AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Karim Chergui (Traducteur)
ISBN : 2811201300
Éditeur : Milady (05/06/2009)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 30 notes)
Résumé :
1865, City Point, Virginie. Le colonel nordiste Andrew Keane conduit ses soldats à bord d'un navire de transport, ignorant que leur prochain port d'attache n'est ni au Nord ni au Sud, mais... sur un autre monde !
Une tempête les balaie dans une faille surnaturelle et les expédie sur une terre étrangère, où quelques fusils sont tout ce qui sépare le régiment perdu de l'extermination...
face à des épées, des lances et des arcs.
Dans ce monde féoda... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  01 février 2012
Ce commentaire vaut pour la série des 4 tomes.
Notez que le quatrième tome n'est malheureusmeent pas sorti en poche et qu'il n'est pas prévu qu'il sorte.
La série compte 8 tomes dont seuls les 4 premiers ont été traduits et il n'est également pas prévu que les autres le soient.
Mais ces 4 tomes, qui forment un tout, sont jubilatoires.
On sent que l'auteur maîtrise son sujet : l'armée au temps de la guerre de secession, portée par les idées politiques des nordistes.
Les batailles sont nombreuses, sanglantes et superbement décrites. on sentirait presque la poudre.
La politique et ses manoeuvres est omni-présente
Les héros sont inventifs, volontaires. Keane un chef de guerre sans égal
les méchants extraterrestres affreux à souhait dans leur façon de vivre et de réduire les humains à du simple bétail.
on découvre de nouvelles civilisations en fonctions des origines spatio-temporels des "déportés".
On ne s'ennuie pas une seconde.
Des batailles terrestres (tome 1) des batailles navales (tome 2) des batailles aériennes (tome 3)
il y en a pour tous les goûts.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          163
temps-de-livres
  29 septembre 2012
Guerre de Sécession. le régiment du 35ème du Maine n'a plus sa réputation à faire. Il est de toutes les batailles et son commandant, le colonel Keane est apprécié. Celui-ci a besoin de tout son savoir quand lui et son régiment sont transportés dans un autre lieu. Est-ce la terre ? Pas sûr. La peuplade rencontrée vit au moyen-âge féodal et s'exprimerait comme les anciens russes. Dans ce monde, le régiment ne se pliera ni aux règles de l'église en place, ni à celle de la noblesse. Comme ils l'ont fait face aux confédérés, ils sont prêts à se battre pour la liberté. Une idéologie, commme les techniques qui surprennent les habitants. Ceux-ci pensent au changement. Ces nouveaux, venus d'Amérique peuvent-ils se battre contre les tugars qui les maintiennent en esclavage ?
Ce premier tome du régiment perdu (sur 9) est une bonne surprise. En lieu et place d'un héros qui change un nouveau monde, nous avons 600 hommes qui le font, sauf que :
-malgré leur engagement dans l'armée de l'union, ce ne sont pas des militaires de carrière
-ce nouveau monde est dépourvu de technologie.
L'auteur réussit à mettre en avant chacun des personnages, qu'il soit soldat ou officier. le régiment du 35ème, allié au 44ème d'infanterie ont un vécu au début de l'histoire. Ils sont obligés d'improviser sur place comme ils l'ont deja fait. Petit à petit ils vont installer une véritable place forte avec extraction de minerai, moulin, fonderie. Alors qu'ils étaient perdus, le savoir-faire de chacun permet de résister à l'ennui et d'avancer.
En face, on a ce régime féodal basé sur la noblesse et la religion. On apprend bien vite que sous l'apparence d'un gouvernement brutal, se cache la sauvegarde d'un peuple. En effet, une troisième race habite ce monde. Les tugars, qui maintiennent les humains en esclavage et s'en servant comme bétail. Malheureusement pour les rous' (le gouvernement en place) et le 35ème, les tugars sont en avance cette année. Ils viennent prendre la récolte (humaine) plus tôt, suite à une mystérieuse épidémie.
Saga entre fantasy et western, le régiment perdu se lit avec plaisir. L'auteur prend soin de raconter les évènements par le biais des principaux protagonistes (tugars, rous', américains). Complot politique, survie du régiment, avancement technologique, tout est évoqué minutieusement. Si les américains semblent la solution aux problèmes, on prend vite parti pour les rous' qui essayent de survivre dans ce monde sans loi. Une découverte à suivre.
LE REGIMENT PERDU
T1 RALLIEMENT
AUTEUR : WILLIAM R FORSTCHEN
EDITIONS : MILADY
Lien : http://temps-de-livres.over-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Bruno19
  17 août 2018
Mélange de fantasy, d'uchronie et de survie, ce roman reste assez singulier. Ecrit par un auteur spécialiste de la Guerre de Sécession, la connaissance de l'époque, des matériels et des batailles se ressent dans le récit, lui offrant un réalisme bienvenu.

Voici donc un régiment de nordiste accompagné d'un équipage de navire à vapeur , propulsé dans un univers "médiéval" par un phénomène étrange. Grace à un heureux hasard (seul reproche que l'on pourra faire: par chance il y a toujours un homme qui possède le savoir adéquat pour venir à bout d'une situation complexe..), la population rencontrée parle un Russe approximatif (on apprendra pourquoi plus tard) et l'un des hommes du régiment aussi. le régiment est en petit nombre mais armé de fusils et de canons face à des "Rous" armés d'épées et d'arcs...
Une trève étant péniblement conclue il faudra négocier pour vivre en bonne entente et recréer un semblant de civilisation moderne grace aux compétences des soldats du régiments. Un des aspects original du roman est là: comment recréer une ville "moderne" (au sens de leur époque d'origine c'est à dire avec une technologie à base de vapeur) afin de survivre dans ce monde médiéval? .
Mais un autre danger menace que les soldats nordiste vont découvrir...
Le roman est construit en plusieurs parties, présentant chaque fois un nouveau défi pour Keane. Il doit se montrer diplomate avec ses voisins, gérer les dissentions dans ses troupes, accepter et faire accepter aux siens que la démocratie n'est pas le mode de vie dans ce nouveau monde, explorer ce monde pour le comprendre, essayer de trouver un moyen de rentrer chez eux...et surtout se préparer à combattre un autre ennemi plus terrible.
La dernière partie décrit l'affrontement final, apocalyptique et sanglant.
Un excellent tome 1 qui pose les bases d'un univers qui pourra se révéler plus large dans les suites, sans négliger l'aventure ni l'action. Une évocation de la guerre civile américaine en arrière plan par les souvenirs (traumatismes?) de certains des nordistes et par les techniques militaires employées. Des personnages plus développés :Keane bien sur (en chef de guerre et diplomate condamné à gérer cette aventure seul) mais aussi un groupe de sous officiers, recrues et certains "Rous", voire les génraux ennemis qui sont des adversaires de valeur avec eux aussi une sorte de logique dans leur comportement "barbare".

Lien : http://leslivresdemavie.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
cyan
  08 juin 2017
(...) le point de départ est plutôt intéressant, tout comme le choix de suivre un régiment Yankee sorti de son époque pour le plonger dans une autre. le choc des cultures est immense et plutôt bien exploité. L'auteur étant un professeur d'histoire spécialiste de la Guerre de Sécession, tout ce qui concerne les scènes de batailles et la civilisation américaine de la fin du 19e siècle est parfaitement crédible.
Ce livre souffre cependant de nombreux défauts. Les personnages, assez nombreux, manquent de caractérisation. Un ou 2 seulement sortent du lot et j'ai très souvent confondu les autres entre eux. Ensuite, les chiffres avancés, que ce soient ceux concernant la population ou le temps qui passe, ne semblent pas correspondre aux faits, ce qui m'a très souvent embrouillée ou laissée perplexe. Il y a aussi pas mal de facilités et de longueurs.
La trame générale reste intéressante, mais je dois dire que si je n'avais pas lu ce livre en LC, je l'aurais probablement lâché avant la fin. J'ai parfois eu du mal à me motiver pour poursuivre. le fait d'avoir lu récemment 2 autres débuts de séries* qui proposaient un schéma similaire, mais plus convaincant sur la forme, n'a pas aidé évidemment. Je lirai le tome 2, puisque mon édition est un volume double, mais très honnêtement, il faudra me proposer plus que ce que j'ai trouvé dans ce 1er tome pour me convaincre.
Le point positif de cette lecture est de m'avoir donné envie de lire d'autres choses se déroulant pendant la Guerre de Sécession. (...)
Lien : https://bienvenueducotedeche..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Philippe-Aurele
  15 juin 2015
Pitch : Le 35ème régiment du Maine, de l'armée de l'Union durant la guerre de sécession, est pris dans une mystérieuse tempête alors qu'il est convoyé par bateau vapeur vers le nouveau champ de bataille opposant nordistes et sudistes. Quand le bateau émerge de la tempête, c'est pour découvrir des rivages inconnus, peuplés de ce qui semble être des russes médiévaux...
L'univers du régiment perdu est vraiment original et gagne en profondeur à chaque nouveau tome. Forstchen mêle intrigues politiques, développement industriel et batailles épique comme on pouvait en vivre dans le jeu "Civilization" de Sid Meier.
Attention toutefois cette série de livres n'est pas à mettre dans les mains des plus jeunes lecteurs. Certains passages sont vraiment très impressionnants et feraient presque passer le Trône de Fer pour de la littérature jeunesse ! Ces passages sont assez rares cependant.
Commenter  J’apprécie          42
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   22 novembre 2017
Le colonel pointa la lunette sur les nuées de fantassins. On aurait dit des troupes médiévales, armées d'un assortiment hétéroclite de lances, d'épées, de massues et de fourches.
Il regarda Tobias, qui le fixa sans rien dire.
- Capitaine... Mais où sommes-nous, par le ciel ?
- Je ne sais pas...
- Putain, vous feriez mieux de le découvrir mon pote, parce que ça m'étonnerait franchement qu'on ait atterri en Caroline du Sud !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
AlfaricAlfaric   20 septembre 2014
- Et cette histoire de destinée manifeste, enchaîna Kal. Eh bien, je me disais que train à vapeur pourrait nous aider à répandre la démocratie et la liberté dans le monde entier, grâce à la voie ferrée transcontinentale.
Sidéré, Andrew regarda Hawthorne. Celui-ci haussa les épaules, feignant l’innocence.
- D’accord, je crois que nous devons instaurer une nouvelle république ici, dit Andrew en pointant la ville du doigt. Et il est temps qu’on s’y mette.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
AlfaricAlfaric   25 novembre 2017
Pour que certains puissent dormir tranquillement, il faut qu'un autre endure les cauchemars.
Commenter  J’apprécie          90
Video de William R. Forstchen (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de William R. Forstchen
William R. Forstchen Interview : Misconceptions about the "Survivalist Mentality"
autres livres classés : guerre de sécessionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2745 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre