AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221105400
Éditeur : Robert Laffont (05/02/2009)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 65 notes)
Résumé :
A une semaine de son mariage, Zoé, jeune médecin, voit tous ses plus beaux rêves se briser. Son fiancé en aime une autre, le mariage est annulé et sa mère lui reproche de n'avoir pas su garder un homme.

Pour cicatriser ses blessures, Zoé part dans le désert du Niger. Là-bas, les dunes balayées par le vent, le charme des paysages époustouflants allègeront sa peine. Et surtout, sa rencontre avec John, photographe plein de fougue, lui ouvrira de nouv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
TilleulCitron
  30 août 2015
J'ai du mal au départ et dans les premiers chapitres...même si le thème était intéressant, je n'aimais pas trop le style et surtout pas l'héroïne...
Heureusement que Marie était là..
tous les préjugés et jugement à l'emporte pièce de l'héroïne ne me plaisait pas du tout...avec elle, c'était tout noir ou tout blanc..comme si le monde n'était pas dans les nuances de gris..
idem dans les réactions excessives ou comportements excessif de quasi tous les personnages qui sont dans le roman.
Certes, c'est l'excessivité de ces comportements qui traduisent un pb psy...on apprendra pourquoi la mère de l'héroïne a peur qu'elle découvre qu'elle est allée là bas et ça lui rappelle aussi qu'elle a trompé son copain là bas, ça lui rappelle aussi une chose qu'elle veut oublier à tout prix; pour la mère e John, la peur que son fil découvre la vérité sur son père qui, en fait, est mort là bas; comportement excessif pour Pierre car venant de dass , idem Marie qui se sent seule suite à la mort de sa grand mère... Cependant malgré les problèmes de comportement (trop excessif pour être possibles) l'histoire est sympa...prenante à moment donné et on est dans le désert, dans une région que je ne connais pas, un mode de vie que je ne connais pas non plus et, ça, ça m'a plu.
c'est Marie et les Touaregs (Mazez, Abdou et les autres) qui m'ont le plus plu et ensuite Pierre également...
je n'ai pas aimé les 2 héros..trop d'invraisemblances.. coup de foudre..ok...mais ensuite? s'amuser sur la dune où il retrouve la tombe de son père...son père l'a trompé avec...la mère de l'héroine...gros, trop gros..énorme, impossible tout simplement..et eux, auraient eu un coup de foudre?Ensuite je n'ai pas aimé l'attitude de l'héroine...quel besoin de cracher son venin à la mère de John? en plus elle vient seule et il n'est pas là...
quel manque de respect...elle a élevé l'homme qu'elle aime à présent..et elle fait exprès de l'humilier...
Bizarre et invraisemblable qu'elle n'ait pas avorté de John puisqu'elle avait quitté le père de John parce qu'elle voulait avorter...et lui ne voulait pas qu'elle le fasse...en plus, elle n'a rien du tout à la famille du père de John (ils ignorent que leur fils laissait une femme enceinte) ..alors pourquoi ne pas avoir avorté?elle ne connaissait même pas la femme avec qui il l'a trompé (une femme rencontrée par hasard avec qui il a eu un coup de foudre qui , en plus, était déjà engagée dans une relation amoureuse)..l'explication ne tient pas la route..en plus la mère de John était carriériste et jeune..donc pourquoi???
bon, je vois que je critique beaucoup le livre malgré la bonne note que je lui mets..mais c'est grâce à Marie, à Pierre, aux descriptions des différents lieux, aux guides locaux...
merci donc aux personnages secondaires et au lieu de l'intrigue...(et c'est vrai que certains passages sont très beaux, l'histoire est assez prenante d'un seul coup)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          43
LeslecturesdeLily
  02 septembre 2016
J'ai découvert Lorraine Fouchet avec son dernier roman "Entre ciel et Lou", publié aux Éditions Héloïse d'Ormesson en mars dernier. Ce livre a été pour moi un immense coup de coeur (retrouvez ma chronique ICI), j'ai découvert à travers l'histoire de Lou, Pomme, Jo et les autres une plume absolument remarquable, sensible, moderne, addictive, tendre, poétique et extrêmement plaisante. Je suis de suite tombée sous le charme de l'univers de cette auteure généreuse et pétillante. Il était évident pour moi de continuer sur ma lancée, de découvrir d'autres de ses titres et le hasard a fait que ce soit le chant de la dune qui me soit destiné en lecture audio.
Voici quelques mots sur l'histoire :
Zoé Stéphan a 30 ans, elle est médecin et travaille principalement pour SOS médecins. Ses journées sont intensives, mais ce rythme effréné lui plaît. Elle aime se rendre au domicile de ses patients, leur porter secours, leur sauver la vie, soutenir les familles... La médecine c'est sa vie !
Sa vie, c'est aussi Antoine, l'homme qu'elle a décidé d'épouser d'ici quelques semaines. Malheureusement, une huitaine de jours avant la date du mariage, Antoine annonce à Zoé qu'il a rencontré quelqu'un et souhaite privilégier sa nouvelle histoire d'amour. Sous le choc, Zoé sombre, et c'est suite au décès de l'un de ses patients qu'elle va prendre la décision de partir une semaine dans le désert afin de se retrouver. Cette excursion va lui apprendre beaucoup, elle va vivre des choses inoubliables et découvrir plus sur elle-même qu'elle ne pouvait l'imaginer lors de son départ, elle va aussi faire de très belles rencontres, notamment avec John et Marie. Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ce titre qui m'a, à maintes reprises, fait penser à La nuit de feu d'Éric-Emmanuel Schmitt. Je crois que Lorraine Fouchet et EES ont beaucoup en commun, ils savent tous deux nous toucher et nous faire voyager à travers leurs romans qui sont vraiment bons et inoubliables.
Lorraine Fouchet est, comme son héroïne, partie dans le désert et cela se ressent dans les nombreuses et jolies descriptions qu'elle fait sur les paysages mais aussi sur les hommes vivants là-bas. C'est parfois doux et poétique, comme ça peut-être plus brut et épicé. L'ensemble du récit est plaisant, on en apprend beaucoup sur les protagonistes qui sont tous plus attachants les uns que les autres. La fin est étonnante, il y a une chute inattendue qui nous permet de terminer notre lecture sur une touche très positive.
En ce qui concerne la lecture audio, elle est parfaitement exécutée par Gin Candotti-Besson et Yves Mugler. J'ai pris plaisir à les écouter, ils m'ont tous deux embarquée, le voyage n'aurait pas été le même sans eux ! Ils ont rendu ce texte encore plus vivant ! Merci pour cela !
Le seul bémol est pour les musiques et sons dissimulés çà et là tout au long de l'histoire. C'est un livre qui est disponible chez Audible, mais qui, à la base, est proposé par les Éditions VDB. Si vous connaissez un petit peu les livres audio de cette maison d'édition alors vous comprendrez tout de suite de quoi je parle. Bon, cela ne m'a pas gâché ma lecture, j'ai juste mis quelques minutes à m'habituer, heureusement que l'histoire prend très vite le dessus et les bruitages passent rapidement au second plan.
►En bref, une lecture audio plaisante. J'ai voyagé aux côtés de Zoé à travers le désert, j'ai découvert une héroïne touchante et une histoire captivante. Ce récit ne m'a pas autant plu qu'Entre ciel et Lou, mais qu'importe, il vaut largement la peine d'être lu ou écouté lui aussi. Dans un style totalement différent, mais tout aussi sincère, Lorraine Fouchet marque, une fois encore, le lecteur en l'embarquant dans un joli voyage aux côtés de personnages touchants et attachants. Elle fait dès aujourd'hui son entrée dans ma sélection d'auteurs chouchous, j'aime trop son univers ! Ma prochaine lecture sera certainement La Mélodie des jours, un roman qui me paraît lui aussi très prometteur.
N'hésitez pas à pousser les portes de l'univers de Lorraine Fouchet, vous ne serez pas déçus, c'est promis !
Je remercie Audible.fr pour cette écoute ainsi que le site Babelio.
Lien : http://www.leslecturesdelily..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Florellia
  18 décembre 2015
Un de mes romans préférés de l'auteur. Voyage, dépaysement, rencontres, suspens.
Le principal de l'histoire se passe dans le désert, lors d'une semaine de découverte guidée. On se pose avec l'héroïne dans ces paysages extrêmes. Celle-ci avait besoin d'un break pour se retrouver, et elle découvre aussi un secret de famille, tout en étant mise à contribution vis à vis des membres de son groupe. Ce que je préfère est le style très humain du récit, la sensibilité et la démarche réfléchie de l'héroïne, la description des personnages et des rapports entre eux, et bien sûr le décor, la beauté et l'omniprésence du désert.
Si vous avez l'occasion, la version audio est super, avec les musiques d'ambiance, dépaysement garanti.
Commenter  J’apprécie          100
mamansand72
  22 mars 2015
Joli roman…romantisme, secret de famille, voyage initiatique… L'écriture coule et nous emmène au fil des pages auprès de Zoé Stéphon, narratrice ce cette belle histoire. Ça se lit vite et facilement et, selon moi, avec beaucoup de plaisir.
Juste avant Noël, une semaine avant la date prévue pour le mariage, Antoine rompt avec Zoé et lui annonce qu'il en aime une autre. Chamboulée, elle décide de quitter Paris, de partir seule pour passer loin de tout ce jour qui aurait dû être le plus beau de sa vie.
Au cours d'une garde de SOS médecins, elle est bouleversée par la mort d'un jeune homme handicapé de son âge. Sur sa table de chevet, un livre de Théodore Monod l'attire… Elle écoute cet « appel » et décide de partir pour le désert.
Son voyage lui réserve bien des secrets et lui apportera finalement beaucoup plus que ce qu'elle cherchait. La simplicité et la sagesse des Touaregs l'accompagneront dans ce voyage initiatique.
Commenter  J’apprécie          50
ynomra
  30 novembre 2015
une bonne histoire d'amour et improbable dans le désert où celui ci va leur révélé des secrets enfouis depuis 30 ans. vont ils affronter ce désert et ce qu'il apporte pour toujours dans la vie?
on a aussi pleins d'explications sur les touareg, leur us et coutumes ainsi que l'apprentissage de certains mots.
a lire :)
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
sld09sld09   26 novembre 2017
Il a voyagé dans sa tête par ses lectures, par les DVD que ses parents lui avaient loués. Il a parcouru l'Asie et l'Amérique, il est incollable sur la cuisine, la végétation, la musique, les odeurs, intarissable sur les peintures, les sculptures, il a lu tous les livres, regardé toutes les photographies sur son ordinateur. Ces pays que sa santé ne lui a pas permis de visiter, il s'y est rendu depuis son lit en les étudiant tellement à fond qu'il les connaît mieux que ces touristes qui se contentent d'y passer quinze jours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mamansand72mamansand72   22 mars 2015
Je frissonne. J’ai vu des morts aux urgences, en réanimation, au bloc opératoire, mais c’est la première fois que je me trouve seule avec un très jeune homme qui vient de mourir chez lui.
Les murs autour du lit éclatent de soleil, de gaieté, d’espace, d’infini. Partout, des photos du désert. Des montagnes bleues, un puits au coucher du soleil, un Touareg coiffé d’un chèche indigo, des enfants rieurs, du sable à perte de vue. A la tête du lit, sur un grand poster, un ciel d’azur surplombe des dunes caramel. Des traces de pas s’éloignent vers l’horizon. Empilés sur la table de nuit, je découvre un atlas, des cartes routières, des guides de voyage et sur le haut de la pile un livre de poche signé Théodore Monod : Méharées. La couverture représente un homme au milieu des sables. J’ai vaguement entendu parler de l’auteur, savant, voyageur, philosophe, botaniste, passionné de Sahara. Le jeune homme a recopié une phrase de Monod sur un petit bloc : « Dans le désert, vivre c’est avancer sans cesse. » […]
Impulsivement, je vérifie qu’on ne me voit pas et, d’un geste rapide, j’attrape le livre de Monod et je le glisse dans ma sacoche. C’est la première fois que je vole un malade, je le jure. Une force impérieuse et irrésistible m’y a poussée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ChrichrilectureChrichrilecture   29 novembre 2016
J’ai des fourmis dans les jambes, une réaction logique. J’ai envie de danser quand je sors de chez un grabataire, envie de courir quand je quitte un hémiplégique, envie de peindre quand je soigne un aveugle, envie de vivre quand je rédige un certificat de décès.
Commenter  J’apprécie          100
michokomichoko   31 mars 2014
Il faut y mettre du sien, bien sûr, comme dans tous les voyages. Au premier abord, on ne voit que la pauvreté, la beauté vient après. Elle émane des regards et des attitudes, elle découle des couleurs et des nuances. C'est un geste, une façon de marcher, c'est dans le port de tête. Aucun guide, aucune carte postale ne saurait restituer cette fierté, cette dignité.
Commenter  J’apprécie          40
mamansand72mamansand72   22 mars 2015
Le vent fait voler le sable et nous recouvre d’un voile fin. Les millions d’étoiles au-dessus de nos têtes remplacent la boule à facettes des boîtes de nuit parisiennes. Je me sens arrivée là où je devais être.
Alors il y a cela, l’obscurité piquetée d’étoiles, les doigts de John contre moi, son odeur, son énergie, ce don qu’il a de se faire accepter partout. Il y a le maintien digne des Touaregs qui ont revêtu leurs boubous de fête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Lorraine Fouchet (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lorraine Fouchet
Lorraine Fouchet invitée de Michel Field sur LCI pour "J'ai rendez-vous avec toi"
autres livres classés : nigerVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

L'Agence, de Lorraine Fouchet

Lorraine Fouchet, l'auteur, a exercé une autre profession :

la médecine.
le journalisme.
la pêche.
l'histoire.

12 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Lorraine FouchetCréer un quiz sur ce livre
. .