AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean Clem (Traducteur)
ISBN : 225805155X
Éditeur : Les Presses De La Cite (24/03/1999)

Note moyenne : 3.24/5 (sur 31 notes)
Résumé :
"Harry, c'est ton frère, Danny... Ca fait tellement longtemps... Mais... je n'ai... personne à qui parler... J'ai très peur, Harry..."

Quand Harry Addison, jeune avocat d'affaires représentant les grandes stars de Hollywood, reçoit cet appel angoissé, il ignore que c'est la dernière fois qu'il entend la voix de son frère Daniel, prêtre en poste au Vatican.

Lorsqu'il rappelle en toute hâte l'Italie, il apprend que Daniel vient de trouver... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
huguesdepayns
  10 janvier 2015
Avec ce roman on retrouve un des schémas classiques du thriller avec un couple poursuivi par un tueur impitoyable (sous couvert d'un sombre complot fomenter par le Vatican).
Malgré un scénario est assez sympathique on a cependant tendance à se perdre dans la foultitude de noms de personnages dont nous abreuve l'auteur. A cela il faut ajouter l'index des rues de Rome qu'a recopié Allan Folsom. Certaines scènes deviennent ainsi imbuvables tant les détails inutiles assomment la lecture; heureusement que les chapitres très courts redonnent du rythme.
Si l'histoire tient bien la route, le dénouement est quant à lui complétement invraisemblable (avec notamment un avocat et une bonne soeur défroquée qui déjouent tout le service de sécurité du Vatican en compagnie d'un nain handicapé des jambes qui escalade une tour...!)
Bref, une lecture assez stimulante mais une fin qui m'a laissé dubitatif.
Commenter  J’apprécie          10
Eric75
  29 janvier 2011
Malgré un début prometteur, ce roman d'un scénariste américain ressemble finalement à un épisode d'une série télé américaine (surtout la scène finale : explosions, boum-boum, pan-pan, la culture "gun with us" reprend le dessus dans les jardins secrets et sous les lambris dorés du Vatican). Scénario prévisible, dénouement irréaliste, histoire peu crédible. Ite missa est. Il vaut mieux acheter et lire l'Empire du mal, du même auteur, thriller au souffle épique beaucoup plus original que celui-ci.
Commenter  J’apprécie          10
cartonil
  24 décembre 2012
Je suis tombé sur ce livre par hasard et comme je suis toujours attiré par les gros volumes, j'ai décidé de le lire.
Et là, je n'ai pas pu raccrocher, j'ai plongé et je ne suis sorti de l'ouvrage qu'une fois terminé. Même si la vie au Vatican ne doit pas ressembler à celle narrée par l'auteur, je pense qu'on doit s'en rapprocher parfois. Je vous le conseille fortement.
Commenter  J’apprécie          20
Takateru
  12 novembre 2018
Intrigue peu inspirée et peu originale, protagonistes trop nombreux et mal exploités, remplissage de pages avec des détails inutiles, dénouement complétement raté. J'ai pas aimé !
Commenter  J’apprécie          10
Ellioth
  10 janvier 2012
Mais quel est donc le secret de cet homme, si lourd que même un prêtre dans un confessionnal n'en supporte pas la révélation ? Une histoire à couper le souffle... le suspens est parfois insoutenable... On est pris dans l'engrenage de cette aventure. Superbe.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   23 septembre 2013
Roscani était un flic, et les flics se faisaient tuer constamment. A l'école de police, on vous martelait cette vérité jour après jour et vous étiez censé l'accepter. Dramatique, triste, mais vrai. Et quand la mort venait, on devait l'affronter professionnellement : se recueillir devant la dépouille et poursuivre son travail, sans éprouver ni haine ni ressentiment particulier envers l'assassin. Cela faisait partie du métier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
huguesdepaynshuguesdepayns   05 janvier 2015
Puis quelque chose d'autre s'était produit: les vies des victimes avaient commencé à envahir la sienne, des vies brisées le plus souvent de façon irréparable et violente. Sa promotion à la brigade criminelle avait encore aggravée la situation. Combien de fois avait-il retrouvé des assassins pour tomber ensuite sur un tribunal qui, pour une raison ou pour une autre, s'empressait de les relâcher? Cela l'avait conduit à nouveau à pester contre l'injustice, légale ou non. Il vivait une guerre perdue d'avance, pourtant il n'avait pas l'intention de renoncer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
huguesdepaynshuguesdepayns   05 janvier 2015
Elle fit le signe de la croix, sans même y penser. Le Seigneur la mettait à nouveau à l'épreuve. Il ne s'agissait pas cette fois de personnes de sexe masculin et de luxure, mais de son propre courage. De sa capacité à endurer les situations les plus extrêmes en continuant à s'occuper avec compétence de son patient.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   23 septembre 2013
Cette énorme responsabilité exposait ceux qui l'exerçaient à cette déviation que connaissent tous les hommes de pouvoir : la corruption.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   23 septembre 2013
L'avocat que vous êtes devrait savoir que les éléments les plus insignifiants permettent parfois de tout comprendre... Certaines choses semblent si peu importantes qu'on peut passer à côté sans s'en apercevoir...
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : vaticanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1689 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre