AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253076546
Éditeur : Le Livre de Poche (04/10/1995)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 73 notes)
Résumé :
* De passage à Paris, un chirurgien américain rencontre, par hasard, l'homme qui, vingt ans plus tôt, a poignardé son père. S'ensuit une double et fascinante chasse à l'homme, où le gibier n'est pas forcément celui que l'on croit.

* McVey, détective génial mais anticonformiste, enquête sur le mystère de sept cadavres sans tête découverts ici ou là. dans le monde.

* Une organisation secrète internationale, dirigée par un riche industri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Fred44
  09 octobre 2018
Un très grand thriller!
J'ai découvert par hasard ce livre au salon du livre de Paris, un jour que je m'y promenais à la recherche d'une lecture....plutôt axée fantastique...et la couverture de l'ancienne édition : un dessin étrange d'une sorte d'homme-chauve souris collé à un mur a attiré mon oeil, et mon intérêt.
Je ne fus pas déçu malgré la confusion.
Je garde ce souvenir d'un thriller haletant, extrêmement bien construit, qui en plus se passe en partie à Paris, dans le XII que je fréquentais assidument à l'époque, et qui m'a empêché de dormir tellement je ne pouvais m'en détacher.
Mais HELAS! bête que j'étais à l'époque, aimant lire la dernière page des romans, j'ai lu la dernière de ce pavé et suis tombé sur le dénouement, l'image qui ne fallait absolument pas découvrir avant la fin, m'auto-spoilant le reste de ma lecture et forcément, cassant (un peu) le plaisir.
Au moins, ça m'a servi de leçon et peut être cela servira d'avertissement à tout fougueux et inconscient qui pourrait faire la même erreur.
Bref, un grand livre dans le monde des thrillers, on y parle de nazis, de corps sans tête, de cavales à travers l'Europe...des histoires qui s'entremêlent, une intrigue qui frise le fantastique sans s'y fondre...tous les ingrédients pour un roman qui mérite qu'on s'y intéresse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
SophieLesBasBleus
  23 août 2015
Attention ! Celui qui entre dans ce roman n'en sortira qu'une fois la dernière page tournée ! Trois intrigues parallèles menées de main de maître se croisent, se font écho jusqu'à se rejoindre dans une seule qui nous tient en haleine jusqu'à sa conclusion... glaciale ! Des cadavres sans tête découverts sur différents continents, un homme culpabilisé de n'avoir pu empêcher le meurtre mystérieux de son père, une organisation tentaculaire qui jette son filet d'horreur sur l'humanité et des personnages anticonformistes qui - comme le lecteur - tentent de trouver des liens, se fourvoient, s'effraient de ce qu'ils découvrent.
Un bon roman dont l'envergure est limitée par la théorie, rebattue, des complots qui dirigent le monde. de grosses ficelles mais beaucoup d'efficacité !
Commenter  J’apprécie          70
Skorpionnan
  02 février 2011
Lecture
Un médecin américain est à Paris pour une semaine. Il y croise dans un café un homme qu'il reconnait comme celui qui a poignardé, assassiné son père sous ses yeux, il y a 20 ans aux Etats-Unis. Pour assouvir son désir de vengeance, mais surtout pour comprendre les causes de ce drame qui l'a traumatisé, il enquête.
Il se trouve ainsi mêlé à un complot neo-nazi de grande ampleur, il se joint ou se confronte à Interpol, des alliés, des traîtres, une jeune femme qu'il ose aimer malgré sa peur profonde de s'attacher.
Dans de nombreuses épreuves et aventures, il va oser s'affirmer et affronter sa peur.
Avis
La couverture est laide, sans grand rapport avec le contenu, j'ai cru avoir pris par erreur un Lovecraft du cycle de Cthulhu, un auteur pour lequel elle serait belle. le titre français : "L'empire du mal", alors que le titre original "The day after tomorrow", ou "Übermorgen", semble bien plus approprié...
Mon résumé lecture vous a passionné(e) ? non, et je le comprends. Un héros médecin américain, un complot paranoïaque pour la domination du monde mené par des rejetons neo-nazis, un zeste de suspense médical, des gentils, des méchants et des gentils qui en fait sont des méchants, plus le méchant qui en fait n'est pas si méchant que ça. Il manque le paragraphe descriptif d'ambiance et de lieu au début de chaque chapitre et l'on pourrait presque se croire dans un Ludlum de la série "Réseau bouclier". Presque, parce qu'il ne suffit pas d'appliquer la recette d'un grand maître pour faire un bon plat.
Ce livre est assez conséquent : 700 pages bien serrées. L'histoire est donc longuement développée. Au début de la lecture, c'est disons ... fouillis. L'utilisation du faisceau convergent (ces histoires qui commencent loin les unes des autres mais se rejoignent dans l'intrigue) paraît un peu factice. Petit à petit le livre trouve son rythme, cela vaut donc la peine de se forcer un peu. le style se veut incisif , il tourne souvent au haché.
Mais M Folsom sait raconter une histoire, même s'il est de toute évidence plus à l'aise pour décrire un rapport de police qu'un rapport amoureux. le héros et la belle jeune fille qui s'enflamment d'une passion inextinguible du premier regard, c'est excusable dans un film de 90 mn, plus difficilement dans un roman de 700 pages. L'enquête en elle-même est assez plaisante à suivre , mais aucune surprise ne vient réellement marquer son déroulé. Ah si quand même une, et de taille : qu'un héros chirurgien orthopédiste plutôt casanier tienne la dragée haute au combat à un Speznast, instructeur du FSB , ça mérite au moins le Guiness ça.
Un personnage mériterait un véritable intérêt : McVey, policier compétent sur le retour, teigneux, malin et humain. J'aurais préféré lire une bien plus grande partie du livre de son point de vue.
En me relisant, je me trouve bien négatif. Ce livre n'a rien de mauvais. Il se lit sans déplaisir. Simplement, il n'a rien pour moi du meilleur. Et à la fin du livre, malgré un final plutôt réussi (sauf la révélation que l'on avait devinée depuis longtemps), je me suis dit que ce livre aurait pu faire 300 pages et que j'aurais ainsi gagné du temps.
Conclusion
Un livre à garder pour les longues heures des salles d'attente ou les longs courriers, pas mauvais mais sans grand intérêt.
Ma note : 11/20.
Lien : http://atelierdantec.com/joo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Akajou
  24 février 2011
On pourrait croire en voyant la couverture du livre et son titre que ce roman nous entraînerait dans l'univers du « fantastique ». Mais, pas du tout ! Nous sommes plongés dans le monde actuel, avec ses secrets, ses conspirations, ses manipulations. Trois histoires se déroulent et s'imbriquent petit à petit. Les liens qui les unissent deviennent de plus en plus visibles. Plusieurs personnages se détachent : un policier américain tenace qui ne lâchera pas sa proie et aidera ses collègues européens à résoudre les mystères de plusieurs meurtres, un médecin, américain aussi, qui, par hasard, retrouve le meurtrier de son père, et devient ainsi la cible d'une organisation secrète, un tueur, fanatique jusqu'au bout, et un vieux médecin allemand agissant dans l'ombre pour cette organisation…..que l'on finirait presque par excuser ! tant ils ont été manipulés. Je ne peux pas citer tous les personnages secondaires mais néanmoins très importants qui donnent à ce livre beaucoup de relief. le rythme est très bien dosé, avec des moments angoissants, d'autres calmes et certains très agités. Les descriptions ne sont pas trop longues, juste utiles au récit. On se retrouve parfois dans l'horreur, les manipulations médicales, les assassinats multiples et gratuits. Ce roman est vraiment très bien écrit et il ferait un très bon film policier. On « voit » les personnages, on les imagine facilement, en quelques mots, on vit leurs aventures et on a envie de les aider.
Malgré le nombre de pages, je n'ai pas mis longtemps à lire ce livre car j'avais vraiment envie de savoir la suite. Des questions restent posées jusqu'au dernier chapitre et il ne faut surtout pas lire les dernières pages avant de commencer le roman, ce serait dommage de livrer le tout dernier secret. Moralité : j'ai beaucoup aimé ce livre et je le conseille aux amateurs de livres policiers.
Note : 17/20
Lien : http://akashew.wordpress.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Stemilou
  31 janvier 2011
Captivant, je ne vois pas de mot plus approprié, j'ai été happé par l'intrigue et un suspense insoutenable. On trouve de tout dans ce polar rebondissements, références historiques et surtout un dénouement imprévisible réellement imprévisible complètement imprévisible, c'est avec la dernière phrase que l'auteur nous révèle l'objet de tout ce mystère, la dernière phrase car jusque là impossible de savoir pourquoi les choses ont tournées ainsi depuis plus d'un demi-siècle.
C'est simplement Wouah !!! Mince ce Folsom c'est un grand !
On entre par une porte et on y ressort par une autre, il n'est d'abord question que de la vengeance d'un fils envers le meurtrier de son père retrouvé 30 ans après, puis l'intrigue nous amène vers une organisation secrète et meurtrière dont le dessein est tellement inconcevable que finalement des fanatiques auraient très bien pu avoir réellement cette idée saugrenue.
Au milieu d'agents de police venus de plusieurs états, on dénoue les fils de cette enquête qui débute aux Etats-Unis pour finir en Suisse.
Un récit à couper le souffle dont la trame finale laisse sans voix. Impossible d'être déçu !
Lien : http://www.stemilou-books.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   15 mai 2015
Même s’il en comprenait la cause, il n’arrivait pas à maîtriser son émotion. Au moment où le véritable amour, la véritable amitié, était proche, la simple terreur qu’on pût l’en priver brutalement une nouvelle fois surgissait et le submergeait comme un raz de marée. Avec dans son sillage la méfiance et la jalousie contre lesquelles il ne pouvait rien. Et, par pur instinct de conservation, quels que fussent la joie, l’amour et la confiance, il les réduisait en un éclair à néant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nina2loinnina2loin   24 janvier 2012
- Nous archivons les têtes, McVey, comme nous archivons les corps ou les parties de corps. Etiquetées, scellées dans du plastique si possible, et congelées. " Il était beaucoup trop tard pour que Noble se sente d'humeur à plaisanter.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   15 mai 2015
La discrétion, pour nous, est presque une profession de foi. Nous traitons chaque affaire séparément, d’enquêteur à client. Ce qui est certainement appréciable, à une époque où les informations les plus secrètes sont à la disposition de quiconque veut bien y mettre le prix.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   15 mai 2015
Même s’il en comprenait la cause, il n’arrivait pas à maîtriser son émotion. Au moment où le véritable amour, la véritable amitié, était proche, la simple terreur qu’on pût l’en priver brutalement une nouvelle fois surgissait et le submergeait comme un raz de marée. Avec dans son sillage la méfiance et la jalousie contre lesquelles il ne pouvait rien. Et, par pur instinct de conservation, quels que fussent la joie, l’amour et la confiance, il les réduisait en un éclair à néant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   15 mai 2015
Un tueur de métier, mercenaire combattant l’ennemi politique ou militaire dans un pays du tiers monde, était-il très différent d’un tueur à gages dans une grande ville cosmopolite ? La différence résidait peut-être dans le prestige, mais pour le reste il en doutait. L’acte était le même. La rétribution aussi. On tuait et on touchait sa paie. N’était-ce pas pareil, au fond ?
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1655 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..