AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Fifrildi


Fifrildi
  06 octobre 2017
Je tiens tout d'abord à remercier Babelio et les Editions Piranha pour l'envoi de ce livre dans le cadre de l'opération Masse critique.

J'avais coché ce livre dans la liste pour la couverture et le titre (j'adore le mot labyrinthe). La quatrième de couverture ne m'a influencé ni dans un sens, ni dans l'autre. Quoi que tout ce qui concerne la poésie (et les poètes) m'intéresse.

J'ai eu beaucoup de mal à m'immerger dans le style d'Adam Foulds. J'ai dû recommencer ma lecture à plusieurs reprises avant de pouvoir parvenir (péniblement) à la fin. Il y a beaucoup de passages un peu surréalistes et je me suis un peu perdue… dans le labyrinthe qu'il a mis en place autour des trois personnages principaux : John Clare, Alfred Tennyson et Matthew Allen qui ont tous les trois réellement existé (cela étant dit, mis à part Tennyson je n'avais jamais entendu parler des deux autres).

« Je me sens d'humeur maussade, aujourd'hui », dit-il en cinglant l'air de nouveau. Son ton laissait entendre qu'il pouvait tout lui dire, qu'il était honnête et sincère. « Je dois l'admettre. Premièrement, j'ai fini le livre que je lisais. Il faut avouer qu'il n'avait rien de passionnant. » (p. 184)

Je suis certes ennuyée mais il y avait quelques beaux passages et il n'est pas impossible que je tente un autre livre de cet auteur.
Commenter  J’apprécie          240



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (21)voir plus