AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782012791756
288 pages
Éditeur : Hachette Littératures (11/02/2004)
3.8/5   10 notes
Résumé :
Une étude pour comprendre la France au lendemain de la Seconde Guerre mondiale : de 1945 jusqu'au choc pétrolier de 1974, le pays a connu des années de croissance et de prospérité sans précédent.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Jeanmarc30
  03 novembre 2018
Avec pour sous-titre "la révolution invisible de 1946 à 1975", Les trente glorieuses de Jean FOURASTIE est une étude incontournable de la société française. Les trente glorieuses représentent les trois décennies qui se sont écoulées depuis la fin de la seconde guerre mondiale et le début de la crise. Au cours de cette faste période, l'économie française y était resplendissante avec notamment un surcroit de population issu du baby boom, des taux de croissance importants, le développement d'une société de consommation, la mécanisation du monde rural, l'industrialisation, l'urbanisation, l'exode rural, etc. L'auteur analyse les causes de cette révolution économique et sociale et s'emploie à aborder les perspectives à retenir à cette époque afin que ce cycle glorieux revienne.
Commenter  J’apprécie          120
david19721976
  19 avril 2020
La consommation de masse est à la fois une cause et une conséquence de la croissance économique des trente glorieuses...Ne doit-on pas dire glorieuses les trente années qui ont fait passer la France de la pauvreté millénaire aux niveaux de vie et aux genres de vie contemporains ? Restée célèbre, l'expression de l'économiste français Jean Fourastié qui a continué de désigner cette époque qui n'a en réalité pas duré tout à fait trente ans. Mais elles restent dans les mémoires comme un âge d'or, ce qui par pure comparaison, aggrave largement le jugement des contemporains sur la période de crise qui se serait instaurée depuis 1973. De 1945 à 1973, le PNB mondial augmente comme jamais. Les trente glorieuses sont donc d'abord un rattrapage pour les pays les plus touchés par la guerre et auxquels le plan Marshall donne un coup de fouet.
Commenter  J’apprécie          84
romamana
  08 mai 2020
L'ouvrage de Fourastié commence par une comparaison entre deux villes, exemple qui malheureusement ne sera pas réutilisé dans les chapitres ultérieurs : l'une est restée agricole, l'autre plus industrielle et orientée vers le tertiaire et jouissant d'un meilleur pouvoir d'achat et d'une meilleure ouverture culturelle.
Fourastié explique ce décalage par une agriculture demeurée traditionnelle dans le premier cas alors que dans le second elle bénéficie d'investissements et de la sélection biologique.
Les apports de la science sont ainsi flagrants pendant les trente glorieuses : ils expliquent que malgré la diminution en termes relatifs d'actifs agricoles, entre le Moyen Âge et 1975, on passe d'une population n'ayant jamais dépassé les 22 millions mal nourris à 45 millions bénéficiant d'une alimentation riche et variée.
Il en est de même pour les produits manufacturés dont le prix en salaires horaires n'a cessé de diminuer.
Selon lui, seuls certains secteurs, comme la coiffure ou les représentations théâtrales n'ont guère connu de gains de productivité.
Fourastié termine par un constat plein de bon sens : si la production quadruple entre 1946 et 1975, les arbres ne montent pas jusqu'au ciel et elle ne peut ainsi persévérer dans sa croissance sauf à être multiplié par plusieurs centaines voire milliers en peu de tempts, ce qui est illusoire.
Sur la forme, comme d'habitude chez Fourastié, le style est clair.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lecteur84
  21 mars 2014
Un livre pour expliquer ce que fut le monde d'avant la grande révolution industrielle de l'après guerre, deux mondes, deux Frances, dans un même village, une grand mère et sa fille, deux éducations des certitudes qui s'effritent...aujour'hui ces deux mondes là nous semblent dépassés également, ce n'est plus le monde rural, ce n'est plus le monde industriel, c'est le monde virtuel de l'informatique du mérique...
Un très bon livre tout de même à lire pour se rendre compte de ce qui était et peut être s'étonner de ce que nous sommes devenus, en tout cas comprendre ce qui a fait notre force...
Commenter  J’apprécie          20


Video de Jean Fourastié (4) Voir plusAjouter une vidéo
autres livres classés : croissanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2329 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre