AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de cmpf


cmpf
  17 mai 2022

J'ai lu il y a une quarantaine d'années, Route des Indes qui m'a beaucoup plu. C'est donc avec confiance que je me suis tournée vers ce roman non fini dont l'éditeur dit qu'il aurait été le plus grand de l'auteur. Peut-être mais j'ai du mal à comprendre comment, car le texte est très décevant.
Un homme, Martin Whitby, quaker, part avec son épouse Venetia et sa belle-mère lady Borlase en séjour en Italie. En gare, il glisse sous le train et est sauvé par le lieutenant Cleasant March. La quatrième de couverture parle d'amitié entre les deux hommes. Or il n'y a aucune amitié, si Whitby est reconnaissant, le lieutenant March n'a aucune envie de se lier à cet homme qu'il juge vulgaire. Il renonce même à la mission confiée par sa famille, aller voir dans un château la fresque qui représente un ancêtre.
Nous suivons en parallèle le quaker et le jeune lieutenant revenu dans sa famille où il retrouve son frère aîné Lance. Les deux frères s'aiment tendrement quoique sans expansion. Et lorsque Lance se déshonore, March fait appel à Whitby mais celui-ci ne pourra empêcher qu' un drame se produise.

Lecture tout à fait dispensable de mon point de vue.

Commenter  J’apprécie          91



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (9)voir plus