AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757816241
Éditeur : Points (17/11/2011)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Tel un chat amoureux sur un toit, Martin espionne Isabelle, ange écoutant la leçon de géographie de son père, l’imprimeur protestant Laborde. Au soir de la Saint-Barthélemy, Martin, orphelin exploité, assiste au massacre de la famille Laborde. Traumatisé, il devient l’apprenti d’un colporteur humaniste qui se rend à Genève. Épreuves et rencontres vont forger le destin tourmenté de l’enfant des livres.

Ingénieur retraité et passionné d'histoire, Franço... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
ADAMSY
  01 janvier 2017
Nous sommes dans les années 1570, en pleine période des guerres de religion entre catholiques et protestants. Les querelles sont féroces et ensanglantées. Martin, orphelin, est élevé par son oncle, mais aussi maltraité. Son refuge, il le trouve au sein d'une famille protestante qu'il épie à son insu. Il est particulièrement amoureux d'Isabelle, la jeune fille de la maison. le massacre de la St Barthélémy n'épargne pas cette famille. Martin jette alors son dévolu sur Raymond Puységur, un colporteur qui prêche pour la religion réformiste. Celui-ci finit par l'accepter à ses côtés et ils sillonnent les rues de France ensemble. Martin apprend à lire, le latin et le grec. Il progresse très rapidement. Il a une soif d'apprendre et une intelligence hors du commun. Ce qui mène Puységur à se séparer de Martin à Genève, où il réussit à le faire entrer à l'université. Martin accepte car une surprise de taille l'y attendait... Il se donne alors entièrement à ses études mais l'histoire ne se termine pas là. Beaucoup de péripéties et de batailles avant d'en arriver au bonheur total.
Un superbe roman historique, passionnant et bien documenté. la religion a certes son importance mais on voit aussi que de nouvelles idées politiques surgissent : on critique ouvertement la monarchie en espérant laisser le pouvoir au peuple !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MIOP
  09 février 2012
Ce roman très documenté a nécessité de nombreuses recherches sur les coutumes, le langage, les vêtements et les moeurs de l'époque ainsi que la fabrication des livres et les religions.
Le récit ne manque pas de rebondissements ni de beaux moments d'émotion.
Le premier roman de François Foll traite d'un côté sombre de l'Histoire, les guerres de religions, mais aussi de l'importance des livres qui affranchissent le personnage et lui permettent de s'instruire et de changer sa vie et sa vision du monde. C'est un formidable hommage au pouvoir des livres.
L'écriture est fine. Si l'utilisation du vieux français peut en dérouter certains, il donne un véritable charme à la lecture.
Commenter  J’apprécie          50
mauriceandre
  31 juillet 2017
salut les Babelionautes
Je suis plus un lecteur de SF et de Fantasy mais je n'ai pas pu résister au titre de ce roman historique car chez moi le livre fait loi.
En se Six août de l'an de grâce 1570 et deux ans avant la St. Barthélémy, nous faisons connaissance avec Martin Dubé que nous allons suivre et découvrir tout au long du récit.
Sur un fond historique, Francois Foll nous raconte sa vie qui le mènera a la chevalerie auprès de son mentor et père adoptif, Raymond Puységur, un colporteur de livres mais aussi d'idées.
très beau roman, avec cette touche d'authenticité apporté par les mots de vieux français utilisé par l'Auteur, toujours a bon escient.
Bref! un bon moment passé au moyen-age au milieu de ce qui fut une des pires guerre de religion, et plus de 450 ans plus tard l'humanité en ai encore a ce battre pour les mêmes prétextes. désespérant !!!!
Commenter  J’apprécie          20
ericdijon
  17 mars 2016
L'enfant des livres, le livre (trouvé par le plus grand des hasard dans un magasin d'occasions) qui m'a le plus éberlué! Histoire, faits sociaux (traitement des enfants), politique (main mise par le pouvoir de la religion, prête à tout pour tuer tous ses dissidents), mais aussi première histoire d'amour, l'amour interdit à une époque où le rang social et la dote prenait le pas sur les sentiments... une histoire, un scénario captivant raconté par un style accessible à tous, enfants compris. Bref, je ne vois pas le moindre défaut à cet ouvrage que je souhaiterais trouver dans toutes les bibliothèques de France. Chapeau l'artiste!!!!
A quand une adaptation cinématographique?
Commenter  J’apprécie          30
brinvilliers
  05 mai 2012
1570, les guerres de religion minent Paris. Martin Dubé va "espionner" une jeune fille Isabelle, fille d'imprimeur, mais malheureusement le jour de la Saint Bathélémy, il sera témoin du martyre de la jeune fille. Cet épisode marquera sa vie, et remettra en doute ses croyances. C'est avec la rencontre de Raymond Puységur qu'il découvrira une autre vision de la vie
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ADAMSYADAMSY   01 janvier 2017
- Cornedieu ! Je conjecturai bien l'issue de ce massacre ! Des bas de poil ! Des couards ! Des parjures incapables de faire une braverie pour transformer ce royaume acéphale ! Et puis celle-là. (Il fixa l'épouse de l'apothicaire). Voyez comme elle s'est pimplochée ! D'épouse exemplaire, la voilà transformée en caillette ! N'a-t-elle pas appris que l'excès de fard et la superfluité du vêtement sont le lot des femmes perdues ? Ah, que je suis dépité de ce comportement ! Et son seigneur et maître... N'a-t-il poins appris que, si mauvais cheval vaut l'éperon, mauvaise femme vaut le bâton ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
brinvilliersbrinvilliers   28 août 2013
Martin ne comprit pas ce qui lui arrivait. Il resta collé sur ses tuiles jusqu'à ce que la magie s'interrompît bien après la fin de la ballade et la fermeture des fenêtres. La nuit était tombée depuis longtemps et, comme un sommanbule, il regagna sa couche pour s'y tourner et retourner jusqu'au matin, sans pouvoir y trouver le sommeil. Et pourtant, il ignorait à quel point cette rencontre allait modifier le cours de sa vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ADAMSYADAMSY   01 janvier 2017
L'aridité de l'enseignement est propre à développer le courage et la ténacité de ceux qui nourrissent quelque ambition pour leur avenir.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de François Foll (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1820 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre