AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782742742431
38 pages
Éditeur : Actes Sud (04/03/2003)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 13 notes)
Résumé :

Celui qu'elle attend n'est pas venu comme chaque soir lui dicter ses feuilles clandestines. Il faudrait s'en aller, quitter l'appartement qu'on assiège peut-être déjà.

Mais Claire reste là. Elle sait l'heure proche. Elle écrit la femme qu'elle ne sera pas, la vie qu'elle aurait voulu raconter un jour.

Une voix s'élève alors au-dessus du parquet, enveloppe le clignotement du poêle et déroule devant elle les joies, les larme... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
fauteuil
  02 septembre 2015
J'en attendais trop, je crois, de ce petit livre. Timothée de Fombelle est un auteur qui m'a toujours transportée dans ses merveilleux écrits, il m'a émue, fait sourire, il m'a toujours comblée. Je fais partie de ses fans. C'est incontestable. C'est pourquoi je pensais être de nouveau être embarquée facilement dans son univers, et j'étais sûre, puisque cet auteur ne m'a jamais déçue, d'adorer ce livre. Erreur. Je ne l'ai pas adoré. Je l'ai aimé. Nuance...
Mon problème, en tant que lectrice avide et curieuse, c'est mon âge. Douze ans. Encore une fois, cet âge m'a freinée dans mon élan. Ce tout petit roman de 38 pages est pour adultes. Et et je n'ai pas tout compris. Ah ! Si seulement je pouvais grandir le temps de mes lectures, apprécier d'un regard expérimenté ce que je suis en train de déguster. Mais comme tout être humain sur cette planète, je n'ai nullement la capacité physique de devenir adulte juste quand je lis. Ce n'est pas plus mal, au fond...
Bref. Récapitulons. Je suis jeune. Jeune ~> ne comprend pas tout. Ne comprend pas tout ~> n'apprécie pas cette lecture à sa juste valeur puisque ne capte pas tous les messages et autres. Voilà. C'est bien simple.
Je vais arrêter de me plaindre. Je vais arrêter de déblatérer sur mon âge et je vais faire ma critique. Une critique de petite fille de douze ans.
Timothée de Fombelle est un génie. Quel style ! Mais quel style ! Incroyable. Ce style retranscrit à la perfection les émotions De Claire, de cette femme qui rêve d'une autre vie. Il est subtil et raffiné, il nous emporte dans cette histoire. Et cette histoire. Timothée de Fombelle est un génie. Mais quelle histoire ! Cette histoire, bien qu'un peu trop courte, est absolument géniale. Mais cette histoire m'échappe... Elle me glisse entre les doigts. Elle reste bien gentiment sur le papier, camouflée sous une montagne de mots. Cette histoire est peut-être fatiguée. Qui sait ? Elle refuse de m'enrober. Elle refuse de m'envelopper de cette chaleur douceâtre que l'on doit ressentir lorsque l'histoire n'est pas fatiguée. Une autre fois, peut-être... Je vais attendre qu'elle se repose. Il ne faut pas les brusquer, les histoires... Il ne faut pas trop en attendre d'elles... Mais je sais bien que ce n'est pas la faute de l'histoire. C'est celle de mon âge.
Timothée de Fombelle est un génie. Comment a-t-il pu, en l'espace de 38 pages, réussir à rendre ses personnages attachants ? Tomothée de Fombelle est un génie.

Timothée de Fombelle est un génie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
Mylana
  24 novembre 2012
Que dire de ce petit livre ? C'est tout simplement une pure merveille, un petit bijou pour moi.
On se retrouve pendant la deuxième guerre mondiale, avec Claire, une jeune femme qui tape à la machine tous les soirs ou presque ce que lui dicte un homme. Un soir, cet homme ne vient pas. Elle l'aura attendu longtemps. Alors, sur sa petite machine à écrire, elle se met à raconter la femme qu'elle aurait aimé être, la vie qu'elle aurait aimé vivre. On découvre une femme résistante qui écrit Les feuilles volantes pour un homme qui vient frapper d'un coup unique au carreau de sa porte, des arrestations, des explosifs et des lettres portées à Lyon, des actes de résistances… On découvre aussi l'Amour de cette femme pour ce patron nommé « Blanche », des enfants, une rose sèche, une femme qui voudrait être vieille et qui danse toujours… Tout cela est effleuré, jamais approfondi, c'est tout une vie qui passe devant nos yeux sans jamais s'arrêter.
Pour être franche, au début, j'étais un peu perdue, déroutée dans ma compréhension. Alors j'ai tout lâché, je n'ai plus cherché à comprendre et j'ai lu. Je me suis laissé porter par l'écriture de Timothée de Fombelle, éblouie par son simple style. Timothée a écrit la vie rêvée De Claire par des phrases simples, non verbales, des accumulations de choses, des petites touches de vie, des questions, des mots qui se répètent… Des éléments assemblés parfois sans grand sens, qui donnent au récit une douceur sans pareil et un ton très féminin au rythme quelque peu décousu. La fin est triste, certes, mais reste dans la continuité du roman : tout en douceur.
Je termine cette courte critique en vous disant quelque chose de simple : ce petit livre est un immense coup de coeur pour moi, les trente-sept pages de ce roman sont trente-sept pages de vie. Alors courez vite l'acheter ou l'emprunter pour lire et rêver…
Il n'y a rien à comprendre, simplement à ressentir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Vavi
  02 avril 2014
J'ai découvert Timothée de Fombelle en 2006 avec le premier tome de Tobie Lolness, La Vie suspendue. J'avais immédiatement accroché, aussi bien avec l'imaginaire de l'auteur qu'avec son écriture toujours légère et pleine d'humour. Je l'ai bien sûr suivi avec ses autres livres, année après année.
Pourtant, je n'avais jamais eu l'occasion de lire son premier livre. C'est ainsi que j'ai redécouvert cet auteur que je pensais connaître, en me plongeant dans Je danse toujours.
Avant de vous donner mon avis sur ce livre, je me dois de préciser que Je danse toujours n'est initialement pas vendu et présenté comme tel ! Je ne prétends pas connaître les intentions de l'auteur, mais l'éditeur, Actes Sud, le propose dans une collection de littérature et le présente comme appartenant au genre Romans et Nouvelles. de plus, la mise en page elle-même n'est pas celle qu'on attendrait habituellement pour du théâtre.
Voilà qui pourrait déstabiliser le lecteur, confus… Car Je danse toujours se lit bien comme un texte vivant, oral, fait de respirations, Timothée de Fombelle lui-même écrit à propos de sa pièce :
« En écrivant Je danse toujours j'ai voulu mêler la densité d'un polar poétique à une plongée dans les beautés et les fragilités de la vie. La théâtralité de la pièce repose sur un compte à rebours, une attente inquiète du dénouement. Mais ce temps suspendu est gonflé de vie, c'est le souffle des souvenirs réels ou rêvés qui le tient en apesanteur. »
Ainsi, il s'agit d'un texte époustouflant, bouleversant et plein de poésie. Très court, il s'agit d'un extraordinaire concentré d'émotions et de souvenirs, souvenirs utopiques d'un avenir rêvé. « Après la guerre », Claire n'a que ces mots à la bouche, elle imagine sa vie, se dédouble pour laisser la parole à une projection d'elle, vieille et imaginée, racontant la vie qu'elle ne vivra jamais. C'est beau, désespéré, en un mot, tragique. Timothée de Fombelle nous prouve, s'il est besoin, qu'il manie les mots comme nul autre ; chacun est pesé, sonne juste, et aucun n'est de trop ; l'équilibre est parfait et le texte en est sublimé.
Je ne saurais vous en dire plus sans vous gâcher la surprise… C'est un texte qui se découvre par soi-même, dans le silence, à lire d'une traite. A savourer.
Pour conclure, je vous invite éperdument à lire cette formidable pièce, actuellement représentée au Théâtre de la Pépinière, avec une incroyable interprétation de l'actrice Clémence Poésy. Une fois n'est pas coutume, je vous recommande même de ne lire que le texte après l'avoir vu, et pas le contraire… Je vous en parle très bientôt ! Je finis en vous laissant lire ces quelques mots de l'auteur lui-même :
« J'écris pour le théâtre quand les histoires ne pourraient pas être racontées ailleurs que sur une scène, dans l'incarnation d'un corps et d'une voix, par la rencontre avec d'autres artistes. le début du travail avec Clémence Poésy, et le metteur en scène Étienne Guichard montre que la magie de cette rencontre est possible. Ils ont compris ce que devait être cette pièce, jamais une rêverie vaporeuse autour de la mémoire, mais une histoire d'amour, de guerre, de suspens. Et cette émotion aura pour seules armes une voix et un plateau de théâtre. »

Lien : http://vavibouquine.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sanchan
  24 juin 2011
Un roman très court, pour adulte (ce qui n'est pas courant quand on voit les publication de Timothée de Fombelle), juste magnifique.
L'histoire, racontée par une jeune femme qui tape des textes pour la résistance ou seulement pour un homme, se déroule pendant la guerre.
Très poétique.
Commenter  J’apprécie          93

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
wiggybiswiggybis   27 décembre 2012
J'ai fait des promenades le soir en juillet dans les rues. Cette odeur. Une chaleur nue, bien après la guerre. J'attendais un enfant. Il faisait jour. Je sentais sous moi mon ombre portée.
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Timothée de Fombelle (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Timothée de Fombelle
A l'occasion du Salon du livre et de la presse jeunesse consacré aux héros de littérature jeunesse, l'auteur et dramaturge Timothée de Fombelle nous parle de son héros préféré, Cyrano.
Le Salon se tient à Montreuil du 27 novembre au 2 décembre 2013. Pour en savoir plus: http://www.slpj.fr
Dans la catégorie : Littérature dramatiqueVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Littérature dramatique (842)
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre " Vango " de Lola

Où la première scène se passe-t-elle ?

Londres
Paris
Berlin
Venise

17 questions
128 lecteurs ont répondu
Thème : Vango, tome 1 : Entre ciel et terre de Timothée de FombelleCréer un quiz sur ce livre