AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Le Siècle, tome 1 : La chute des géants (150)

Kassuatheth
Kassuatheth   28 décembre 2014
Vous connaissez sûrement ce proverbe : "Si tu dois cent dollars, la banque te tiens, mais si tu dois un million, c'est toi qui tiens la banque."
Page 891
Commenter  J’apprécie          321
Ptitgateau
Ptitgateau   11 juillet 2017
-Qu"allons nous faire de ça ? " Fitz désigna les soldats en train de fraterniser."c'est inquiétant".
- Je suis bien de cet avis.Demain, ils risquent de refuser de tirer sur leurs nouveaux amis.
- Que ferions nous alors ?
- Il nous faut une bataille, le plus vite possible, pour que les choses reprennent leur court normal. Si les deux camps s'envoient des obus dès demain, les hommes recommenceront à se détester mutuellement.
- J'espère que tu as raison.
-Et à part ça, comment va-tu mon vieux ?
p 398
Commenter  J’apprécie          310
Kassuatheth
Kassuatheth   14 décembre 2014
Si un employeur est prêt à payer un homme un shilling la pièce pour fabriquer des axes de piston, pourquoi refuse-t-il le même salaire à une femme?
Page 407
Commenter  J’apprécie          302
Ptitgateau
Ptitgateau   11 juin 2017
À l'école, on avait expliqué aux garçons que la généralisation de la lampe de sûreté montrait que les propriétaires de mines se souciaient de la sécurité de leurs employés - " comme si, répliquait Da, les patrons n'avaient pas intérêt à éviter les explosions, qui provoquent des arrêts de travail et endommagent les galeries".
Commenter  J’apprécie          270
Kassuatheth
Kassuatheth   02 décembre 2014
En cet instant, elle avait le sentiment qu'il aurait fait tout ce qu'elle lui demandait...que voulait-elle? Elle ne le savait pas et refusait que des questions insolubles sur l'avenir vienne gâcher son bonheur présent.
Page 150
Commenter  J’apprécie          230
sevm57
sevm57   24 octobre 2015
Grigori se disait : un enfant, c'est comme une révolution ; on le met en route, mais on ne sait pas ce que ça va donner
Commenter  J’apprécie          220
Kassuatheth
Kassuatheth   26 novembre 2014
La benjamine du duc de Rutland a remporté le concours du "plus beau costume féminin" au bal du Savoy... Concours doté d'un prix de deux cent cinquante guinées" il baissa son journal pour préciser : "Ce qui fait au moins cinq ans de ton salaire, Billy Boy."
Page 20
Commenter  J’apprécie          200
Kathleene
Kathleene   26 janvier 2011
- Ce doit être tellement passionnant d’être au cœur du pouvoir !
- C’est passionnant en effet mais, curieusement, on n’a pas l’impression de se trouver au centre du pouvoir. En démocratie, le président se soumet à la volonté des électeurs
- Oh j’ai du mal à croire qu’il fasse exactement ce que veut l’opinion publique.
- Pas au sens littéral du terme, naturellement. Le président Wilson estime qu’un chef d’Etat doit tenir compte de l’opinion publique de la même façon qu’un marin tient compte du vent : en l’utilisant pour pousser son bateau dans une direction ou une autre, sans jamais chercher à s’y opposer de front.

Commenter  J’apprécie          180
Ptitgateau
Ptitgateau   16 juillet 2017
Au bout d'un moment, il se tortilla pour s'échapper et se dirigea vers Fitz en se dandinant.
"Comment va mon petit soldat ? Tu continues à bien grandir pour aller tuer des allemands ?
- Pif ! Paf !" Fit Boy.
Fitz remarqua que son nez coulait. "Il est enrhumé Jones ? Demanda-t-il d'un ton brusque.
La nurse eut l'air effrayé. C'était une jeune fille d'Aberowen qui avait suivi une formation professionnelle. "Non Monsieur le comte, certainement pas, nous sommes en juin !
- On peut attraper des rhumes en été.
-Il allait très bien aujourd'hui. Il a simplement le nez qui coule un peu.
-Sans doute" Fitz prit un mouchoir de fil dans la poche intérieure de son costume de soirée et essuya le nez du petit garçon." A-t-il joué avec des enfants du peuple ?
- Non monsieur le comte...
- Et au parc ?
- il n'y a que des enfants de bonne famille à l'endroit où nous allons. J'y veille soigneusement.
- Je l'espère. Cet enfant est l'héritier du titre des Fitzherbert.il pourrait même être prince russe."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Kathleene
Kathleene   26 janvier 2011
- Ne me dis pas que tu veux retourner an Amérique ?
- Bien sûr que si ! D’ailleurs, tu ferais bien de venir avec moi.
- Mais ce n’est plus la peine. LA Russie n’est plus comme avant. Le tsar n’est plus là !
- J’aime les Etats-Unis, dit Lev. Ca te plaira à toi aussi, ça vous plaira à vous tous, surtout à Katerina.
- Mais nous sommes en train d’écrire l’histoire ici ! Nous avons inventé une nouvelle forme de gouvernement, le soviet. C’est une nouvelle Russie, un monde nouveau ! Tu ne te rends pas compte de ce que tu rates !
- C’est toi qui ne comprends pas. En Amérique, j’ai une voiture à moi. Il y a plus de nourriture qu’on ne peut en manger. J’ai tout l’alcool que je veux, toutes les cigarettes que j’ai envient de fumer. J’ai six costumes !
- A quoi ça te sert, d’avoir six costumes ? dit Grigori agacé. C’est comme d’avoir six lits. Tu ne peux pas te coucher dans plus d’un à la fois !
- Je ne vois pas les choses comme ça.
Commenter  J’apprécie          170




    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





    Quiz Voir plus

    Le pays de la liberté

    Dand l'église du village qui prend position contre Sir George Jamisson?

    Jimmy Lee
    Mack Mc Ash
    Harry Ratchett
    Dermot Riley

    9 questions
    23 lecteurs ont répondu
    Thème : Le Pays de la liberté de Ken FollettCréer un quiz sur ce livre