AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jacques Tournier (Traducteur)
ISBN : 2714416144
Éditeur : Belfond (30/11/-1)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 15 notes)
Résumé :
L'auteur de "Gatsby le Magnifique" et de "Tendre est la nuit" a écrit plus de cent soixante nouvelles, qu'il vendait aux journaux à grand tirage pour assurer son train de vie.
Les quatorze récits de ce recueil témoignent avec éclat qu'il ne sacrifia pour aucune de ces exigences d'écrivain, prodiguant des trésors d'art et de sensibilité. Jeunes hommes pauvres et jolies héritières romantiques, perdants et gagnants, heureux et damnés, milliardaires sarcastiques ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
cicou45
  15 juin 2014
Ayant récupéré cet ouvrage dans les affaires de ma grand-mère, j'ai pris un réel plaisir à (re) découvrir Francis Scott Fitzgerald. Celui que je connaissais uniquement, jusqu'alors, pour être l'auteur du superbe ouvrage "Gatsby le magnifique" était également un nouvelliste hors pair.
Dans ce recueil; quatorze de ses nouvelles sont présentées au lecteur, toutes ayant été publiées entre 1920 et 1927 dans des journaux américains de l'époque, et certaines ont même été adaptées par la Fox pour être adaptées au cinéma. Auteur de plus de cent nouvelles au total, le lecteur n'en a, dans cet ouvrage, qu'un bref aperçu, mais celui-ci est suffisant pour donner envie au lecteur d'aller voir plus loin car si il y a bien une chose qui est commun dans toutes ces nouvelles, c'est que le lecteur ne s'attend jamais à ce qu'il va lire à la fin. Certaines vont le frustrer (comme je l'ai parfois été moi-même), d'autres, au contraire, le laisser espérer un dénouement heureux ou encore l'inciter à rêver mais ce qui est sûr, c'est qu'elles vont toutes le surprendre.
"Love" Boat", la nouvelle éponyme de cet ouvrage et qui est présentée ici en dernier rang, est probablement celle qui m'a le plus plue. Bien qu'infiniment triste (comme la plupart des nouvelles présentées ici nous raconte l'histoire de trois jeune gens fraîchement sortis de la prestigieuse université d'Harvard et que la guerre va séparer, des amours neufs qui vont se former puis se défaire et se reformer mais avec d'autres, bref de la vie quoi et au milieu, la guerre, mais celle-ci n'apparaît qu'en arrière-plan, contrairement à la nouvelle "Ce qui ne figure pas dans le guide". Dans cette dernière, au contraire, il est question d'un jeune homme, revenu victorieux de la guerre, vivant, et surtout considéré comme un véritable héros. Mais attention, les apparences ne sont pas toujours ce qu'elles semblent être et c'est cela qui m'a fait littéralement apprécié cette lecture, le fait d'être toujours surprise, que ce soit en bien ou en mal (pour les protagonistes, j'entends, non pas pour la modeste lectrice que je suis.)
Une écriture fluide et légère, malgré les événements pas toujours réjouissants auquel l'auteur fait référence. A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          352
DOMS
  03 octobre 2014
comme dans tout ce qu'a écrit Fitzgerald, on plonge dans une époque un peu folle, celles ou ses héros veulent vivre leur jeunesse à deux cent pour cent, faire des choix ou y être confrontés, peut être une certaine idée du bonheur ?. Les personnages sont attachants comme toujours. Chaque nouvelles nous prend comme l'aurait fait un roman, ce sont des histoires à elles seules.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   10 juin 2014
_"J'ai perdu un certain nombre de choses, à la guerre, reprit Charley, d'une voix qui tremblait légèrement. Oui, des choses qui faisaient partie de moi, que j'essaie de retrouver. Mais elles sont vraiment perdues. C'était ma guerre, en quelque sorte, et tu ne peux pas haïr quelque chose qui est à toi."
Commenter  J’apprécie          170
cicou45cicou45   13 juin 2014
"[...] la vie est d'une incroyable richesse, et si nous n'y trouvons rien il ne faut pas en accuser la vie, mais nous en accuser nous-mêmes."
Commenter  J’apprécie          370
cicou45cicou45   15 juin 2014
'Il avait bien fallu comprendre que le mariage exigeait un difficile ajustement de deux existences qui devaient se plier l'une à l'autre, et que l'amour n'occupait qu'une place fort restreinte, dans une longue, très longue journée de vie commune."
Commenter  J’apprécie          190
jujusorel75jujusorel75   29 septembre 2015
Il prit l'un des cigares que lui offrait Abercrombie, en tira une longue bouffée, puis regarda se faner l'or du ciel, se déployer le rideau gris du crépuscule - et son visage fatigué laissait croire qu'il était plongé dans de profondes réflexions. Ils étaient tous partis : le petit garçon et sa bicyclette, la petite Noire, le bébé, le chaton. Du fond des misérables bungalows, on entendait les notes graves des pianos, qui poussaient les grillons à leur faire concurrence. Des gramophones aigrelets y mêlaient par à-coups des fragments de rag-times plaintifs - et c'était comme si chaque maison de la rue s'était ouverte sur la nuit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cicou45cicou45   15 juin 2014
"Les êtres sensibles et intelligents, qui passent leur temps à aider les autres, n'ont peut-être jamais le temps de chercher le bonheur pour eux-mêmes."
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Francis Scott Fitzgerald (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Francis Scott Fitzgerald
La manuscrit de Gatsby le magnifique (The Great Gatsby), de Francis Scott Fitzgerald
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Gatsby le Magnifique

Comment s'appelle le personnage principal qui est également le narrateur du roman ?

Gatsby le Magnifique
Nick Carraway
Tom Buchanan
Francis Scott Fitzgerald

10 questions
448 lecteurs ont répondu
Thème : Gatsby le magnifique de Francis Scott FitzgeraldCréer un quiz sur ce livre