AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de MissG


MissG
  21 juin 2015
Pauvre Tidou, non seulement il quitte son village natal de Reillanette dans la Drôme pour la grande ville de Lyon, mais voilà qu'il ne peut emmener avec lui son chien Kafi, car la gardienne de leur immeuble refuse les chiens : "Kafi était mon ami, l'abandonner serait un crime. Pourtant, au fond de moi, je sentais que je ne serais pas le plus fort. C'en était fait, nous allions partir et Kafi ne nous suivrait pas. J'étais désespéré.".
Les mésaventures de Tidou sont loin d'être terminées, car c'est dans l'indifférence la plus complète qu'il arrive dans sa nouvelle école où aucun élève ne lui adresse la parole, si ce n'est son voisin de classe, Corget, qui lui adresse quelques mots.
Mais Tidou a su attirer l'attention de Corget en lui parlant de son chien, et voilà que ce dernier émet l'idée de faire venir Kafi en douce et de le cacher dans une cave, pour s'en occuper ça sera Tidou et à tour de rôle les membres de la bande du Gros-Caillou.
Mais tout ne se passe pas comme prévu et Kafi disparaît le soir de son arrivée.
Pour le retrouver, c'est toute la bande du Gros-Caillou qui va se mettre à sa recherche ainsi que Mady, une jeune fille malade dont Tidou fera la connaissance par le plus grand des hasards et qui sera très vite adoptée par toute la bande, même si elle est une fille.

Plus jeune, j'avais adoré lire les aventures des six compagnons, ce groupe d'amis vivant dans le quartier de la Croix-Rousse à Lyon et vivant toujours des aventures excitantes avec une intrigue policière qu'ils résolvent à chaque fois, et toujours en compagnie de Kafi, le magnifique chien-loup de Tidou.
J'ai décidé de tenter l'expérience de relire le premier tome de cette série, et bien je dois dire que ça n'a pas trop vieilli et que ça se lit encore très bien aujourd'hui, même avec quelques années de plus.
J'ai retrouvé le vent de l'aventure qui souffle dans chacun des tomes de cette série, même si ici l'intrigue est centrée uniquement à Lyon, il arrivera bien souvent par la suite que la bande se promène dans plusieurs coins de France.
Je trouve que c'est une bonne mise en bouche pour la série, le personnage de Tidou est au coeur de ce premier roman, l'auteur a bien su retranscrire les émotions de ce garçon : la tristesse à la perte de son chien, les difficultés à s'adapter à sa nouvelle vie et surtout à la ville lui qui vient d'un petit village de campagne, et finalement les nouveaux amis qu'il s'y fait et l'acceptation de sa situation : "C'est fini. La photo, nous assure-t-on, paraîtra en première page dans le journal du soir. Nous n'en tirons aucune fierté. Mais pour moi, elle sera un magnifique souvenir. Je l'encadrerai dans ma chambre. J'y retrouverai les visages de mes camarades de la Croix-Rousse, celui souriant de Mady, la bonne tête de mon chien, tous ceux grâce à qui cette grande ville, au début si hostile, ne sera pour moi plus jamais grise.".
Il y a un fond social intéressant dans cette série, la famille de Tidou, comme celle de ses camarades, est pauvre, le chômage est déjà une menace alors que l'histoire se situe dans les années soixante/soixante-dix je dirai, certains personnages n'ont plus toute leur famille, ce sont des situations qui restent finalement très actuelles.
Pourtant, tous ces enfants ne sont pas malheureux et arrivent à se débrouiller avec trois fois rien, c'est un peu le message de fond qui ressort à chaque fois.
J'aime beaucoup cette bande car ils sont tous plus attachants les uns que les autres, que ce soit le Tondu, Gnafron, La Guille, Bistèque, Corget, et puis j'aime beaucoup la touche féminine de la série avec Mady.
Il se dégage de ce livre une atmosphère très Lyonnaise. l'auteur a même créé certains personnages, Mady et Corget, comme représentant l'esprit Lyonnais.
A l'époque de ma première lecture, j'appréciais énormément les illustrations d'Albert Chazelle, je n'ai depuis lors pas retrouvé autant de plaisir à regarder celles plus récentes qui ont été faites (sans parler des couvertures actuelles qui sont nettement en-dessous des originales).
J'ai passé un bon moment de détente à relire cette aventure et si j'avais quelques craintes au départ ce livre à destination de la jeunesse passe encore bien de nos jours et n'a quasiment pas pris une ride.
Je vais donc poursuivre ma relecture des aventures de la bande du Gros-Caillou.

"Les six compagnons de la Croix-Rousse" de Paul-Jacques Bonzon est un bon premier tome de cette série jeunesse qui n'a finalement pas trop vieilli et qui donne toujours autant envie d'aller flâner dans le quartier de la Croix-Rousse pour y croiser la bande du Gros-Caillou.
Lien : http://lemondedemissg.blogsp..
Commenter  J’apprécie          140



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (10)voir plus