AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070649865
Éditeur : Gallimard Jeunesse (30/11/-1)

Note moyenne : 3.76/5 (sur 226 notes)
Résumé :
Première édition : 2012

Victoria voulait une vie d'aventure, une vie folle, une vie plus grande qu'elle. Et l'on disait tout autour d'elle : "Victoria rêve".

Mais, depuis quelque temps, un monde imaginaire débarquait dans son existence. Elle avait l'impression d'une foule de personnages qui descendaient de sa bibliothèque en rappel pour venir semer leur pagaille.

Victoria voulait savoir ce qui lui arrivait. Y avait-il u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (65) Voir plus Ajouter une critique
gouelan
  11 avril 2018
Victoria trouve sa vie d'adolescente tellement plate qu'elle invite l'imaginaire à lui donner des ailes. Les romans lui offrent toutes les aventures et les amitiés qu'elle désire.
Mais un jour, sa ligne d'horizon va être bouleversée. Les livres bien rangés comme des petits soldats sur son étagère, s'évadent mystérieusement. Et puis, le temps de la réalité qui jusque-là s'écoulait si lentement, sans le moindre périple à l'horizon, s'emballe avec la disparition de la vieille horloge.
L'imaginaire déborderait-il sur la réalité ?
Alors Victoria, perspicace et déterminée, enquête avec l'aide de son ami Jo.
La vie de Victoria en empruntant le chemin de l'imagination va se cogner au monde réel en lui donnant les couleurs d'une aventure. Elle ouvre enfin les yeux et ce qu'elle voit ne la déçoit plus.
« Victoria rêve » est une petite histoire qui mêle la magie de l'imaginaire avec une réalité pas toujours très douce.
Commenter  J’apprécie          380
Juin
  21 mars 2013
» Victoria voulait une vie d'aventures,
Une vie folle, une vie plus grande qu'elle ».

Une vie plus grande qu'elle, quel joli rêve. Et Victoria fait tout pour les réaliser ces rêves, dans cette petite ville de Chaise-sur-le-Pont, la ville la plus calme au monde. Victoria qui revient de la bibliothèque avec un sac chargé de livres et des aventures plein la tête. Mais pas de pygmées, ni d'ours, et encore moins de maisons sur pilotis dans son univers.

Il y a Jo aussi, le petit Jo, plus jeune qu'elle d'un an mais déjà au lycée car il saute des classes avec la même facilité que ceux qui sautent à la corde. Jo et son allure du Petit Prince avec son écharpe et ses cheveux ébouriffés.

Jo cherche les trois Cheyennes « On m'a dit que tu les caches chez toi depuis un mois ». Et là le coeur de Victoria s'affole. Quoi il y aurait 3 indiens tapis dans sa penderie!!! C'est Duparc qui l'a dit. Et Léa Garcia les cherche aussi. « La conversation devenait folle » mais ce n'est pas pour déplaire à Victoria qui a déjà échafaudé tout un scénario, et qui voit 3 plumes abandonnées sur sa moquette… D'autant plus qu'elle vient de voir passer son père habillé en cow-boy.

Est-ce un conte? Pourtant on est dans un famille classique, 2 adolescentes, dont une en voyage scolaire en Italie qui se plaint de tout. Un bouton d'acné, des pizzas qui font grossir….Des parents tellement sérieux qui ne s'autorisent aucune fantaisie. Il y a aussi une bibliothécaire revêche mais qui les a vu les trois Cheyennes. Des relations difficiles avec d'autres ados. Une horloge en cavale. Des livres qui disparaissent sur l'étagère d'une chambre….

Il ne faut rien dire de plus de ce livre. Comprendre à la fin que cette histoire n'est pas si loufoque et bien ancrée dans la réalité.

Une histoire sur l'imaginaire, la magie des livres et le bonheur de lire. Timothée de Fombelle nous entraîne dans l'univers de Victoria et on ne demande qu'à le suivre.

Comme d'habitude la plume de cet auteur est magique. A découvrir, à conseiller, à lire, à aimer….sans hésitation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
IreneAdler
  02 décembre 2013
Qui n'a rêvé un jour que des personnage de papier s'échappent des pages sagement reliées ? Il semblerait que cela arrive à Victoria : ses livres disparaissent, son père s'habille en cow-boy, 3 Cheyennes semblent se promener en ville... Son univers doucement bascule...
Oui, elle rêve et imagine une vie plus grande qu'elle. Quel mal y a-t-il ? Avec de l'imagination, tout est tellement mieux, tellement moins gris et ordinaire...
Faisons comme elle : osons rêver !
Commenter  J’apprécie          180
Shool
  26 décembre 2012
Voici un éloge de l'enfance et le fossé qui se créé avec le monde adulte.
Ce livre m'a été très justement conseillé par une libraire Drômoise. Et je n'ai pas été déçu.
Victoria est une jeune collégienne. Elle a l'esprit débordant d'imagination, d'histoires qui semblent plus farfelues les unes que les autres, de littérature, et pourtant elle semble bien plus mature que les lycéens de l'autre côté du grillage.
Timothée de FOMBELLE, auteur auparavant des best sellers Tobi Lolness et Vango, nous livre ici les secrets de la jeunesse.
A travers le personnage de victoria, nous allons replonger dans notre enfance. A moins que nous soyons encore enfant, et dans ce ca slà nous nous contenteront de nous immerger dans ce récit. le lecteur aura l'occasion de se frotter aux indiens, aux cow boys, aux horloges qui se déplacent toutes seules. Il sera perdu entre une fiction qu'il voudrait réelle et la réalité.
Le petit Jo, qui a la tête sur les épaules, aidera le lecteur et notre héroïne à trouver le chemin de la vérité. Mais voulons nous réellement de cette réalité?
Alors, que choisissez-vous ?

Le texte est accompagn ponctuellement des illustrations acidulées de François PLACE qu'on a notamment pu déjà apercevoir dans Les contes d'un royaume perdu d'Erik L'HOMME.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Jumax
  02 novembre 2012
Victoria "rêve" c'est ce que tout le monde dit, elle embellit toutes les petites choses de la vie pour en faire de grandes aventures. Elle a tendance à mélanger la vie réelle, ses rêves et ses lectures. Heureusement aidé du Petit Jo elle va ouvrir les yeux est vivre la plus belle des aventures : la vie.
Un texte court mais plein de fantaisie, bien écrit, un petit bout de rêve.
Lien : http://latetedelart2.blogspo..
Commenter  J’apprécie          200

critiques presse (3)
Lexpress   27 novembre 2012
Avec ce court texte, Timothée de Fombelle rend hommage aux grands livres qui l'habitent.
Lire la critique sur le site : Lexpress
HistoiresSansFin   23 novembre 2012
Il y a des romans que l’on ne peut pas oublier, des histoires qui nous collent à la peau, des personnages qui nous hantent longtemps après avoir refermé le livre. Les romans de Timothée de Fombelle font partie de ceux-là.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Ricochet   05 octobre 2012
Illustré sur ses couvertures dépliables par François Place, l'ouvrage se lit d'une seule traite, laissant place ensuite à une sorte de douce contemplation de la part du lecteur enchanté.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
JumaxJumax   23 octobre 2012
Chers libraires,
[...]
Il m'a suffit de quelques lignes pour que réapparaisse l'imaginaire, par bouffées. Je ne pouvais pas m'en empêcher. L'imaginaire rendait ce monde vivable.
Victoria vit au milieu des livres et des histoires. Mais comme moi, elle va se cogner pour la première fois au réel. Je me souviens d'un personnage, dans une pièce de théâtre que j'ai écrite quand j'avais dix-sept ans. Il s'écriait : "Le vrai, c'est quand on ferme les yeux : le noir s'allume et tourne !" Victoria, elle, va ouvrir les yeux et trouver cela encore plus beau.
[...]
Je vous confie donc ces pages, chers amis libraires. Victoria rêve est un roman sur la force de la lecture et de l'imaginaire aujourd'hui, envers et contre tout. [...] C'est un petit livre sur les grands livres qui nous habitent.

Timothée de Fombelle

(épreuves non corrigés à destination de libraires)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
ShoolShool   05 janvier 2013
Voici un éloge de l’enfance et le fossé qui se créé avec le monde adulte.



Ce livre m’a été très justement conseillé par une libraire Drômoise. Et je n’ai pas été déçu.

Victoria est une jeune collégienne. Elle a l’esprit débordant d’imagination, d’histoires qui semblent plus farfelues les unes que les autres, de littérature, et pourtant elle semble bien plus mature que les lycéens de l’autre côté du grillage.

Elle vit avec ses parents dans un petit quartier sans histoires. Son père travail dans une usine de pâté et est sur un GROS coup de businessman quand il ne se déguise pas pour entamer une nouvelle vie !

Timothée de FOMBELLE, auteur auparavant des best sellers Tobi Lolness et Vango, nous livre ici les secrets de la jeunesse.

A travers le personnage de victoria, nous allons replonger dans notre enfance. A moins que nous soyons encore enfant, et dans ce ca slà nous nous contenteront de nous immerger dans ce récit. Le lecteur aura l’occasion de se frotter aux indiens, aux cow boys, aux horloges qui se déplacent toutes seules. Il sera perdu entre une fiction qu’il voudrait réelle et la réalité.
Le petit Jo, qui a la tête sur les épaules, aidera le lecteur et notre héroïne à trouver le chemin de la vérité. Mais voulons nous réellement de cette réalité?

Alors, que choisissez-vous ?

Le texte est accompagn ponctuellement des illustrations acidulées de François PLACE qu’on a notamment pu déjà apercevoir dans Les contes d’un royaume perdu d’Erik L’HOMME.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
JumaxJumax   24 octobre 2012
Elle rêvait d'un chien qui lui arriverai au menton et la protégerait des lions venus boire dans le lac où elle se laverait une fois par mois, maximum.
Victoria voulait une vie d'aventures, une vie folle, une vie plus grande qu'elle.
Et l'on disait tout autour d'elle "Victoria rêve."
Commenter  J’apprécie          180
JumaxJumax   28 octobre 2012
"J'ai beaucoup de respect pour les livres, dit simplement son père qui avait tant de respect pour eux qu'il n'en avait jamais touché un seul de sa vie."
Commenter  J’apprécie          330
MariloupMariloup   12 mars 2014
Depuis longtemps, Victoria rêvait de dangers, de poursuivants armés, d'amis qui se battraient pour elle à l'épée, de rivières à traverser à la nage traquée par des ours. Oui, des ours. Elle voulait une maison sur pilotis, un bonnet en fourrure, des chevaux sauvages, des missions en Sibérie ou dans l'espace. Elle voulait des parents otages des Pygmées qu'il serait impossible de libérer. Elle rêvait d'un chien qui lui arriverait au menton et la protégerai des lions venus boire dans le lac où elle se laverait une fois par mois, maximum.
Victoria voulait une vie d'aventure, une vie folle, une vie plus grande qu'elle.
Et l'on disait tout autour d'elle: "Victoria rêve".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Timothée de Fombelle (42) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Timothée de Fombelle
Visite de" l'atelier" de Timothée de Fombelle.
autres livres classés : rêvesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre " Vango " de Lola

Où la première scène se passe-t-elle ?

Londres
Paris
Berlin
Venise

17 questions
103 lecteurs ont répondu
Thème : Vango, tome 1 : Entre ciel et terre de Timothée de FombelleCréer un quiz sur ce livre
. .