AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de MissCroqBook


MissCroqBook
  08 octobre 2017
Un dernier tome beaucoup moins sombre que le précédent et moins axé sur le BDSM. Il offre une jolie conclusion à cette trilogie, même si cette fin semble parfois trop simple et facile.

Depuis qu'Adam l'a sortie des griffes de Théo, Eve est complètement renfermée sur elle-même. Adam est désemparé et ne sait plus quoi faire pour la sortir de sa léthargie et de son attitude autodestructrice. Il décide alors de l'éloigner de Paris, ville où sont nés tous les tourments de la jeune femme et de l'emmener dans son manoir en Ecosse, loin de tout à l'abri du monde et surtout de Théo et de la vengeance qu'il lui a promise.
Progressivement, Eve va reprendre goût à la vie grâce à leurs jeux érotiques notamment. Elle commence à comprendre qu'Adam sera peut-être celui qui l'aidera à dépasser son traumatisme passé. Mais avant tout elle va devoir lui avouer ce terrible passé. En aura-t-elle la force ? Adam la comprendra-t-il ? Et Théo mettra-t-il ses menaces à exécution ?
Adam et Eve réussiront-ils à dépasser les embuches semées sur leur route ?

Dans sa construction générale, cette trilogie me fait beaucoup penser à celle de Cinquante nuances : avec un premier tome qui pose les jalons de l'histoire d'Adam et Eve, un second tome plus sombres où les deux héros sont plongés dans la tourmente, séparés l'un de l'autre… Et un troisième livre où tout s'arrange malgré quelques difficultés sur le chemin du bonheur. Bref, une sorte de copier-coller légèrement remanié de la trilogie érotique la plus populaire de ces dernières années. Dommage, j'attendais autre chose, quelque chose de différent. Alors certes, le côté BDSM est plus développé et plus cru que chez son concurrent mais cela reste tout de même assez éloigné de l'idée que je me faisais de cette série.
Mais revenons-en à ce dernier tome. Si je l'ai globalement apprécié, je ne suis pas convaincue à 100% par cette conclusion. Certains passages m'ont semblé très superficiels voire inutiles, comme s'ils n'étaient là que pour apporter des pages supplémentaires. Ils n'apportent rien au scénario si ce n'est quelques scènes de jalousies. D'autres passages ont manqué de profondeur à mon goût où m'ont paru trop télescopés, prévisibles, à la limite du saugrenu. Pour ne pas vous spoiler je ne peux pas décrire ces moments avec plus de précisons. Je ne veux pas gâcher votre future lecture si vous ne vous êtes pas encore plongés dans cette série.
Au niveau des personnages, on en apprend davantage sur Eve, notamment sa véritable identité et son passé douloureux qui l'a conduite à chercher l'absolution dans le BDSM. Mais encore une fois, les personnages et leurs sentiments ne sont pas suffisamment développés à mon goût. A la fin de la série, plusieurs questions restent sans réponse. Dommage !
Malgré ces quelques critiques pas toujours positives, j'ai globalement apprécié la série Les nuits tentatrices. La façon dont la souffrance et la douleur sont mises en scène pour montrer que le BDSM n'est pas qu'une question de perversité mais aussi parfois le seul moyen de faire face à un traumatisme, de trouver la paix de l'esprit. Sans conteste, le deuxième tome, restera celui qui m'a le plus marqué, le plus transporté.
En résumé, je dirai que cette série aura été une lecture en demi-teinte pour moi. Une lecture avec des hauts et des bas, mais une lecture plutôt facile, appréciable et attractive.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle