AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782355930843
183 pages
Éditeur : Pascal Galodé Editions (25/05/2010)
2.96/5   14 notes
Résumé :

Ce roman est celui du destin extraordinaire d'une femme ordinaire. A l'heure du fracas des armes; c'est le combat de Léopoldine que l'on suit. Les deux Guerres mondiales, les déchirures; rien ne lui sera épargné. A l'ombre des remparts, on découvre le parcours d'un petit bout de femme qui, contre vents et marées, à la seule force de son courage et de sa volonté, réussira à se construire pour elle et les si... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
cuisineetlectures
  17 juillet 2014
Léopoldine, fille d'un terre-neuvas épouse à quinze ans un jeune chirurgien-dentiste, Jean-Marie, c'est l'amour fou. Mais son mari meurt durant la première guerre mondiale, Léopoldine est veuve à vingt-trois ans et doit élever seule ses cinq enfants. Malgré les difficultés financières et l'absence douloureuse de Jean-Marie, elle va trouver une activité économique qui lui permet de remonter la pente et d'élever ses petits. Tout en restant une femme sensuelle et coquette, elle sera jusqu'au bout fidèle à son grand amour.
Léopoldine était une belle personne, une malouine malmenée par la vie, mais toujours combative et aimante. Cette biographie romancée est écrite avec le coeur par Michèle Foulain, son arrière-petite-fille.
A son décès, il y avait 500 personnes à son enterrement. Espérons qu'il y aura de nombreux lecteurs d'A l'ombre des remparts pour faire vivre encore longtemps sa mémoire.
Lu dans le cadre de sélections de romans du terroir à gros caractères pour la bibliothèque de mon village, c'est déjà un coup de coeur pour Amélie, une fidèle lectrice nonagénaire…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
BVIALLET
  20 novembre 2017
À Saint-Malo, au tout début du XXème siècle, Léopoldine, jolie blonde d'origine modeste, tombe amoureuse de Jean-Marie, dentiste issu de la bonne bourgeoisie. En dépit de l'hostilité de sa famille, il épouse Léopoldine et lui fait cinq enfants avant de partir à la guerre en 1916. Il n'en reviendra pas. Veuve et mère de famille sans aucune ressource, Léopoldine arrive à tirer quelques premiers revenus en tressant des nasses et des paniers. Sa petite affaire prend peu à peu de l'expansion jusqu'à devenir tout à fait prospère. Elle ouvre une boutique, puis deux et fait de nouvelles rencontres amoureuses. Mais jamais elle n'acceptera de se remarier, voulant rester éternellement fidèle à son premier amour.
« À l'ombre des remparts » est un roman qui aurait pu être historique et n'est malheureusement que sentimental. Deux êtres se marient, ont des enfants qui grandissent et à leur tour se marient et ont des enfants. Une vie simple et banale, mais parsemée de drames, perte du mari puis d'un fils. Et pourtant Léopoldine reste sereine, vaillante, courageuse comme une véritable Malouine. Un magnifique portrait de femme, même si cette histoire, bien racontée mais finalement peu originale, pêche également par un certain nombre d'invraisemblances surtout dans le domaine historique (incorporation en 1916, transfert en camions, etc.). Un premier roman qui tient plus de l'oeuvrette que du coup de maître !
Lien : http://www.bernardviallet.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MaiaAlonso
  11 septembre 2012
Plutôt qu'un roman, je dirai qu'il s'agit d'un témoignage. Mais cela se lit effectivement comme un roman. Léopoldine est une jeune femme Malouine qui se marie à 15 ans et devient très vite maman. Elle aura 5 enfants et partage un grand amour avec Jean-Marie, l'époux que la guerre de 14 va lui voler.
C'est une histoire douce amère, toute simple, écrite avec le coeur, ce qui explique son succès auprès des lecteurs. On se laisse prendre à ce halo d'une autre époque. L'auteure est l'arrière petite fille de Léopoldine et on ressent un lien très fort entre Léopoldine-personnage et Michèle Foulain : une similitude de destinée qui forcément nous touche...
Commenter  J’apprécie          40
sld09
  28 juin 2017
C'est un premier roman et cela se sent terriblement. le style est maladroit, bourré d'expressions toutes faites ne correspondant pas à l'ambiance de l'histoire.En plus, raconter toute une vie en 184 pages, cela permet tout juste de survoler les moments importants.
Commenter  J’apprécie          20
MaiaAlonso
  11 septembre 2012
Pour compléter ma critique j'ajoute que son amour pour Jean-Marie est bouleversant et sa fidélité magnifique. L'auteure fait bien sentir la différence entre le fait d'être femme avec des désirs, la vie qui réclame son « dû », et le véritable amour qui se défie du temps et de l'absence.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Christopher13Christopher13   23 juillet 2021
On me demande de haïr mes ennemis, je me surprends à haïr la guerre plus fort encore.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : saint-maloVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2403 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre