AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782491996338
238 pages
Les éditions d'Avallon (01/04/2021)
4.38/5   16 notes
Résumé :
En 1500 avant l'ère chrétienne, à l'époque où l'histoire préhellénique ne se dissocie pas encore des légendes, un raz-de-marée détruit la fière cité de Kaphtor, située sur une île méditerranéenne. Les rescapés se trouvent alors à la merci des habitants des cités achéennes de Mycènes et de Tirynthe, leurs ennemis de toujours.

Pour sauver ce qui reste de son peuple, le vieux roi de Kaphtor, Alcimeron, décide de s’engager dans un voyage insensé. Il charg... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Cetsak
  19 juillet 2021
Plonger dans le temps, 1500 ans avant l'ère chrétienne et retrouver dans ces pages de doux souvenirs d'adolescence, ceux d'une ogresse dévorant les sagas de Christian Jacq

Un roman né d'une passionnante découverte : un vieux carnet renfermant la retranscription d'une mystérieuse écriture ainsi que des photographies de tablettes datant de la période préhéllénique … les Pierres de Séléné !
De ces pierres, Nicolas-Raphaël Fouque extrait l'histoire méconnue du peuple de Kaphtor … Humblement et laissant libre cours à son imagination, ce premier tome débute avec la destruction de la cité de Kaphtor
" 𝘾'𝙚𝙨𝙩 𝙪𝙣𝙚 𝙣𝙪𝙞𝙩 𝙩𝙚𝙧𝙧𝙚𝙪𝙨𝙚 𝙤𝙪 𝙡𝙖 𝙘𝙡𝙖𝙧𝙩𝙚 𝙙𝙚 𝙣𝙪𝙡𝙡𝙚 𝙚𝙩𝙤𝙞𝙡𝙚 𝙣𝙚 𝙥𝙖𝙧𝙫𝙞𝙚𝙣𝙩 𝙖 𝙛𝙚𝙣𝙙𝙧𝙚 𝙡𝙚𝙨 𝙩𝙚𝙣𝙚𝙗𝙧𝙚𝙨. 𝘾'𝙚𝙨𝙩 𝙪𝙣𝙚 𝙣𝙪𝙞𝙩 𝙙𝙚 𝙩𝙚𝙧𝙧𝙚𝙪𝙧. 𝙐𝙣𝙚 𝙣𝙪𝙞𝙩 𝙙𝙚 𝙙𝙚𝙨𝙚𝙨𝙥𝙤𝙞𝙧 𝙚𝙩 𝙙𝙚 𝙙𝙤𝙪𝙡𝙚𝙪𝙧. "
C'est donc, contraints et courageusement que les survivants abandonnent leur chère terre d'attache et partent l'âme en peine vers de nouveaux horizons …

La plume toute à la fois poétique et rythmée m'a littéralement happée et c'est bien, à mon sens, dans ce rythme trépignant que repose la grande force du récit !
Un premier tome prometteur qui, intelligemment plante le décor et distille au fil des pages les mystères d'un peuple exilé …
L'intrigue est finement menée et j'ai aimé retrouver en Amos, fils du roi Alcimeron, la figure du héros épique, affrontant avec bravoure l'ennemi pour la sauvegarde et la reconstruction de son peuple.
Alors impatiente, j'ai déjà hâte de découvrir le deuxième et ultime tome pour lever le voile sur la destinée des kaphtorims et de cette mystérieuse jeune Théa …

En bref, un roman historique au rythme haletant où se mêlent habilement l'ombre des complots et trahisons à la lumière de l'espoir et du renouveau. Si joliment symbolisé en toile de fond par les divinités Hélios et Séléné …

À vous, les amateurs d'histoire, d'épopée, des mythes et légendes, laissez vous transporter à Kaphtor !
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          202
Livre_o_vert
  24 avril 2021
« Seuls les cris des enfants viennent rompre le silence. L'effroi rivalise avec la culpabilité d'être encore en vie. »
-> Thèmes abordés : violence, lutte pour le pouvoir, intimité, amour, survie et trahison.
+ C'est une belle épopée basée sur des faits et des lieux historiques se passant avant la guerre de Troie. Ayant adoré l'Iliade ainsi que l'odyssée d'Homère, j'ai eu un grand plaisir de retrouver cette ambiance.
+ C'est un roman assez court, pouvant aider les lecteurs ayant du mal avec cet univers à cause des cours de Français.
+ Nous sommes dans un texte rythmé, on ne peut pas s'ennuyer puisque lorsqu'un personne dort par exemple.. Nous en suivons un autre, en action. D'ailleurs, nous avons la chance d'être dans les deux camps. Nous n'avons pas seulement l'histoire vu sous les yeux d'Amos le fils du Roi.
+ On retrouve une description complète des lieux, des sentiments, des personnages, des traits de caractères. J'aime énormément le fait que rien ne soit passé à la trappe.
+ La durée sur laquelle se passe ce roman est longue : plusieurs décennies ce qui fait qu'on peut voir grandir mon personnage préféré : la petite Théa (j'ai un grand espoir la concernant pour le second tome).
+ L'auteur a choisi de mettre un peu plus l'accent sur les sentiments que dans ce que j'ai pu étudier sur Homère. Ça rend les personnages plus réels, à mon goût.
+ le roman est écrit au présent, ce qui fait qu'on est au plus près des personnages, on vit le moment avec eux et on ressent en même temps qu'eux les choses. C'est une bonne idée, puisque le passé nous aurait éloigné du texte.
- Nous avons une histoire réalisée sur une longue période, mais pour une épopée, je trouve qu'il n'y a pas énormément de faits différents (je pense que c'est dû au fait que c'est une saga).
-> J'ai adoré mon voyage avec Amos. Information utile : c'est une saga en 2 tomes, on retrouvera la suite des aventures dans plusieurs semaines sous le nom "Les héritiers du Kaphtor" aux éditions d'Avallon !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Cathy_lit
  14 mai 2021
Bonsoir,
Merci aux Les éditions d'Avallon de m'avoir permis de découvrir ce livre et non finalement je ne les remercie pas car il va falloir que j'attende pour avoir la suite car c'est un ouvrage en deux parties.
Ce livre c'est Kaphtor de @nicholas-raphael Fouque. C'est une odysée, une histoire comme dans la mythologie que l'on découvrait enfant. C'est un conte j'ai adoré. Les personnages sont attachants avec des personnalités fortes, nous suivons un peuple dans son exil, sa découverte d'un autre monde, un autre mode de vie, de fonctionnement. Nous assistons à l'évolution, aux progrès, aux découvertes, aux luttes de pouvoir, de conquêtes. Bref un dépaysement complet.
Quatrième de couv. En 1500 avant l'ère chrétienne, à l'époque où l'histoire préhellénique ne se dissocie pas encore des légendes, un raz-de-marée détruit la fière cité de Kaphtor, située sur une île méditerranéenne. Les rescapés se trouvent alors à la merci des habitants des cités achéennes de Mycènes et de Tirynthe, leurs ennemis de toujours.
Pour sauver ce qui reste de son peuple, le vieux roi de Kaphtor, Alcimeron, décide de s'engager dans un voyage insensé. Il charge son fils de dix-neuf ans, Amos, de guider les survivants à travers mers et océans jusqu'à une île où, du temps de sa splendeur, Kaphtor avait établi une colonie : l'île de Tyché.
Atteindront-ils le terme de ce voyage, malgré la fragilité de leurs embarcations, les tempêtes, la disette, et les difficultés à s'orienter sur le vaste océan ? S'ils y parviennent, comment les habitants de Tyché les accueilleront-ils ? Et qui sont ces navires puissants qui, dans l'ombre, à leur insu, les suivent ?
Kaphtor est à la fois une épopée, la réappropriation d'un mythe, un roman historique et une saga romanesque s'étendant sur plusieurs décennies. Suspense, amour, haine, rivalités, conflits, violence, tendresse... tout est là pour tenir en haleine le lecteur. Servi par une écriture efficace parfaitement maîtrisée, Kaphtor est un roman fort, inspiré, plein d'émotion et d'intelligence.
Nicolas-Raphaël Fouque est auteur, scénariste, haut fonctionnaire et enseignant à l'université de Montpellier. Après avoir écrit des romans policiers, il s'est intéressé, avec son nouveau roman, Kaphtor, au secret d'un peuple dont les origines remontent à La Genèse et aux Livres des chroniques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
questcequonattendpourlire
  10 mai 2021
« Dans cette partie du palais, il y avait les chambres dans lesquelles dormaient les membres du Conseil à l'exception de la famille royale. Ils ont dû être broyés.
Amos hésite entre ordonner qu'on déblaye pour rechercher d'éventuels survivants ou bien se porter au secours de la cité en contrebas. Il tranche. La cité est plus importante. Trois mille enfants, femmes et hommes y résident. »
Avez-vous déjà entendu parler de la cité de Kaphtor ? Cette cité disparue 1500 ans avant notre ère !
L'auteur, Nicolas-Raphaël Fouque, revient sur cet épisode Historique qui a marqué tout un peuple, celui des Kaphtorims. C'est grâce à l'héritage de son grand-père que notre auteur a été inspiré par l'écriture de ce roman qui retrace le récit d'un peuple qui tente de se reconstruire après la perte de leur cité et d'une grande partie de leurs membres. C'est en survivants, qu'ils prennent la mer pour rejoindre une île et rebâtir une nouvelle Kaphtor. Mais c'était sans compter sur les peuples Tychéens et Mycéniens...
Voici un livre d'une grande richesse qui comblera les passionnés d'Histoire ! D'une écriture romanesque retraçant le parcours d'un peuple, les décisions d'un Conseil, les ordres d'un Wanax et les conseils avisés de son fils. Parti des écrits d'époque, Nicolas-Raphaël Fouque a su travailler son récit pour lui donner à la fois une valeur historique et une intrigue que l'on a plaisir à suivre.
Vous serez surpris autant par les événements que par l'Histoire elle-même. Que vous connaissiez ou pas la cité de Kaphtor, vous aurez plaisir à (re)découvrir ce pan historique aussi lointain soit-il. Revivez avec ce peuple la tragédie qui fut la leur ! Glissez-vous dans cette époque si mystérieuse et apprenez de quelle façon vivait les Kaphtorims.
Mes chères lectrices et chers lecteurs, êtes-vous curieux de ce qu'était la vie autrefois ? Dans une époque qui nous est inconnue ? C'est le moment pour vous de satisfaire votre curiosité et de découvrir ce qui se cachait 1500 ans avant notre ère autour de la Méditerranée...
Et bonne nouvelle, chers lecteurs ! Une suite est prévue 😉 Kaphtor et les Kaphtorims n'ont pas fini ne nous dévoiler leurs secrets !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Etpourquoipasquatre
  31 mai 2021
Embarquez pour une épopée antique 1500 ans avant notre ère. Entre catastrophe naturelle et guerre de pouvoir, Amos, le fils du chef de la cité antique va tenter de mettre son peuple à l'abri de la faim et des hommes.
Il y a une douceur poétique dans l'écriture. Les phrases sont plutôt courtes, ce qui laisse penser à un rythme rapide, mais doux à la fois. Il n'y a pas de superflu, l'urgence de la situation ne le permet. Pas le temps pour la grandiloquence, il faut agir, ne pas se perdre en contemplation. C'est un choix narratif tout à fait pertinent, le forme en accord avec le fond.
Après une saga où j'ai justement reproché à l'auteur trop de détails, c'était presque perturbant d'être catapultée immédiatement dans le vif de l'urgence. J'ai été un instant déroutée avant de comprendre la justesse de ce choix. J'ai tremblé avec les Kaphtorims, j'ai eu envie de bercer la jeune Théa pour la réconforter après ce que les hommes lui ont fait, j'ai détesté ce Mycénien ambitieux avide de pouvoir et prêt à tout pour anéantir. Je ne sais pas comment les éditions d'Avallon font pour trouver à chaque fois LE livre, l'écriture déroutante et envoûtante qui vous sort de tous les standards que vous croisez constamment dans les rayonnages. Chacun des livres que j'ai lu de cette maison d'édition se démarque, ne ressemble à aucun autre et apporte un choix de narration unique.
Mais alors cette fin, peut-on parler ? Après un tel page turner, aucun auteur au monde n'a le droit de finir sur une telle note. C'est tout simplement horrible de laisser le lecteur en suspens comme ça. On se croirait à la fin d'une saison de Grey's anatomy qui manie cet exercice de trahison à la perfection dans le genre. Au nom des lecteurs de Kaphtor, monsieur l'auteur, nous exigeons la suite la plus rapidement possible, merci !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CetsakCetsak   12 juillet 2021
L’océan vient heurter la roche. Il la frappe et le vent gémit. Il la frappe comme s’il en tirait une jouissance. Il la frappe comme pour essayer de la soumettre. Il la frappe inlassablement. La roche subit ça depuis toujours. L’océan attend le moment où elle rendra les armes et lui offrira un fragment qu’il pourra ensuite rouler, polir, déchiqueter dans ses rouleaux pour la réduire en poudre.
Du sable, voilà ce qui restera à la fin de la roche la plus solide.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CetsakCetsak   17 juin 2021
C’est une nuit terreuse où la clarté de nulle étoile ne parvient à fendre les ténèbres. C’est une nuit de terreur. Une nuit de désespoir et de douleur.
Commenter  J’apprécie          80
CetsakCetsak   11 juillet 2021
Quand tu auras mon âge, tu comprendras que, parfois, le gris permet de ménager à la fois le blanc et le noir. C’est important de savoir passer des compromis.
Commenter  J’apprécie          43

Videos de Nicolas-Raphaël Fouque (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicolas-Raphaël Fouque
Bande annonce du roman "Le Crâne de Malpasset"
autres livres classés : épopéeVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
532 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre