AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221202147
Éditeur : Robert Laffont (14/09/2017)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 418 notes)
Résumé :
Dans l'Angleterre du XIIème siècle ravagé par la guerre et la famine, des êtres luttent chacun à leur manière pour s'assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l'amour, ou simplement de quoi survivre.

Cette saga est unanimement considérée comme l’œuvre majeure de Ken Follett, qui nous offre ici une fresque monumentale dont l'intrigue aux rebonds incessants s'appuie sur un extraordinaire travail d'historien. Promené de pendaisons en meurtres, des forê... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
isallysun
  04 février 2012
Écrite par Ken Follett, Les Piliers de la Terre est une oeuvre dont on entend de plus en plus parler. Pour ma part, je viens de terminer le premier tome de cette saga, sous-intitulée Ellen. Au départ, j'étais un peu craintive à m'embarquer dans cette lecture et j'avoue ne pas avoir été déçue. J'ai somme toute l'impression avoir un peu moins apprécié que la majorité des gens. Mais bref, pourquoi ai-je cette impression?
Tout d'abord, vous savez sans doute que Ken Follett est considéré comme un maître du suspense. Or, il s'est lancé également dans le genre historique et j'ignore s'il a grandement réussi sa mission, car je ne suis pas une experte de la période du Moyen-Âge. Malgré cela, j'ai l'impression qu'il s'est bien documenté sur cette période et j'ai trouvé que les descriptions des différents styles de vie étaient empreintes d'un réalisme.
En ce qui concerne l'intrigue, je n'ai pas été captivée au point de ne pas lâcher le livre, ce à quoi je m'étais un peu attendue après avoir lu qu'il se lisait plutôt vite. Peut-être avais-je trop d'attentes! Or, je dois dire que j'ai bien aimé que plusieurs intrigues s'entremêlent et nous fassent découvrir différentes relations entre les personnages, même si j'ai trouvé que certaines ont tardé à s'entremêler. J'ai également trouvé qu'il était parfois difficile de se replonger dans ses intrigues secondaires et de se replacer du point de vue des différents personnages, qui sont assez nombreux.
Côté personnages, j'ai trouvé que Tom et Philip étaient les personnages les plus développés, mais qu'ils trouvaient parfois un peu trop vite une solution à leurs problèmes sur le bâtissage de la cathédrale. de plus, même si je comprends que l'auteur voulait donner encore plus de mystère au personnage d'Ellen, je regrette que celle-ci soit absente de près de la moitié du premier tome, et lorsqu'elle est présente, je trouvais qu'elle n'était pas assez développée et que seul son côté "anti-religion" l'était. Pour les autres personnages, je dois dire que j'aime bien la place que prennent William et Aliena et j'ai hâte de voir la place qu'ils prendront dans le second tome.
En ce qui concerne le style de l'auteur, il est assez agréable à lire, bien que parfois un peu trop descriptif du côté de la maçonnerie. Mais ces détails de maçonnerie sont bien ponctués tout le long du tome, ce qui ne permet pas de gêner la lecture. de plus, je trouve que les éditions Stock semblent avoir fait un travail colossal du côté de la traduction française, permettant d'avoir une lecture abordable et divertissante.
Bref, ce ne fut pas un coup de coeur pour moi, mais je crois que je le recommanderais quand même à ceux qui aiment le genre historique. Ma première rencontre avec l'auteur de suspense Ken Follett est plutôt une réussite, même si ce n'est pas son genre de prédilection. Je crois que je donnerais la note de 7/10 à ce premier tome qui m'a donné le goût de lire le second.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Gaoulette
  11 avril 2017
Note : 5/5
Une agréable surprise alors qu'il m'a fallu presque 3 semaines pour lire cette première partie. Les piliers de la Terre c'est une sacré fresque et Ken Follett prend tout son temps pour dévoiler son jeu.
Tom, Ellen, Jack, Philip, Aliena, Richard, Waleran, William et sa famille, Alfred sont les personnages centraux de cette saga où la pauvreté est fortement montré du doigts. On est face à deux richesses qui se disputes le pouvoir : L'église et la royauté.
Des ripoux, des monstres il y en a partout dans les ruelles et franchement ne pas se fier aux apparences. La cruauté est de mise dans cette saga et âme sensible s'abstenir à certains moments.
En fait ce tome n'annonce rien de bon pour la suite et on en veut encore.
La surprise c'est que j'aurais pu lâcher ce tome vu qu'il ne se passe rien de transcendant et que j'ai mis du temps. A coup de 10 pages tous les deux jours parfois mais je ne pas perdu le fil. Et voilà le coup de génie de Ken Follet, on refuse d'abandonner son roman. On prend notre temps, on déguste et les personnages restent avec nous. J'avais beau mettre de coté ce premier tome, je revenais comme si de rien n'était et je replongeais.
Sacré coup de maitre Mr Follett.
Dans la veine de Games of Thrones, j'adore!!!!!!!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          183
Anouschka
  20 octobre 2010
Autant le dire tout de suite, ce livre est une perle rare faite en suspense intégral.
Il est extrêmement difficile et ardu d'exprimer ce que ce monument contient, véritable chef d'oeuvre d'un millier de pages, passant toutes devant les yeux à une vitesse incroyable.
Un décor somptueux, hallucinant et misérable à la fois. Follett, dont la plume est simple et efficace, nous livre une fresque historique d'un réalisme étonnant, dans toute la misère de l'Angleterre du XIIe siècle.
Les personnages existent, ils sont là, tout près de vous, n'attendant que votre décision pour vous éblouir.
Personnages malmenés par la pauvreté, la famine, les guerres. Et, dans ces décors, des hommes luttent pour le pouvoir, la gloire, la richesse, l'amour, la foi… ou simplement pour la Vie.
Et ce sont ces décors, ces personnages qui vous déchirent, décors cruels et implacables, personnages émouvants de sincérité. le lecteur est promené de complots en trahisons, de meurtres en pendaisons, de machinations tortueuses en guerres civiles, de monastères miteux en forêts de Hors la loi.
La Haine est partout, planant comme un nuage au dessus des têtes. Mais l'Amour aussi, cet amour qui fait serrer les coeurs et qui provoquent les batailles, amour difficile à connaître ou à protéger, car malmené en permanence au milieu de cette haine infernale, amour, à la vérité, trop
souvent blessé.
Dans un monde où les hommes sont gouvernés par Dieu, un Dieu à la fois cruel et distrait, mais aussi généreux et compatissant, dans un monde ravagé de tous côtés, il faut lutter pour vivre.

Et dans ce monde, Ken Follett nous raconte une histoire. Une histoire où les intrigues se défont et se refont, se multiplient, s'imbriquent et s'assemblent pour former une épopée romanesque aux frontières de la perfection. Une histoire terrible et merveilleuse, horrible et magnifique.
Et l'étonnante simplicité, tout comme la fluidité de la narration rendent compréhensible le tout, et renforcent grandement l'ensemble.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
meygisan
  24 juillet 2016
Le souci avec un roman dit "historique", c'est qu'il implique que son auteur connaisse parfaitement son sujet, et l'époque à laquelle il le situe. Il en va de même pour le lecteur... Comment jugez de la véracité historique d'un tel roman, à moins de connaître soi même parfaitement le sujet et l'époque traitée....? Et je dirai même pourquoi juger ces critères là? A la limite peu importe car comme cela a été mon cas, je me suis laissé prendre au jeu de l'histoire, j'y ai cru, et j'ai apprécié la lecture de ce pavé, dont le genre ne constitue pas mes habitudes de lecture. Oui je me suis laissé embarqué dans les histoires de ces personnages que Ken Follett nous raconte, car elle sentent bon le véridique, il faut bien l'avouer. Son écriture est si juste qu'on a du mal à ne pas croire que les personnages et ce qu'ils vivent n'auraient pu exister réellement. Et puis Ken Follet maîtrise parfaitement son récit car il entrecroise avec brio les destinées de ces personnages pour nous conter une histoire globale monumentale.
Monumentale est également la somme d'informations qu'il distille à travers ses lignes. Vie monacale, architecture, maçonnerie ancienne, charpenterie, toutes les connaissances et tous les métiers de l'époque y passe pour alimenter et illustrer le récit. Dans ses descriptions, Ken Follett n'est jamais lourd, il n'en fait jamais trop juste ce qu'il faut pour créer l'ambiance et nous resituer dans un cadre, dans une époque, un lieu. Mes quelques années d'études en architecture médiévale et antique y sont sont certainement pour beaucoup dans ma sensibilité au style et au cadre du roman. j'y ai retrouvé du coup quelques vérités historiques et techniques mais, comme je l'ai dit plus haut, là n'est pas la question. Mon point de vue critique s'est vite volatilisé au profit de l'imaginaire et de la sensibilité. Mon attachement aux destins des personnages est devenu total au point que mes références techniques et historiques sont complètement passées sous silence. Et c'est plus heureux comme cela car je ne crois pas que Ken Follett ait souhaité écrire une encyclopédie du bas Moyen âge.....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
girafe83500
  15 novembre 2014
Je remercie Babelio de m'avoir fait découvrir cette fresque historique. Je n'aurai pas choisi de moi même ce livre sans les avis des lecteurs et plus particulièrement ceux de mes lecteurs proches.
Ce premier tome a été lu d'une traite. le rythme est tellement rapide qu'on oubli presque qu'on est entrain de lire, on se croirait devant un film. Aucun ennui, une écriture fluide, rythmée, une écriture claire très agréable, malgré la violence de certaines scènes. D'ailleurs, autant nous pouvons vivre intensément les bons moments grâce à l'auteur, autant les scènes violentes sont d'autant plus poignantes car nous avons l'impression d'être un spectateur impuissant.
Je viens de commencer le second tome qui semble aussi passionnant que le premier.
Commenter  J’apprécie          110
Citations & extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
TristanPichardTristanPichard   30 mars 2015
La cathédrale de Kingsbridge n'était pas bien accueillante. C'était une construction massive et trapue, avec des murs épais et de minuscules fenêtres, construite bien avant l'époque de Tom, du temps où les bâtisseurs ne connaissaient pas l'importance des proportions.
Commenter  J’apprécie          20
GaouletteGaoulette   11 avril 2017
Philip n'avait jamais vu de démon, mais il avait entendu de nombreux récits de victimes de ce genre de rencontre. Cependant les moines sont faits pour s'opposer à Satan, et non pour le fuir, se dit sévèrement Philip.
Commenter  J’apprécie          20
sld09sld09   01 octobre 2017
Dans une large vallée, au pied d'une colline en pente douce, Tom bâtissait une maison auprès d'un torrent.Les murs montaient vite : ils avaient déjà trois pieds de haut. Les deux maçons que Tom avait engagés travaillaient avec ardeur sous le soleil, étalant le mortier, puis l'aplatissant avec leur truelle, tandis que leur manœuvre suait sous le poids des gros blocs de pierre. Alfred, le fils de Tom, préparait le mortier en comptant tout haut les pelletées de sable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
GaouletteGaoulette   11 avril 2017
A l'approche du château au sommet de la colline, la rue s'élargissait. Il y avait là des maisons de pierre, dont certaines nécessitaient quelques réparations. Elles appartenaient à des artisans et à des négociants qui avaient leur boutique et leur magasin au rez-de-chaussée et leur habitation au-dessus. A la quantité et à la diversité de marchandises à vendre, Tom devina que c'était une ville prospère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
GrouchoGroucho   23 janvier 2015
Aliena tourna les talons. William lui lâcha le bras et elle suivit son père. En la regardant partir, William comprit que le goût suave de la vengeance avait pris dans sa bouche une saveur amère.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Ken Follett (57) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ken Follett
Rencontre avec Ken Follett pour "Une colonne de feu" - lecteurs.com .Nous avons rencontré le romancier britannique Ken Follett au sujet de son roman "Une colonne de feu". Ken Follett répond aux questions de membres de la communauté lecteurs.com et nous dévoile ses secrets d'écriture... Visitez le site : http://www.lecteurs.com/ Suivez lecteurs.com sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/orange.lecteurs/ Twitter : https://twitter.com/OrangeLecteurs Instagram : https://www.instagram.com/lecteurs_com/ Youtube : https://www.youtube.com/c/Lecteurs Dailymotion : http://www.dailymotion.com/OrangeLecteurs
+ Lire la suite
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Le pays de la liberté

Dand l'église du village qui prend position contre Sir George Jamisson?

Jimmy Lee
Mack Mc Ash
Harry Ratchett
Dermot Riley

9 questions
21 lecteurs ont répondu
Thème : Le Pays de la liberté de Ken FollettCréer un quiz sur ce livre
. .