)s Ami(e)s de Babélio qui savez trouver les mots justes pour nous guider vers la lumière…
C'est en effet grâce aux conseils avisés d'une amie « Babéliote » que j'ai découvert ce livre.
Vous connaissez ce remède miracle, en vente dans toutes les bonnes pharmacies, « Qui fait du bien là où ça fait mal… »
Et bien, La vie à tâtons, c'est ça. Après l'épreuve littéraire de ma précédente lecture, j'avais mal au livre. Celui-ci, tel un baume, est venu soulager ma douleur…
Roman à 4 voix, c'est en effet à tour de rôle que les protagonistes, un vieillard aveugle, un SDF, un étudiant et une femme battue, nous entraîne dans cette histoire rocambolesque. C'est drôle, tendre, grave, on passe du rire aux larmes et inversement.
C'est une histoire touchante, humaine, le récit d'un voyage mouvementé où chacun se révèle à soi-même et aux autres.
Si vous chercher une lecture pour passer un agréable moment et vous sortir du marasme quotidien, n'hésitez pas…
Commenter  J’apprécie          388
Saiwhisper
  04 juin 2017
Ce roman est un petit bijou ! Il ne me manquait pas grand chose pour ressentir un coup de coeur ! J'avais besoin d'un livre assez court de préférence feel-good et cet ouvrage a totalement répondu à mes attentes. J'ai beaucoup souri et ri à plusieurs reprises… Mais je me suis également inquiétée, notamment lors de l'opération commando pour sauver Carole ! J'étais en alerte, à moitié tout sourire et à moitié en train de mordiller mes ongles. Je stressais pour ces quatre personnages que j'avais appris à connaître et à aimer. Bien que Claude soit mon chouchou, tous les protagonistes m'ont plu. Ils ont su m'émouvoir que ce soit par leurs actes ou leur passé…
Claude, ce vieux professeur de piano aveugle, est tout simplement génial ! Intelligent, touchant, râleur, compréhensif et avec beaucoup d'humour, il va faire la connaissance d'Alain, un sdf qui va squatter le banc en face de chez lui tous les jours. Malgré les recommandations de son aide à domicile à la langue bien pendue, il va aller voir le pauvre homme pour discuter avec lui. Ces deux solitaires incompris vont se découvrir et s'apprivoiser… Une amitié à la fois belle et crédible ! À ce duo s'ajoute le jeune Corentin en plein conflit avec ses parents qui est contraint de prendre des cours de musique avec Claude ainsi que Carole, une voisine. Cette dernière se fait battre par son mari et m'a fait beaucoup de peine… Elle est totalement martyrisée par cet homme affreux et n'a aucune façon de fuir tellement elle est empêtrée dans un cercle vicieux. La peur la ronge autant que les coups de ceinturon ou de reins que lui inflige son conjoint. On a là quatre solitaires que le destin va réunir.
J'ai trouvé les émotions de chacun bien retranscrites. On comprend pourquoi ils en sont là et pourquoi la vie doit à tout prix changer pour eux… Hélas, il n'est pas toujours facile de faire des choix qui peuvent bouleverser notre quotidien à jamais… Pas de romance niaise ou de psychologie à deux sous : on part dans un road-trip touchant, drôle, difficile, original et décalé avec une belle leçon de vie à la clef. Je suis étonnée d'avoir vu une amitié se tisser avec autant de naturel en deux cent pages. le récit est très bien maîtrisé et Marie Fitzgerald a une plume fluide, agréable et désarmante. Via un système de narration à quatre voix, elle décrit aussi bien les scènes d'action que les conversations… On se prête au jeu, on s'attache et on suit ce quatuor dans une curieuse aventure… Ce chouette roman intergénérationnel fait du bien. Si vous cherchez du feel-good pour l'été ou pour vous détendre le temps d'un week-end, n'hésitez plus ! Vous passerez un bon moment avec « La vie à tâtons » dont l'intrigue fait autant sourire qu'elle invite à réfléchir !

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Nico8
  15 avril 2015
J'avais adoré "les héritiers passent à table", 1° roman de Marie Fitzgerald, il était donc impensable pour moi de ne pas lire son nouveau roman (qui est son second livre) et quelle joie de l'avoir lu !!!
J'ai adoré ce livre ! Quelle histoire charmante et quels personnages attachants ! Alain le SDF, Claude le vieil aveugle, Corentin le jeune sans amis et Carole la femme battue. 4 individus qui vont se rencontrer et former une équipe extraordinaire, pour notre plus grand plaisir.
Un livre qui fait du bien et que je conseille vivement !
Commenter  J’apprécie          50
dominica
  20 mars 2015
Quel beau roman que nous sert Marie FITZGERALD l'histoire de ce vieux monsieur qui a ça façon des plus originale d'ailleurs va tendre la main à ce trio composé d'un adolescent en rébellion contre ses parents, a ce SDF qui a élu domicile sur un banc en face de chez lui et cette voisine battue , une magnifique histoire ou l'on passe du rires au larmes, embarqué dans leur aventure nous vivons des moments très intenses.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   06 juin 2017
Quand on pense qu'il y a à peine dix jours, j'ai postulé pour un travail de technicien de surface justement. Vous savez ce qu'ils ont osé me demander en dehors de mon CV ? Une lettre de motivation ! Qui connaît une seule personne qui fait le ménage parce que c'est sa passion ou par carriérisme ? La seule motivation quand on postule pour un job comme ça, c'est le besoin de gagner de l'argent, c'est tout. Comment peuvent-ils insulter les gens à ce point ? Imaginez que je réponde : "J'ai toujours rêvé d'astiquer, de faire briller les meubles... de voir des parquets reluisants, de respirer la fragrance de la lavande dans les toilettes des autres et rien n'équivaut pour moi en esthétique aux mouvements rythmés de la serpillière dans son aller-retour." Tout ça, parce qu'un énarque dans le coin, bien intentionné mais dans un coin protégé quand même, aura décidé de valoriser "ces" personnes en leur faisant faire comme tout le monde, un CV et une lettre de motivation... Comme le disait Pascal, "la seule chose qui me donne une idée de l'Infini, c'est la bêtise humaine".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
SaiwhisperSaiwhisper   05 juin 2017
Pourquoi, grands dieux, me forcerais-je à marcher, sans but, sous la pluie ou dans le froid ? C'est ce que j'essaye de faire comprendre à Angéla, ma femme de ménage, en lui disant que je fais suffisamment d'exercice avec mes allées et venues entre la chambre, le salon et la cuisine. Je sais, elle a raison. Il faudrait que je sorte tous les jours. "Au moins, faire le tour du pâté de maisons", comme elle dit, ce serait bien, mais je me trouve des excuses et puis j'aime bien la faire enrager. On se chamaille gentiment, comme un vieux couple. [...] En fonction des saisons, je change de prétexte. J'invoque la chaleur ou le soleil, la pluie, le vent. A chaque fois, ça marche, elle s'énerve. Aujourd'hui je lui ai rabattu son gentil caquet quand j'ai rajouté :
- Parce que vous croyez que ça va me distraite de déambuler le long du trottoir ? Je suis aveugle au cas où vous l'auriez oublié... et, à quatre-vingt ans, j'ai le droit de faire ce qui me chante !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
1967fleurs1967fleurs   13 février 2017
Elle est encore jeune avec un joli visage fin, petite et menue, de belles formes. Elle a dû être pétillante un jour mais maintenant elle rase les murs, regarde par terre et ses grands yeux clairs expriment à la fois une détresse immense et de l'effarouchement à fleur de peau.
Elle me fait penser au petit gibier, toujours en alerte, prêt à détaler et à se terrer.
Commenter  J’apprécie          120
SaiwhisperSaiwhisper   01 juin 2017
C'est vrai que je ne suis pas dupe. Il est âgé et n'a pas de vie sociale... alors évidemment pour lui, je suis une aubaine. Mais il se trouve que j'aime sa compagnie, vraiment, sinon je n'accepterais pas ses invitations. En plus d'avoir un sens de l'humour acéré, il possède une nature joviale, il est cultivé et a de l'énergie que beaucoup de personnes plus jeunes. Surtout, il a une qualité essentielle, il sait écouter... Vous me direz que c'est un pléonasme quand on est aveugle ! Ce que je veux dire, c'est qu'il donne sa place à l'autre et s'y intéresse sincèrement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Tostaky61Tostaky61   04 avril 2015
C'est comme "technicien de surface" ! Mais où sont-ils allés chercher ça ? Ce n'est pas de se faire appeler différemment qui change ce qu'on fait.
Commenter  J’apprécie          231

autres livres classés : rencontre insoliteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
807 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre