AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Brigitte Foulon (Éditeur scientifique)Emmanuelle Tixier du Mesnil (Éditeur scientifique)
EAN : 9782080712653
480 pages
Éditeur : Flammarion (11/03/2009)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 7 notes)
Résumé :

La Grande Mosquée de Cordoue, le palais de l'Alhambra surplombant Grenade, l'Alcazar de Séville aux patios ombragés témoignent de l'empreinte de la civilisation arabo-musulmane en Espagne. Pendant près de huit siècles - de 711, date de la conquête par les musulmans, à 1493, année de la fin de la Reconquista par les Rois Catholiques -, le sol ibérique, partagé entre Orient et Occident, fut à la cr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Lindelos
  08 août 2012
Magnifique et émouvante anthologie d'un temps béni révolu.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AlxthiryAlxthiry   29 mai 2012
« Tu sais bien que j’ai l’esprit retourné et le cœur brisé par tout ce que nous endurons : une vie loin de nos demeures, exilés de notre terre, ballottés par les vicissitudes du temps. Le pouvoir nous persécute, nos amis se sont détournés de nous, la situation s’est dégradée. Adieu l’opulence : nous avons été spoliés de tout ce que nous possédions, de nos biens personnels comme de ceux reçus en héritage ; la fortune bâtie par nos pères et nos aïeux s’est envolée, et nous voici étrangers dans notre propre pays, ayant dû renoncer à nos biens comme aux honneurs. Le souci de protéger nos familles et nos enfants nous accable, nous désespérons de jamais pouvoir revenir là où ils se trouvent, et sommes contraints de lutter contre l’adversité, dans l’attente des arrêts du Destin. Néanmoins, Dieu n’a pas fait de nous des geignards, et c’est uniquement vers Lui que nous nous tournons pour nous plaindre, qu’Il nous ramène vers le meilleur de ce à quoi II nous avait accoutumés. » Ibn Hazm
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
enkidu_enkidu_   16 juin 2016
Comment définir le courage ? C’est la disposition à faire don de sa vie pour la religion, sa maisonnée, un voisin opprimé, un demandeur d’asile victime d’une injustice, ou encore pour combattre une action inique portant atteinte aux biens ou à l’honneur, ou soutenir toute autre cause juste, et ce, quel que soit le nombre de personnes auxquelles il faille s’opposer.

L’inaptitude à agir de la sorte s’appelle la lâcheté et la faiblesse. Offrir sa vie pour une cause vile n’est que témérité aveugle et sottise. Encore plus stupide est celui qui sacrifie sa vie pour contrecarrer l’exercice de droits élémentaires. Mais bien plus sots que tous ceux-là réunis – et nous en avons connu personnellement – sont ceux qui ignorent pour quelle cause ils se sacrifient. Tantôt ils combattent Zayd pour défendre ‘Amr, et tantôt ‘Amr pour défendre Zayd, et ce, parfois au cours de la même journée. C’est là une façon absurde de mettre sa vie en danger. Car s’ils meurent, ces hommes seront précipités en enfer, et, s’ils fuient, ils tomberont dans l’ignominie. Ce sont eux que le Prophète a avertis par ces paroles : « Un temps viendra où le meurtrier ne saura plus pourquoi il a tué, et où sa victime ne saura plus pourquoi elle a été occise. » (Ibn Hâzm, p. 163)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Dans la catégorie : Littérature arabeVoir plus
>Littérature des autres langues>Littératures afro-asiatiques>Littérature arabe (151)
autres livres classés : Al-AndalusVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1897 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre