AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253259633
384 pages
Le Livre de Poche (27/02/2019)
3.72/5   356 notes
Résumé :
Élevée dans le culte d'un père mort par accident, Chiara, 25 ans, apprend fortuitement que son père biologique vit à Groix en Bretagne. Ébranlée par cette révélation, Chiara part à sa recherche sur l'île aux grenats.
Elle remplace la factrice pour s'intégrer à la communauté Groisillonne et mener son enquête en toute discrétion. Mais tout se complique lorsque la jeune femme apprend que deux frères Tonnerre ont croisé sa mère vingt-cinq ans plus tôt. Sur place,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (108) Voir plus Ajouter une critique
3,72

sur 356 notes
5
30 avis
4
44 avis
3
21 avis
2
6 avis
1
0 avis

PASCALINE80
  10 septembre 2019
Kenavo,
Une petite ode à la Bretagne et et la belle île de Groix, une petite lecture facile à lire, agréablement sucrée-salée, douce-amère, avec l'odeur des embruns, le vent du large, la pluie-crachin breton, les mammas italiennes, leurs pâtes et l'osso-bucco le tout entouré d'amitiés, complicités et un brin d'amour. Un petit plaisir à déguster simplement sans prise de tête.
Commenter  J’apprécie          628
jeunejane
  20 octobre 2018
Chiara a 26 ans. Elle vit à Rome avec sa mère Livia : une mère incapable de l'aimer, de lui procurer des gestes d'affection en raison d'un drame qu'elle a vécu quinze jours après son mariage. Le père de Chiara est mort tragiquement, renversé par une Vespa. Chiara a vécu entourée des photos de son père disparu et sa mère lui déclare cruellement qu'elle aurait préféré ne pas l'avoir elle mais avoir gardé son mari.
Viola, sa marraine, lui déclare un soir que son père biologique n'est peut-être pas celui qu'elle voit chaque jour sur les photos mais un marin de l'île de Groix rencontré sur l'île d'Elbe. Il répondait à un nom comme l'éclair. Viola est mue par le vilain sentiment de la jalousie. Il était temps que Chiara change d'environnement.
Chiara part subitement sur l'île de Groix, fait la connaissance d'une multitude de personnages avec leurs qualités et leurs défauts, se rend compte que de nombreux habitants du nom de "Tonnerre" habitent sur l'île. La quête d'identité va être un peu effacée par toutes ces personnes qu'elle va rencontrer. La filiation va prendre moins d'importance.
J'ai mis trois étoiles car l'ambiance y est très chaleureuse mais quelques longueurs viennent encombrer le roman.
L'écriture de Lorraine Fouchet est bienveillante et agréable. Son livre paraît aux éditions Héloïse d'Ormesson que j'admire beaucoup pour les couvertures attrayantes, bien illustrées et l'intérieur du livre bien présenté avec des chapitres courts, une typographie agréable, de courts chapitres. Ce n'est pas la première fois que je remarque cet effort fourni par l'éditeur pour les lecteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
mariechrist67
  20 mai 2019
Plus je lis Lorraine Fouchet, plus j'aime la lire.
Cette fois Lorraine nous emmène en Italie où nous découvrons Chiara Ferrari, 26 ans, fille de Livia, veuve inconsolable. Il y a plus de 26 ans alors qu'elle venait de l'épouser, elle a vu son mari, Alessio, mourir sous ses yeux, percuté par une vespa jaune. Elle élève sa fille sans lui donner toute l'affection qu'elle est en droit d'attendre d'une mère.
Lors de l'anniversaire de Livia ,elles se rendent au restaurant et Vilia, la marraine de Chiara lui révèle qu'Alessio n'est peut-être pas son père, sa mère ayant couché un soir avec un marin breton de l'Ile de Groix.
Cette nouvelle perturbe beaucoup Chiara qui, dès le lendemain, elle abandonne travail, maman, petit ami et s'envole vers Groix, via Paris afin de découvrir la vérité et qui est son vrai père.
Lors de sa traversée entre le continent et l'Ile de Groix, elle rencontre Urielle (le même nom que le chien de Lorraine), mère de jumeaux intrépides et Gabin, un écrivain prête-nom. Et le roman commence.
C'est un roman choral. A l'histoire italienne, vient se greffer l'histoire d'Alice et ses deux fils Paul et Charles, habitant de Chatou. On se demande que vient faire cette autre famille dans l'histoire de Chiara et sa famille.
On y fait également connaissance de Rozenn et Dider, les parents d'Urielle qui hébergent Chiara sur l'île de Groix. Et puis bien d'autres acteurs apparaissent, des personnages qui ont tous leur particularité, leur histoire, leur originalité.
Chiara découvrira-t-elle qui est son vrai père ?
C'est un roman qui se dévore mais difficile pour moi de qualifier son genre, il englobe la vie de famille, un peu de suspens, le mensonge, l'amour, la vie, la mort, à vrai dire c'est complet, il y en a pour tous les goûts. Il est à la fois émouvant, poétique (il fait référence à Verlaine, Beaudelaire).
Si vous voulez vous changer les idées alors lisez-le de toute urgence, il est très bien écrit.
Juste un petit passage :
« Tu as vingt ans et du mal à respirer. Les résultats du concours d'entrée en seconde année de médecine viennent d'être affichés. Si tu as réussi à passer le barrage, tu seras un homme, mon fils, tu sauveras les mamans des autres, ton existence aura un sens. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
lunatic57
  26 avril 2018
Je l'attendais ce nouveau roman de Lorraine Fouchet, et je l'ai refermé avec la même sensation que pour les autres : pleine d'affection pour les personnages, totalement chamboulée par la palette de sentiments ressentis et le sourire aux lèvres et au coeur. Lorraine Fouchet sait me faire du bien avec ses romans !
Ici, on rencontre Chiara, une jeune italienne. Un jour, coup de tonnerre : sa marraine lui annonce que sa mère lui a menti, son père (mort avant sa naissance) n'est peut-être pas son « géniteur ». Elle quitte tout direction l'ïle de Groix pour tenter de retrouver l'homme qui pourrait bien être son père. Sur le bateau qui la mène à l'île, elle rencontre Gabin, un jeune homme sympathique et Uriel, qui lui permettra de trouver un logis sur l'île. On va alors déambuler sur cette île en compagnie de Chiara, on va partir à la rencontre de personnages atypiques mais si attachants. Comment ne pas être attendri par Perig, ce vieil homme dont le fils a disparu en mer? Comment ne pas sourire de bienveillance au rythme des chansons d'une jeune femme un peu différente? On espère que Chiara pourra trouver l'homme qu'elle cherche et trouver réponses à ses questions ! Et si cette « fugue » à l'île de Groix n'allait pas lui apporter plus qu'elle n'imaginait?
En parallèle, l'auteure nous parle de Charles, un jeune homme brisé par la mort de sa mère quand il était à peine ado. Un jeune homme qui a du rebondir pour s'en sortir et qui ne pouvait compter que sur lui même ! Il partage avec Chiara cette absence de père, cette absence d'amour parental, et une force de caractère immense !
Un roman touchant et marrant à la fois. J'ai aimé la petite touche d'originalité quand l'auteure fait parler les « objets »: Boite à lettre ou encore Pégase, le vélo de la Poste. L'auteure utilise pas mal d'expressions ou de mots issus du patois breton. J'avais peur de trouver cela lassant, et pas du tout. Un roman qui sent la mer, le sel, le vent : au cours de ma lecture je suis allée voir des photos et des plans de l'île, histoire d'avoir l'impression d'être un peu au coeur de l'île moi aussi. Et en refermant ce livre, je me suis promis de tester la recette du cake au romarin, en clin d'oeil à Rozenn, un personnage du roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
lulu8723
  24 février 2022
Lorraine FOUCHET. Poste restante à Locmaria.
Chiara, vit à Rome avec sa mère. Elle a vingt-six ans. Alors qu'elle prend un verre avec sa mère Livia et sa marraine Viola, cette dernière lui révèle une escapade amoureuse de sa génitrice et elle émet même des doutes sur la paternité de celui dont Chiara porte le nom ? Il faut dire que l'époux de Livia, Alessio est décédé quinze jours après leur mariage, victime d'un accident, ignorant sa future paternité.
Chiara va tout abandonner, sa profession, son logement, Rome, et uniquement sur les présomptions émises par sa marraine va partir à la recherche de ce présumé père, un marin breton dans les bras duquel sa mère a trouvé un réconfort quinze jours après la mort subite de son époux. Elle possède peu d'éléments, un nom, Tonnerre. Mais sur cette île il y a plusieurs familles qui portent ce patronyme. Elle va donc s'installer à Locmaria, sur l'île de Groix et se glisser subrepticement dans la vie des autochtones. Elle réussira à s'intégrer dans la vie de ces iliens, à tisser des amitiés avec ces hommes du terroir. Trouvera-telle la sérénité, la réponse à son mal-être, l'amour et surtout va-t-elle avoir la réponse à sa question : qui est son père ? mais elle n'est pas la seule à porter un secret. D'autres êtres sont des écorchés vifs. Et à leurs contacts, Chiara va découvrir des êtres merveilleux qui l'enrichiront et lui offriront un réconfort.
cyclette...
Une révélation peut bouleverser une, non des vies ? Qu'importe le géniteur, ce qui compte c'est l'amour qui entoure l'enfant. Mais ici, Livia, la mère n'est pas maternelle envers sa fille, elle a toujours rejeté cette enfant, ne lui a jamais manifesté de preuves de tendresse.

Une belle description de cette île, de sa population, de ses secrets, du quotidien. Chiara pourra-t-elle trouver celui qui lui a donner la vie ? Elle liera son destin à cette île, allant jusqu'à assurer le service postal, en l'absence de la factrice titulaire. Elle distribuera le courrier à bicyclette...
L'écriture est agréable. Les phrases courtes. La description de l'île de Groix réelle. Nous suivons les ruelles de Locmaria, découvrons ses habitants et les suivons au café du coin, buvons un coup avec eux. Nous sommes partenaires de cette quête du père. Un petit roman facile à lire et qui nous permet de sentir l'air marin. Nous passons un bon moment , une belle après-midi. ( 15/02/2022).

Lien : https://lucette.dutour@orang..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150

Citations et extraits (157) Voir plus Ajouter une citation
PASCALINE80PASCALINE80   05 novembre 2019
Un nuage à l’horizon d’une lande bretonne
Voile d’un crêpe le ciel qui porte le premier deuil
Du vieil été défunt et de son rouge orgueil.
Octobre a trop vécu, le genêt en frissonne.

Dans l’enclos paroissial se dresse l’ancien calvaire
Qui sert de reposoir aux ténébreux corbeaux,
Gardiens ou visiteurs de ce funèbre hameau
Où d’antiques squelettes s’entassent dans l’ossuaire

Tout bâti de granit, ceint d’une grille de fer.
Des stèles gravées de vagues épitaphes
Surmontent les dalles autour du cénotaphe
Élevé en mémoire des disparus en mer.

Sous sa coiffe jaunie, une veuve de marin
Égrène un chapelet aux grains usés de larmes.
Son visage émacié qui a perdu ses charmes
Nous raconte en silence, l’attente et le chagrin.

C’est la fin de l’Office qui apaise et console.
Au portail de l’église, debout, le vieux recteur
Remercie les fidèles, salué du Créateur
Qui d’un rai de soleil le nimbe d’une auréole.

Une figure d’angelot, l’Océan dans les yeux,
Soutane rouge, surplis blanc bordé d’une dentelle :
C’est un enfant de choeur dont le chant de crécelle
Imite celle du saint homme, dans un duo mélodieux.

Plus loin dans cet enclos, le nouveau cimetière
Prend son air de Fête : ces bruyères et ces fleurs
Viennent y témoigner des vivants les douleurs
Pour leurs chers disparus partis vers la Lumière.

Regroupés près des tombes où ils parlent à leurs morts
Les familles, les amis, se recueillent ou prient.
Des enfants étonnés écoutent et puis s’ennuient.
Une vieille un peu faible chevrote sur son sort.

Une rose trémière restée un peu sauvage
A pleuré ses pétales sur les marbres et les croix.
Dans le vent qui gémit revient l’écho des voix
Des pauvres innocents trépassés avant l’âge.

Asters et chrysanthèmes revêtus de soleil
Prennent l’éclat singulier des belles qui ont pleuré.
Ils semblent vous crier qu’ici vous dormirez
Sous une lourde pierre d’un éternel sommeil.

Antoine Livic, Chants d’écume suivi de Fleurs fanées, 2017
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
jeunejanejeunejane   20 octobre 2018
Elle a supporté de vivre, déchirée, se croyant coupable.
Je lui dois la joie de l'île et mon bonheur avec Charles. Je cherchais un père, j'ai trouvé une mère. Je l'avais depuis ma naissance, mais on se croisait sans se voir. On vient enfin de se rencontrer.
- Tu viendras nous voir à Groix ?
Commenter  J’apprécie          220
darkdaysdarkdays   20 mars 2022
Tu es externe, pas interne ni chef de service, poursuit-elle. On ne t'en voudra jamais de demander conseil. En revanche, on ne te pardonnera pas de faire une connerie par arrogance. Je bosse ici depuis dix ans. J'ai vu passer des externes stupides qui se croyaient malins, et des externes super qui ont beaucoup appris. Choisis ton camp.
Commenter  J’apprécie          70
Cazaubon78Cazaubon78   13 septembre 2021
- On ne vient pas sur une île par hasard, poursuit-elle en démarrant. C'est une quête. Tu n'es pas attirée par la plage, les goélands ou les crêpes dentelle. Ici, tout est symbole. Cette île est née du choc de deux plaques tectoniques il y a quatre cent millions d'années. On l'appelle l'île aux sorcières, Enez Ar C'hoaz'h. C'est un creuset, un athanor, un chaudron de magie blanche. Tu cherches un Tonnerre qui est allé à l'île d'Elbe autrefois ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
montmartinmontmartin   18 mai 2018
Tu te dis que si Dieu a crée le monde, il a passé plus de temps à fabriquer cette île que d'autres endroits.
Commenter  J’apprécie          170

Videos de Lorraine Fouchet (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lorraine Fouchet
À l'adresse du bonheur de Lorraine Fouchet aux éditions Héloïse d'Ormesson https://www.lagriffenoire.com/1106543-romans-a-l-adresse-du-bonheur.html
• • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #conseillecture #editionsheloisedormesson
autres livres classés : ile de groixVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura






Quiz Voir plus

L'Agence, de Lorraine Fouchet

Lorraine Fouchet, l'auteur, a exercé une autre profession :

la médecine.
le journalisme.
la pêche.
l'histoire.

12 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : L'Agence de Lorraine FouchetCréer un quiz sur ce livre