AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Le Noëlosaure (16)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
calypso
  29 décembre 2017
Je n'ai pas vraiment l'esprit de Noël. L'effervescence qui règne autour des fêtes de fin d'année me laisse souvent de marbre et les téléfilms cucul la praline qui envahissent nos écrans à cette période peuvent me rendre totalement dingue si je tombe dessus. Et voilà que le Noëlosaure se retrouve entre mes mains ! Je n'ai peut-être pas l'esprit de Noël mais je suis très curieuse et je cède assez facilement aux tentations littéraires. Les arguments choc : couverture irrésistible et roman présenté comme « le phénomène de la littérature anglaise ». Comment dire non ? Et surtout, pourquoi dire non ? Bref, je me retrouve avec ce roman entre les mains et je me mets tout simplement à dévorer les chapitres un à un !
Alors, de quoi est-ce que ça parle ? le Noëlosaure, c'est l'histoire de William Molleroue, un petit garçon pas tout à fait comme les autres qui vit seul avec son père, Bob, un adulte pas tout à fait comme les autres non plus. Il faut dire que ce dernier voue un véritable culte à Noël. Il aime tellement cette fête qu'il possède un sapin de Noël secret dans son placard à vêtements et qu'il y pense chaque jour de l'année. Sa devise : « Chaque jour qui m'éloigne de Noël dernier me rapproche de Noël prochain. » Une bonne dose d'excentricité qui donne le ton ! William lui, sa passion, ce n'est pas Noël mais… les dinosaures ! Il y en a partout dans sa chambre et son rêve le plus cher est d'en avoir un vrai ! Il en rêve tellement qu'il en fait la demande au Père Noël. Ce qu'il ignore, c'est qu'une drôle de créature est née quelques jours plus tôt au Pôle Nord… Une créature comme on n'en avait jamais vu auparavant et qui suscite l'intérêt de tous, elfes comme Père Noël ! Et déjà, la lettre du petit garçon arrive jusqu'à la maison du vieux bonhomme vêtu de rouge… C'est le début de l'aventure !
Je dis oui, sans hésiter ! Si vous avez un enfant en âge de lire des romans d'environ 300 pages, foncez ! Si vous n'en avez pas, demandez-en un au Père Noël ou faites comme moi, lisez-le vous-même ! C'est une vraie réussite, l'univers créé est tout à fait cohérent - en dépit du côté totalement loufoque de l'histoire racontée, évidemment - et découvrir les particularités du Pôle Nord est un régal. Les personnages sont attachants, on rit de leur originalité mais on ne s'en moque jamais. Prenons Bob, par exemple, il y a une telle fraîcheur dans son apparente naïveté ! « Willouchou » est un petit homme que l'on a envie de serrer dans nos bras à chaque page. le Noëlosaure et le Père Noël sont tout aussi intéressants. Et que dire des elfes qui ne parlent qu'en faisant des rimes ? Il y a aussi des personnages plus antipathiques. Là encore, l'auteur a pris soin de leur offrir un beau portrait. Ils ne sont pas juste là pour nuire au héros. Et puis, franchement, qu'est-ce que c'est drôle ! Qu'est-ce que ça fait du bien ! Il y a une véritable profondeur, une belle réflexion sur l'amitié, la différence, le bonheur… Il faut également parler de cet autre point fort qu'est l'objet-livre : au-delà de la couverture qui, vous l'aurez compris, m'a beaucoup plu, j'ai apprécié les nombreuses illustrations qui accompagnent le texte. Le trait est en parfaite adéquation avec la candeur et la tendresse qui se dégagent du roman. La mise en page et la graphie ont également été travaillées : polices différentes, recours aux majuscules, etc.
C'est décidé, moi aussi, l'an prochain, j'écris au Père Noël !

Lien : http://aperto.libro.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          262
Chrisbookine
  03 janvier 2019
Toute la magie de Noël dans ce magnifique roman jeunesse : j'ai adoré l'histoire, les personnages : le Père Noël et le Noëlosaure, les chansons des elfes, le méchant ; on a l'impression de lire ce récit comme on regarde un bon Disney.
Lien : https://chrisbookine.blogspo..
Commenter  J’apprécie          30
Aelynah
  06 janvier 2018
Avant même de débuter ma lecture du Noelosaure j'ai profité avec bonheur de cette couverture magnifique à la tranche dorée, de son format un peu plus grand que les autres et surtout de ses illustrations drôles et magiques. Je l'ai donc feuilleté en évitant de me spoiler.

Et je l'ai enfin débuté.

L'utilisation de différentes polices et tailles de caractères au fil des pages accentue certains aspects de l'histoire et donne au jeune lecteur la sensation de rythme et de vie. Comment ne pas avoir le ressenti de l'importance d'une action, d'un mot ou d'une phrase lorsque celle-ci v saute aux yeux par sa taille ou son mode gras?

Comment ne pas non plus être attendri ou ébahi devant les graphismes à la fois épurés et pourtant détaillés des illustrations?

Et ensuite comment ne pas être emporté par la plume de Tom Fletcher lorsqu'il parle à notre âme d'enfant, à notre coeur pétri plus jeune d'histoire de la magie de Noel?
Commenter  J’apprécie          30
Jangelis
  09 décembre 2017
Tendresse, humour, émotion, aventure, fantastique, suspens.
Un superbe texte, avec toute la magie de Noel. Et des illustrations adorables.
Un gros coup de coeur pour moi.

J'avais déjà été bouleversée il y a trois ans par l'admirable La véritable histoire de Noël. J'ai tout autant apprécié celui-ci, bien que très différent.
Décidément les Editions Michel Lafon savent nous enchanter pour Noël.

Dès l'abord, ce livre est un superbe objet : un dos "tout en or", une couverture au texte brillant, avec une délicieuse illustration.
J'ai eu tout de suite envie de le commencer.
Le début m'a paru intéressant, mais pas totalement enthousiasmant. Mais très rapidement, je suis entrée dans l'histoire et j'ai adoré ce texte.
C'est à la fois drôle, émouvant, palpitant.
Il y a de très belles réflexions sur la volonté, les rêves de chacun, l'amitié ...
Très divertissant, c'est aussi un livre marquant.
Je vais volontiers le conseiller car je crois que tout enfant y trouvera du positif.

J'ai aussi apprécié que ce soit un gros livre, mais tout à fait adapté aux plus jeunes.
Il est difficile de proposer de bons livres aux très jeunes lecteurs "dévoreurs".
Lorsqu'un enfant de 8 ou 9 ans aime déjà les livres épais, on a peu de choix de textes qui soient à sa portée, sans sujets ne correspondant pas à son âge.

Les illustrations sont adorables, et donnent tout de suite envie de plonger dans le texte.
Un texte avec de temps en temps des mots écrits plus gros, se promenant dans la page ...
Et un grand bravo au traducteur : entre les mots inventés, les rimes et autres chansonnettes, il y a presque un vrai travail de réécriture.

J'avais été attirée par Noël, et aussi une histoire de dinosaures (j'ai quelques fans !) mais il y a tellement plus que ça dans ce roman : un petit garçon en fauteuil roulant, quelques méchants et des gentils, une (ou deux ou trois ) histoires de famille, et surtout, le Père Noël, sa tribu, son repaire, et ses rennes volants magnifiquement magiques. La solitude de ceux qui sont différents, la volonté d'en sortir, l'amitié....

Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Biancabiblio
  20 décembre 2018
Il y a très très très longtemps, les dinosaures régnaient sur la terre. Vous croyez peut être qu'ils sont tous disparus ? C'était sans compter un oeuf gelé retrouvé par les lutins du Père Noël.

Lorsque l'oeuf éclôt, le noëlosaure en sort et grandit au Pôle Nord avec les autres animaux fantastiques qui peuplent les alentours du ranch du Père Noël

William Molleroue est un jeune garçon qui adore les dinosaures. Son rêve le plus cher est d'en avoir un. Il vit avec son père Bob qui l'élève seul depuis le décès de sa maman. Bob adule Noël et le père Noël et attend chaque année avec une impatience non contenue le 1er décembre pour vivre à fond cette fête qu'il adore.

William mènerait une vie parfaitement heureuse si Brenda Gaçante n'avait pas fait irruption dans son existence bien tranquille.

Sa nouvelle voisine et véritable star de l'école fait de sa vie un enfer depuis que, par inadvertance, il lui avait roulé sur le pied avec son fauteuil roulant alors qu'elle portait son plateau de déjeuner.
La petite fille avait alors fait une chute spectaculaire et depuis, lui voue une haine tenace. Lorsque William rédige sa lettre au père Noël, il lui demande un véritable dinosaure, ignorant alors que le noëlosaure va changer sa vie…

Le noëlosaure attendait dans ma PAL depuis un an déjà, je l'avais offert l'an dernier à mon Sami-Chameau de fils, véritable passionné de dinosaures, qui avait mis le temps de l'Avent pour le lire. J'ai donc profité de ce mois de décembre pour le découvrir à mon tour et je ressors de ce récit totalement sous le charme.

Voilà un récit de Noël qui sort des sentiers battus et c'est Tom Fletcher qui a eu la bonne idée d'associer dinosaure, père Noël et vilain chasseur qui n'a qu'une envie, ajouter le noëlosaure à son tableau de chasse.

Le roman est empli de la magie de Noël et délivre de jolis messages comme croire en ses rêves « si tous les enfants croyaient au père Noël et aux rennes volants, ils existeraient », garder toujours l'espoir, s'entraider…

Les personnages, chasseur excepté, sont tous très attachants, y compris la petite Brenda qui se montre si méchante envers William parce qu'elle est très perturbée par le divorce de ses parents, l'absence de son père et la dépression de sa mère.

William qui est handicapé depuis l'accident de voiture qui a causé la mort de sa mère est un garçon volontaire qui accepte son handicap, et qui ne souhaite qu'une chose, outre son dinosaure, c'est que son père soit heureux. le père Noël est joyeux en diable et les lutins parlent en rimes, ce qui apporte humour et piquant au récit.

L'histoire est mignonne à souhait, elle parle à tous les âges à travers son jeune héros, un gamin adorable et féru de dinosaures, qui va voir son voeu le plus cher prendre vie grâce au père noël et à la magie de ce moment de l'année.

Un récit idéal pour les 9 / 12 ans mais l'adulte que je suis a suivi cette histoire sans bouder son plaisir d'autant que si l'histoire est très sympa à lire, elle est abondamment illustrée par Shane Devries qui fait ici un travail formidable.

Lire la suite...
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mybooksntea
  22 décembre 2017
Le Noëlosaure est la lecture parfaite pour les fêtes de fin d'année ! Tom Fletcher nous propose un très chouette revisite des contes de Noël qui ont bercé notre enfance, et ce avec beaucoup d'humour et d'imagination.

Le livre en lui-même est un très bel objet. Les illustrations qui le parsèment sont magnifiques, de même que les multitudes de petits détails (les flocons autour des numéros de pages), jusqu'à la couverture et le dos doré.

L'histoire reprend les principaux codes des contes et légendes de Noël, avec de la neige partout, un père Noël ventru, des elfes travailleurs et des rennes au doux pelage. Mais l'auteur choisi de nous les présenter sous un jour original en mélangeant humour, poésie et vocabulaire extravagant ! C'est très réussi, et cela donne une atmosphère joviale et chaleureuse.

Le personnage principal, William, m'a beaucoup touchée. C'est un petit garçon discret et bien dans ses baskets, et ce en fauteuil roulant. Il vit seul avec son père, qui, malgré leur situation financière difficile, fait preuve de sagesse et de patience, tentant d'inculquer à son fils une vision de la vie la plus positive et heureuse possible.

L'auteur/narrateur m'a beaucoup fait rire. Il interpelle le lecteur à tout va, nous incluant ainsi dans le récit. Les jeux de police et les illustrations animent la lecture, ce qui fait que chaque page est différente de la précédente.

Le Noëlosaure est donc un très beau roman de Noël qui se lit tout seul. C'est beau, c'est doux et idéal pour la période de fin d'année !

Lien : http://mybooksntea.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire-une-passion
  20 décembre 2017
Une lecture de Noël avec un dinosaure? C'est assez atypique pour que je sois intriguée et que je veuille en savoir plus ! Et puis, une lecture légère et sans prise de tête n'a jamais fait de mal, après tout !

William vit seul avec son père depuis la mort de sa mère. Noël approche, et comme tout les ans, son père redevient le petit enfant qu'il était à cette époque. Aimant Noël, il essaye de prouver à son fils que le père Noël, les rennes et les elfes existent vraiment. Alors, William fait un voeu assez particulier: pour Noël, il demande un dinosaure... Mais sa demande va-t-elle être exaucée ?

Autant vous le dire tout de suite: ce n'est pas une histoire à prendre au sérieux. On le comprend dès le début. L'auteur s'est clairement éclaté à écrire ce roman, et on s'en rend compte avec le prologue, qui nous montre dans quoi on s'embarque. En même temps, quand on y pense, les dinosaures n'existent plus à notre époque, alors...

Bien que l'auteur ne se prenne pas forcément au sérieux, il n'en est pas moins qu'il reste sur une ligne de conduite normale. Il ne dit pas n'importe quoi, ne s'éparpille pas, et dit des choses censées. Bien sûr, il y a des moments assez loufoques qui nous permettent de nous évader, néanmoins, tout cela reste bon enfant.

Même si le père redevient quelque peu l'enfant qu'il était lors de cette période, il n'oublie pas son fils et son bonheur. Pour lui, William doit être heureux et demander ce qu'il veut. Qui sait? Peut-être finira-t-il par avoir le cadeau qu'il souhaite?

Il est vrai que je me suis tout de même attachée aux personnages. Ils ont chacun ce petit truc qui fait qu'on finit par les trouver intéressants. Chacun à leur manière, même le Chasseur. Oui, oui, même le méchant !

Mais ce qui rend la lecture aussi plaisante, ce sont les illustrations intérieures. À chaque page nous pouvons nous imaginer encore plus facilement les lieux, les personnages et leurs mimiques. L'auteur a vraiment eu la bonne idée de nous offrir cette particularité qui ne fait qu'ajouter des points positifs au récit.​

​En résumé, une histoire un peu folle, mais qui véhicule de vraies valeurs. Ne jamais douter et toujours croire que nos rêves peuvent se réaliser. Voilà un beau message juste avant les fêtes. Il suffit juste d'y croire. Une belle histoire, avec des personnages attachants et de belles illustrations intérieures !
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lessortilegesdesmots
  21 janvier 2019
Voilà un livre que je voulais lire pour noël mais je n'étais pas en mode lectrice. Comme j'ai eu besoin de me détendre et d'oublier un peu ma vie d'adulte, j'ai décidé de lire ce livre. La couverture est magnifique et les illustrations à l'intérieur font juste rêver.

William est adorable et son père fantasque. On s'attache à eux tout de suite. J'avais les yeux brillants comme une enfant en lisant le livre jusqu'à une première révélation. J'ai continué en me disant "ça n'empêche pas William d'être bien dans sa peau et heureux". Jusqu'à l'apparition de Brenda. Comment j'ai eu envie de la frapper! (J'aurai bien dit quelque chose de plus violent mais ce n'est pas bien). Et là, mon émerveillement s'est arrêté net.


Brenda n'est pas forcément la pire de l'histoire. le chasseur est l'archétype du chasseur en pire. le père noël et les elfes m'ont amusés (je pense tout de même que d'entendre chanter les elfes tout le temps doit être agaçant au bout d'un moment). Et le dinosaure est juste adorable.


Le gros point fort de ce livre, en dehors des illustrations, résident dans le fait que l'auteur ne fait pas dans la dentelle. Il parle de sujet difficile dont je ne peux, pour certains, pas mentionner ici sous risque de spoiler. Il aborde la confiance, la croyance, le harcèlement, la protection de la nature (par le biais du chasseur), de la famille, la différence et l'amitié. Il y a probablement d'autres mais ils ne m'ont pas sauté aux yeux.


Sous cette histoire semblant être toute mignonne, j'ai été étonné par la violence de certains passages. Je pense qu'un parent laissant son enfant lire ce livre doit en parler avec lui. Après, cela reste ma vision d'adulte. Sûrement qu'un enfant ne verra pas les choses comme moi. Les scènes parlant du harcèlement scolaire ne sont pas juste en passant. Cela va très loin. L'auteur montre jusqu'où ça peut aller. On peut aussi se dire que les enfants d'aujourd'hui ne sont pas stupide et voit tellement pire. Mais le dialogue me semble important. Heureusement que la magie de noël est présente.


L'auteur réinvente le père noël, ses rennes et des elfes. Ça fait sourire et rire même. Surtout les elfes et leur rapport à la nourriture. Ça doit coûter cher quand même. J'ai trouvé ça intéressant la façon dont le père noël procède pour les cadeaux aux enfants, les listes des enfants sages et pas sages. Je vous laisserai découvrir ça.


En bref, un livre dont je savais que j'apprécierai la lecture. Je ne m'attendais certes pas à ce genre de lecture mais elle fut vraiment agréable et pleine de surprise.
Lien : https://lessortilegesdesmots..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdHatchi
  25 février 2018
Plus que deux jours avant Noël et il est grand temps de lire des histoires un peu beaucoup enfantines et bien trop adorables pour se mettre dans l'ambiance totale. Dernièrement, j'ai lu le Nöelosaure de Tom Fletcher et qu'elle histoire !

Le Nöelosaure raconte la petite vie de William Molleroue, un jeune garçon de dix ans à peine, qui croit dur comme fer au Père Noël. Mais c'est aussi l'histoire d'un dinosaure. Pas n'importe lequel non. le Noëlosaure ! Si William rêve de toutes ses forces d'avoir un dinosaure, un vrai de vrai, le Noëlosaure, lui, rêve d'avoir un compagnon, un ami avec qui il pourrait passer son temps. La nuit de Noël approche à grand pas et des évènements étonnants vont rapidement lier William et le Noëlosaure. Et les deux risques de passer un noël…inoubliable !

William est le genre de petit garçon adorable qui mène une vie plutôt difficile au quotidien. Un peu à part, ce petit bout de chou essaie tant bien que mal de se battre contre la vie qui ne l'a pas gâté. À l'école, il se fait harceler parce qu'il est différent. À la maison, il vit seul avec son papa qui ferait tout pour lui. Dans la vie, ce qui fait rêver William ce sont les dinosaures. Chez lui il y en a pour tous les goûts: pyjama, papier peint, etc. Alors, lorsqu'arrive la période d'écrire sa lettre au père Noël, William ne demande rien d'autre qu'un dinosaure. Sa demande sera-t-elle excusée ? En tout cas, ce qui est sûr et certain, c'est que cette année Noël va être bien différent pour le petit garçon. Au détour d'un couloir, d'une rue, il va vivre une aventure magique et inoubliable. Une nuit qui le marquera à jamais. Je ne peux pas vous en dire plus sinon je risque de vous spoiler tout le livre, mais ce qui est sûr et certain c'est que William est un petit garçon que j'ai admiré tout le long de ma lecture. Il a une force mentale immense et il est incroyablement attachant. Son histoire, sa vie, tout en lui m'a donné envie de le prendre dans mes bras et de le cajoler. C'est un personnage que je ne suis pas prête d'oublier.

Comment ne pas parler du Noëlosaure qui fait, bien évidemment, tout le charme de cette histoire. Un dinosaure à l'histoire intrigante et marquante. C'est un personnage qui intervient beaucoup et qui a une place toute particulière dans la vie du père Noel. Retrouvé après des milliers d'années, il est élevé par le père Noël et ses lutins et il va vivre une aventure hors du commun. Si au quotidien le Noelosaure a une vie incroyable, il se sent pourtant bien seul. Alors cette année, la seule chose qu'il veut c'est un compagnon avec qui il est pourra s'amuser. Et quand vient le moment de distribuer les cadeaux, le noelosaure se retrouve malgré lui dans une aventure un peu particulière. Il va alors vivre une nuit mémorable ! le Noelosaure est le fil rouge de ce roman, mais tout ne tourne pas qu'autour de lui. Il est bien plus intéressant qu'on ne pourrait le penser. Et sa place est très importante dans la vie du père Noël.

Le Noëlosaure est juste LE livre parfait pour la saison et la période de Noël. le récit de Tom Fletcher m'a enivré du début à la fin. Une fois commencé, je n'ai pas réussi à me détacher de cette lecture. C'est une histoire adorable. le livre est accompagné d'illustrations qui sont à tomber. Vraiment. C'est un roman à la fois réaliste et hyper fantastique, chaque personnage m'a fait voyager. Et comment ne pas parler de ce roman sans évoquer les petites parties avec les chansons des elfes/lutins de Noël ? Il faut savoir que Tom Fletcher est avant tout un musicien, chanteur, compositeur exceptionnel (coucou la petite fan ^^) et ce roman là serait parfait s'il était adapté en petit film. Sincèrement ! D'ailleurs, en Angleterre, la version musicale du roman vient tout juste de sortir et je serai curieuse de l'écouter. En bref, le Noëlosaure est vraiment un très bon roman jeunesse avec des illustrations merveilleuses et une histoire incroyablement jolie.
Lien : https://leslecturesdhatchi.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Clair-De-Lune
  18 février 2018
Noël est passé depuis peu mais ça n'oblige pas de se lire une histoire sur ce thème que j'adore.

Il faut savoir que ce roman fut un véritable succès en Angleterre avec comme slogan sur le rabat de la couverture « le phénomène de la littérature anglaise Des notes parfaites par la presse et par le public. le livre est sorti fin 2017 chez nous et rien que la couverture il me faisait envie. Et il est encore plus beau en vrai ! Un titre en couleur or qui brille, les flocons sont en reliefs, la tranche elle aussi en or qui brille de mille feux, les rabats avec d'un côté le résumé et de l'autre l'auteur et l'histoire est accompagnée de plein d'illustrations des grandes comme des plus petites et même d'une beau plan des du Pôle Nord. Il y a plusieurs formes de caractères. Lettres en gras, lettres penchées...En gros la réalisation de ce bouquin est magique, tout comme peut l'être Noël.

L'histoire débute comme on l'a connaît tous avec la disparition des dinosaures par le déluge de météorites sur la planète. Mais elle se termine autrement juste après la fin du prologue. Un couple de dinosaure (on va dire ça comme ça) perds leurs douze oeufs. Parmi les douze il y en a seulement un qui est comme protégé par tous les dangers. Il évite toutes les catastrophes et pendant que la l'ère des dinosaures prends fin à la surface de la Terre, cet oeuf chanceux tombe et coule au fin fond de la mer, évitant la fin du monde pour son espèce. Fin du prologue. le premier chapitre fait un bond de plusieurs milliers d'années dans le futur et on se retrouve à notre époque avec William Molleroue qui habite avec son père. Son père est un passionné de Noël. Il ne vie que pour cette fête. Ça commence le premier décembre et les deux sont heureux. C'est par la suite que ça se gâte pour notre petit William, qui a grandit de plusieurs années. Il est en fauteuil roulant. On fait la connaissance d'une certaine Brenda Gassante, une élève de sa classe et comme son jeu de mot familiale le fait comprendre, elle est très agaçante. Une véritable bourrique même. Elle se moque de son handicap et on voit la méchanceté des autres élèves de sa classe, qui, auparavant étaient des ami(e), sont désormais contre lui. Pour un livre jeunesse les mots employés sont crus, durs et méchants. On prends de suite en affection le p'tit William. Son rêve le plus fou est d'avoir un dinosaure. Et c'est sur ce point que l'histoire se développe entre William, son père, le Père Noël, le Noëlosaure et....un terrible chasseur qui veut avoir la tête des rennes et bien plus par la suite. Un affreux personnage qui va bien poser des problèmes à nos compagnons haut en couleurs.

L'auteur arrive à nous parler d'une façon intelligente. Il écrit comme si il nous racontait son histoire en étant à côté de lui. N'importe qui, de tout âge, peut se fondre dans le récit grâce à son style littéraire pour ce roman. Et pour les plus jeunes c'est une idée géniale. Son imagination est excellente et pleine de rêve, pleine de douceur. C'est le genre de livre qu'on veut lire avec une bonne tasse de chocolat bien chaud tout en étant bien au chaud dans ses couvertures.

Voilà une citation qui provient du livre, que je trouve belle et qui montre les beaux messages que veut faire passer l'auteur Tom Fletcher et que rêver est important :
"Si tous les enfants du monde cessaient soudain de croire au Père Noël, à ses rennes volants et à toutes les merveilles du pôle Nord, alors toutes ces choses fantastiques disparaîtraient comme une bulle qui éclate ! Voilà pourquoi croire est si important. C'est cela qui maintient la magie. Vous comprenez donc le problème. Pas un seul enfant sur Terre ne savait qu'un dinosaure habitait au pôle Nord. Pas un seul enfant ne (croyait en italique) qu'un dinosaure pouvait (voler en italique). C'était donc sans espoir. Même s'il courait très vite et même s'il sautait très haut, sans la croyance des enfants, jamais le Noëlosaure ne volerait."

Le bouquin est déjà magnifique, tant pour son histoire que pour son esthétique, mais en plus à la fin il y a plusieurs pages avec le top 10 de Noël de l'auteur et c'est là qu'on peut voir, en plus des remerciements, que Tom est comme le père de William, il adore Noël et ce n'est pas une fête banale. Elle est importante pour lui, pour ses enfants et pour sa famille. Voilà comment le Noëlosaure a vu jour. Et puis comme les elfes du Père Noël parlent toujours avec des rimes, il y a plusieurs chansons de Noël où il manque des mots et il faut réussir à faire des rimes. C'est très sympa.

Ce roman est à lire pour soi-même ou même à lire pour les autres. Essayez de le lire à vos enfants pour changer des histoires classiques de Walt Disney pour le soir, un chapitre ou plusieurs chaque soirs (les chapitres sont courts) et tout le monde sera content de lire ou d'entendre le récit.

"Chaque jour qui nous éloigne de Noël dernier nous rapproche de Noël prochain".
Lien : https://litteratureenfolie.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

Basson
le chien Dagobert
Le Deutéronome
Jean Valjean
New York
Océanie
Rimski-Korsakov
Russie

16 questions
394 lecteurs ont répondu
Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre