AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782012798953
310 pages
Éditeur : Hachette Livre BNF (01/05/2013)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Bibliothèque de Philosophie Contemporaine
NIETZSCHE ET L'IMMORALISME
Par Alfred Foillée
deuxième édition
Paris
Félix Alcan éditeur
ancienne librairie Germer Baillière et Cie
108, boulevard Saint-Germain
1902

312 pp.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
JacopoJacopo   25 décembre 2018
Ceux qui attaquent Dieu et l'Église au nom de la vérité, de la morale et de la justice, avait déjà dit Stirner, en appellent à une autorité qui est extérieure à la volonté égoïste de l'individu, et cette autorité, en dernière analyse, est la volonté d'un Dieu: « Nos athées sont de pieuses gens » Nietzsche répète la même chose et montre que les athées qui croient au vrai et au bien croient en Dieu.
Commenter  J’apprécie          10
JacopoJacopo   18 juillet 2018
Guyau, nous l'avons montré ailleurs, se faisait de la vie une conception profonde.De même que Nietzsche, il considérait l'idée de vie comme plus fondamentale que celle de force, qui n'en est qu'un « extrait et un abstrait », que celle de mouvement, silhouette inanimée de l'animé, que celle même d'existence, puisque la seule existence nous connue directement est notre vie se sentant ellemême, dont ensuite nous retranchons tel ou tel attribut pour concevoir d'autres existences, par exemple les existences prétendues matérielles, qui ne sont, selon Guyau, qu'une vie à son déclin ou une vie à son début. Pour lui comme pour Nietzsche, tout est vie, et on ne peut rien concevoir de vraiment réel qui ne soit vivant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JacopoJacopo   18 juillet 2018
Nietzsche dira à son tour « On relie la bonne conscience à une vision fausse, on exige qu'aucune autre sorte d'optique n'ait de valeur, après avoir déclaré sacro-sainte la sienne propre, avec les noms de Dieu,. de salut, d'éternité ». Il protestera, lui aussi, contre les dogmatismes qui enferment la conscience dans des formules étroites et intolérantes; il sera d'accord en cela avec Guyau. Mais il n'y a pas là, quoi qu'en dise Nietzsche, une réelle « transmutation de valeurs c'est une élévation des vraies valeurs intérieures au-dessus des dogmes, des formules et des rites : l'irréligion de l'avenir n'est pas l'immoralité de l'avenir.
« Un mot encore contre Kant en tant que
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
autres livres classés : conscienceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
330 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre