AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Vahram Muratyan (Autre)
EAN : 978B088KWLYDL
Éditeur : Robert Laffont (04/06/2020)

Note moyenne : 3.08/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Les temps changent et forcément, entre YouPorn et Tinder d'un côté, Mee too et les réseaux sociaux de l'autre, il y a beaucoup de choses à dire sur l'évolution des moeurs amoureuses. Ou leur non-évolution !
Le sexisme, l'ouverture d'esprit, la pudibonderie, l'orientation sexuelle, les partenaires multiples, le culte de la performance, la quête du plaisir, le goût de l'excès, les mensurations, l'âge, le plaisir, la simulation, le narcissisme, la lassitude, la ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Josephine2
  11 juillet 2020
Irrévencieux,
Malicieux,
Espiègle,
Coquin,
Fables autour du « zizi »,
Sous toutes ses formes
Surtout sur ses performances ou non.
Affûter comme un fleuret,
Un plaisir folâtre et cocasse.
Jubilatoire !
« Tout tout tout, vous saurez tout sur le zizi … » (Pierre PERRET)
Extrait :
La fable de l'homme
qui tardait à répondre
En amour parfois il arrive
Que l'on use en vain sa salive.
Un escargot se savait lent,
Il en avait fait une ruse.
Dès qu'il fallait être galant,
Il avait toujours une excuse
Pour expliquer ses manquements.
« Moi, je ne suis qu'un escargot…
J'ai ma coquille sur le dos…
Je suis lent… c'est dans ma nature !
C'est pas de la désinvolture,
Je ne le fais pas méchamment ! »
Disait à telle camarade
Ce grand amateur de salades.
Il avançait cet argument,
Prenant un peu pour une conne
La si câlinante licorne
Qu'un Dieu lui avait envoyée.
Or, il aurait dû se méfier :
Un dieu envoie aux escargots
Exactement ce qu'il leur faut,
Mais s'ils prennent un peu trop leur temps,
Le dieu leur en retire autant.
Un jour, celle qui attendait,
Qui toute mignonne tendait
Sa corne, n'a plus souvenir
D'avoir aimé cet escargot :
« Pardon, mais nous nous connaissons ? »
Ce qu'on appelle une leçon.
Et lui : « j'étais ton Hidalgo !
Tu voulais que je te féconde ! »
Elle, en réponse : « C'est dur à croire… »
Toute la salive du monde
Ne rafraîchit pas la mémoire.
La morale : Avec les licornes,
Ne jamais dépasser les bornes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
phpory
  08 juin 2020
Amusant et léger. Un style différent pour aborder des sujets toujours actuels avec un regard du moment. C'est pas grivois ce qui rend l'exercice original. On y trouvera des personnages qu'on croise souvent. Un peu plus de textes, la prochaine fois... ne serait pas mal.
Commenter  J’apprécie          10


Videos de Sophie Fontanel (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Fontanel
L'émission intégrale : https://www.web-tv-culture.com/emission/sophie-fontanel-nobelle-51607.html
Pétillante, c?est l?un des termes qui pourrait définir Sophie Fontanel, passionnée aussi. Journaliste à l?Obs, elle fut longtemps chroniqueuse de mode pour le magazine Elle. Elle continue d?ailleurs à prodiguer des conseils sur les réseaux sociaux. Mais à côté de cette écriture journalistique, Sophie Fontanel est aussi romancière et sa propre vie a souvent été le prétexte de ses livres. « Grandir » sur la dépendance de sa mère, « L?amour dans la vie des gens » sur la désillusion sentimentale, « La vocation » d?après l?histoire de sa grand-mère, arménienne et couturière, qui lui aurait donné le goût de la mode. On se souvient aussi de « L?envie » sur l?abstinence sexuelle ou de « L?apparition » sur les cheveux blancs. Par l?originalité de son écriture et des sujets qu?elle aborde, qui s?imposent à elle comme elle aime à le dire, Sophie Fontanel tient une place à part dans la longue liste des auteurs français contemporains qui comptent. Avec « Nobelle », son nouveau titre, il y a aussi une part d?elle-même dans le portrait de l?enfant que Sophie Fontanel a imaginée même si elle se défend de raconter ici son histoire. Nous sommes en décembre 2019, une femme, Annette Comte, reçoit le prix Nobel de littérature. Pour remercier ses pairs, lors de son discours, elle choisit de raconter ce qui l?a amené à l?écriture. Et nous voilà entrainés à l?été 1972, dans une belle maison de vacances, à St Paul de Vence. La jeune Annette est là avec ses parents et son frère. Pendant que les grands restent des heures autour de la table à discuter et à refaire le monde en buvant du rosé, Annette découvre la vie, la nature, l?insouciance de son âge. Il y a aussi Magnus, qui a le même âge qu?elle et dont elle est secrètement amoureuse. Il y a ce romancier célèbre qui vit à deux pas de chez et qui fascine la gamine. Et puis il y a ce stylo et ce cahier qu?on lui a offert pour son anniversaire. A travers cette chronique d?un été, Sophie Fontanel évoque la difficulté de la création, la solitude de l?écriture, la douceur et la violence de l?enfance, l?incompréhension des adultes face à la précocité d?un talent, la place de la femme dans la littérature. Au-delà de la petite Annette, on s?attache à cette belle galerie de personnages, donc certains cachent leurs failles, dans la lumière provençale de cet été-là. Joliement mélancolique, le nouveau roman de Sophie Fontanel frappe au c?ur. « Nobelle », de Sophie Fontanel, est publié chez Robert Laffont.
+ Lire la suite
autres livres classés : quêteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Salvo Montalbano, à la Proust N° 10

S'il était une île ?

La Sardaigne
Les îles Lipari
La Sicile
Gorgone
Lampedusa

12 questions
20 lecteurs ont répondu
Thème : Andrea CamilleriCréer un quiz sur ce livre