AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782840551157
56 pages
Delcourt (01/01/2004)
3.92/5   19 notes
Résumé :
J.B. Bone est de ceux qui font la légende. L'un des derniers, sans doute, à arpenter les pistes d'un vieil Ouest encore mal civilisé... Pas précisément un ange, ce J.B. Bone : buveur invétéré, pilleur de banques, tueur de femmes et d'enfants, il mène son existence violente et solitaire vers son inévitable crépuscule. Sa seule valeur, J.B. Bone la porte sur sa tête : une tête mise à prix, que la pire racaille ira se disputer jusqu'aux portes de l'enfer.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Crossroads
  24 mars 2013
Calamity Jane , tout le monde connait . L'élégance , l'éducation et la douceur incarnée faisant aisément la nique à tous ces mâles à la violence primale beaucoup plus prompts à sortir leur six coups que leurs bonnes manières.
Elle se souvient de son bon ami J.B.Bone , gracieux personnage aux qualités multiples telles que le braquage de banque , le viol , le coma éthylique , le meurtre , l'écoute en boucle de Faudel sur son i-pod dernière génération ...et de sa rencontre fortuite avec Moise , pauvre gamin sourd-muet - possible auto-mutilation suite à l'écoute du petit prince du rail ? La SNCF enquête - fortuitement oublié par cette bonne dame patronnesse qu'était Calamity alors qu'elle convoyait une bande d'orphelins vers Deadwood .
Bone trainant mystérieusement le cercueil de son pote Donnigan , beaucoup moins chanceux que lui lors du dernier braquage , n'allait certainement pas s'embarrasser d'un petit morveux alors promis à une fin rapide...Ajouter à cela une bande de chasseurs de prime rancuniers à ses trousses , niveau emmerdes , il avait déjà de quoi s'occuper...Et pourtant...
Un album qui sent vraiment bon la poussière et le sang !
Un scénario qui , sans révolutionner le genre , vous happe de la première à la dernière planche .
Un trait maitrisé et habile bénéficiant d'une mise en page inventive aux couleurs éclatantes .
Les décors vous transportent aisément au fil d'un récit alliant brutalité et tendresse tout en respectant tous les codes du western .
N'en jetez plus , ce one shot a tiré dans le mille !
Chiens de Prairie : cours , J.B. , cours...
http://www.youtube.com/watch?v=ZNGe7iK1O-4
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          322
marina53
  11 avril 2013
Calamity Jane nous raconte, au travers de ses lettres destinées à sa fille, l'histoire fantastique de J. B. Bone. Homme peu scrupuleux, as de la gâchette et des braquages de banque, c'est lors d'un de ces vols que son ami Ben Donnigan a trouvé la mort. Malgré son côté bougon, solitaire et violent, J.B. Bone a un coeur. Et c'est parce qu'il a promis à son camarade de l'enterrer près de sa femme qu'il fait la route vers le Montana. En chemin, il croise un convoi d'enfants orphelins, dont Moïse, petit garçon sourd qui viendra lui coller aux basques! Même si cela ne lui plait guère, il l'emmène avec lui. Tout un périple commence alors pour ces deux personnes que tout oppose, suivis de près par une horde de chasseurs de prime, avec à sa tête l'étrange Salomon Wallace et sa soeur Moïra. La tête de J.B. Bone est mise à prix et tout le monde court après le butin que ce dernier détient...
Voilà un western qui fleure bon la poussière, le far-west et le feu qui crépite un soir de pleine lune!
Philippe Foerster signe ici un album au scénario incroyable. On se prend d'affectation pour nos deux héros qui ont la vie dure. Les dialogues sont habilement construits, la mise en scène est impeccable et la narration de Calamity Jane des plus intéressantes.
Quant aux dessins, ils sont tous simplement superbes. Berthet a su retranscrire à merveille le far west et une certaine ambiance noire. le trait est parfaitement maîtrisé et fin. Les couleurs sont à la hauteur de ce scénario, à savoir éclatantes et vivifiantes.
Un album digne d'un bon western...
