AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782501103923
336 pages
Éditeur : Marabout (03/02/2016)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :
La quatrième enquête de l'inspecteur Singh, qui cette fois, se rend au Cambodge et plonge dans l'enfer des crimes des Khmers rouges. L'inspecteur Singh, que ses supérieurs tiennent à tenir éloigné de Singapour, a été cette fois envoyé en tant qu'observateur au TPI de Phnom Penh. Mais pour la première fois, le replet inspecteur Sikh est sur le point de perdre son appétit quand un membre du tribunal est assassiné de sang froid. Les autorités cambodgiennes sont détermi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bigmammy
  08 mai 2016
Toujours aussi bedonnant et bien campé dans ses tennis blanches, l'inspecteur Singh, le fin limier de la police de Singapour, est envoyé à Phnom Penh en tant qu'observateur de l'ASEAN auprès du tribunal des crimes de guerre – les Chambres extraordinaires au sein des Tribunaux Cambodgiens, en partie financée par les Nations Unies - chargé de juger un des anciens dirigeants Khmer Rouge.
Alors qu'un témoin capital est assassiné dans l'enceinte du tribunal, il faut très vite trouver le coupable sous peine d'une annulation du procès, qui constituerait un grave problème politique. Singh est désigné pour coopérer à l'enquête du colonel Menhay. Une très efficace jeune cambodgienne, Chhean sera son interprète.
Et dès le départ, apparaissent plusieurs coupables possibles, et particulièrement un couple formé d'un grand américain et de son épouse d'origine cambodgienne, ravissante. Elle, puis lui, s'accusent du meurtre. Elle a en effet reconnu, dans le témoin assassiné, celui qui a abattu son père jadis. Mais son mari certifie que c'est lui qui l'a poignardé … L'affaire se corse car dans le même temps, un serial killer rôde dans la campagne et descend, les unes après les autres, d'anciens tortionnaires Khmers rouges.
La résolution des deux énigmes n'intervint naturellement et de façon spectaculaire qu'au cours des dernières pages. Mais dans l'intervalle, on aura évoqué la désastreuse histoire du peuple Khmer entre son indépendance en 1954 et le départ des troupes nord vietnamiennes en 1989. Une population sacrifiée, prise entre les feux des vietnamiens du nord qui les avaient choisis comme base arrière, les américains qui les bombardent sans pitié, les Khmers rouges qui entrent dans Phnom Penh le 17 avril 1975 et évacuent intégralement les villes, affament toute la population et massacrent toute personne suspectée d'être un intellectuel (surtout s'il porte des lunettes).
L'inspecteur Singh appréciera le rude mais honnête colonel de la police, sera bien secondé par Chhean qui recherche dans les archives le cruel destin de sa famille perdue, aura tout de même l'occasion d'admirer les ruines fantastiques des temples d'Angkor Wat, ruisselant de sang dans la lumière du soleil couchant comme tout ce maudit pays, ne croira pas à la culpabilité de la belle Sovann Armstrong et manquera de se faire exploser sur l'une des innombrables mines personnelles laissées sur les champs de bataille.
Encore une enquête bouclée grâce à sa réflexion subtile, ce qui irrite toujours son supérieur hiérarchique singapourien, le superintendant Chen.

Lien : http://www.bigmammy.fr/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraire
  13 mars 2018
Roman policier bien sympathique et agréable à lire.
On apprécie tout de suite l'inspecteur Singh amateur de bière, de curry au vente bedonnant et à l'instinct juste. L'enquête est intéressante même si on devine certaines facettes de l'intrigue facilement. On sent l'auteur qui s'amuse avec le lecteur. l'intérêt du livre est aussi ailleurs car il se déroule dans le cadre du procès des anciens Khmer rouge et apprend beaucoup sur l'histoire et les horreurs qui se sont déroulées au Cambodge dans ces périodes extrêmement sombre.
Les pages se tournent facilement. ce livre vous fera passer une bonne soirée.
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraire
  13 mars 2018
Roman policier bien sympathique et agréable à lire.
On apprécie tout de suite l'inspecteur Singh amateur de bière, de curry au vente bedonnant et à l'instinct juste. L'enquête est intéressante même si on devine certaines facettes de l'intrigue facilement. On sent l'auteur qui s'amuse avec le lecteur. l'intérêt du livre est aussi ailleurs car il se déroule dans le cadre du procès des anciens Khmer rouge et apprend beaucoup sur l'histoire et les horreurs qui se sont déroulées au Cambodge dans ces périodes extrêmement sombres.
Les pages se tournent facilement. ce livre vous fera passer une bonne soirée.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   13 mars 2018
Chhean regarda par la fenêtre, et Singh vit qu'elle était au bord des larmes. Il ne l'en blâmait pas. Comme tant d’autres cambodgiens, elle avait mis tous ses espoirs dans cette opportunité de voir justice rendue pour les souffrances de son peuple.
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   13 mars 2018
Chean regarda par la fenêtre, et Singh vit qu'elle était au bord des larmes. Il ne l'en blâmait pas. Comme tant d’autres cambodgiens, elle avait mis tous ses espoirs dans cette opportunité de voir justice rendue pour les souffrances de son peuple.
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   13 mars 2018

Une serveuse apporta le curry de poulet. Un silence épais s'installa pendant que l’inspecteur supervisait la livraison de sa nourriture avec la concentration d'un toxicomane s'injectant d'une dose d’héroïne
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   13 mars 2018
Bien qu'ayant été victimes de la malchance dont la vie était si généreuses, ils gardaient la capacité de se montrer attentionnés l'un envers l'autre, et de chercher à ce que justice soit rendue à leur ami.
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   13 mars 2018
le dieu éléphant avait une longue trompe qui reposait confortablement sur une énorme bedaine. il ne put s’empêcher de sourire; il y avait indéniablement une ressemblance.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Shamini Flint (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Shamini Flint
Sydney Writers' Centre interviews Shamini Flint - Author, Inspector Singh series
autres livres classés : cambodgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
483 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre