AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de greg320i


greg320i
  09 novembre 2014
Quelle chance pour moi d'avoir mis la main sur l'énième tome des aventures officielle de Bond ! le pénultième avant le recueil de la Jamaïque dont j'ai déjà écumer les belles plages .

Ici place à de plus belles pages donc .. Avec un récit complet en ligne de mire sous l'égide de son patron "M" , le service secret anglais et sa non moins succulente Mary Goodnight (secrétaire du service mais asservie ici de compagne provisoire à l'espion ..petit chanceux)
Pour cette ce dernier propos , j'imagine d'ailleurs que ce doit être elle qui embellie et représente la couverture tapageuse de l'édition Fleuve noir .
Moins raffiné que l'original de chez PLON ( les 14 tomes similaire avec l'homme noir et sa légendaire pose) mais un tantinet mieux dans l'esprit cru des capacités et prouesses d'un homme qui se nomme " Bond " hum,hum.


Bref, retour au lascar , retour à l'Homme au pistolet d'or , qui n'est pas James ( comme je l'eu représenté d'abord ainsi à mon esprit ) mais bien son ennemi Francisco Scaramanga : un nom tortueux pour un tueur aux tords coupables qu'il ne rate jamais sa cible. Vif, corrosif, sans égal , à l'égo démesuré ,voilà bien le méchant typique du type que j'adore : représentatif du meilleur comme du pire , hargneux mais classe, cruel mais sobre. Celui qu'on aime détester en somme

L'avenant du roman est signé Fleming mais sorti à titre posthume en 1965, je doute quand même qu'il soit sang pour sang de lui ..
Commenter  J’apprécie          261



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (22)voir plus