Chiens de prairie... j'en jappe de plaisir!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
jamiK
  19 novembre 2017
Je connaissais Philippe Foerster par ces récits d'horreur dans Fluide Glacial, et ce n'est qu'a la fin de la lecture que je me suis rendu compte que le scénario de cette bande dessinée est signée par lui. On est entre un récit qui parle de noirs destins, comme toujours chez Foerster, et une aventure de western spaghetti et de grands espaces. L'équilibre entre les deux axes est réussi, L'histoire est racontée par Calimity Jane. La psychologie du personnage de J.B. Bone est bien menée, avec ses contradictions, le dur, braqueur, tueur, qui se retrouve avec ce gamin, muet, il essaie de retenir sa tendresse, qui ne colle pas à son image... et ça fait tout le charme de cette aventure, pourtant terrible et noire. Les chasseurs de primes ne sont pas en reste, plein de caractères différents, torturés chacun à sa manière. le dessin est plutôt agréable, mais un peu trop classique à mon goût, de même que pour la colorisation. Il manque quelques envolées lyriques graphiques qui aurait pu donner une dimension de puissance, de grandeur à ce récit. Mais je chipote, cette BD est d'une grande tenue, le scénario nous tient en haleine et les personnages sont superbement campés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
Lucas2
  17 novembre 2020
Magistral, et malheureusement unique.
"Salut. Moi c'est Jane. Calamity Jane.
Et je vais te narrer c'te colossale histoire de J.B. Bone, en la triste année 1876, qu'a pas été ben formidable pour moi, en vérité.
Et J.B., tu vois, y sera pas tout seul. Déjà y va être accompagné d'son pote Ben Donnigan, qu'est plus trop vivant, rapport à l'attaque de banque qu'ils ont foiré, ces deux idiots.
En plus il a mon p'tit gars sourd-muet dans les pattes, Moïse, pour lui apprendre c'que c'est que l'humanité. Vu qu'il l'a perdu de vue depuis un bon moment, dans c'te vaste prairie.
Ceux qui l'ont pas oublié en revanche, c'est tous ces rapaces de chasseurs de prime. Et çà risquait ben d'faire du vilain.
Mais commençons..."
Un superbe western, bien illustré par Berthet, son seul album dans ce registre.
On était plutôt habitué à son excellente série centrée sur "Poison Ivy", basée dans les années 40-50, et il faut curieusement plusieurs pages pour se familiariser avec l'idée que l'on a basculé d'époque.
Accompagné d'un Foerster impérial à la baguette, l'odyssée du vieux Bone, pleine d'imprévus, en devient mythique.
Plus que dommage que l'on aie droit qu'à un "one shot", j'aurai tellement aimé lire une suite...
(plus d'avis sur PP)
PS : à priori, Calamity a réellement écrit des lettres à sa fille...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Erik_
  31 août 2020
La collection Delcourt semble bien aimer les westerns one-shot. J'ai pu apprécier il y a quelques jours Après la nuit. C'est du même calibre tout en ayant un traitement graphique un peu différent. Il faut dire qu'il y a plus de 10 ans d'écart entre ces deux oeuvres. Et pourtant, nous avons également droit à un western dur et âpre dans la lignée du film aux oscars Impitoyable de Clint Eastwood.
Je retrouve avec bonheur l'auteur Philippe Foerster dont j'avais pu apprécier un magnifique scénario dans L'Oeil du chasseur. Il possède véritablement une parfaite maîtrise que ne rogne pas la narration pesante pour certains. le dessinateur de "Pin Up" à savoir Philippe Berthet ne déçoit pas même dans un genre radicalement différent de ce qu'il fait. La couverture de cette prairie est magnifique. Les plans sont judicieux. La lecture demeure plus que sympa.
Pour autant, je n'irai pas jusqu'à dire que parce que nous retrouvons des personnages mythiques de la légende de l'Ouest (Calamity Jane, le juge Wallace, Wild Bill...), on baigne dans un récit historique. Il ne faut quand même pas déconner. Chiens de prairie reste un très bon western et je dois bien avouer que j'aime le genre surtout quand cela ne s'étale pas sur de multiples tomes. Achat conseillé pour passer un agréable moment.
Note Dessin: 4/5 - Note Scénario: 4/5 - Bote globale: 4/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Erik_Erik_   01 septembre 2020
Tout le monde pense qu'ils ont le meilleur chien et ils ont tous raison.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : westernVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4536 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre