AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2359104055
Éditeur : Ankama Editions (27/06/2014)

Note moyenne : 4.32/5 (sur 53 notes)
Résumé :
Soudain, une voix
douce l'interpella :
"Pourquoi pleures-tu ?"
Le petit loup rouge se retourna.
Une petite fille blonde,
étrangement vêtue,
le regardait avec curiosité.
Décontenancé, le petit loup
se rappela ce qu'on lui
avait toujours enseigné,
à savoir "rester loin des humains" !
Mais cette petite humaine
avait l'air si gentille,
si fragile, qu'il lui fit
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
Jumax
  29 juin 2014
Un superbe conte détourné, les illustrations sont vraiment magnifiques mais le texte m'a un peu moins plus et m'a parfois laissé assez perplexe, néanmoins l'histoire est très mignonne.
Le petit loup rouge vit dans la forêt avec sa famille bien à l'abris du chasseur et de sa fille. Lorsque ce petit louveteau va porter des lapins à la grand-mère édentée, il rencontre une petite fille qui va s'avérer moins inoffensive qu'elle en à l'air.
Commenter  J’apprécie          220
MllePeregrine
  27 juillet 2014
magnifique ouvrage, je me suis dirigée vers lui dans la librairie, comme happée! Les illustrations sont splendides. L'histoire, quant à elle, est une très intelligente réadaptation du conte du Petit Chaperon Rouge. Cette fois , c'est le petit loup qui doit faire attention au méchant chasseur et à sa perfide petite fille. Cependant, et c'est mon seul bémol, je suis restée un peu sur ma faim.
Commenter  J’apprécie          142
trust_me
  11 juillet 2014
Il était une fois un petit louveteau toujours de rouge vêtu qui devait apporter un lapin à sa grand-mère. Une seule recommandation lui fut faite par sa mère: éviter de s'aventurer près de la demeure du chasseur et de sa fille. Mais en chemin le louveteau s'éloigna du sentier et se perdit dans la forêt. Il rencontra une charmante fillette qui lui proposa son aide. Mais les apparences sont parfois trompeuses et la fillette était loin de n'être que pureté et innocence...
Une réécriture libre et ambitieuse du conte de Perrault. Les rôles sont d'une part inversés et plus ambiguës mais l'histoire est également fort différente. L'intérêt majeur tient à l'ambiance si particulière qui se dégage de chaque page. Ambiance graphique tout d'abord, avec des illustrations d'une richesse incroyable, d'une texture et d'un grain vraiment particuliers. le travail sur la lumière et les couleurs renforce les aspects angoissants de certaines scènes et éclaire les passages plus légers. Ambiance propre au récit ensuite, où l'intensité dramatique va crescendo, distillant le zeste de frisson nécessaire pour tenir le lecteur en haleine jusqu'au soulagement final.
J'ai aimé également l'intelligence du propos, le fait que le monde décrit ne soit pas tout noir ou tout blanc, qu'il se décline en de nombreuses nuances de gris. Et puis l'air de rien, il est toujours bon de rappeler qu'il ne faut pas donner une confiance aveugle au premier inconnu qui croise notre chemin.
Un superbe objet-livre, des dessins somptueux, une écriture élégante au ton délicieusement poétique, bref, une pépite à déguster et à partager sans retenue.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
oukouloumougnou
  24 juillet 2014
Nous connaissons tous le fameux conte du petit chaperon rouge. En voici l'étonnante réécriture, où le loup n'est pas le méchant de l'histoire, mais bel et bien la victime. Cette BD met en avant l'innocence du loup et la méchanceté de qui peut sortir de l'être humain qui pense "faire le bien" en tuant les "méchants animaux". Voilà une réécriture anti-humanisme (mais pas complètement) comme je les aime. Evidemment, tous les êtres humains ne sont pas montrés comme des bêtes sauvages et sans coeur, non. C'est bien la différence avec le conte original qui montrera un loup représentatif de tous les loups, alors qu'ici l'homme sera représentatif de sa propre personnalité qui ne sera pas généralisée. le loup n'est d'ailleurs pas non plus tout innocent, il mange quand même des petits lapins ! On est dans un entre-deux intéressant : rien n'est tout beau, rien n'est tout noir.
Cet hybridité est aussi montrée à travers les merveilleux dessins qui nous plongent dans une forêt à la fois glauque et accueillante, subtil mélange entre des images supra-mignonnes et d'autres beaucoup plus noires. L'oeuvre nous plonge dans une ambiance unique qui se dégage de chacun des pages que l'on tourne. Une magnifique oeuvre que l'on voudrait moins courte.
Lien : http://oukouloumougnou.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Cyelle
  27 février 2017
Un ravissant conte détourné du conte classique le petit chaperon rouge. Malgré une interprétation libre l'histoire est fidèle à la construction d'un conte et respectueuse d'une morale qui conduit à une réflexion. Les thèmes abordés: l'autonomie, la relation de confiance, le deuil.
Le petit loup rouge vit dans une forêt avec sa famille. Sa maman lui confie une course: apporter un lapin à sa grand-mère. Mais en chemin, le louveteau se perd en forêt. Il rencontre une petite fille qui lui propose son aide. le louveteau aurait-il raison de la suivre ?
Attendez-vous à chanter ! Pas obligé, me direz-vous mais ma fille est puriste. Alors j'ai chanté ! Demain il pleut ...
Les illustrations sont magnifiques et plongent le lecteur dans une ambiance unique à la fois charmante et inquiétante.
Commenter  J’apprécie          70

critiques presse (2)
BDSelection   04 mars 2015
Oui, ce Petit Loup Rouge est une belle surprise !
Lire la critique sur le site : BDSelection
Bedeo   15 juillet 2014
Magnant aussi bien les mots que le dessin, Amélie Fléchais nous livre un spectaculaire conte qui nous tient en halène jusqu’à la dernière page. On est quand même loin du conte original et ce n’est pas plus mal. Grâce à de subtiles retours en arrière, l’auteur nous narre également l’histoire du chasseur. Mais qui des loups ou des humains dit la vérité ?
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
JumaxJumax   28 juin 2014
Il était une fois une famille de loups qui habitait dans une forêt profonde et mystérieuse. Dans cette famille vivait un petit louveteau toujours de rouge vêtu, si bien que tout le monde le surnommait "le petit loup rouge".
Commenter  J’apprécie          160
beamag87beamag87   04 juillet 2014
La fillette s'arrêta de chanter.
"Tu vois, vous êtes de méchantes bêtes. C'est normal que l'on doive vous tuer" dit-elle en s'approchant de la cage.
"Vous n'apportez que le mal!"
Commenter  J’apprécie          60
JulverJulver   13 décembre 2014
Je suis un loup, la forêt est ma maison, je suis sûr que je peux retrouver mon chemin tout seul, sans l'aide d'un bête sentier! Et il repartit derechef. Quel arrogant petit loup!
Commenter  J’apprécie          60
boumabouma   17 mars 2015
Je connais aussi cet air, mais j’ai souvenir de tout autres paroles.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Amélie Fléchais (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Amélie Fléchais
Bergères guerrières T.3 - Trailer
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Amélie Fléchais (1) Voir plus




.. ..