AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782259211420
462 pages
Éditeur : Plon (25/04/2013)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 114 notes)
Résumé :
Une légende raconte qu'il y a très longtemps un homme, pleurant son amour perdu, entendit en marchant sur une plage de l'île de Parla, une voix portée par le vent, ces mots comme soufflés par la mer : l'espoir existe. Il se tourna alors vers la mer, et vit un homme au loin, flottant à son aise dans l'eau déchaînée.

L'homme plongea et ne reparut pas. Il avait une queue de poisson. Certains le prirent pour un fou, d'autres le crurent, car cette île ava... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
tynn
  15 avril 2014
"Il existe une histoire...une vieille histoire, plus vieille que n'importe qui ici. C'est un homme avec une nageoire, il vit dans la mer. Il lui pousse des jambes et il rejoint la terre quand les gens ont besoin de lui."
Je vous engage au voyage...
Laissez le continent, partez pour Perla, ile battue par les vents, aux habitants en liens familiaux croisés, vivant d'élevage et de pêche, nourris aux légendes depuis des siècles.
La petite communauté d'insulaires est grandement perturbée par l'échouage d'un homme inconnu, épuisé et amnésique. Qui est-il et que veut-il?
Les blessures secrètes de chacun ressurgissent, perturbant une routine, une tranquillité trompeuse, en particulier pour Maggie, brisée par la disparition en mer de Thomas.
Il en est de même pour tous les autres, hommes bourrus et taiseux, adolescents fragiles, femmes industrieuses et courageuses, aux mains qui soignent, construisent, caressent.
L'ile est magnifiquement dépeinte, par couleurs, odeurs, paysages tourmentés, cotes escarpées, ciels illuminés. Et la mer omniprésente, partout. La vie se déroule dans les petites choses: un chat qui dort, un vélo qui grince, un robinet qui goutte. L' ambiance est au mystère, aux croyances anciennes des malédictions, à la tristesse du temps passé et de son lot de pertes et de deuil.
Susan Fletcher revisite le courant romantique en ancrant un mythe dans la modernité, entre espérance et enchantement. Elle nous parle d'amour conjugal, fraternel, filial, de toutes sortes d'amours, sans mièvrerie. L'écriture est poétique, descriptive, sensible, les mots sont posés au pinceau. le principe d'écriture mêlant les dialogues à la narration ajoute une touche intime, comme un chuchotement.
J'ai adoré!
Et pourtant, les histoires de contes et légendes ne sont pas mon "truc" et je m'interroge encore sur ce qui m'a fait entrer en apnée dans ce magnifique roman. Une alchimie entre l'histoire et la manière de la raconter, sans aucun doute!
L' Homme-poisson, doux géant bienfaisant, doit y être pour quelque chose...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          301
mosaique92
  09 mai 2020
« Qu'est ce qui fait une bonne histoire ? Il faut qu'il y ait du bonheur -des gens qui le trouvent. Il faut un paysage qui nourrisse l'esprit, et soit si parlant qu'on ait l'impression d'y être. Il faut de l'amour. Peut-être un peu de tristesse. Et il faut un voyage d'une façon ou d'une autre. »…
Sur cette trame, Susan Fletcher va développer pendant 500 pages une histoire dans laquelle la mer joue un rôle crucial car, comme dit Maggie, la narratrice, « Il y a des histoires qui viennent de la mer, et ce sont de bonnes histoires. Les meilleures que j'ai entendues, de loin. Je connais tant d'histoires, mais aucune ne vaut celles qu'on m'a racontées dans les maisons de bord de mer, où les cirés à l'odeur âcre sèchent près du feu à côté des os de baleine d'une pâleur de craie posés à la verticale. »
Autant prévenir dès le départ : aborder ce roman est une vraie gymnastique pour la mémoire. L'île de Parla n'a beau compter que quatre familles (+ quelques branches rapportées), suivre une autrice qui jonglent entre les générations et des personnages qui changent à chaque sous-chapitre (quand ce n'est pas à chaque page) exige une attention soutenue… heureusement, il y a un tableau généalogique en début de roman, tableau auquel je me suis reportée à plusieurs reprises dans le premier tiers du roman pour situer le personnage en scène ; ensuite je me suis intégrée à cette communauté de taiseux pudiques, éleveurs de moutons, marins ou gardiens de phare ; une communauté où « c'est difficile de garder un secret. Quand il se passe quelque chose, l'île le sent. »
Parla est une île (écossaise ? irlandaise ?), une de ces îles au décor grandiose dont les légendes tissent l'histoire. A Parla c'est la légende de l'Homme-Poisson… un être mi-homme mi-poisson qui, lorsqu'il se matérialise au milieu des humains, leur apporte résilience et espoir («L'espoir. le plus fragile des mots.»). Je vous laisse donc découvrir comment celui qui surgit au milieu des Bundy, Halliday, Bright et Coyle va s'y prendre.
J'ai trouvé des longueurs dans cette histoire : un deuil avec, en périphérie, des histoires de vies dissemblables marquées par l'insularité, la violence, la tragédie et la culpabilité, mais aussi par l'amour sous toutes ses formes (filial, fraternel, conjugal). Les constants allers-retours de l'autrice entre le passé et le présent sont parfois déroutants. Mais j'ai apprécié le suspense habilement entretenu par Susan Fletcher, dont l'écriture imagée et poétique convient bien à ce récit qui commence dans la légende et finit dans la réalité.

PS – Je me suis demandé si ‘'Parla'' (‘'parler'' en italien), nom donné par l'autrice à cette île de taiseux, est un clin d'oeil, une sorte de second degré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          231
claraetlesmots
  25 avril 2013
J'aimerai juste vous dire que ce roman m'a rappelée pourquoi j'aime lire, c'est peut-être (un peu) court mais si vrai. Dès les premières pages de ce livre, j'étais ferrée. Une histoire qui débute par le récit d'une légende sur une île balayée par le vent et le ressac, et instinctivement, j'ai su que j'avais devant moi de belles heures de lecture (oreilles qui se referment comme les coquillages, plongée en apnée intérieure dans de bonheurs multiples où de petites bulles d'oxygène colorées éclatent dans le coeur et le cerveau)....
Sur l'île de Parla, les légendes font partie depuis toujours de la vie des insulaires. Bercés dès leurs plus jeunes âges par ces histoires où réalité, magie et rêve se superposent pour ne former qu'un. Il y a longtemps James entendit sur la plage de Sye le mot "Espère" s'élever des flots et vit un Homme-poisson dans mer. ll était grand et aux cheveux noirs tel qu'il était représenté dans le livre d'Abigail qui allait devenir son épouse. Plus personne ne revit l'Homme-poisson.
Les années passent et Sam Lovegrove découvre sur cette même baie le corps d'un inconnu. Il le croit mort mais l'homme est toujours vivant. Ils sont à quatre à le transporter chez Tabitha l'infirmière de l'île. Tout le monde espère que l'inconnu soit Tom emporté par la mer quatre ans plus tôt. Sa femme Maggie dont l'amour ne s'est pas éteint s'est enfermée dans la solitude. Un et demi après avoir épousé Tom, elle s'est retrouvée sans mari et a décidé de rester sur l'île même si elle était originaire du continent. L'ensemble des habitants et toute la famille de Tom, ses deux frères Ian et Nathan, Esther sa soeur, sa nièce Leah, sa tante Tabitha, sa mère Emmeline, sa femme Maggie ont changé. Un voile de tristesse a recouvert l'ensemble des âmes et des coeurs de Perla. La nouvelle de l'inconnu se répand sur toute l'île mais ce n'est pas Tom. L'homme ne se souvient pas de qui il est, ni de son nom ou de son prénom ni comment il a échoué sur l'île. Physiquement, il ressemble à l'Homme-poisson du livre d'Abigail or la légende veut qu'il apporte espoir et enchantement. Certains veulent très fort que ça soit lui même ceux qui ne croient pas aux contes. L'inconnu va devenir pour la communauté synonyme de renouveau.
Avec une écriture très sensorielle aux accents poétiques profonds, Susan Fletcher nous immerge dans une magnifique histoire où l'amour, la mer, les espoirs ancrés dans les contes, les stigmates enfouies, les mensonges tus, la renaissance et tous les changements qu'un homme, un seul, peut apporter grâce à un livre de légendes sont déployés tel un précieux secret.
la suite sur :
http://fibromaman.blogspot.fr/2013/04/susan-fletcher-les-reflets-dargent.html

Lien : http://fibromaman.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          222
pyrouette
  14 août 2013
Pour rentrer dans l'histoire et sur l'île, il faut d'abord écouter les vents et la mer. Puis vient la voix qui raconte les légendes, surtout une, celle de l'homme poisson. Les personnages se mettent alors en place. Chacun d'eux a une souffrance enfouie, des souvenirs à oublier, une existence à appréhender. C'est une histoire sur la douleur à la limite du supportable, à la limite de la survie, sur le manque, le désir, le deuil. Ils vont se raconter à tour de rôle, vidant leur coeur de tant de malheurs. Qui les a aidés ? Cet homme échoué qui ressemble à l'homme poisson ou la légende elle-même ? Peut être ni l'un ni l'autre, la vie réserve bien des surprises. Très belle histoire prenante, émouvante.
Lien : http://pyrouette.canalblog.c..
Commenter  J’apprécie          260
saphoo
  17 janvier 2021
Un livre qui dormait dans ma pal, je sais qu'avec cette autrice, il faut prendre son temps pour se plonger pleinement dans ses romans. C'est assez difficile à expliquer, mais c'est un peu comme à la mer nager dans une mer froide. On trempe l'orteil puis le pied, la cheville, petit à petit on s'habitude, et hop on finit par se jeter corps et âme dans le bain. C'est difficile mais une fois dedans on a bien du mal à en sortir.
C'est un roman d'ambiance, il faut aimer ce genre de roman qui prend son temps pour poser les jalons, présenter les personnages, leurs histoires, etc...
Il y a du bon et du moins passionnant.
J'ai adoré vivre cette histoire sur cette île, j'ai aimé écouter les histoires de l'homme-poisson, mais j'ai regretté beaucoup de longueurs inutiles des redondances pour au final nous livrer le bouquet final trop vite expédié sur les dernières pages.
Pour résumer, une belle histoire, certes, mais faut pas être pressé !

Commenter  J’apprécie          190

Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
pyrouettepyrouette   13 août 2013
Il y a des moments qui deviennent importants dans notre vie. - des moments fondateurs, puissants. Parfois ils se produisent si discrètement qu'ils passent sans qu'on les remarque, de sorte qu'on ne se rend compte qu'après coup, en se retournant, qu'ils ont tout changé ; parfois nous les prenons exactement pour ce qu'ils sont.
Commenter  J’apprécie          261
tynntynn   14 avril 2014
...peut-être un mari voit-il sa femme comme un insulaire voit la mer, si souvent qu'il finit par ne plus remarquer son éclat.
Commenter  J’apprécie          220
pyrouettepyrouette   06 août 2013
Combien de temps, quelqu'un peut-il vivre de ce qu'il ne veut pas ? Ou vivre de ce qui le rend malheureux ?
Commenter  J’apprécie          230
armand7000armand7000   08 octobre 2020
"Notre île est petite, ses contours sont harmonieux. Les falaises y sont hautes comme des tours et striées de blanc par les oiseaux nicheurs. Elles résonnent du bruit de la mer et du cri des oiseaux, et lever les yeux sur elles depuis un bateau qui tangue donne l'impression d'être minuscule, d'avoir froid. Des plumes descendent dans les airs pour atterrir à nos pieds. Elles dérivent à la surface de l'eau comme des rêves."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
pyrouettepyrouette   07 août 2013
Le chagrin change les choses plus qu'on ne l'imagine. Toute certitude disparaît. Tout ce qui est fort cesse de l'être.
Commenter  J’apprécie          200

Videos de Susan Fletcher (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Susan Fletcher
SMEP 2016 - Susan Fletcher
autres livres classés : îlesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

A l'abordage : la mer et la littérature

Qui est l'auteur du célèbre roman "Le vieil homme et la mer" ?

William Faulkner
John Irving
Ernest Hemingway
John Steinbeck

10 questions
312 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , mer , océansCréer un quiz sur ce livre

.. ..