AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Johanne Tremblay (Traducteur)
EAN : 9782924910801
Robert Laffont (16/05/2024)
3.56/5   34 notes
Résumé :
Fern Brookbanks, jeune étudiante dans la vingtaine, fait la connaissance de Will Baxter, un séduisant artiste.
Ensemble, ils se lancent dans une excursion à travers Toronto (Canada). Le courant passe, mais Fern n'est pas libre. Au terme de cette journée, ils concluent un pacte : celui de se retrouver l'année suivante. La jeune femme tient parole. Mais Will ne sera pas au rendez-vous.
Neuf ans plus tard, Fern mène une vie très différente de ce qu'elle a... >Voir plus
Que lire après Rendez-vous au bord du lacVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
3,56

sur 34 notes
5
2 avis
4
17 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis
Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Robert Laffont et Babelio pour m'avoir fait découvrir cette autrice canadienne, originaire de l'Ontario, Carley Fortune. En effet, je n'avais pas lu son premier roman, « Tous nos étés », pourtant best-seller, et j'avais donc hâte de plonger dans la belle région touristique et sauvage de l'Ontario avec ses personnages, Fern et Will. Néanmoins, en ce qui me concerne, ce « Rendez-vous au bord du lac » fut un rendez-vous manqué. En effet, je n'ai pas su m'attacher à ces deux jeunes trentenaires n'osant pas ou plutôt ne parvenant pas à se lancer dans une véritable histoire d'amour. Je n'ai trouvé finalement dans les près de 400 pages du roman qu'un récit bien superficiel, manquant de substance. Les chapitres alternent entre, d'une part, un « Aujourd'hui » dans lequel Fern s'apprête à suivre les traces de sa mère en reprenant l'hôtel familial et où Will est devenu un consultant sérieux en costume cravate et, d'autre part, un « 14 juin, 10 ans plus tôt » où tous deux se croisent pour la première fois, âgés de 22 ans, pleins de rêves et d'ambition. Entre, dix longues années de silence sans aucune nouvelle l'un de l'autre. J'ai eu beaucoup de mal à croire à ce coup de foudre et à cette unique journée partagée décrite comme exceptionnelle, mais pourtant fort banale, à travers Toronto, puis à leurs retrouvailles provoquées par Will, qu'ils semblent désirer tous deux mais fuir à la fois. Les « secrets » qu'ils portent tous les deux censés les entraver dans leur relation me sont apparus finalement fort communs. Les courts extraits du journal intime de Maggie, la mère de Fern récemment décédée, insérés çà et là ne m'ont pas non plus semblé d'un grand intérêt.
Dans un chapitre final, situé après l'épilogue et les remerciements, intitulé « Derrière le livre », Carley Fortune précise quelques uns des thèmes qu'il lui était cher d'aborder avec ce récit comme les droits génésiques, la dépression post-partum, les comportements compulsifs et autres troubles psychologiques, pourtant, tout au long du roman, cela ne m'était pas clairement apparu.
Bref, un roman qui se lit très facilement et qui peut donc constituer une lecture récréative mais qui ne restera pas gravé dans les annales littéraires et dont il ne me semble pas qu'on sorte enrichi de quoi que ce soit…. si ce n'est de la certitude que, vraiment, l'être humain est particulièrement doué pour compliquer tout, a fortiori les relations humaines !
Commenter  J’apprécie          112
Babelio m'avait contacté en privé pour cette masse critique. Je m'étais laissé tenter par l'aspect paisible de la couverture. Elle me donnait l'impression de vouloir m'envelopper et me réconforter. Je ne suis pas allée lire le résumé. J'avoue qu'en plus comme c'était une collection québécoise de Robert Laffont et que je n'avais pas craqué pour un livre québécois au festival du livre. Ça me donnait la sensation de pouvoir rattraper ce manquement.
« Ne pas lire le résumé », est-ce une fausse bonne idée ? Je pencherais pour une bonne idée. Je n'avais pas d'attente et juste envie de m'évader. J'ai gagné, car je me suis évadée et laissé surprendre par cette histoire de vie et d'amour.
Fern revient chez elle au bord du lac. Elle reprend l'hôtel familial à la suite au décès de sa mère. Elle le vit mal. Fern n'a jamais eu l'intention de reprendre l'entreprise familiale, pourtant ce lieu semble essentiel pour l'aider à faire son deuil. Elle essaie de se raccrocher à ce lieu. Ses sentiments sont tellement contradictoires. Elle est tiraillée. Elle l'aime et le déteste. Ce lieu c'est autant son enfance que des gens qui savent tout sur elle même ses hontes les plus profondes.
Quand elle apprend que l'hôtel est sur la mauvaise pente, elle tombe des nues. Sa maman ne lui a rien dit. Maggy se rapprochait enfin de sa fille. Elle se parlait, mais rien n'a filtré. Pourquoi ?
Un inconnu d'une nuit, une rencontre de Toronto est là pour l'aider à redresser la baraque. La tension monte. Fern est déstabilisée. Comment expliquer ce changement ? Will l'artiste est devenu Will le comptable. 10 ans sont passés, mais le coeur de Fern se pince comme si c'était hier. Pourquoi ne l'a-t-il pas rappelé après cette nuit de merveille (ce n'est pas tout à fait ce à quoi vous pensez) ? Il avait promis. À quoi sert un comptable si finalement elle vendait l'endroit ? Que deviendrait Peter, son père d'adoption, ou Jamie, son ex et meilleur ami, si elle vendait ? Elle ne sait plus quoi faire ?
Immobile, le chagrin la terrasse. Will pourrait-il être son remède ou lui brisera-t-il à nouveau le coeur ? Rien n'est gagné d'avance. Les émotions sont présentes, la lecture se fait intense. J'ai adoré, je me suis plongée avec frénésie dans cette lecture. J'avais envie de faire un séjour à l'hôtel Brookbanks et d'être entourée de Jamie, de Peter et de Mr et Mme Rose ainsi que de recevoir des visites de l'envahissante Whitney et son mari Cam.
En résumé
Un livre sur l'essentiel qui vous transporte dans un lieu paisible pour vous raconter les gens, la vie et l'amour. L'humain au premier plan, ses rêves, ses ambitions, mais aussi les accidents de parcours, c'est simple, mais juste.

Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          140
Étudiante, Fern rencontre Will Baxter, un jeune artiste. Ils passent la journée ensemble et se font le promesse de se revoir un an plus tard. Mais Will ne viendra jamais. Dix ans plus tard, alors que sa mère vient de mourir, Fern doit décider de l'avenir du domaine hôtelier dont elle vient d'hériter. Contre toute attente Will vient lui proposer son aide.
J'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de cette romance. Carley Fortune écrit une nouvelle fois son récit entre passé et présent, alternant les époques pour mieux raconter l'histoire de Fern et Will. Si le procédé n'est pas nouveau, l'autrice arrive à s'en servir pour offrir un récit fluide gardant juste ce qui faut de mystère pour nous tenir sur la durée. J'ai trouvé le roman prenant, assez difficile à lâcher, même si l'on se doute de la conclusion.
J'ai également trouvé les personnages attachants, tiraillés par leurs doutes tant dans leur relation que dans leur choix de vie. Fern doit faire face au deuil de sa mère mais aussi au retour de Will dans sa vie. La promesse de choix difficiles et de certitudes qui vacillent. L'histoire est raconté de son point de vue donc on n'a pas tout de suite les clés pour expliquer les comportements de Will.
Un roman qui m'a beaucoup plu et me donne envie de lire le prochain roman de Carley Fortune.
Commenter  J’apprécie          120
J'ai reçu ce livre dans le cadre d'une Masse Critique @babelio_ , je ne connaissais ni l'autrice, ni la maison d'édition (enfin je ne savais pas qu'ils étaient disponibles en France) mais le résumé me promettait une romance dépaysante sur les bords d'un lac canadien. Ambiance cosy à souhait. Et j'ai été servie ! Même s'il n'est pas parfait, je l'ai dévoré en une soirée … (c'était les vacances, ouf).

Nous y rencontrons Fren, qui vient soudainement de perdre sa maman et hérite du complexe touristique familial, perdu au milieu de nulle part au bord d'un lac, bien loin de la vie citadine qui est la sienne et dont elle rêvait depuis toujours. Si sa tête lui dit de vendre, son coeur émet de gros doutes, ce lieu, elle y est attachée et c'est tout ce qui lui reste de sa maman. Mais venir s'enterrer là ?!

Tout change quand réapparaît Will, rencontré 9 ans plus tôt, le temps d'une journée et d'une nuit qui ont à jamais changé leur vie mais qui n'a plus jamais donné signe de vie alors qu'elle l'a désespérément attendu. Will, présent pour l'aider à remettre sur les rails le village vacances.

Nous alternons entre le passé et le présent. Entre cette fameuse journée neuf ans plus tôt et la vie mouvementée actuelle de Fern. Si les retours dans le passé m'ont moyennement intéressée au début, j'ai finalement été complètement prise par cet amour pur qui nait entre nos deux héros. Et surtout, je voulais savoir pourquoi cette disparition de Will et c'est là que j'ai été un peu déçue par la chute… Ça reste peu compréhensible, en effet, il s'est passé des choses mais il en fait plus toute une montagne qu'autre chose et ça ne colle pas trop avec son histoire.

C'est dommage mais ça ne m'a pas du tout empêchée de passer un très bon moment. L'écriture est fluide, le dépaysement garanti, la romance est belle, l'humour bien présent, les émotions aussi. Une romance non pas parfaite mais qui fait parfaitement le boulot. Je lirai sans doute le précédent de l'autrice qui a l'air encore mieux d'après les commentaires.
Commenter  J’apprécie          30
Me revoilà ! La semaine a été fort chargée avec notamment les répétitions pour le spectacle de fin d'année de mes élèves de théâtre, que je salue au passage ! Je reviens aujourd'hui sur un roman très agréable, Rendez-vous au lac. Je remercie Babelio et la maison d'édition pour cet envoi plein de fraîcheur, de tendresse et d'amour !

Fern Brookbranks revient dans l'hôtel familial, tenu par feue sa mère. Alors qu'elle doit en prendre la direction, elle rencontre Will Baxter. Ce fameux Will qu'elle avait rencontré jadis, avec qui elle avait passé un moment suspendu inoubliable. Ils s'étaient laissés en promettant de se retrouver l'année d'après au bord du lac de cet hôtel... Pourtant, si Fern était bien au rendez-vous, Will ne s'est jamais manifesté... Pourquoi revient-il donc dix ans après, alors que Fern a tout fait pour l'oublier ?

Un roman d'amour où passé et présent s'entremêlent. Des sentiments confus, mais une alchimie évidente entre les deux personnages principaux. Mesdames, messieurs, ce roman ne pourra que faire ressortir votre côté fleur bleue !
Commenter  J’apprécie          70


critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec
12 juin 2024
L’écrivaine torontoise Carley Fortune a définitivement fait craquer des milliers de lecteurs conquis avec son premier livre, Tous nos étés, dont l’action se déroule dans la région de villégiature de Barry’s Bay, en Ontario. Elle revient cet été avec Rendez-vous au bord du lac, une lecture d’été incontournable mêlant à la fois la romance et la résilience.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Ce que j'admire chez Will comme chez Fern, c'est qu'ils aiment fort. L'un et l'autre font de leur mieux pour ouvrir leur cœur, malgré le risque de rejet, de jugement et d'échec, et ils trébuchent en cours de route. Vers la fin du roman, Fern donne à Will la possibilité d'expliquer ses agissements.
Elle décide de lui tendre la main. C'est, à mes yeux, l'un des gestes les plus courageux et difficiles à faire durant les premiers stades de toute relation. C'est aussi ce qui rend Will et Fern plus forts. On fait tous des erreurs. On vit des traumatismes et des deuils, et bien sûr de mauvaises journées.
Il nous est arrivé à tous de nous casser la figure. Et les plus chanceux d'entre nous, en relevant la tête, ont trouvé la main tendue d'une âme précieuse.
(P. 388)
Commenter  J’apprécie          60
Philippe était mon amoureux jusqu'à ce que je le trouve penché sur la chapelière dont la boutique jouxtait notre tout premier café. J'aurais dû avoir la puce à l'oreille quand il a commencé à porter un feutre mou. Morale de l'histoire: sortir avec le patron est une mauvaise idée.
Nous avons rompu il y a deux ans, et depuis j'évite les hommes. En fait non. J'ai réintroduit le sexe dans l'équation après cinq très longs mois. Mais les relations, ça ne m'intéresse plus. Tout ce temps, ces compromis et cette énergie gaspillée pour quoi? Pour des chaussettes sales qui traînent partout et pour constater un jour que les choses ne marchent pas. Sans façon.
(P. 60)
Commenter  J’apprécie          60
𝑪’𝒆𝒔𝒕 𝒖𝒏𝒆 𝒄𝒉𝒐𝒔𝒆 𝒅’𝒂𝒗𝒐𝒊𝒓 𝒍𝒆 𝒃𝒆́𝒈𝒖𝒊𝒏, 𝒎𝒂𝒊𝒔 𝒄𝒆𝒔 𝒏𝒖𝒊𝒕𝒔 𝒕𝒐𝒓𝒓𝒊𝒅𝒆𝒔 𝒓𝒊𝒔𝒒𝒖𝒆𝒏𝒕 𝒅𝒆 𝒎𝒂𝒍 𝒇𝒊𝒏𝒊𝒓. 𝑴𝒐𝒏 𝒄𝒐𝒆𝒖𝒓 𝒑𝒐𝒖𝒓𝒓𝒂𝒊𝒕 𝒃𝒊𝒆𝒏 𝒏𝒆 𝒑𝒂𝒔 𝒔𝒖𝒑𝒑𝒐𝒓𝒕𝒆𝒓 𝒅𝒆 𝒏’𝒆̂𝒕𝒓𝒆 𝒑𝒐𝒖𝒓 𝑾𝒊𝒍𝒍 𝒒𝒖’𝒖𝒏 𝒎𝒐𝒎𝒆𝒏𝒕 𝒉𝒐𝒓𝒔 𝒅𝒖 𝒕𝒆𝒎𝒑𝒔.
Commenter  J’apprécie          10
— Je ne sais pas comment ma mère a pu s'en sortir toute seule.
L'arrière-pensée, car c'en est une, s'est matérialisée malgré moi.
— Les mères célibataires sont des guerrières, dit Will. La tienne semblait savoir ce qu'elle voulait.
-— Cétait une force de la nature.
(P. 128)
Commenter  J’apprécie          50
Ce qu'il y a de bien avec les rencontres sans lendemain, c'est qu'on peut dire n'importe quoi sur soi sans que ça porte à conséquence.
Je secouai la tête.
— Il y a toujours des conséquences.
Je l'avais appris à dix-sept ans.
(P. 83)
Commenter  J’apprécie          40

Video de Carley Fortune (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carley Fortune
Summer is blockbuster movie season, and not only are we planning several trips to the theater, but afterwards we definitely want to swing by the bookstore to pick up a romance novel or two (or three, or four...). Let Heather from Bookables share the perfect summer movie/book pairings that you'll love!
Bookables: https://www.youtube.com/c/Bookables
Movies and romance book recommendations: 0:30 First Love - EVERY SUMMER AFTER by Carley Fortune https://www.goodreads.com/en/book/show/58014893-every-summer-after
1:26 Elvis - AFTER HOURS TEMPTATION by Kianna Alexander https://www.harlequin.com/shop/books/9780369708915_after-hours-temptation.html
2:18 Mr. Malcolm's List - ROMANCING THE DUKE by Tessa Dare (and also MR. MALCOLM'S LIST by Suzanne Allain of course!) https://www.goodreads.com/book/show/60621170-mr-malcolm-s-list https://www.goodreads.com/book/show/18052985-romancing-the-duke
3:23 Cha Cha Real Smooth - HOW TO FAKE A WEDDING DATE by Karen Booth https://www.harlequin.com/shop/books/9780369708946_how-to-fake-a-wedding-date.html
4:54 Press Play - ONE LAST STOP by Casey McQuiston https://www.goodreads.com/book/show/54860443-one-last-stop
5:51 Bullet Train - SHIELDING HER SON by K.D. Richards https://www.harlequin.com/shop/books/9780369731753_shielding-her-son.html
7:00 The Bob's Burgers Movie - THE ROMANCE RECIPE by Ruby Barrett https://www.harlequin.com/shop/books/9780369720153_the-romance-recipe.html
What movie AND book are you looking forward to this summer? Let us know in the comments below—you never know what recommendations you could find from fellow romance fans!
***
Subscribe for more from Harlequin: https://www.youtube.com/channel/UCxCJKbFiPONVnPv_R6JGDAg?sub_confirmation=1
https://www.harlequin.com
Subscribe to Harlequin Plus! Start your 7-day FREE TRIAL today: https://www.harlequinplus.com/shop/index.html?pubid=100126&subid=GEN&utm_source=youtube&utm_medium=youtube_description&utm_campaign=launch_startfreetrial&utm_id=mar_2022&utm_content=GEN
Facebook: https://www.facebook.com/HarlequinBooks Twitter: https://twitter.com/HarlequinBooks Instagram: https://www.instagram.com/harlequinbooks/
+ Lire la suite
autres livres classés : romanVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus



Lecteurs (172) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5307 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..