AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070601471
Éditeur : Gallimard Jeunesse (04/11/2016)

Note moyenne : 4.69/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Georgia, star de la chanson, se souvient... C'était il y a longtemps, dans sa chambre de petite fille: une nuit, elle a entendu un violon, juste là, derrière le mur... C'était Sam, un étrange voisin qui jouait à la lueur des bougies. Mais qui est ce Sam qui voudrait que Georgia chante? Plus qu'une histoire, Timothée de Fombelle nous offre un conte aux allures de comédie musicale. Avec des personnages hauts en couleur, de ceux qui aident à grandir et à dépasser les p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
letilleul
  01 décembre 2016
"Georgia, tous mes rêves chantent" est un conte musical raconté par Cécile de France, qui réunit une trentaine d'artistes. Un livre-CD vendu au profit de l'association SOS Villages d'enfants. Il sera adapté en comédie musicale en 2017. Cet album vient de recevoir le Prix pépites 2016 du Salon du livre jeunesse de Montreuil. Avec un tel panégyrique, vous avez déjà un aperçu du succès que présage cet album. Mais au delà des ingrédients de la réussite, il y a une histoire magnifique qui montre comment la musique peut soigner, faire grandir et rêver les petits, et on se laisse délicieusement porter par les 16 airs, de musique pop qui déroulent cette jolie histoire à la Emilie Jolie et Pierre et le loup.
Lien : http://www.liresousletilleul..
Commenter  J’apprécie          272
Bazart
  01 mars 2017

GEORGIA, tous mes rêves chantent est un conte musical sensible et tout en nuances, écrit par Timothée de Fombelle et illustré par Benjamin Chaud.
Disponible en livre-cd et en digital sorti en novembre dernier .
Un conte musical sensible et flamboyant teinté d'une belle mélancolie peu habituelle dans ce genre de production enfant; imaginée et réalisée par l'Ensemble Contraste, réunissant autour de lui des artistes talentueux : Albin de la Simone, Alain Chamfort, Anny Duperey, Emily Loizeau, Pauline Croze, Amandine Bourgeois, Ben Mazué ( des artites qu'on a souvent défendu sur ce blog) ,et la Maitrise de Paris et bien d'autres. et Cécile de France qui assure la partie contée.
Arnaud Thorette est le directeur artiste de l'ensemble Contraste qui est à l'origine de ce beau projet; qui raconte l'histoire d'une star de la chanson qui se souvient de son enfance de ses rêves et de ses belles rencontres.
Georgia, c'est l'histoire d'une grande star de la musique et de personnages hauts en couleurs qui gravitent autour d'elle.
En proie au doute, Georgia dévoile ses souvenirs, ses rêves et ses secrets ..
Un récit qui prône de poursuivre nos rêves les plus fous, pour un livre qui fait du bien et émeut en même temps.
On l'aime, ce texte plein de poésie et d'onirisme qui parle d'enfance brisée et cachée, agrementée par les illustrations de Benjamin Chaud, tendres et malicieuses.
La musique est d'excellente qualité, parfois gaie ou mélancolique pour un formidable hymne à la vie et aux rêves, raconté par Cécile de France.
16 chansons inoubliables mise en musique par l'ensemble Contraste et des illustrations magnifiques signées Benjamin Chaud...: Dès le mois de juin, « Georgia » sera adapté sur scène et le spectacle entamera une tournée jusqu'à décembre et on a sacrément hate de vérifier si l'adaptation est aussi belle que le texte original.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
Myriam3
  01 août 2017
Gros coup de coeur pour ce conte musical, raconté par la voix grave et douce de Cécile de France, et chanté par des pointures françaises comme Alain Chamfort, Emilie Loizeau ou encore Albin de la Simone, entre autres.
Aujourd'hui star de la chanson, Georgia nous livre ici le secret de son enfance: comment, séparées de ses deux petites soeurs, elle s'installe dans une maison hantée avec sa tante...
Cet album aborde, avec beaucoup de délicatesse, la tristesse, la séparation, la solitude, mais aussi la force des rêves, grands ou petits et l'espoir qu'ils transportent. L'originalité de ce livre, c'est la personnification de ces rêves que Georgia trimballe avec elle et qui vont agir de concert pour la rendre heureuse.
Les chansons sont très belles, agréables à écouter, parfois un peu inquiétantes ou mélancoliques, et ah j'oubliais, c'est Timothée de Fombelle qui en est l'auteur.
Commenter  J’apprécie          130
La_Licorne_a_lunettes
  22 décembre 2016
Avez-vous un secret d'enfance enfoui ? Un secret qui grandit au fond de vous ou qui vous a aidé à grandir ?
Georgia se souvient… Georgia (se) raconte…
Tout le monde croît connaître Georgia. Mais personne n'est entré dans mon coeur et n'a trouvé mon secret. (…)
Ecoutez moi bien.
Ancienne étoile de la chanson, Georgia ouvre son coeur et laisse parler ses plus profonds souvenirs de petite fille, comme une catharsis. C'était il y a longtemps, dans sa chambre, entourée de ses rêves…
Dès la première page, dès le premier mot, dès la première note, la magie du conte opère et ne vous lâchera plus…
Mes rêves étaient ce que j'avais de plus encombrant.
C'est l'histoire d'une vie : une petite fille orpheline et séparée de ses petites soeurs. Georgia se retrouve à habiter avec sa tante dans un grand appartement, un grand bouleversement dans lequel elle semble se perdre de jour en jour, comme à la dérive. Son univers n'est riche que de ses rêves malicieux qui chantent avec elle.
Les nuits où tu voudrais être ailleurs, sur une planète sans malheur, penses à ce qui te manquerait !
Comme débranchée, Georgia s'enfonce progressivement dans son petit monde intime lorsqu'un jour, de l'autre côté du mur, elle entend le son d'un violon.
C'est l'histoire d'une rencontre : celle d'une petite fille des années 1970 et d'un jeune garçon également des années 70. Mais, et c'est le ressort magique et incroyable de cette fabuleuse histoire, Sam vit en 1871, à l'heure où gronde la colère dans Paris. Plus qu'un mur, un siècle sépare les deux enfants. Et c'est pourtant cet éloignement qui va les rapprocher. Deux mondes parallèles, deux amis imaginaires ?
Entre Sam et moi l'épaisseur du mur était de 100 ans.
La musique construit un pont entre les deux enfants. Au fil des jours, le son du violon et la voix du garçon raniment peu à peu la vie de Georgia. Il y a comme une urgence à opérer son réveil. Sam exhorte Georgia à chanter. Il ressent cette force en elle et la pousse à y croire. Un voyage vers de nouvelles rives… Un vent de liberté souffle sur les notes de Sam…
C'est facile de chanter, on remplace les la au fil des mots.
C'est l'histoire d'une aventure humaine : plus qu'un conte époustouflant, c'est une rencontre « sensible ». Entre les créateurs de ce petit bijou musical à déguster lentement et régulièrement, entre l'auteur-passeur et son lecteur, entre l'enfance et l'âge adulte. Une métamorphose symphonique.
Tout sonne juste ! Les mots vrais issus des rêves intérieurs de Timothée de Fombelle, la musique palpitante de l'Ensemble Contraste, le quatuor si envoutant de Cécile de France, Marie Oppert, Anny Duperey et Albin de la Simone. le tout habillé des illustrations chaleureuses d'un autre grand rêveur : le talentueux Benjamin Chaud.
Quelle lumière, quelle couleur ! Tout résonne ! La musique irradie telle la chaleur du soleil. Elle se fait tantôt battement de coeur, tantôt battement de tambour, tantôt battement d'ailes pour plus d'évasion. Les chansons s'enchaînent selon le rythme d'une respiration, d'une pulsation toujours plus vibrante. Un subtile équilibre entre la gravité d'une réalité parfois sombre et la légèreté de l'imaginaire de ces deux enfants.
Pendant plus d'une heure, l'alchimiste de Fombelle et ses baladins vous embarquent sur leur planète où les rêvent les plus fous chantent. Décollage vers des sphères douces, parfois plus abruptes, souvent drôles, toujours émouvantes.
Autour de ce projet chorale de nombreuses voix illustres : Albin de la Simone, Alain Chamfort, Babx, Emily Loizeau, Pauline Croze, Rosemary Standley. Tous les styles musicaux s'entremêlent sans dissonance, pour tendre vers l'harmonie : classique, pop, lyrique, swing, funk…
Jolie initiative collégiale au service d'une belle cause : SOS Villages d'enfants est une association soutenue par Anny Duperey qui rassemble les enfants sans parents sous le même toit. À méditer en ce moment de l'année où l'on aime se retrouver.
C'est le plus grand rêve de chacun. Être avec ceux qu'on aime.
Certes, la perfection n'est sans doute pas de ce monde… Mais ce conte musical s'en rapproche, assurément. Un moment de grâce, d'émotion pure. J'y ai retrouvé personnellement l'intensité de certains morceaux des « Misérables » mis en musique par Claude-Michel Schönberg et Alain Boublil en 1980.
Coup de coeur pour les chansons « Ce qui me manquerait », « C'est facile de chanter », « Boum » et « Fragile » !
Si seulement la musique pouvait s'incarner encore juste un peu plus, sur scène, pour le bonheur de tous !
Lien : http://la-licorne-a-lunettes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lebazarlitteraire
  13 février 2017
Avant de me rendre au Salon du livre jeunesse il y a quelques semaines, j'avais en poche un beau budget et avais prévu d'acheter quelques de Fombelle pour garnir ma bibliothèque, n'ayant lu ceux que je vous cite ci-dessus que par emprunt à la médiathèque (j'ai mis un certain temps à l'écrire cet article :p ). Ce que je ne savais point c'est qu'un nouvel album écrit par le dit auteur venait de paraître. En plus de Victoria rêve et des Tobie Lolness, j'ajoutais donc à mon panier sa nouvelle création. Très intrigante d'ailleurs car c'est un album musical, produit par L'ensemble Contraste, illustré par Benjamin Chaud (le papa de Pomelo et instigateur de batailles de dessin avec Gilles Bachelet sur facebook), le tout raconté par Cécile de France sur le CD. Cette nouvelle oeuvre soutien d'ailleurs SOS Villages d'Enfants (association qui aide les orphelins à trouver de bonnes familles d'accueil, mais surtout qui met un point d'honneur à ne pas séparer les frères et soeurs).
Georgia est donc un album très particulier de par sa forme, mais aussi de par son fond. On assiste à l'histoire d'une petite fille, Georgia, orpheline vivant avec sa tante. Après le drame, elles déménagent. La seule chose importante qu'emmène la petite fille avec elle, ce sont ses rêves. Celui de devenir chanteuse, qui prend beaucoup de place et de formes différents, mais aussi celui de retrouver ses soeurs, son plus grand rêve. Les évènements ne sont pas faciles pour la petite Georgia. Ses rêves sont ce qui lui permettent de tenir le coup, mais qu'ils ne se réalisent pas est aussi un poids. Un jour, derrière le mur de sa chambre, collée à la maison d'à côté, elle entend un violon jouer. Toute la nuit. La petite fille est émerveillée. Après des jours passés dans le secret, Georgia découvre que c'est un certain Sam qui envoûte ses nuits. Sam, qui va l'aider à réaliser ses rêves.
Timothée de Fombelle a un style si particulier, que l'on peut reconnaître facilement ses romans. J'ai donc été très surprise par cette nouvelle oeuvre où je n'ai pas reconnu sa plume. Attention, je ne dis certainement pas que je n'ai pas aimé ! Mais le tout est tellement différent de d'habitude que je ne peux pas dire que c'est du pur de Fombelle. On sent que c'est aussi un travail en collaboration avec d'autres artistes. Et le tout est vraiment sublime. Ce n'est tout de même pas pour rien qu'il a été élu Pépite du salon du livre jeunesse en section 8-12 ans !
J'ai pris le temps de découvrir l'album et cela a été un vrai délice. Allongée dans mon livre, je tournais les pages au fil du CD. Tout est conté, et c'est envoutant. Les chansons nous emportent et les voix sont belles, autant parlées que chantées. Ce que j'ai aimé dans ce récit c'est que chaque enfant peut s'y reconnaître. Même si le fond premier est de mettre en avant la difficulté de vivre orphelin et loin de ses frères et soeurs, cela n'est pas mis au premier plan au point de rendre impossible l'identification si on n'est pas dans ce cas-ci. Ce qui est mis en avant c'est la force des rêves qui nous poussent et qui peuvent rendre la vie meilleure. Un but que chacun peut atteindre et qui transportera chaque enfant, et pourquoi pas chaque adulte. Une belle réussite.
Pour découvrir d'autres ouvrages de l'univers de Fombelle, rendez-vous sur notre site !
Lien : http://lebazarlitteraire.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
Ricochet   30 janvier 2017
Illustré avec une fantaisie propre à Benjamin Chaud – ah, ces rêves façon The Muppet Show ou Barbapapa… –, l'ouvrage est un magnifique cadeau pour les petits et les grands.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
letilleulletilleul   01 décembre 2016
Écoutez moi, je vais vous raconter un secret.
Vous voyez mon nom écrit en grand sur les disques et sur les murs : GEORGIA..sur les théâtres avec des lettres de lumière.
Commenter  J’apprécie          190
Videos de Timothée de Fombelle (47) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Timothée de Fombelle
Timothée de Fombelle, l?un des écrivains pour la jeunesse les plus populaires interroge l?innocence de l?enfance dans « Capitaine Rosalie », publié aux éditions Gallimard, l?histoire d?une petite fille de 5 ans plongée dans l?horreur de la Grande Guerre. Un roman émouvant et un très bon moyen d?aborder, pour les plus jeunes, la guerre et l?histoire.
autres livres classés : conte musicalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre " Vango " de Lola

Où la première scène se passe-t-elle ?

Londres
Paris
Berlin
Venise

17 questions
113 lecteurs ont répondu
Thème : Vango, tome 1 : Entre ciel et terre de Timothée de FombelleCréer un quiz sur ce livre