AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253073385
Éditeur : Le Livre de Poche (04/04/2018)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 187 notes)
Résumé :
Quand Kim, jeune Groisillonne fraîchement débarquée de sa Bretagne natale à Antibes, est embauchée comme dame de compagnie par Côme, elle est touchée par le dévouement de ce fils pour sa mère Gilonne. D’autant que cette mondaine, ancienne actrice au caractère bien trempé, n’est pas toujours facile à vivre ! Quelle est donc sa surprise quand elle découvre, au hasard d’une conversation téléphonique, que le fils de Gilonne est mort… Ce jeune homme est-il un escroc, ou ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (67) Voir plus Ajouter une critique
jeunejane
  20 avril 2018
A la mort de sa grand-mère qui a été son port d'attache, Kim, jeune groisillonne, quitte son île, son amoureux Clovis, libraire sur l'île de Groix et part quelques temps pour retrouver ses repaires.
Grâce à des amies à Juan-les-Pins, elle trouve un travail de dame de compagnie auprès d'une vieille dame, Gilonne.
Elle avait besoin de se trouver en compagnie de personnes âgées après le départ trop brusque de sa grand-mère.
Un petit mystère vient se greffer car le fils de Gilonne semble être un usurpateur . Kim va mener son enquête personnelle.
J'ai apprécié la petite habitude de Kim qui marque les évènements importants de son périple dans un carnet indigo avec la colonne "contre" et la colonne "pour".
J'oubliais de le mentionner car j'ai lu le livre il y a quelques jours maintenant : l'auteure personnalise le Miroir, le Palier, le Frigo en nous livrant ce qu'ils voient passer : une démarche très originale.
Un livre agréable à lire d'où se dégage une réelle bonne humeur même si l'écriture est très simple.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          540
stokely
  26 novembre 2017
Je découvre Lorraine Fouchet avec ce livre, j'avais vu de très belles critiques sur Entre ciel et Lou ce qui m'a décidé à emprunter celui-ci à la bibliothèque.
J'ai passé un bon moment avec cette lecture ou Kim une jeune femme décide de partir à Antibes pour être au service d'une dame âgée qui se nomme Gillone. Kim a en effet perdu sa grand-mère récemment qui a décidé de partir à l'âge de 75 ans, Kim ne comprend pas ce choix, elle décide donc de faire cette "expérience de travail" avec Gillone.
Elle va très vite être surprise par le caractère acariâtre de sa patronne et elle va par hasard répondre au téléphone de celle-ci et se rendre compte que Côme celui qui prétend être le fils de Gillone, ne l'est en fait pas.
D'autres thèmes sont évoqués également dans ce roman comme l'enfance, la paternité et la maternité, la fin de vie, les secrets de famille.
J'ai passé un agréable moment de lecture mais ce ne fut pas un coup de coeur.
Commenter  J’apprécie          270
llamy89
  26 août 2019
"La vie vaut son pesant de cacahuètes" pourtant "le chat" la grand-mère de Kim choisi de l'écourter, partir dignement sans être un poids pour personne est un acte que Kim ne comprend pas... Sa mère l'a laissé à sa naissance pour le monde où l'on va après, son père lui est inconnu. Elle n'a plus que Clovis et Cassiel, ne sait plus où est sa place. Elle fuit.
De son île de Groix, elle va partir pour les rives ensoleillées de la Méditerranée. Devenir membre de la confrérie des roux heureux que Gilonne va lui faire découvrir. Cette femme qui choisit de vivre sa vieillesse sans vraiment la toucher du doigt va lui redonner foi en la vie grâce aux rencontres qu'elle lui permettra de faire. Vieille Gilonne ? jamais !
Lorraine Fouchet nous offre un roman délicat sur la vie, la mort, l'amour, la maternité, l'amitié, la construction de soi, d'une tendresse absolue.
Un origami délicat qui même malmené, déplié, reste un objet d'art, une musique délicate qui vous reste à l'oreille pour vous dire combien la vie est précieuse, la partager merveilleux car aimer finalement est ce que l'on fait de mieux.
J'ai aimé les personnages un peu fous, les décors qui n'étaient pas de Roger Hart, les costumes qu'ils ont endossés qui n'étaient pas de Donald Cardwell pourtant le petit théatre de la vie de Lorraine Fouchet m'a émue.

Lien : https://mespetitesetagerespa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261
celine85
  12 mars 2017
J'avais un peu peur en ce début de roman qu'il soit trop larmoyant pour moi car on commence par la décision de Kim de quitter son île Bretonne et son mari pour se reconstruite après un évènement bien triste. « Chat » (surnom de sa grand-mère qui s'est occupée d'elle (mère décédée et père qu'elle n'a pas connu) lui annonce par téléphone « C'est ma vie, chérie, Je ne veux ni être un poids pour toi, ni qu'on se souvienne de moi diminuée. Je préfère jeter l'éponge avec élégance. Chacun doit lever l'ancre un jour. Je t'aime. » Pour comprendre la décision de Chat, elle se fait embaucher comme dame de compagnie auprès d'une personne âgée à Antilles mais elle découvre par le plus grand des hasards que la personne qui se dit être son fils n'est peut être qu'un usurpateur, un escroc qui veut profiter de la faiblesse de Gilonne et la dépouiller. Les choses ne sont pas aussi simples... Les personnages sont captivants, attachants, bouleversants. L'intrigue est vraiment bien menée, vous prendrez plaisir à la découvrir. Lorraine Fouchet aborde dans ce roman, les rapports intergénérationnels, les conséquences du vieillissement, ses soucis (solitude et regrets). Finalement ce roman se veut remplit d'espoir, d'optimisme et d'amour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
coquinnette1974
  07 juin 2018
Ayant adoré Entre ciel et Lou de Lorraine Fouchet, je n'ai pas résisté à acheter Les couleurs de la vie en poche, alors que sans rire ma PAL déborde ! Entre ce qui traîne sur ma table de chevet, dans ma tablette, et dans ma bibliothèque ; je dois bien avoir de la lecture pour un ou deux ans :)
Les couleurs de la vie, c'est l'histoire de Kim. Elle habite sur l'île de Groix , où elle est libraire. Sa grand-mère meurt, et Kim décide de tout quitter (son île, son amoureux...) pour devenir dame de compagnie d'une vieille dame, Gillone, qui perd ses souvenirs, à Antibes.
Kim n'avait pas prévu que le fils de Gillone ... était décédé. Or, il l'a engagé pour s'occuper de Gilllone ! Il y a un truc qui cloche, qui est donc ce jeune homme qui se fait passer pour le vrai Côme ? Kim décide de lever le voile sur toute cette affaire...
Les couleurs de la vie est un joli roman qui m'a plu.
Kim est une jeune femme mimi comme tout et touchante.
Les personnages qui gravitent autour d'elle sont intéressants.
L'auteure a la bonne idée de faire dans l'originalité en donnant par moment la parole aux objets : le frigo, le miroir, le piano. C'est sympathique :)
L'ensemble m'a plu, pas de coup de coeur mais un joli petit roman qui se lit bien et qui mérite quatre étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
LaRousseBouquineLaRousseBouquine   23 avril 2017
- Le blanc s'étend sur ma tête, comme lorsque la neige recouvre les champs de coquelicots en hiver. Mais je demeure rousse pour la vie. Nous sommes une élite, Kim. La rousseur est liée à un gène sur le chromosome 16. Ramsès II était roux, le roi David et Judas aussi. Nous avons plus d'allergies, plus d'accidents d'anesthésie, plus de coups de soleil, plus d'intensité, plus de hargne, plus de passion. Nous subissons plus de moqueries à l'école, nous nous défendons tôt, nous aimons plus fort, nous vivons plus grand.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
jeunejanejeunejane   20 avril 2018
- Elle a un problème de proxémie.
- De quoi ?
- La distance physique entre les gens.
Elle m'explique ce néologisme de Hall, un anthropologue américain des années 1960. Dans les pays latins, les gens se parlent de près. En Afrique, encore plus. En Scandinavie ou au Japon, ils s'écartent. Hall a inventé le terme et défini quatre distances...
Commenter  J’apprécie          100
NauNau   16 août 2018
Nous sommes tous nés, nous allons tous mourir, je vais juste prendre un peu d'avance. Autrefois, si un patient inquiet me demandait : "Je vais mourir, docteur ?", je lui répondais : "Oui, et moi aussi, mais pas aujourd'hui, parce que je vais vous soigner et vous guérir". La mort est inéluctable et ne dure qu'une seconde. Alors que la vie est parfois interminable.
Commenter  J’apprécie          70
FlorelliaFlorellia   29 septembre 2017
Si je me suis emmerdée à élever ce sale gamin, ce n'est pas pour qu'une fieffée gourgandine me le pique !
[...]
je me fiche que tu aimes cette petite Irène, je passe avant. Bon sang, je suis ta mère !
[...]
Je t'ai élevé pour que tu t'occupes de moi, pas pour que tu te sauves.
[...]
Son plan comporte une faille majeure.
Commenter  J’apprécie          72
petitsoleilpetitsoleil   28 octobre 2018
Vieillir est un privilège que l'on peut accepter ou refuser.
A chaque seconde, on choisit d'être là, ici et maintenant.
On assume d'enlacer le monde.
Commenter  J’apprécie          140
Videos de Lorraine Fouchet (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lorraine Fouchet
Rencontre avec Lorraine Fouchet autour de son ouvrage "Tout ce que tu vas vivre" aux Éditions Héloïse d'Ormesson .
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2306462/lorraine-fouchet-tout-ce-que-tu-vas-vivre
Notes de Musique : Bibliothèque Audio Youtube
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : antibesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'Agence, de Lorraine Fouchet

Lorraine Fouchet, l'auteur, a exercé une autre profession :

la médecine.
le journalisme.
la pêche.
l'histoire.

12 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : L'Agence de Lorraine FouchetCréer un quiz sur ce livre
.. ..