AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de whiteaker


whiteaker
  01 octobre 2015
Pour ceux qui ne voudraient pas lire ce pavé, la conclusion en bas de l'article résume en quelques lignes mon avis. ^^

Ah ! Je suis bien content d'avoir emprunté ce livre à la bibliothèque. J'avais un peu peur du volume. En effet quand on emprunte une série de 700 pages par livre, il vaut mieux qu'elle soit intéressante. ^_^ Et je peux vous dire que c'est vraiment le cas avec cette série. Même si l'histoire est classique (quoique certains éléments sortent un peu de l'ordinaire), elle réussit à nous captiver de manière à nous empêcher de poser le livre avant qu'il soit fini. Et il n'y a qu'un nombre restreints d'auteurs qui sont capable de ce tour de force.

On retrouve donc nos protagonistes à la Cour du Roi, eux qui n'ont jamais connu qu'une vie reculée. Comment vont-ils arriver à survivre et surtout, à ne pas être démasqué ? Cela va constituer une partie importante à travers la vie quotidienne des personnages, d'autant plus que si vous vous rappelez le tome 1, Tobin, notre héros, ignore qu'il n'est pas ce qu'il a l'air. On pourrait croire que cette partie du récit se trouverait ennuyante, puisque notre Héros ne peut justement pas être un Héros. Mais l'auteur réussit à nous intéresser en développant fortement l'arrière plan et les personnages secondaires qui accompagnent Tobin et notamment leurs relations avec lui. Et c'est là que je trouve que le bât blesse. Car si j'ai aimé chaque ligne, j'ai trouvé très frustrant de voir évoluer le personnage principal si lentement. L'évolution se fait par des touches très discrètes et il faudra presque les ¾ du Livre pour voir une évolution aussi rapide qu'importante.

S'il y avait un point noir, ce serait celui-là. Malgré tout, comme je l'ai dit précédemment, on ne s'ennuie jamais et cette frustration n'est jamais assez présente pour empêcher le plaisir de l'histoire. Un autre petit point noir à mon goût réside dans el fait que 2_3 fois, l'auteur mentionne des lieux non indiqués sur la carte du livre et sans indication de proximité, ce qui pour moi, est embêtant car j'aime savoir où se situe les personnages. Après, ce sont dans des situations peu nécessaire à l'histoire, cela ne constitue donc pas un désavantage majeur.

Enfin, la fluidité du style de l'auteur est un atout majeur. Moi-même qui a souvent beaucoup de difficulté à lire les grandes descriptions, je me suis surpris à lire chaque ligne sans sauter de pages. C'est donc avec un grand talent que l'auteur nous emmène où elle le souhaite et que la nous suivons avec grand plaisir.

En conclusion, je ne saurais que vous recommander chaudement cette série. Je n'avais pas imaginé que l'image de Diesel que j'avais employé pour l'intégrale n°1 se révélerait d'autant plus juste et criante de vérité dans le n°2. En effet, la dernière partie se voit booster d'une manière importante et les 100 dernières pages sont faites de telle manière qu'on ne peut arrêter sa lecture tout en finissant sur non pas sur un cliffhanger car on sait pertinemment ce qui va se passer, mais ce que l'on ignore c'est la manière dont notre héros va s'en sortir. Cela permet d'amorcer de la meilleure manière les 2 derniers tomes.

Lien : http://aventures-livres.blog..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus