AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253259632
Éditeur : Le Livre de Poche (27/02/2019)

Note moyenne : 3.76/5 (sur 78 notes)
Résumé :
Élevée dans le culte d'un père mort par accident, Chiara, 25 ans, apprend fortuitement que son père biologique vit à Groix en Bretagne. Ébranlée par cette révélation, Chiara part à sa recherche sur l'île aux grenats.
Elle remplace la factrice pour s'intégrer à la communauté Groisillonne et mener son enquête en toute discrétion. Mais tout se complique lorsque la jeune femme apprend que deux frères Tonnerre ont croisé sa mère vingt-cinq ans plus tôt. Sur place,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (36) Voir plus Ajouter une critique
jeunejane
  20 octobre 2018
Chiara a 26 ans. Elle vit à Rome avec sa mère Livia : une mère incapable de l'aimer, de lui procurer des gestes d'affection en raison d'un drame qu'elle a vécu quinze jours après son mariage. Le père de Chiara est mort tragiquement, renversé par une Vespa. Chiara a vécu entourée des photos de son père disparu et sa mère lui déclare cruellement qu'elle aurait préféré ne pas l'avoir elle mais avoir gardé son mari.
Viola, sa marraine, lui déclare un soir que son père biologique n'est peut-être pas celui qu'elle voit chaque jour sur les photos mais un marin de l'île de Groix rencontré sur l'île d'Elbe. Il répondait à un nom comme l'éclair. Viola est mue par le vilain sentiment de la jalousie. Il était temps que Chiara change d'environnement.
Chiara part subitement sur l'île de Groix, fait la connaissance d'une multitude de personnages avec leurs qualités et leurs défauts, se rend compte que de nombreux habitants du nom de "Tonnerre" habitent sur l'île. La quête d'identité va être un peu effacée par toutes ces personnes qu'elle va rencontrer. La filiation va prendre moins d'importance.
J'ai mis trois étoiles car l'ambiance y est très chaleureuse mais quelques longueurs viennent encombrer le roman.
L'écriture de Lorraine Fouchet est bienveillante et agréable. Son livre paraît aux éditions Héloïse d'Ormesson que j'admire beaucoup pour les couvertures attrayantes, bien illustrées et l'intérieur du livre bien présenté avec des chapitres courts, une typographie agréable, de courts chapitres. Ce n'est pas la première fois que je remarque cet effort fourni par l'éditeur pour les lecteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
lunatic57
  26 avril 2018
Je l'attendais ce nouveau roman de Lorraine Fouchet, et je l'ai refermé avec la même sensation que pour les autres : pleine d'affection pour les personnages, totalement chamboulée par la palette de sentiments ressentis et le sourire aux lèvres et au coeur. Lorraine Fouchet sait me faire du bien avec ses romans !
Ici, on rencontre Chiara, une jeune italienne. Un jour, coup de tonnerre : sa marraine lui annonce que sa mère lui a menti, son père (mort avant sa naissance) n'est peut-être pas son « géniteur ». Elle quitte tout direction l'ïle de Groix pour tenter de retrouver l'homme qui pourrait bien être son père. Sur le bateau qui la mène à l'île, elle rencontre Gabin, un jeune homme sympathique et Uriel, qui lui permettra de trouver un logis sur l'île. On va alors déambuler sur cette île en compagnie de Chiara, on va partir à la rencontre de personnages atypiques mais si attachants. Comment ne pas être attendri par Perig, ce vieil homme dont le fils a disparu en mer? Comment ne pas sourire de bienveillance au rythme des chansons d'une jeune femme un peu différente? On espère que Chiara pourra trouver l'homme qu'elle cherche et trouver réponses à ses questions ! Et si cette « fugue » à l'île de Groix n'allait pas lui apporter plus qu'elle n'imaginait?
En parallèle, l'auteure nous parle de Charles, un jeune homme brisé par la mort de sa mère quand il était à peine ado. Un jeune homme qui a du rebondir pour s'en sortir et qui ne pouvait compter que sur lui même ! Il partage avec Chiara cette absence de père, cette absence d'amour parental, et une force de caractère immense !
Un roman touchant et marrant à la fois. J'ai aimé la petite touche d'originalité quand l'auteure fait parler les « objets »: Boite à lettre ou encore Pégase, le vélo de la Poste. L'auteure utilise pas mal d'expressions ou de mots issus du patois breton. J'avais peur de trouver cela lassant, et pas du tout. Un roman qui sent la mer, le sel, le vent : au cours de ma lecture je suis allée voir des photos et des plans de l'île, histoire d'avoir l'impression d'être un peu au coeur de l'île moi aussi. Et en refermant ce livre, je me suis promis de tester la recette du cake au romarin, en clin d'oeil à Rozenn, un personnage du roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
montmartin
  19 mai 2018
La semaine dernière, il l'a épousée, il n'entend pas arriver la vespa jaune qui le percute et l'envoie valdinguer. Chiara a 25 ans et son père est mort bêtement dans un accident avant sa naissance. Sa mère Livia ne l'a jamais câlinée, elle est devenue allergique à la tendresse après le décès de son mari. Viola, l'amie d'enfance de sa maman lui révèle que sa mère a eu une aventure avec un Français venu d'une île bretonne peu après le décès de son mari et que cet homme pourrait bien être son vrai père. L'île s'appelle Groix et Chiara s'embarque pour cette île dans l'espoir de retrouver cet homme . Sur le bateau, elle fait la connaissance de Gabin, romancier corse, qui vient se documenter pour écrire un livre.
L'auteur nous raconte deux destins croisés celui de Charles qui rêve d'être médecin pour sauver les mamans des autres, lui qui a perdu la sienne alors qu'il n'avait que treize ans et Chiara qui ne sait rien de son vrai père. Elle nous entraîne sur Groix, l'île aux sorcières une oasis de paix à la rencontre de ses habitants, dont le courrier est pour certains le seul lien avec le continent. Des personnages sympathiques,une lecture légère, de lourds secrets, une histoire d'amour pour au final un roman sans autre prétention que de nous faire passer un bon moment de lecture.

Lien : http://notreavis.canalblog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Takalirsa
  31 janvier 2019
Une ode à la vie, entre Italie et Bretagne.
Chiara, qui a été élevée dans le culte d'un père décédé avant sa naissance (« l'absent magnifique »), apprend lors d'un règlement de compte entre sa mère et sa marraine que « mon père mythique n'est peut-être pas mon père biologique ». La jeune femme quitte alors sa Rome natale pour débarquer sur l'île de Groix dans le Morbihan : un sacré dépaysement ! du coup le texte mêle références italiennes et patois breton dans un joyeux melting-pot. Les Groisillons constituent une petite communauté très attachée à ses racines et ses traditions et l'on apprend plein d'anecdotes et de légendes sur leur culture.
Embauchée comme factrice remplaçante, Chiara parcourt l'île à la découverte de ses habitants, s'immergeant dans cette « oasis de paix au milieu du chaos » si loin de sa vie romaine. Pour certains, « la poste est le seul lien avec le continent » et l'on redécouvre à ses côtés un métier méconnu qui conserve toute sa valeur sociale dans ce milieu insulaire. Certes l'héroïne cherche l'identité de son père, mais l'intrigue va bien au-delà : il y est avant tout question des relations familiales au sens large (de sang comme d'affinités), de ces liens qui unissent les gens de manière souvent inattendue. le terme revient d'ailleurs souvent dans le texte (« Je crée du lien, j'apporte des nouvelles, je suis la vie. », « Tu es liée au caillou, que tu le veuilles ou non. », etc.). La quête de Chiara est jalonnée de rencontres qui vont bouleverser sa vision de la famille, elle qui a grandi avec un père fantôme et une mère distante fuyant tout contact (au sens propre comme au figuré), mais également sa vie.
En parallèle on suit l'histoire de Charles (« comme Baudelaire ») et d'un certain Louis (« comme Aragon »), ce qui apporte un mystère supplémentaire : qui sont-ils ? Quel est leur rôle dans l'histoire ? Ainsi l'auteur nous embarque dans une farandole de portraits hétéroclites et pourtant les parcours, les émotions, les interrogations se font écho à travers les époques et les lieux. « A quoi ça sert un père ? » A quoi ça sert de remuer le passé ? Ne vaut-il mieux pas profiter des vivants, de l'instant ? « Enivrez-vous », disait le célèbre poète, « Enivrez-vous sans cesse de vin, de poésie, de vertu, à votre guise. »... L'écriture est souvent imagée (j'ai beaucoup aimé la personnification des boîtes aux lettres!), passionnée dans ses descriptions, riche en évocations littéraires, dynamique dans son expression, ce qui rend cette quête de soi fluide et agréable à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Grazie1006
  25 mai 2018
Une jeune femme italienne découvre que son père qui est mort il y a 25 ans n'était peut-être pas son père mais un Breton de l'île de Groix.
Ella va aller à sa recherche .
Elle va découvrir des gens merveilleux, une vie différente qu'à Rome ; et puis elle va aussi découvrir l'amour
et se rendre compte justement de l'essentiel dans la vie.
Un très beau livre , bien écrit comme toujours avec Lorraine Fouchet .
Cela nous donne envie d'aller sur l'île de Groix..
Commenter  J’apprécie          130
Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
MjeydiaryMjeydiary   07 avril 2019
Un livre, ça épaule les jours lourds et ça donne des ailes les jours légers.
Commenter  J’apprécie          10
jeunejanejeunejane   20 octobre 2018
Elle a supporté de vivre, déchirée, se croyant coupable.
Je lui dois la joie de l'île et mon bonheur avec Charles. Je cherchais un père, j'ai trouvé une mère. Je l'avais depuis ma naissance, mais on se croisait sans se voir. On vient enfin de se rencontrer.
- Tu viendras nous voir à Groix ?
Commenter  J’apprécie          160
montmartinmontmartin   18 mai 2018
Tu te dis que si Dieu a crée le monde, il a passé plus de temps à fabriquer cette île que d'autres endroits.
Commenter  J’apprécie          130
rkhettaouirkhettaoui   02 mai 2018
Tout est à refaire – électricité, plomberie, chauffage, isolation et toiture. Tu te chamailles souvent avec ton frère, mais c’est pour de faux. Il a hérité des yeux sombres de votre mère, les tiens sont clairs comme ceux du père dont vous ne savez rien. Vous grandissez sans télévision, vous ne partez pas en vacances, vous êtes élevés par une maman fantasque qui a en permanence le nez dans un livre. Vous vous promenez sur les quais de Seine, vous allez au marché les mercredis et les samedis, au cinéma, à la piscine, et, deux fois par an, en septembre et mars, à la foire à la brocante et au jambon sur l’île des Impressionnistes, juste en face.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   02 mai 2018
Elle est seule devant un espresso. Il n’aime plus dormir depuis qu’ils sont ensemble, parce qu’ils sont séparés lorsqu’il rêve. Elle a littéralement kidnappé son cœur. Ce jour-là, elle porte une robe orange, sa couleur favorite – il voit la vie en orange désormais. Elle entoure sa tasse de ses mains d’un geste si sensuel qu’il envie la porcelaine.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Lorraine Fouchet (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lorraine Fouchet
Le Café Littéraire du «Forum du Livre» de Rennes a eu le plaisir d'accueillir Lorraine Fouchet pour une rencontre suivie d'une dédicace le 23 juin 2017.
L'auteur y a dédicacé son dernier livre « Les Couleurs de la vie », paru chez Héloïse d'Ormesson.
© le Forum du Livre
autres livres classés : ile de groixVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'Agence, de Lorraine Fouchet

Lorraine Fouchet, l'auteur, a exercé une autre profession :

la médecine.
le journalisme.
la pêche.
l'histoire.

12 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : L'Agence de Lorraine FouchetCréer un quiz sur ce livre
.. ..