AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jacques Polanis (Traducteur)
ISBN : 225304931X
Éditeur : Le Livre de Poche (26/04/1990)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 20 notes)
Résumé :
L'Oeuf du Dragon, c'est une étoile à neutrons, issue d'une supernova qui illumina le ciel de la Terre il y a plus de cinq cent mille ans. L'explosion de l'étoile la propulsa en direction du système solaire. Si bien qu'on détecta en 2020 une étoile à neutrons toute proche dans la constellation du Dragon. C'était une étoile naine, d'un diamètre de vingt kilomètres, d'une densité prodigieuse et à la surface de laquelle la pesanteur valait soixante-sept milliards de foi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
finitysend
  09 février 2016
Un bon roman de hard science et un très bon moment de science-fiction tout court .
C'est un texte bien écrit qui affiche le souci d'être accessible sans pour autant trop ménager son lecteur , qui devra donc s'adapter et se livrer obligatoirement à la danse des neurones .
La trame narrative est dynamisante , ceci compense donc cela .
Un pan du roman développe le thème de cette étoile à neutrons , cet astre à la gravité extrême où une forme de vie existe dans des conditions aussi inimaginables que crédibles et fonctionnelles du point de vue de la caractérisation des personnages et de celui de la mise en place du récit et des procédés littéraires .
Une autre section parallèle se tient en contexte humain . L'anomalie que représente le pulsar est découverte et une expédition passionnante ( vers cet astre ) est lancée ...
Ce monde parait dans notre jardin , car il est éjecté par une flamboyante super nova , qu'aucun astronome ne risque de manquer !
Les curieux et minuscules habitants de cette étoile à neutrons découvriront qu'une chose curieuse et nouvelle s'est ajoutée dans leur ciel , et l'équipage humain découvrira pour sa part , cette civilisation que le lecteur connaît intimement , puisqu'il a suivi son émergence . Et enfin , les hommes , de leur côté , constateront également avec étonnement , que la vie est possible dans ces conditions improbables et même la civilisation ; donc : contact !
Les deux univers parallèles ( le nôtre et le leur ) fonctionnent sur des bases absolument différentes à tous points de vue et notamment de celui du temps qui passe .
Nos petits amis vivent plus brièvement que nous autres et ce décalage permettra au lecteur d'être le témoin de leur laborieuse évolution et de leur cycle de vie tout à fait curieux .
Cette forme de vie minuscule est totalement conditionnée par la gravité de même que sa civilisation et tous son environnement qui est spectaculairement étrange ..
Comment peut-on imaginer un environnement bio compatible sur un astre de cette nature ? Forward l'a fait , et c'est le sujet de ce texte de qualité .
C'est un vrai contact qu'établit le lecteur au cours de cette lecture et le paysage est aussi remarquable que riche et évocateur ..
Ce texte contient quelques difficultés mais le style et la caractérisation sont extrêmement soignés , le pays comme le voyage est méticuleusement dessiné et les bases sur lesquelles reposent cet univers sont d'une rigueur définitivement pertinente .
Un grand classique de science-fiction versus hard science .
Et , bienvenu au pays où la gravité dépasse l'entendement ( des milliards de g ) , la bestiole fait sa rotation en 0.2 secondes , Il est quasiment impossible de s'en approcher à moins de prendre la forme d'une belle crêpe , Pour finir mentionnons que c'est aussi le pays du prix locus , millésime : 1981
PS : La question des échelles ( taille , dimension temporelle ... ) est véritablement passionnante dans ce texte vivant , et elle ouvre des perspectives au lecteur . La taille d'un être vivant conditionne naturellement de nombreux aspects de la réalité environnementale de cette forme de vie , de même et naturellement , sa durée de vie conditionne également bien des pans de son réel et nous interroge en ricochet ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
Myrddin02
  31 octobre 2013
L'Oeuf du Dragon, comme l'ont poétiquement dénommé les Terriens, est une étoile à neutrons, issue d'une supernova qui illumina le ciel de la Terre il y a plus de cinq cent mille ans.
L'explosion de l'étoile la propulsa en direction du système solaire. Si bien qu'on détecta en 2020 une étoile à neutrons toute proche dans la constellation du Dragon. C'était une étoile naine, d'un diamètre de vingt kilomètres, d'une densité prodigieuse et à la surface de laquelle la pesanteur valait soixante-sept milliards de fois celle de la Terre.
Mais cet objet surprenant était plus étrange encore. Parce qu'une forme de vie y était apparue. Puis l'intelligence, avec l'espèce des Cheela.
Lorsqu'une expédition terrestre rend visite à l'Oeuf du Dragon, comment pourra-t-elle communiquer avec ce peuple étrange pour lequel le temps s'écoule un million de fois plus vite que pour un humain ?
Et alors que sa civilisation progresse aussi un million de fois plus vite ?
Allergiques à la science, passez votre chemin ! Il est même conseillé de montrer à l'entrée son doctorat de physique nucléaire ou son mémoire sur la théorie de la Relativité, tant l'auteur, Robert L. Forward spécialiste de la gravitation, a voulu nous faire profiter de ses connaissances en la matière.
Cependant, la dimension épique n'est pas absente de ce roman — loin de là — et l'on se prend aisément d'affection pour ces créatures de la taille d'un gros noyau atomique dont le spectre de vision se situe dans les rayons X, dont les mouvements sont régis par les champs magnétiques colossaux.
L'auteur a ainsi su marier avec habilité hard science et roman d'aventure.
Un texte vraiment jouissif pour tout amateur du genre qui donne au mot Science toute sa noblesse dans l'expression Science-fiction.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
finitysendfinitysend   27 août 2012
Contrairement aux plantes , les animaux devaient lutter contre le champ magnétique de l'étoile . Les plantes ne se déplacaient pas , il leur importait peu d'être étirées en une longue élipse alignée sur les lignes de force du champ magnétique .
Commenter  J’apprécie          130
RobotoucanRobotoucan   30 juin 2018
Une fraction de seconde plus tard, les impulsions reprirent, captées cette fois presque au début de leur émission par le scanner petit angulaire. Les circuits semi-automatiques de recherche et d'identification maintinrent le scanner fixé sur les impulsions, tandis que l'extracteur de caractéristiques des circuits d'analyse de fréquence lançait un programme de corrélation.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2529 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre