AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B00JXRL3XE
Éditeur : Vega (30/11/-1)

Note moyenne : 4.29/5 (sur 7 notes)
Résumé :
« Les mots seuls ne peuvent exprimer les réalités spirituelles. Mais ce livre exprime l’esprit indien parce qu’il associe les meilleures photographies jamais prises des chefs de jadis à certaines de leurs plus belles paroles. Vous pouvez ainsi rencontrer ces anciens et partager leur sagesse. Ceux qui liront ce livre comprendront mieux nos voies sacrées. Aho ! »
— Thomas Yellowtail, homme médecine Crow et chef de la Danse du Soleil

Ce magnifique... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
ClaireG
  24 juillet 2016
Voilà un livre très touchant, magnifique aussi.
Depuis des décennies, le couple Fitzgerald s'intéresse à la culture amérindienne. Ce livre est un recueil de quelques-unes des centaines de paroles de sagesse des Indiens des Plaines, d'avant les « réserves » (deuxième moitié du XIXe siècle), les derniers à avoir résisté à l'invasion des Visages pâles. Elles sont illustrées par de multiples photos sépia qui créent une osmose magique entre elles. Plusieurs sont connues, de même que certains noms de chefs (sachems ou hommes-médecine) et toutes révèlent l'intensité de cette force intérieure qui touche l'âme.
Quatre thèmes reviennent dans toutes leurs traditions sacrées : la nature vierge, les points cardinaux, l'usage de la pipe sacrée et, surtout, l'Etre supérieur.
Les Amérindiens n'avaient pas de langage écrit. La documentation écrite de cette sagesse débute avec l'arrivée des Blancs. Les auteurs ont choisi de n'inclure que les paroles des chefs nés avant 1904, qui avaient encore été enseignés par ceux qui vivaient la vie traditionnelle de complète liberté dans la nature sauvage. Quelques-unes plus récentes ne déméritent pas.
Voici un petit format de toute beauté qui vaut les meilleures pensées de nos philosophes antiques, à feuilleter régulièrement. Les paroles et les photos sont un excellent support de méditation tant il en ressort de la dignité, de la noblesse, de la droiture et de la maîtrise de soi, bien loin des clichés de Peaux-rouges sanguinaires scalpant ces pauvres Blancs venus voler leurs terres et les exterminer.
L'introduction a été écrite par Thomas Yellowtail, homme-médecine Crow, qui avait adopté le couple Fitzgerald et les a énormément aidés à reconstituer les traditions des multiples tribus nomades.
Un tout grand merci à Endymion qui en avait fait une chronique bouleversante dont je n'ai malheureusement plus trouvé trace.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          907
Blackbooks
  23 décembre 2019
Difficile de définir leur nombre, certains avaient déjà disparu avant l'arrivée des Blancs, tel les Anasazis du Nouveau-Mexique parents lointains des actuels Hopis. Certains comme le documentaire éponyme parlent de 500 Nations, sûrement plus, dénombrement rendu complexe par leur appartenance à la protohistoire.
Qui sont-ils?
Amérindiens, Native Americans ou encore First Nations, aucun terme ne convient réellement tant leur pluralité et leur différence étaient grandes. Ils se retrouvaient dans leur croyance à la Terre, un esprit sacré. Il l'appelait Wakan tanka, Massau'u, Wacondah, Gitche Manitou, Tirawa, Acbadadea, ou d'autre nom encore mais tous le respectait, leur rendaient hommage. Que ce soit par les ablutions matinales ou le partage de la pipe sacrée, la communion avec le tout puissant, la terre mère était omniprésente, transmise de génération en génération.Michael et Judith Fitzgerald ont recueilli ici les témoignages des diverses chefs indiens, du célèbre Sitting Bull à Ohiyesa, des Pawnees, des Absaroke, ou encore des Nez Percés. Une bonne introduction pour celui qui veut avoir un aperçu des croyances indiennes, agrémentée de portraits sépias des chefs, des photographies dont la majeure partie est issue des incontournables Edward S. Curtis et Frank Rinehart. Une immersion sur ces terres de légendes où les âmes vagabondent au grès des pluies et des vents.
"Le sol sur lequel nous nous tenons est un sol sacré. C'est la poussière et le sang de nos ancêtres" ( Plenty Coups, tribu Absaroke).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
ClaireGClaireG   26 juillet 2016
...Nous remercions l'Est parce que chacun se sent bien le matin en s'éveillant et voit la lumière brillante qui vient de l'Est ; lorsque le soleil descend à l'Ouest, nous nous sentons bien, avec la joie d'être bien, alors nous remercions l'Ouest. Et nous remercions le Nord parce que, lorsque viennent les vents froids, nous sommes contents d'avoir vécu pour voir de nouveau tomber les feuilles ; et le Sud, car lorsque souffle le vent du Sud, tout se dresse pour jaillir à nouveau, et nous sommes heureux de voir l'herbe pousser et tout reverdir...

Discours d'ouverture de la cérémonie de la "Grande Maison" des Indiens Lenape, Delaware.

p. 34
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
ClaireGClaireG   25 juillet 2016
Si vous demandez à l'Indien : "Qu'est-ce que le silence ?", il vous répondra : "C'est le Grand Mystère ! Le saint silence est Sa voix ". Si vous demandez : "Quels sont les fruits du silence ?", il répondra : "Ce sont le contrôle de soi, le véritable courage et l'endurance, la patience, la dignité et la vénération". Le silence est la pierre angulaire du caractère.

Ohiyesa - Dakota Wahpeton

p. 98
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
ClaireGClaireG   24 juillet 2016
Savez-vous que les arbres parlent ? Eh bien, oui. Ils se parlent entre eux et ils vous parleront si vous les écoutez. Le problème, c'est que les Blancs n'écoutent pas. Ils n'ont jamais appris à écouter les Indiens, alors je n'imagine pas qu'ils vont écouter les autres voix de la nature. J'ai beaucoup appris des arbres, parfois à propos du temps, parfois à propos des animaux, parfois à propos du Grand Esprit.

Walking Buffalo - Stoney

p. 7
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
ClaireGClaireG   28 juillet 2016
Quand vient l'heure de mourir, ne sois pas comme ceux dont le coeur s'emplit de la peur de la mort et qui, lorsque leur temps est venu, pleurent et prient pour avoir un petit peu plus de temps pour pouvoir vivre autrement leur vie. Chante ton chant de mort et meurs comme un héros qui rentre chez lui.

Aupumut - Mohican

p. 122
Commenter  J’apprécie          291
ClaireGClaireG   27 juillet 2016
On ne connaît pas complètement le véritable caractère d'un peuple tant qu'on n'a pas acquis une certaine connaissance de ses idées religieuses et de sa conception du Pouvoir Invisible qui anime toute vie. [...] Les natifs de ce pays ont beaucoup pensé à ces thèmes et formulé leurs idées longtemps avant que les Européens ne mettent le pied sur ce sol. L'homme est un être religieux. Où que ce soit qu'on le découvre sur la face de la terre, on trouvera qu'il a une religion basée sur une conception du pouvoir qui a amené toutes choses à l'existence et qui leur a donné vie et mouvement...

Francis Laflesche - Omaha

p. 126
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120

autres livres classés : indiens d'amériqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1310 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre