AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lebazarlitteraire


lebazarlitteraire
  13 février 2017
Avant de me rendre au Salon du livre jeunesse il y a quelques semaines, j'avais en poche un beau budget et avais prévu d'acheter quelques de Fombelle pour garnir ma bibliothèque, n'ayant lu ceux que je vous cite ci-dessus que par emprunt à la médiathèque (j'ai mis un certain temps à l'écrire cet article :p ). Ce que je ne savais point c'est qu'un nouvel album écrit par le dit auteur venait de paraître. En plus de Victoria rêve et des Tobie Lolness, j'ajoutais donc à mon panier sa nouvelle création. Très intrigante d'ailleurs car c'est un album musical, produit par L'ensemble Contraste, illustré par Benjamin Chaud (le papa de Pomelo et instigateur de batailles de dessin avec Gilles Bachelet sur facebook), le tout raconté par Cécile de France sur le CD. Cette nouvelle oeuvre soutien d'ailleurs SOS Villages d'Enfants (association qui aide les orphelins à trouver de bonnes familles d'accueil, mais surtout qui met un point d'honneur à ne pas séparer les frères et soeurs).

Georgia est donc un album très particulier de par sa forme, mais aussi de par son fond. On assiste à l'histoire d'une petite fille, Georgia, orpheline vivant avec sa tante. Après le drame, elles déménagent. La seule chose importante qu'emmène la petite fille avec elle, ce sont ses rêves. Celui de devenir chanteuse, qui prend beaucoup de place et de formes différents, mais aussi celui de retrouver ses soeurs, son plus grand rêve. Les évènements ne sont pas faciles pour la petite Georgia. Ses rêves sont ce qui lui permettent de tenir le coup, mais qu'ils ne se réalisent pas est aussi un poids. Un jour, derrière le mur de sa chambre, collée à la maison d'à côté, elle entend un violon jouer. Toute la nuit. La petite fille est émerveillée. Après des jours passés dans le secret, Georgia découvre que c'est un certain Sam qui envoûte ses nuits. Sam, qui va l'aider à réaliser ses rêves.

Timothée de Fombelle a un style si particulier, que l'on peut reconnaître facilement ses romans. J'ai donc été très surprise par cette nouvelle oeuvre où je n'ai pas reconnu sa plume. Attention, je ne dis certainement pas que je n'ai pas aimé ! Mais le tout est tellement différent de d'habitude que je ne peux pas dire que c'est du pur de Fombelle. On sent que c'est aussi un travail en collaboration avec d'autres artistes. Et le tout est vraiment sublime. Ce n'est tout de même pas pour rien qu'il a été élu Pépite du salon du livre jeunesse en section 8-12 ans !

J'ai pris le temps de découvrir l'album et cela a été un vrai délice. Allongée dans mon livre, je tournais les pages au fil du CD. Tout est conté, et c'est envoutant. Les chansons nous emportent et les voix sont belles, autant parlées que chantées. Ce que j'ai aimé dans ce récit c'est que chaque enfant peut s'y reconnaître. Même si le fond premier est de mettre en avant la difficulté de vivre orphelin et loin de ses frères et soeurs, cela n'est pas mis au premier plan au point de rendre impossible l'identification si on n'est pas dans ce cas-ci. Ce qui est mis en avant c'est la force des rêves qui nous poussent et qui peuvent rendre la vie meilleure. Un but que chacun peut atteindre et qui transportera chaque enfant, et pourquoi pas chaque adulte. Une belle réussite.

Pour découvrir d'autres ouvrages de l'univers de Fombelle, rendez-vous sur notre site !
Lien : http://lebazarlitteraire.fr/..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus