AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Le Royaume de Tobin, Tome 4 : La révélation (13)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
facteur84
  05 août 2010
Ce tome charnière est fondamental. Il est divisé en trois parties distinctes.
Une partie racontée comme les précédents livres, c'est-à-dire sur les réflexions et les sentiments des personnages et l'action qui commence à se mettre en place.
Deux autres parties beaucoup plus actives dans l'histoire. L'une sur le commencement de la nouvelle Orëska, et l'autre concentré principalement sur la guerre contre les plénimariens, qui attaquent la capitale, et une grande partie de la réalisation de la prophétie.

Un livre riche en évènements. de la prise de conscience entre les cours de combat, et la vrai guerre, en passant par l'histoire des premiers Skaliens et le rôle que joue Lhel pour la rédemption et la reconnaissance partielle de sa magie et donc de son peuple, et finissant par le temps de la révélation de l'héritière légitime au grand jour.


Que de temps à passé depuis le début de l'histoire ! Je me suis attaché à ce petit garçon de Tobin qui ignorait être une fille. Par quoi il a passé pour arriver jusqu' où il est maintenant ! A moins que l'on ne doive dire « elle » maintenant ? Mais bon peu importe ! Tobin insiste pour que ses plus proches le considère comme il a toujours été et qu'il continue à l'appelé par son premier prénom. Donc officiellement se sera : Tamir Ariani Ghërilain II, et pour ses intimes comme Ki : Tob'. Que ce soit une fille ou un garçon cela ne change rien pour les relations entre ses amis.

Le livre traite aussi de la question homosexuelle déguisé, par le sujet bien sur, des sentiments qui résident entre Ki et Tobin. A force de grandir et de constatations, l'entourage et la cour se pose des questions. Et même Tobin qui connait la vérité hésite lui aussi. En grandissant, même si Ki est toujours son « frère » il ne peut s'empêcher d'avoir une attirance à certains moments. Un sujet en entrainant un autre, l'auteur, en pure féministe, y mêle aussi la place de la femme dans cette société et l'égalité entre hommes et femmes.

On aurait pu se poser les questions suivantes : A quel moment prendra-t-il la décision nécessaire de se révéler ? Comment va-t-il devoir faire ? Comment va réagir son entourage ? Sur qui pourra-t-il compter ? Comment fera-t-il pour gagner la confiance du peuple ? Qu'adviendra-t-il de Frère, une fois la liaison magique défaite ?
N'ayez crainte, il a de bons amis qui l'épaule, et d'autres personnages secondaires qui ont des rôles cruciaux.

Un sujet assez paradoxal, ou un rire du destin qu'est le fondement de cette saga. En effet pour que la paix revienne avec une reine légitime, il aura fallut le sacrifice meurtrier d'un enfant, et que des personnes outrepassent les lois misogynes et les lois magiques. Tous les personnages en payent un prix assez fort soit par la folie, la mort, la culpabilité ou encore de nouveaux risques pour finir à bien leur mission. Leur monde en sera à jamais marqué, changé, et transformé. Et encore ce n'est pas finit. Tobin-Tamir n'est pas encore Reine. Même si elle prenait le pouvoir par la force, il faudrait que l'Oracle d'Afra la confirme Reine légitime. de nouvelles épreuves en devenir. Et n'oublions pas que tous les ennemis n'ont pas disparus. Qu'est devenu Frère ? Korin le futur roi usurpateur est-il encore vivant ? Nyrin va-t-il riposter ? Et par quel moyen ? Les dernières lignes présagent encore du fil à retordre pour Tobin, ses amis et ses compatriotes.

Un récit qui prend une importance capitale et qu'on ne peut qu'aimer, tant on lit et voit se réaliser le grand dessein du destin.
Ce qui m'a un peu changé mais non dérangé, c'est le changement de rythme dans l'histoire et dans l'écriture à partir de la seconde partie. On s'attache moins aux sentiments mais on est plus dans l'action. Et qu'en dire si ce n'est que l'on apprécie, tant les récits des combats sont entrainant et juste ; Sans toutefois être sanguinaire ni violent dans les mots.

J'ai apprécié aussi que l'on en sache plus sur l'histoire et les fondements du pays de Skala. On s'attache d'autant plus à Lhel qui est une sorte d'emblème ou de martyre. Elle est aussi le chainon manquant et la base du fondement de la Troisième Orëska ( la nouvelle communauté magique).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
meygisan
  03 février 2017
J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans ce tome. Sans doute est ce dû à sa teneur tournée surtout vers le combat. En effet, j'ai eu l'impression de lire une succession d'affrontements, de combats, de manoeuvres militaires pendant 400 pages. Exit les sentiments, prise de conscience et autres émotions contradictoires et/ ou refoulées quant à la prsonnalité double de Tobin. Celui ci passe tout le temps du volume, à apprendre les rudiments de la guerre, et à découvrir tous les jeux et enjeux de son futur statut. Il y découvre également mieux les personnalités de ceux qui l'entourent, de près ou de loin. Sa relation avec Ki évolue peu jusqu'au moment de la fameuse révélation, qui n'en est pas une, puisque ce tome est nommé ainsi!
Exit également les questionnements sur l'adolescence, la sexualité, l'identité, la féminité, tout ce qui faisait l'authenticité du cycle. Tout cela au profit de l'action dirais je, c'est fort dommage mais nécessaire semble t'il. Sans doute pour mieux asseoir encore le personnage de Tobin dans son rôle qui va évoluer. Ce tome permet en fait de le situer dans ses relations complexes et très divers, à la fois en tant qu'enfant, de fils de Rius, de sujet du roi, et même de future reine. C'est plutôt intéressant en soi mais un peu long à mon goût et peut être même dispensable. Mais le dernier tier du livre tient toutes ses promesses et nous permet d'envisager la suite dans de meilleures auspices. 2 tomes sont consacrés à l'avènement de la nouvelle reine.... ça va être chouette!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cristy
  30 janvier 2015
La révélation est le quatrième tome de la saga le Royaume de Tobin. Si vous n'avez pas commencé la saga, ou si vous n'êtes pas allé aussi loin dans votre voyage, je vous invite à consulter les avis sur les autres tomes.

Avec ce titre, vous devez bien vous douter que c'est dans ce tome que Tobin va révéler à ses amis, mais également à tout le peuple Skalien, son véritable visage. Mais avant la grande révélation, Tobin va connaître encore quelques aventures en compagnie de Ki, auprès des Compagnons et de son cousin Korin. Tobin va notamment participer à son premier vrai combat, et ainsi, connaître le goût du sang. Arkoniel de son côté, continue à accueillir les magiciens qu'Iya lui envoie pour fuir les Busards. Il commence à entrevoir quel forme pourrait prendre la troisième Oreska, avec des magiciens qui au lieu de voyager seul et de garder leurs secrets, se réunissent et partagent leur savoirs et leurs puissance.

Un tome qui dans la lignée de ses prédécesseurs est toujours aussi bien. Vienne s'ajouter des scènes de combat épique, narrés fabuleusement bien par l'auteur. Tobin prend enfin pleinement conscience de son destin, qui ne fait que commencer à fin de ce livre…


Lien : http://leslecturesdecristy.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LesPortesDeLimaginaire
  17 juillet 2015
Tout d'abord, wahou ! Pour ceux qui attendaient de l'action « pure et dure » vous allez être servis ! En effet, tout devient plus mouvementé dans ce quatrième tome, et il y a du combat dans l'air ! Fini les rythmes lents, désormais les personnages sont contraints d'évoluer d'un coup et de faire face à la situation coûte que coûte. Et, il faut dire que ce changement de vitesse est assez agréable car il rend le récit encore plus entrainant.


Ensuite, j'ai beaucoup apprécié le fait de ne pas délaisser tous les personnages secondaires au profit de Tobin. Ainsi, nous gardons un oeil sur Arkoniel, Lhel et Iya. Certains pensent certainement qu'ils ne sont pas aussi importants que Tobin, mais sans eux rien de tout ce qui s'est passé jusqu'ici ne serait arrivé. Alors, je pense que l'on peut dire qu'ils ont tout autant droit à leur place sur le devant de la scène, surtout que c'est sur eux tous que semble reposer le sort d'Ero et de tout le royaume de Skala !


Personnellement, j'apprécie tout particulièrement le personnage d'Arkoniel. Il est tellement sympathique et bienveillant à l'égard de ses protégés ! Et, comme pour Tobin, on peut voir son personnage évoluer au fur et à mesure que le temps passe. Il mûrit er prend confiance en lui, ce qui le rend encore plus attachant.


Par ailleurs, comme l'indique la quatrième de couverture, Tobin révèle enfin sa vraie nature ! Certains trouvent qu'il/elle accepte trop facilement sa féminité. Mais, pour ma part, je ne suis pas d'accord. Il faut se souvenir que Tobin l'a tout de même appris quelques années plus tôt, ce qui lui a permis de « se faire à l'idée » en quelque sorte. Personnellement, ce que j'ai trouvé trop rapide c'est la façon dont il/elle accepte son rôle de décideur. Je sais bien que sa destinée de reine lui a été révélée en même temps que sa condition féminine, mais il n'est pas aussi aisé de devenir un chef que de laisser germer une idée dans sa tête. Or, il/elle devient chef des armées qui vont marcher contre les Plenimariens avec beaucoup d'aisance. Il/elle prend les choses en mains et commande avec beaucoup trop de facilité sachant qu'il/elle n'a jamais eu à faire ça avant. Ceci dit, c'est peut-être le plus simple à accepter en fin de compte, car ça donne un sens et une légitimité à sa féminité. On verra bien par la suite si ses émotions relatives à la tournure qu'ont pris les évènements sont plus détaillées …


Enfin, j'aime toujours autant la façon dont le récit suit son cheminement car il arrive constamment tout un tas d'éléments nouveaux et surprenants qui chamboulent l'histoire et lui font prendre une tournure inattendue !


En conclusion, cette saga est toujours aussi addictive, et c'est avec délice que j'en poursuis la lecture, en redoutant toutefois d'arriver à la fin et de devoir quitter ce monde enivrant …


Lien : http://lesportesdelimaginair..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Scrat
  03 novembre 2013
Ai beaucoup aimé cette série de livres (que j'ai déjà commenté sur le Tome I) Cela dit, cette deuxième partie, ou Tobin se révèle enfin pour ce qu'il est m'a un peu déçue.

Attention Spoiler


Alors même si cette deuxième partie m'a plu, j'ai tout de même eu l'impression de lire un tout autre roman et le manque de continuité est a déplorer, d'autant que Lynn Flewelling avait les atouts pour ne pas commettre cette bourde. Dommage.
Commenter  J’apprécie          20
MyDiogeneClub
  12 juillet 2013
ce volume est plus basé sur l'action. le rythme est plus rapide. Il y a moins d'introspection ce qui est quelque peu deroutant. Notamment pour le personnage de Tobin, qui semble, apres avoir revelé sa vraie nature a ses gens, l'accepte aussi vite qu'on tourne une page. Pendant une page il ne cesse de dire qu'il est la meme personne et par la suiite j'avais l'impression qu'il etait tout de meme quelqu'un d'autre. le petit Tobin perturbé par sa vraie nature, le personnage gauche et peu sur de lui devient la grande Tamir limite sur d'elle. Pourtant, il doit bien douter a certains instants... J'etais donc un peu derouté.
Cependant c'est un volume tres interessant ou se succedent rebondissements et revelations, pas seulement celle de Tobin. Et toujours une fin frustrante au possible pour le lecteur qui n'aurait pas le volume suivant, un pic de suspense haletant!!
Commenter  J’apprécie          20
MarieC
  23 mai 2011
Ce quatrième volet des aventures de Tobin tient les promesses des trois premiers. L'intrigue s'accélère, Tobin revèle qu'elle est l'héritière cachée du trône, afin de sauver son royaume d'une invasion. Plus d'action donc que dans les précédents volumes, mais les personnages restent toujours aussi attachants, l'intrigue aussi bien construite. A lire sans hésitation ni arrière pensée.
Commenter  J’apprécie          20
Lindorie
  03 juin 2010
Alors pour ce tome là on se dit enfin ils vont tous savoir que c'est une fille…. C'est pas trop tôt ! J'ai beaucoup aimé celui là, bien qu'il y ait plus de description de bataille durant un long moment que autre chose, il était vraiment génial à lire !!!
Commenter  J’apprécie          20
meknes56
  16 août 2019
Un tome 4 d'une aussi bonne facture que les précédents..J'aime bien m'immergé dans ce royaume imaginé par Flewelling.
Commenter  J’apprécie          10
ColeenV
  12 septembre 2016
Ce tome est vraiment le point pivot de tout les autres.

Il nous permet de découvrir le vrai Tobin, les réactions de ses amis, sa ville, son peuple, sa famille, face à son sexe mais également face à ses prétentions ! On découvre encore des personnages pendant que d'autres prennent du recul ou disparaissent.

ENFIN ! On voit Tobin tel qu'il devrait être et c'est fabuleux !
ENFIN ! le destin se lance, la machine est en route !

Bref, GENIALISSIME !
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Tobin, Tamir ou les 2 !

Une sorcière a tué mon frère jumeau

Tobin
Tamir
Les 2

8 questions
36 lecteurs ont répondu
Thème : Le Royaume de Tobin, Tome 1 : Les jumeaux de Lynn FlewellingCréer un quiz sur ce livre