AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le Bureau des Affaires occultes tome 2 sur 4
EAN : 9782253244028
480 pages
Le Livre de Poche (26/04/2023)
  Existe en édition audio
4.13/5   1230 notes
Résumé :
Valentin Verne, inspecteur en charge du Bureau des Affaires Occultes, doit résoudre une nouvelle affaire : un médium aurait recours au spiritisme et à de mystérieux pouvoirs extralucides pour ramener à la vie de la fille de Ferdinand d'Orval, un noble très fortuné. Tables tournantes, étranges apparitions, incarnations inexplicables... Mystification ou réalité?

Des bas-fonds parisiens aux salons de la haute société, des espions de Vidocq aux troublant... >Voir plus
Que lire après Le Bureau des Affaires occultes, tome 2 : Le fantôme du vicaireVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (195) Voir plus Ajouter une critique
4,13

sur 1230 notes
Mauvais esprit, es-tu las ?
Valentin Verne est une gueule d'ange revenue de l'enfer. Enfant, il fut séquestré et abusé par un tueur pédophile, déguisé en homme d'église de peu de foi et de beaucoup de folie, surnommé le Vicaire. Adulte, Valentin est devenu un policier solitaire et mystérieux qui excelle dans la résolution de crimes étranges. Passionné de science, il chasse le charlatan comme d'autres la palombe ou la gallinette cendrée. Comme le limier n'est pas trop porté sur les plaisirs de la vie, il occupe son temps libre avec la traque du Vicaire. Valentin est du genre à ramener du travail à la maison. Sous la monarchie de juillet, on ne parlait pas de droit à la déconnexion.
Inutile de consulter Irma et sa boule de cristal ou Marc avec son mug de café équitable pour présager une adaptation Netflixée de ce polar occulte à succès. C'est dans l'horoscope d'un prochain programme TV.
Dire que j'avais été modérément convaincu par le premier roman est un doux euphémisme. J'avais apprécié la description du contexte historique, mes retrouvailles avec le roman-feuilleton et il fallait bien installer les personnages, décrire l'origine du mal, mais les chapitres qui décrivaient la captivité des victimes du vicaire en alternance avec l'intrigue policière cassaient beaucoup trop le rythme du récit à mon goût.
Comme les premières impressions ne sont pas toujours les bonnes, que l'habit ne fait pas forcément le vicaire, j'ai lu ce second tome et les retrouvailles ont permis d'oublier ce premier rendez-vous manqué.
L'enquête s'intéresse aux agissements d'un médium de qualité Marques Repères, qui se vante auprès du très fortuné Ferdinand d'Orval de le mettre en communication, forfait illimité, avec sa fille disparue. La jeune et nouvelle épouse du père éploré demande l'aide du nouveau bureau des affaires occultes, technocrates du tarot, pour démasquer le charlatan de la table tournante avant que le pire arrive. En parallèle, le Vicaire refait son apparition et propose un jeu de piste macabre à l'inspecteur. Que serait Sherlock sans son Moriarty ? Valentin se met en chasse avec l'aide d'un nouvel adjoint et de sa belle actrice Aglaé qui commence à se lasser de son amour platonique. Certains soirs, les parties de Cluedo peuvent agacer et le lecteur a parfois envie de secouer l'amoureux transi en transit des chambres à coucher.
Le récit est rocambolesque même si l'intrigue est un peu convenue et qu'il n'est pas utile d'avoir un CAP en cartomancie ou une formation en ligne … de la main pour supputer le dénouement.
L'instabilité politique de l'époque est si bien décrite que j'ai eu envie de me laisser pousser des rouflaquettes (mais ma moitié a bloqué avec un 49-3), avec un régime « Comme j'aime…pas » dont les portefeuilles changent souvent de poche et un Louis-Philippe qui a compris que les prénoms composés étaient préférables aux séries numérotées.
Je like du Connemara également les décors parisiens que ne font pas que de la figuration. Ils font plus qu'ambiancer l'histoire, ils l'animent. Airbnb ne cautionnera pas mais j'ai trouvé que dans ce récit, les visites guidées dans les bas-fonds de Paris à patauger dans la tripaille et slalomer entre les ruelles coupe-gorges étaient bien plus immersives que les jeux de pouvoir dans les salons des hôtels particuliers. La précision des détails prouvent que l'auteur ne s'est pas limité à consulter Wikipédia en bermuda et qu'il a dépoussiéré toute la documentation de l'époque. Éric Fouassier offre ici plus qu'une gentille reconstitution : c'est un voyage dans le temps.
Dernière évolution favorable par rapport au premier opus, les personnages sont bien moins manichéens, plus adultes, et le Valentin commence à avoir du poil au menton même si ses psychoses le laissent prisonnier de son enfance.
Dommage pour le prestige des rouflaquettes.
Commenter  J’apprécie          973
Un deuxième tome des aventures de Valentin Verne, que j'ai trouvé un chouia plus abouti que le premier.

Le scénario se tient parfaitement, le suspens est palpitant et réserve quelques surprises.

J'ai, il faut le reconnaître, une affection particulière pour le personnage principal. Son charisme est impressionnant.( je suis toujours bluffée quand les mots arrivent a me rendre une personnage "réel").

J'aime également la plume de l'auteur, addictive, agréable et prenante.
Et puis le contexte historique, avec la naissance de la police scientifique est un vrai régal.

Grand bonus également pour le lecteur, c'est l'atmosphère qui se dégage.
Les personnages sont extrêmement bien travaillés, bien pensés, humains et sympathiques.

Bref, j'apprécie tout dans les aventures de ce jeune homme. Je reste souvent sur la réserve lors d'un premier tome, mais avec ce second roman ( de la série) l'auteur démontre son énorme talent.
Maintenant je n'ai plus qu'a attendre la suite afin de voir si Valentin va un jour trouver des réponses à ses questions.

PS: Il faut impérativement lire le tome 1 avant d'attaquer celui-ci.
Commenter  J’apprécie          1020
Un tome 2 sans conteste bien meilleur que le premier à mes yeux. Honnêtement, plus j'y réfléchis, plus je me demande s'il est bien nécessaire d'avoir lu le tome 1 pour lire ce titre ci. Je ne suis pas sûre qu'il y ait beaucoup d'informations qu'on louperait en procédant ainsi.

On retrouve le contexte de la Monarchie de Juillet et le Bureau des affaires occultes, quelque peu en danger. Valentin se doit de résoudre une affaire et de briller afin de conserver ce Bureau. D'autant que cela lui permet une plus grande liberté de mouvement pour retrouver le démon de son passé, alias le Vicaire!

L'apport historique est une nouvelle fois très bien retranscrit. Que ce soit les préoccupations du moment (le droit des femmes ou les sursauts politiques) ou les évolutions scientifiques. Notre protagoniste se piquant de chimie, l'auteur aborde ces points sans modération, offrant un cadre, une atmosphère à ce récit.

L'atmosphère doit être sublimée par les affaires occultes. Au mesmérisme du tome 1 succède le spiritisme. Un point sur lequel l'auteur reconnaît avoir été un chouïa en avance par rapport au contexte de l'époque mais passons. Ce que je déplore, comme au un, c'est qu'au final cette enquête soit celle qui m'intéresse le moins, que je l'appréhende comme une digression au récit alors qu'il s'agit de l'affaire occulte... Pour moi, les enquêtes occultes auraient pu faire l'objet d'une série à part et le personnage de Valentin Verne, son passif avec le Vicaire un one shot des plus plaisants. le lien ne me saute pas aux yeux et le mélange n'a pas pris avec moi. Mais bon, je ne suis pas l'auteur et vais donc rester sagement à la place de lectrice qui est la mienne, d'autant que c'est une série que beaucoup ont apprécié.
Pour ce qui est de la présente enquête, je l'ai de nouveau trouvée cousue de fil blanc, devinant assez facilement les tenants et aboutissements. En revanche, il y a nettement moins de longueurs et ça c'est appréciable.

Le point fort de ce roman reste indubitablement la lutte qui oppose Valentin au Vicaire. Celle-ci s'est avérée des plus intéressantes : haletante à souhait, l'auteur nous dépeint un personnage d'un tel sadisme... de surcroît l'enquête nous fournit un retournement de situation comme j'aime les lire. C'est aussi par le biais de cette enquête que l'on s'attache à notre protagoniste si froid en apparence et pourtant si vulnérable. C'est par ce biais que l'auteur cisèle ses personnalités.

La fin laisse présager qu'une suite est possible. Pour ma part, je vais rester sur cette note positive et ne pas en demander plus.

Commenter  J’apprécie          312
Livre audio – Lu par Benjamin Jungers : 10h50

Valentin Verne est toujours en charge du Bureau des Affaires occultes mais il a un jeune adjoint qui ne paye pas de mine mais futé ! Aglaé lui plait toujours autant mais il n'ose toujours pas, traumatisé par ce que le Vicaire lui a fait subir pendant son enfance.

Ce dernier est de retour et le lui fait savoir après avoir compris qui lui faisait la chasse ! Il délègue donc à son jeune adjoint le soin de trouver comment un spirite manipule un homme qui pleure sa fille.

J'ai encore eu plus de plaisir à me retrouver dans le Paris du 19ème siècle que dans le 1er tome où je m'attendais, à tort, à lire du fantastique ! L'auteur utilise les avancées du siècle pour faire évoluer l'enquête de Verne, même si parfois il anticipe un peu !

Le final m'a légèrement déçu car le développement avec le Vicaire s'est fait sur 2 livres et le final a été un peu précipité à mon goût, je pense qu'on aurait pu avoir des réponses sur toutes les questions qui se sont posées au long de l'histoire !

Challenge Mauvais Genre 2022
Commenter  J’apprécie          330
Deuxième volet des aventures de Valentin Verne, toujours à la poursuite des malfaisants de toutes sortes et même du mal absolu représenté par le Vicaire.
Valentin attire le regard des femmes par sa distinction et sa beauté. Ses yeux magnifiques, passant du gris au vert ou inversement, selon son humeur, font des ravages parmi ces dames.
Mais ce qui compte surtout, pour la lectrice que je suis, c'est l'enquête et je n'ai pas été déçue.
Je tiens à signaler que la quatrième de couverture induit en erreur. En effet, ce n'est pas l'inspecteur Valentin Verne « le génial créateur du Bureau des affaires occultes », c'est le préfet Achille Libéral Treillhard. Cf tome 1, page 351.
Commenter  J’apprécie          340

Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
-L'expérience que je m'apprête à conduire, déclara - t - il d'une voix caverneuse, n'est pas en soi dangereuse. Elle nécessite cependant une profonde mobilisation des fluides médiumniques. Il ne s'agit pas en effet seulement de servir d'intermédiaire à une âme d'au - delà, mais bel et bien de provoquer de sa part une manifestation tangible. Nous allons tenter ce soir, ensemble, de matérialiser l'esprit désincarné de Blanche. (...................)
Oblanoff prit tout son temps, attendant que chacun se pénètre de la solennité de la scène. Puis, les yeux toujours fermés, il commença son invocation.
-Blanche, vous êtes partie beaucoup trop brusquement...Vos proches ont besoin de vous revoir. Daignez entendre leur supplication.
Le silence, toujours.
-Blanche, votre père est accablé par le chagrin. Il a besoin de vous voir une dernière fois...Ecoutez ma voix et ses prières qui vous appellent...Laissez - vous guider jusqu'à nous.
Comme toujours rien ne se produisait. Quelques murmures impatients commencèrent à s'élever parmi l'assistance des hauts bourgeois. Vite réprimés par les protestations des férus d'occultisme. L'opposition entre les deux groupes menaçait de prendre de l'ampleur, lorsque, tout à coup, la voix sépulcrale d'Oblanoff domina la rumeur naissante :
-La voilà ! Elle nous a entendus !...Blanche ! Elle arrive ! Là ! Son bras s'était tendu et il désignait, de son index pointé, les portes-fenêtres ouvrant sur le parc noyé d'ombres.
Commenter  J’apprécie          100
Dans ce quartier du douzième arrondissement, les artères étaient tellement étroites que les pavés restaient constamment humides. Les caniveaux n'étaient jamais curés et exhalaient, à toute heure du jour et par tout temps, des remugles écoeurants. De la mousse croissait le long des murs. Les façades des immeubles de trois étages, badigeonnées d'un brun terne ou d'un jaune pisseux, suintaient la misère ou l'ennui. L'endroit était des ces cloaques où personne ne choisit vraiment de vivre. On ne fait qu'y échouer, après bien des malheurs et des tribulations.
Commenter  J’apprécie          110
-Je ne crois pas à ce genre de chose. Notre destin est ce que nous en faisons. Il n'est écrit ni dans les étoiles ni à la surface de notre peau.
Commenter  J’apprécie          384
Il s’agissait d’une vieille femme corpulente, apparemment âgée d’une soixantaine d’années, engoncée dans une robe de nankin qui la boudinait affreusement. Ses lèvres minces ne reflétaient guère sa physionomie générale, car elle avait un nez épaté à son extrémité, des bajoues de rongeur ayant accumulé suffisamment de réserves dans sa bouche pour affronter tout l’hiver, des épaules rondes, des bras épais. Ses cheveux gris, d’apparence filasse, étaient relevés en un empilement improbable de chignons et de torsades qui n’étaient pas sans évoquer quelque monstrueux gâteau sorti tout droit de l’imagination d’un pâtissier halluciné.
Commenter  J’apprécie          70
Etait-ce une conséquence de son humeur maussade ? En rentrant chez lui, Valentin eu l’œil attiré par toute cette misère qui hantait les rues de Paris et qu'il était si facile, en temps ordinaire d'ignorer. Elle revêtait l'apparence tantôt d'un estropié vendant des billets de loterie en plein courant d'air ou d'une vieille glanant des lambeaux de chiffons avec un crochet , tantôt de chômeurs se regroupant sur les places ou de fillettes proposant aux passants de mauvais fruits. Prostituées, mendiants, vendeurs à la sauvette, tous constituaient les rebuts d'une société au sein de laquelle seuls quelques rares privilégiés tiraient profit du travail de tout un peuple. C'était comme l'écume que la vague abandonne sur la grève, dans son mouvement éternellement recommencé.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Éric Fouassier (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Fouassier
Nouvel horaire pour l'émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • le Bureau des affaires occultes (T3) Les Nuits de la peur bleue de Éric Fouassier aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/le-bureau-des-affaires-occultes-tome-3-les-nuits-de-la-peur-bleue.html • le Bureau des affaires occultes (T2) le fantôme du Vicaire de Eric Fouassier aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/le-fantome-du-vicaire-le-bureau-des-affaires-occultes-tome-2.html • le Bureau des affaires occultes (T1) de Eric Fouassier aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/le-bureau-des-affaires-occultes.html • Mort sur le fil : Au service de Marie-Antoinette de Frédéric Lenormand aux éditions De La Martinière https://www.lagriffenoire.com/mort-sur-le-fil.-au-service-de-marie-antoinette-9.html • le fils du Gouverneur de Jean-Marie Baron aux éditions Baker Street https://www.lagriffenoire.com/le-fils-du-gouverneur.html • Caillebotte impressionniste de Jean-Marie Baron aux éditions Herscher 9782733503713 • Gustave Caillebotte, l'impressionniste inconnu de Stéphanie Chardeau-Botteri aux éditions Fayard https://www.lagriffenoire.com/gustave-caillebotte-l-impressionniste-inconnu.html • Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette - Leffe-toi et marche ! de Nadine Monfils aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/les-folles-enquetes-de-magritte-et-georgette-t.5-leffe-toi-et-marche.html • L'été passe... les recettes restent: 80 recettes de vacances de Andrée Zana-Murat aux éditions Hachette Pratique https://www.lagriffenoire.com/l-ete-passe...-les-recettes-restent-80-recettes-de-vacances.html • La famille de Pantin de Michèle Fitoussi aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/la-famille-de-pantin.html • Les Petits Personnages de Marie Sizun aux éditions Arléa https://www.lagriffenoire.com/les-petits-personnages-1.html • Plage de Marie Sizun aux éditions Arléa https://www.lagriffenoire.com/plage-1.html • Gisèle Halimi l'insoumise : Avocate pour changer le monde de Jean-Yves le Naour et Marko aux éditions Dunod https://www.lagriffenoire.com/gisele-halimi-l-insoumise-avocate-pour-changer-le-monde.html • Blanche et la bonne étoile de Catherine Delorsaux éditions Héloïse d'Ormesson https://www.lagriffenoire.com/blanche-et-la-bonne-etoile.html •
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (2560) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2860 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..