AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Leboobooker


Leboobooker
  07 novembre 2021
C'est le premier roman jeunesse de l'auteur, qui est connu pour ses polars, et je dois dire que c'était une agréable surprise, un bon moment de lecture ☺️ J'ai été happée dès les premières pages et ca se lit plutôt rapidement ! Les chapitres sont courts, bien rythmés, avec des points de vues multiples, ce que j'adore.

L'univers est riche, les histoires des protagonistes vont se recouper au fil des pages. Il y a d'abord Ludérik, dont le père est accusé d'avoir tué le roi, qui tentera tout pour réfuter ces accusations. Il y a Elanée, la fille du dit-roi, promise en mariage par son frère récemment monté sur le trône à un homme plus âgé qu'elle uniquement pour unir deux peuples. Il y a Neil, un esclave en fuite qui souhaite simplement être libre, dont j'ai adoré suivre les péripéties. Et la meilleure pour la fin : Malvina, qu'on aperçoit sur la couverture, une guérisseuse albinos chassée juste à cause de sa différence, magicienne ou sorcière c'est selon, mais une femme forte qui se bat comme tous les autres pour sa liberté.

Tout ce petit monde évolue dans cet univers bien mené, montré par une jolie carte en début d'ouvrage. C'est vraiment bourré d'action, on ne s'ennuie pas bien au contraire !

J'aurai un bémol malgré tout à mettre sur cette histoire : le trop plein de personnages par moments, il peut être difficile de suivre et d'identifier qui est qui par rapport à qui et quand… Il faut donc malgré tout rester concentré, et on a un petit lexique au début du livre pour les personnages, que j'aurai donc aimé plus complet malgré tout !

J'ai tout de même passé un bon moment, et je pensais que c'était un one-shot, j'espère que non au vu de la fin et des multiples aventures qui restent à vivre pour nos protégés ! 😄
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox