AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Isabelle Chapman (Traducteur)
EAN : 9782258195936
420 pages
Presses de la Cité (04/11/2021)
3.97/5   79 notes
Résumé :
Certains fantômes hantent les demeures, d'autres les cœurs...

Londres, 1914. Atteinte de la maladie des os de verre, Clara vit recluse depuis toujours, choyée par une mère qui lui raconte le monde. À sa mort, la jeune femme prend son destin en main et s'initie clandestinement à la botanique.
Elle est bientôt engagée par Mr Fox pour créer sur son domaine une serre de plantes exotiques. Mais, à peine arrivée à Shadowbrook, elle ressent un étrange... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
3,97

sur 79 notes
5
12 avis
4
16 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

lenoute
  14 mars 2022
Tout commence a Londres en 1914. On va suivre Clara, une jeune femme atteinte de la maladie des os de verre qui vit recluse depuis toujours. Elle ne connait le monde extérieur que par le regard de sa mère. À la mort de celle-ci , Clara décide de prendre son destin en main et découvrir l'extérieur ainsi que s'initier à la botanique. Elle se fait engager par Mr Fox pour créer sur son domaine une serre de plantes exotiques. Mais, tout semble étrange dans de ce grand domaine anglais. Ce qui donne un certain malaise et du mystère à cette lecture.
J'ai aimé cette immersion dans ce domaine anglais et découvrir ses extérieurs. Les parties botaniques de ce roman sont très intéressantes et très bien écrites. Clara nous promène dans les serres de Kew Garden et les jardins de Shadowbrook, où on imagine aisément les senteurs des fleurs qui embaument ces lieux.
J'ai apprécié la fluidité de l'écriture et l'atmosphère qui s'y dégage. Les personnages ont tous leur part de mystère, mais j'ai eu du mal avec le personnage de Clara dont le comportement m'a exaspéré par moments.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          521
LePamplemousse
  15 novembre 2021
Clara est une jeune femme atteinte de la maladie des os de verre, pour cette raison, elle vient de passer 18 ans recluse, ne connaissant du monde que ce que lui raconte sa mère.
Au décès de celle-ci, en 1914, Clara va décider de sortir et de prendre des risques pour découvrir enfin l'extérieur, la ville de Londres et la vie en général.
Le jardin de Kew Gardens sera une révélation et elle va y apprendre la botanique.
C'est ainsi qu'elle sera envoyée chez un homme, Monsieur Fox, afin d'y créer une grande serre dans son immense domaine, entouré de jardins fantastiques.
Mais l'accueil ne sera pas des plus chaleureux et l'ambiance sur place s'avérera rapidement étrange et angoissante.
Ce roman mêle à merveille la découverte de la botanique, une atmosphère gothique, des fantômes, des secrets de famille et des montagnes de mensonges.
J'ai adoré cette immersion dans ce grand domaine anglais, où chaque pièce semble receler des mystères, où chaque allée du jardin à une couleur et une senteur différente, où les personnages ne sont jamais ce qu'ils prétendent être et où les secrets en mensonges vont déferler sur l'héroïne comme une cascade d'été, avant que la guerre elle-même ne vienne bouleverser les vies de tout un pays.
Un roman envoûtant comme les odeurs lourdes des plantes et les senteurs fraîches des fleurs qui embaument cette demeure et ces jardins fabuleux.
Je remercie NetGalley et les éditions Presses de la cité pour cet envoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          450
Zazaboum
  16 décembre 2021
J'ai eu beaucoup de plaisir à déambuler avec Clara dans les serres de Kew Garden puis dans les jardins de Shadowbrook, rêvant sur ces superbes fleurs, sur leur parfum, sur les rêves qu'elles peuvent susciter.
J'ai eu de la peine pour Clara, la maladie des os de verre est particulièrement intolérable pour un enfant et j'ai été admirative de son envie de liberté et d'indépendance lors que l'histoire se déroule en 1914 mais je n'ai pas réussi à m'attacher à elle, il manque quelque chose à son personnage pour en faire une vraie personne.
Les mystères entourant le domaine de Shadowbrook ont attisé ma curiosité mais j'ai rapidement déchanté au fil des répétitions et des longueurs sans événements qui auraient pu m'accrocher ! Et le dénouement est un peu ridicule par rapport à tout ce qui a été mis en place pour y arriver !
Quelques coupes auraient donné un peu de mouvement à ce roman mais tous les moments botaniques sont très intéressants et très bien écrits.
#Unjardindemensonges #NetGalleyFrance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
sld09
  15 juin 2022
J'étais persuadée que j'allais adorer ce roman. J'avais beaucoup aimé Un Bûcher sous la Neige et les premières pages d'Un jardin de mensonges avec son héroïne hors norme m'ont tout de suite enthousiasmée. Clara est une jeune femme énergique et déterminée malgré sa maladie qui la freine, élevée par une mère tout aussi attachée aux conventions sociales.
Jusqu'à l'arrivée de Clara au domaine de Shadowbrooke... Je suis alors restée sur le bord de la route, gênée par des petites choses qui s'accumulaient, trouvant que le récit n'avançaient pas vraiment et me demandant même pourquoi l'héroïne s'obstinait à rester au domaine alors que l'ambiance était si délétère...
J'ai définitivement décroché une fois qu'on nous donne les explications sur le fantôme (et tout d'un coup, en quelques pages).
En revanche, le récit propose une réflexion intéressante sur le poids de la rumeur et de l'opinion publique qui semblent incontrôlables a priori, mais que certains parviennent à manipuler à leur avantage. le roman questionne aussi sur la façon de prouver l'existence de l'âme (et peut-être des fantômes en même temps) à une période où les sciences se veulent dominantes.
J'ai aussi trouvé très touchante cette jeune femme qui se pense laide et difforme et qui, alors qu'elle découvre le désir, s'interroge sur ce qui rend une femme séduisante aux yeux des hommes ; au point d'en être presque jalouse du fantôme d'une femme qui avait tout.
Les dernières pages, qui évoquent le devenir des habitants du domaine et du village pendant la première guerre mondiale, sont très belles, profondément tristes, même si elles proposent une fin trop ouverte à mon goût.
Enfin bref, je ressors de cette lecture d'autant plus déçue qu'il y avait tellement de potentiel...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
bouquindom
  19 mars 2022
Quelle belle histoire !
Je ne connaissais pas Susan Fletcher hormis les nombreuses critiques positives à propos d'un bûcher sous la neige, un de ses précédents romans.
Je suis donc allée à la découverte de Clara, atteinte de la maladie des os de verre. Là aussi, j'avais entendu parler de cette maladie mais là j'ai pris les souffrances en pleine face... Quelle est forte notre héroïne, volontaire et tenace.
L' action se situe à Londres puis dans le Gloucestershire juste avant la première guerre mondiale.
Par crainte de se blesser et fracturer son corps trop fragile, Clara ne sort pas protégée par sa mère. Quand celle-ci décède, la douleur est autre et Clara n'ayant pour ainsi dire pas quitter la maison veut fuir.
Une rencontre fera en sorte qu'elle se retrouve à Shadowbrook, propriété de l'énigmatique Mr. Fox, pour lequel Clara va aménager et orner de plantes une serre somptueuse.
Cette demeure laissée un peu à l'abandon est aussi déroutante que son propriétaire très souvent absent.
Et arrive Véronique, Véronique qu'on ne voit pas mais qu'on entend la nuit sur le parquet grinçant. Qui gratte aux portes, qui fait faner les bouquets du jour rien qu'en les frôlant, qui découvre le dormeur en tirant doucement sur le drap.. Shadowbrook serait-elle hantée ?
Clara va donc rechercher une explication rationnelle à ces visites nocturnes.
J'ai frissonné et j'ai adoré.
Avons-nous une âme ? Nos disparus le sont-ils vraiment ou nous protègent-ils encore ?
Moi qui ne suis pas rassurée quand on commence à parler de faire tourner les tables, maison hantée etc... j'ai regardé un peu dans les coins sombres de ma chambre lors de ma lecture d'insomniaque mais suis consciente que pour d'autres lecteurs, aucune frayeur à avoir.
Je n'ai pas dévoilé grand chose. Encore beaucoup d' évènements à découvrir dans ce roman.
Je vous conseille vivement de vous plonger dans cette histoire avec une héroïne très attachante.
Merci Mme Fletcher, vous m'avez bien entraînée dans votre tourbillon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
sld09sld09   15 juin 2022
Sa méridienne avait, au départ, été vert mousse, mais avec le temps, à mesure que j’additionnais les lectures, que j’étudiais les cartes, cette couleur intense et veloutée prit la teinte des ailes de colibri, de l’envie d’Othello ou de ces joyaux vivants dissimulés dans les terre humides de l’équateur… de minuscules grenouilles tropicales d’un vert luminescent.
Commenter  J’apprécie          70
Lili39Lili39   04 mai 2022
Et d'après ce que j'avais compris, un corps imparfait était pour les croyants une forme de châtiment divin; mon imperfection signifiait que ma valeur était moindre. Je détestais cette idée. Et puis je n'étais pas un morceau de côte!
Commenter  J’apprécie          70
Sayuki74Sayuki74   26 février 2022
Cela me semblait merveilleux, fantastique, étrange, inattendu : s'allonger dans les herbes hautes avec un livre et un coussin, ôter ses chaussures et marcher nu-pieds. C'était donc cela, sa folie ? Du moins aux yeux des autres ? Aux miens, cela ressemblait aux rêves que je caressais enfant. Dormir sous des arbres fruitiers.
Commenter  J’apprécie          30
mel_amazonemel_amazone   10 février 2022
Et je me dis que les livres ne fournissaient que la nomenclature officielle. Même enfant, debout devant la carte des Indes, alors que j'apprenais le nom des fleuves, des chaînes de montagnes, des villes légendaires, je savais que ce n'était pas suffisant, que ce que j'avais sous les yeux n'avait rien à voir avec le pays lui-même. Je ne pouvais pas connaître le goût d'un fruit en étudiant une planche botanique de ce fruit coupé en deux. À quoi cela servait-il de lire sur quelque chose sans le vivre ? Connaître le tracé du Gange, ce n'est pas savoir ce que l'on éprouve en se tenant debout dans son courant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
mel_amazonemel_amazone   10 février 2022
Elle aurait aussi voulu cela à son enterrement. Des fleurs dont émanaient des arômes, une vibration. Elle aurait réclamé du jasmin ou des fleurs de frangipanier, et ses dernières volontés auraient été que nous ne portions pas le deuil mais que nous respirions et allions de l'avant vers le jour suivant et celui d'après, sans un regard en arrière. Elle aurait souhaité des chants d'oiseaux. Elle aurait préféré être enfouie dans une terre rouge et dure qui tachait le bout des doigts et conservait les empreintes des pattes d'animaux et la chaleur du jour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Susan Fletcher (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Susan Fletcher
Rebecca (Nouvelle traduction) de Daphné du Maurier aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=39181&id_rubrique=12 • Un jardin de mensonges de Susan Fletcher et Isabelle Chapman aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/1097456-litterature-anglophone-un-jardin-de-mensonges.html • Avis de tempête de Susan Fletcher et Marie-Claire Pasquier aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=24190&id_rubrique=21 • Un bûcher sous la neige de Susan Fletcher et Suzanne V. Mayoux aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/24295-poche-un-bucher-sous-la-neige.html • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #conseillecture #editionslivredepoche #editionspressesdelacite #editionsjailu
+ Lire la suite
autres livres classés : gothiqueVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
71 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre