AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2913904629
Éditeur : La Chambre d'Echos (30/09/2017)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Deux enfants, deux « petites » peu pressées de grandir, saisies sur quelques saisons de sursis, « à l’abri des fracas du monde ». On avance dans le récit comme dans un tableau de Chardin ou de Sisley : tout à la fois un conte d’enfance composé par touches successives
impressionnistes et un journal d’adulte penché sur des scènes encore imprégnées de secret et dont les résonances font songer aux compositions de Paul elvaux. Entrent en scène le jardin, la maiso... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
MARCUS36
  31 janvier 2019
"Derrière le portail vert" raconte la vision, le vécu de deux petites filles qui vivent avec leurs mères chez leur grand-mère.
Je ne sais pas comment classifier ce livre, roman, conte, roman poétique, récit?
Un petit livre avec des chapitre très courts écrits presque comme un journal.
Il se dégage de cet agréable ouvrage de la nostalgie, de la poésie, sur l'enfance, sur ces deux petites filles qui découvrent la vie, les adultes qui les élèvent.
Pas de prénoms, ni de noms, sauf pour le petit chien Roméo.
"Derrière le portail vert", tout dépend de quel côté on se place, ici c'est plutôt du côté de la maison et donc les petites filles en grandissant se pose la question, qu'il y a t'il derrière ce portail vert? Un monde extérieur inconnu.
J'ai bien aimé ce livre qui nous replonge dans la jeunesse, dans le temps de l' insouciance, c'est une rêverie que cette lecture.
Je le conseille pour une soirée, une après-midi pluvieuse où certains souvenirs de jeunesse nous reviennent.
J'adresse tous mes remerciements aux Editions La chambre d'échos, Babélio et aussi l'auteure pour la découverte de cet ouvrage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          156
carozum
  04 février 2019
Il ne m'est pas très facile de parler de ce livre atypique : il est très court et en même temps, il s'en dégage indubitablement une poésie nostalgie agréable. Si rapide à lire qu'on se demande si on ne va pas le relire pour vérifier qu'on n'est pas passé à côté de quelque chose et pour rester un peu plus dans l'ambiance.
L'histoire est simple... quelques petites touches uniquement... Deux petites filles... deux mères... et une grand mère... plus un majordome et un chien (Roméo... le seul qui ait un nom).
Tout le récit se passe dans la maison, derrière le portail vert qu'en tant que lecteur (nous avons adopté le point de vue des petites filles) nous ne franchirons jamais pour découvrir le monde extérieur...
Un huit clos donc dans un vieux manoir resté dans son jus (une bibliothèque pleine de vieux livres, un grenier où se logent de vieilles malles, un vieil arbre dans le jardin, une cabane...). Seuls quelques instants de vie nous sont racontés qui couvrent plusieurs années. Décousu, comme on feuillète un album de vieilles photos jaunies avec nostalgie. Mais finalement une certaine continuité se dégage du récit puisque l'on comprend que les petites grandissent et commencent à ressentir le besoin de jouer à d'autres jeux, de comprendre ce que font les adultes et surtout le besoin de sortir voir le monde extérieur au delà du portail vert.
En fait ce livre est surprenant, atypique, tant par le ton du récit (un peu ressemblant aux contes du chat perché) que par le contenu : des éclats d'action extrêmement courts et fragmentés. J'ai aimé cette ambiance d'un autre temps (très vieille famille)parmi toutes ces femmes, ce majordome déboussolé et finalement cette demeure où le temps "semble" s'être arrêté.
A mon sens, ce roman qui est une courte nouvelle a un petit gout d'inachevé et aurait pu être un peu de pétillant (surtout quand on le compare... inévitablement... aux contes du chat perché). Mais j'ai cependant apprécié sa lecture et je ne manquerai pas de le partager autour de moi.
Livre lu dans la cadre de Masse Critique : Un grand merci pour ce livre aux éditions La chambre des échos et à Babélio pour m'avoir sélectionnée. C'était une très très bonne surprise !
Lien : https://czumbiehlfaure.wixsi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
andribet
  30 octobre 2017
Sept personnages habitent "Derrière le portail vert" : les petites qui ont des airs de Delphine et Marinette, les héroïnes de Marcel Aymé, leurs mères qui "s'évaporent la nuit", la grand-mère qui "a depuis longtemps tué le père", le vieil intendant ,"une âme en peine" et Roméo, le chien. L'essentiel du récit fragmenté en tout petits chapitres est mené du point de vie des fillettes qui découvrent la maison et le jardin comme elles découvriraient le monde. Un monde magique souvent, énigmatique parfois, angoissant de temps en temps. Un monde féminin. le conte s'écrit en une belle langue poétique qui ne s'interdit pas la préciosité et c'est de là que vient le plaisir, de l'écriture de Marion Fontana qui évoque un univers que pourrait dessiner Claude Ponti, en un peu plus grave peut-être. Il faut lire et relire "Derrière le portail vert" pour, comme les petites, parvenir à le franchir, comprendre qu'on peut s'émanciper des humeurs et de l'arbitraire d'une génération démodée qui a cru pouvoir se passer des hommes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Mesmotssurlesleurs
  04 février 2019
Une lecture étrange. Une lecture douce. On avance au rythme de chapitres très courts, de tableau en tableau, comme dans une salle de musée. Il se dégage une atmosphère étrange, paisible, contemplative. On observe des instants d'enfance, rapidement, ce ne sont peut-être pas des tableaux finalement. On a l'impression de faire défiler des diapositives sans âge. On regarde derrière ce fameux portail vert, là où le temps s'étire puis se fige.
Une lecture étrange, résolument. Mais une lecture douce, assurément.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
darkdaysdarkdays   27 janvier 2019
Quand tout était fini, on sortait la boîte à bonbons. Il y en avait tant que les petites ne savaient jamais que choisir. Certains jours elles avaient droit à tout, mais parfois il fallait n'en prendre qu'une seul. Elles n'avaient jamais compris cette règle du nombre et avec le temps, avaient cessé de s'interroger. Elles choisissaient et faisaient craquer sous leurs dents les petites sphères caramélisées. Sur le fourneau la cocotte en fonte bouillonnait d'odeurs et de promesses. Il ne restait plus qu'à attendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
andribetandribet   30 octobre 2017
Les mères dormaient dans un endroit vaporeux. Entre les causeuses,les pots de poudre et les tables d'étude, on ne trouvait pas grand-chose.C'était pourtant un lieu sacré, un autel d'exaltation du vide. C'était à l'intérieur des corps qu'on trouvait les porosités aux idées enchevêtrées, en permanente agitation. A l'extérieur, sur la peau et sur la surface des meubles cirés, tout était lisse et sans accroc, inaccessible et impalpable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
darkdaysdarkdays   27 janvier 2019
La grand-mère aimait les livres qui faisaient marcher l'esprit : Les Hommes, Les rumeurs du monde ou encore Les derniers pachydermes des terres rouges. Ces titres fascinaient les petites. Ils ouvraient en elles des univers inconnus. Loin du manoir, loin des poutres du grenier rassurant, loin des baignoires en étain dans lesquelles on les baignait depuis leur premier cri.
Commenter  J’apprécie          00
darkdaysdarkdays   27 janvier 2019
Les petites étaient un peu déçues de n'avoir pas eu à refuser une injonction plus grave. Elles auraient aimé tendre leurs bras vers le ciel en vociférant très fort, pour que le monde entende de quelle révolution importante elles pouvaient se chauffer.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : roman poétiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Quizz sur Teen Wolf

{ La saison 1} Au lycée quelle est le statut de Scott Macall et Stiles Stilinski?

Populaire et sportif
Les têtes
Les brutes
Les normaux

21 questions
41 lecteurs ont répondu
Thèmes : série tv , loup-garou , fantastique jeunesseCréer un quiz sur ce livre