AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782373851786
47 pages
Les éditions du Sonneur (09/05/2019)
4.38/5   34 notes
Résumé :
« Les meilleures choses sont celles que vous n'auriez jamais su vouloir jusqu'à ce que vous les ayez. Internet prend vos désirs et vous les recrache, consommés. Vous lancez une recherche, vous entrez les mots que vous connaissez, les choses que vous avez déjà à l'esprit, et Internet vous crache un livre, une image ou une notice Wikipédia. Mais c'est tout. C'est ailleurs qu'il faut chercher ce qu'on ne sait pas ne pas savoir ».

Que se passerait-il si ... >Voir plus
Que lire après Incognita incognita ou le plaisir de trouver ce qu'on ne cherchait pasVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,38

sur 34 notes
5
5 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Bienvenue en terre inconnue !

"Il y a des choses que nous savons savoir. D'autres que nous savons ne pas savoir. C'est-à-dire que nous savons ne pas savoir pour le moment. Mais il y a aussi des choses que nous ne savons pas ne pas savoir. Des choses que nous ne savons pas que nous ne savons pas." Donald Rumsfeld

Ce court essai (d'une cinquante de pages) fut tout simplement un délice de lecture, par son propos fort intéressant, mais également par l'humour enchanteur de Mark Forsyth. Je le découvre ici, et je ne souhaite pas m'arrêter là !

Cet ouvrage vous invite à laisser entrer l'inattendu dans votre vie, plutôt que de vous accrocher à ce que vous connaissez déjà. Il y a tellement de choses à découvrir, alors ce serait bien dommage de se limiter. D'autant plus que "les meilleures choses sont [bien souvent] celles que vous n'auriez jamais su vouloir jusqu'à ce que vous les ayez".

Prenez une librairie par exemple, si c'est une Bonne Librairie, elle provoquera chez vous un désir de nouveauté, de découverte, de surprise ! Elle vous proposera des livres dont vous n'aviez pas connaissance jusque là, mais qui vous donneront une irrépressible envie de les ouvrir, et pourquoi pas de les adopter.

Pour l'auteur, cela n'est pas possible sur Internet. J'émettrais un petit bémol, car c'est sur la Toile que je suis tombée par hasard sur son livre aussi court que jubilatoire. Etant très curieuse, j'aime fouiner, creuser, et cela même de manière dématérialisée. D'ailleurs, je ne sais même plus quel chemin j'ai pris pour y arriver !
Commenter  J’apprécie          20
« Il y a des choses que nous savons savoir. D'autres que nous savons ne pas savoir. C'est-à-dire que nous savons ne pas savoir pour le moment. Mais il y a aussi des choses que nous ne savons pas ne pas savoir. Des choses que nous ne savons pas que nous ne savons pas »
Réfléchissez et développez, je ramasse les copies dans deux heures !!
Ce texte si clair (!) n'est pas d'un grand philosophe, mais de Donald Rumsfeld, plus connu comme secrétaire à la défense américain. Comme quoi !!
Mark Forsyth, déroule, avec un humour so british et élégant, le thème de la recherche, du hasard, le plaisir de trouver ce que l'on ne cherche pas le titre anglais Unknown, Bookshops and the delight of not getting what you wanted est explicite, puis qu'écrit à Marciac en 2014, pour la semaine de la librairie indépendante.
Ce petit essai, très réjouissant, est une ode aux bonnes librairies, comme celle que je fréquente où, ce même petit livre est en bonne place devant la caisse, où des livres, autres que les « meilleures ventes » sont mis en valeur, pour être feuilletés et achetés, où je peux me promener à la recherche d'une perle, où, le libraire, connaissant mes goûts pour certains auteurs ou maisons d'éditions, me prévient de la sortie d'un nouveau titre, bref une librairie où « Vous pourriez vous y rendre les yeux bandés, tendre la main au hasard et découvrir quelque chose de merveilleux. »
Vous ne trouverez pas, dans ce livret une diatribe contre internet nonobstant très utile « si vous voulez une chose précise, internet peut vous la procurer ». le propos de l'auteur est tout autre
« les meilleures choses sont celles que vous n'auriez jamais su vouloir jusqu'à ce que vous les ayez ».
Obtenir ce que l'on sait déjà vouloir ne suffit pas, il faut aller au-delà, se laisser aller à des rencontres inattendues, fortuites. Quoi de plus beau que de prendre un chemin inconnu, découvrir, même à côté de chez soi et, ou, dans une librairie… L'extrême bonheur
Incognita incognita est une ode, un manifeste pour le livre papier, la librairie indépendante et curieuse, le plaisir des rencontres fortuites, de l'inconnu, de la curiosité, de la lecture hors des sentiers « best-sellers », de la sérendipité, du plaisir de fouiner.
Avec ce livre, vous découvrez l'étendue de votre inculture, certes, mais avec pour corollaire le plaisir de tout ce qui vous reste à découvrir, n'est-ce pas un beau projet, un bel avenir ? offrez ce plaisir pour 5,50 €, alors, pourquoi se priver. Maintenant vous savez !
Coup de coeur pour l'écriture, l'humour, le plaisir pris
Lien : http://zazymut.over-blog.com..
Commenter  J’apprécie          30
Ça c'est la belle surprise de mon été, un petit texte engagé de l'auteur anglais Mark Forsyth (donc plein de cet humour si particulier que j'aime tant) qui m'a été offert par Magali la libraire aux manettes de la librairie-café Simone.s à Bourges.

En quelques pages bien amenées, l'auteur livre une puissante déclaration d'amour aux "bonnes librairies" où le hasard et les explorations nous mènent en terre inconnue, vers ces livres qu'on ne savait pas ne pas connaître et qui souvent transforment nos vies.

Merci Magali pour cette délicieuse découverte, un pamphlet à partager à mon tour pour évangéliser sur le bonheur du hasard face aux algorithmes d'internet.

📖 Incognita incognita de Mark Forsyth a paru en mai 2019 aux éditions du Sonneur dans une traduction de Marie-Noëlle Rio. 48 pages, 5,50€.
Commenter  J’apprécie          40
Dans ce court essai l'auteur nous démontre tout l'attrait et la beauté du hasard pour illuminer notre quotidien. A l'instar de l'errance dans une librairie qui peut mener à une très belle rencontre livresque, laisser entrer dans notre vie des éléments nouveaux et insoupçonnés serait bien plus bénéfique que nous cantonner à ce que nous cherchons et donc ce que nous savons / connaissons déjà.
J'ai apprécié l'idée et je trouve que l'auteur prend de bons exemples pour l'illustrer. Toutefois je suis restée sur ma faim, le livre est vraiment très court et j'aurais aimé que le tout soit plus développé.
Cela reste une bonne lecture qui offre des pistes de réflexions et qui valorise les librairies.
Commenter  J’apprécie          30
Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec The Unknown Unknown ?
"Quand j'ai eu fini de lire A Christmas Cornucopia du même auteur, j'avais tellement aimé son humour que j'ai voulu découvrir ce qu'il avait écrit d'autre. C'était soit un livre sur l'étymologie des mots anglais, soit cet essai sur les librairies, le choix était vite fait."

Dites-nous en un peu plus sur son histoire...
"Je ne sais même pas si on peut appeler cela un livre, il s'agirait plutôt d'un fascicule (il n'y a pas de dos) et je ne sais même pas si on peut appeler cela un essai. Il s'agit plutôt d'un article, commandé à l'auteur à l'occasion de la semaine des librairies indépendantes..."

Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?
"J'ai de nouveau adoré l'humour de l'auteur, c'est précisément tout ce que j'aime. Et le sujet est évidemment passionnant et bien traité. Une belle plaidoirie pour les librairies indépendantes, les toutes petites, celles qui ont une sélection pointue et dans lesquelles vous ne trouverez pas ce que vous étiez venu chercher mais plutôt ce dont vous aviez besoin sans le savoir. Et c'est justement là que la magie opère."

Et comment cela s'est-il fini ?
"Mon seul regret, si ce n'est que j'en aurais voulu plus évidemment, c'est qu'on n'y parle pas encore plus de livres finalement. Quoi qu'il en soit, je vais de ce pas commander son livre sur l'étymologie !"
Lien : http://booksaremywonderland...
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Il y a des choses que nous savons savoir.
D'autres que nous savons ne pas savoir. C'est à dire que nous savons ne pas savoir pour le moment.
Mais il y a aussi des choses que nous ne savons pas ne pas savoir. Des choses que nous ne savons pas que nous ne savons pas.
Commenter  J’apprécie          40
C’est ce moment de découverte, dans le fond de la librairie, quand votre main s’empare de ce drôle de petit volume, avec une drôle de petite couverture, et que vous vous dites : ‘Oui. Voilà ma prochaine lecture.’
Commenter  J’apprécie          20
Et le livre vous attend encore, le livre parfait, celui qui répondra à toutes les questions que vous ne savez pas poser. Il est sur l'étagère du haut, dans le coin, juste à portée de votre main avide. Ce qu'on ne sait pas ne pas savoir, qui attend comme un continent inconnu, juste au fond de la librairie.
Commenter  J’apprécie          00
(...) la Bonne Librairie. Ça consiste en une pièce (ou deux) où tout ce qu'on ne sait pas ne pas savoir au monde s'étale sur des tables ou s'entasse dans des rayons. C'est une pièce (ou deux) où vous pouvez trouver ce que vous n'aviez jamais su vouloir, où vos désirs peuvent perpétuellement s'accroître.
Commenter  J’apprécie          00
Si vous voulez une chose précise, Internet peut vous la procurer.
(...)
Internet prend vos désirs et vous les recrache, consommés.
(...)
Mais c'est tout. C'est ailleurs qu'il faut chercher ce qu'on ne sait pas ne pas savoir.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : hasardVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (62) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
880 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..