AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Apophis


Apophis
  10 mai 2019
Avec ce roman, le premier d'un cycle, Victor Fleury, jusqu'ici auteur de Steampunk branché sur 220 volts, s'aventure cette fois sur les terres de la Fantasy, et pas n'importe laquelle : son monde rappelle certes l'âge du bronze mésopotamien, mais il est imaginaire et fortement imprégné de la magie des dieux. Il nous raconte l'histoire de Nisaba, prêtresse est esclave, qui partage grâce à un lien mystique toutes les sensations tactiles de son maître, l'héritier du trône… y compris quand il couche avec une autre femme, ce qu'il fait tous les soirs. Elle va se retrouver entraînée à sa suite dans la croisade que mène son peuple contre la corruption propagée par le dieu du mal, qui se double (comme c'est pratique) d'une bonne vieille conquête bien terrestre celle-là. Défiant le stéréotype de l'héroïne courageuse, Nisaba est un personnage complexe et fascinant.

Style impeccable, univers de Fantasy, certes, mais sortant des sentiers battus (d'inspiration antique et mésopotamienne), système de magie élaboré et intéressant, intrigue passionnante, protagoniste convaincant, rythme totalement maîtrisé, ce coup d'essai a tout du coup de maître. Reste à voir si la suite du cycle maintiendra le niveau, même si j'ai peu de doutes sur la chose.

Ce qui précède n'est qu'un résumé : retrouvez l'analyse complète sur mon blog.
Lien : https://lecultedapophis.com/..
Commenter  J’apprécie          180



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (17)voir plus