AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de viedefun


viedefun
  28 juillet 2020
Aaah ! J'ai vraiment passé un excellent moment de lecture en compagnie de Caroline "Sweet" Duhamel, la chirurgienne française et Luke "Sky" Walker, le pilote australien. Pourtant, ces deux-là n'auraient jamais du se rencontrer, n'auraient jamais dû tomber amoureux l'un de l'autre à cause de leurs traumatismes respectifs.

Tout d'abord, il y a celui de Caroline, qui a vécu le pire le 13 novembre 2015, jour de ses 24 ans, sur la terrasse d'un restaurant, en perdant toute sa famille (ses parents, son frère, ses deux soeurs et son petit ami, Laurent) lors de l'attaque terroriste. Elle-même a été blessée très gravement au coeur et ne s'en est sortie que grâce au père de son fiancé, Léon Pradel, un éminent chirurgien qui a réussi à la sauver et qui, depuis le drame la considère comme sa fille (faute d'avoir été sa "belle-fille" si Laurent avait survécu...).

Nous voici 4 ans plus tard. Caroline a maintenant 28 ans, et elle est toujours médecin, chirurgienne, plus exactement, toujours à Paris. Elle survit plus qu'elle ne vit, se noyant dans le travail et subissant régulièrement des attaques de panique, qu'elle "soigne" en se saoulant.....Caroline ne se lie avec personne, car elle a trop souffert en voyant sa famille agoniser sous ses yeux. Elle ne veut plus souffrir de la même manière, alors elle s'est inventé un dragon qui garde et protège son coeur envers quiconque s'approcherait un peu trop d'elle. Il n'y a que le Professeur Pradel (celui qui l'a opéré du coeur et qui aurait dû être son futur beau-père) et Anna, une infirmière qui s'est liée à elle le soir de l'attentat où elle est arrivée aux urgences entre la vie et la mort.

Comme elle n'arrive pas à gérer son deuil, qu'elle s'enferme dans le travail et l'alcool, le professeur Pradel va lui proposer un poste en Australie, grâce à ses "relations"....Malgré quelques réticences, Caroline sait que ce changement d'air ne peut que lui faire du bien.

La voici donc débarquée en Australie, ce pays où il y a le plus d'animaux mortels concentrés au km2.....Elle va travailler comme médecin dans le bush, à Broken Hill, une petite bourgade du Sud-Est de l'Australie, chez les Royal Flying Doctors (Broken Hill est une vraie ville, et d'ailleurs, elle est bien connue pour son aéroport avec ses "avions ambulances"....On constate ici que l'auteure s'est bien renseignée pour écrire son histoire !).

Mais avant cela, elle a des examens à passer à Sydney, histoire de valider ses aptitudes. Durant ce laps de temps, elle va faire la connaissance de Liberty Walker, une jeune femme de 30 ans, qui est elle aussi médecin....Pour Caroline qui ne voulait créer aucun lien (à part ses communications à distance avec Anna), le choc va être rude car Liberty est la blonde pétillante et sans gêne qui va la sortir peu à peu de sa coquille (et en plus, elle s'est mis dans la tête que Caroline serait - sera - l'épouse parfaite pour son frère jumeau...).

Le hasard veut donc que l'australienne a 4 frères dont son frère jumeau, Luke, qui revient de 13 années passées dans l'armée comme pilote et que maintenant, il va devenir pilote pour l'antenne des Royal Flying Doctors de Broken Hill où son père est directeur....

Alors oui, j'ai vraiment été happée par le récit ! Déjà par les descriptions de l'Australie que nous fait l'auteure, Isabelle Fourié, mais aussi sa manière de tourner ses phrases, les sensations ressenties par Caroline (ou Luke, puisque ils ont droit à leurs chapitres alternés à la première personne du singulier).

La fratrie Walker est incroyable, ils bossent presque tous ensemble. Ils n'ont aucune pudeur, même entre frère et soeur, mais encore plus entre frères (notamment quand Luke et Matt se confient sur leurs performances sexuelles).....Leurs amis, les MacKenzie, sont aussi de sacrés spécimens (dans le côté sauvage et bourru).....Et leur particularité à tous ces australiens du Bush ? C'est qu'ils sont tous beaux !!! (en tout cas, c'est Caroline qui les décrit ainsi !).....

Pour ce qui est de la barrière de la langue, et bien il faut savoir que la mère de Caroline était anglaise, donc, il n'y a pas de problème d'adaptation, notre héroïne s'exprime directement avec eux sans chercher ses mots et je dois dire qu'elle a un sacré caractère et quand elle doit dire ses quatre vérités à quelqu'un, elle ne se gêne pas ! D'ailleurs, Luke va vite en faire les frais, lui, le macho qui sait qu'il fait craquer toutes les femmes et qui la veut absolument dans son tableau de chasse....

Le scénario est rondement mené, avec les "petites" intrigues annexes, la vie très dure des habitants du bush, les anecdotes médicales, la vie rurale à Broken Hill. Bref, on ne s'ennuie à aucun moment !

Et évidemment, il a les joutes verbales entre Caroline et Luke, qui se surnomment dès leur première rencontre "la Trainée" et "le Connard"....Ca annonce la couleur.....

Ce qui est intense dans cette histoire, c'est la manière dont ils vont tomber peu à peu amoureux, (après une très forte attraction physique) mais tout est très clair dès le départ puisque Luke ne veut pas s'attacher lui non plus à une femme car il a perdu sa mère quand il avait 17 ans (au moment où il est entré dans l'armée) et aucune femme ne peut lui arriver à la cheville. Même si, pourtant, dans la famille Walker, deux de ses frères sont déjà en couple, dont un avec des enfants, lui, veut rester célibataire.....Caroline non plus, ne veut aucune attache affective donc tout est clair entre eux deux....Mais voilà, l'amour va très vite naître entre eux deux même s'ils ne veulent pas se l'avouer !

Alors, il faut aussi que je vous dise que j'ai eu les larmes aux yeux au moment de l'épilogue....Jusqu'au bout, l'auteure Isabelle Fourié aura su nous faire battre le coeur d'émotion !

Maintenant, je serais vraiment heureuse qu'elle écrive deux suites à cette histoire concernant des personnages secondaires. Tout d'abord, je pense qu'il y a du potentiel pour une romance entre Liberty et Mac Mackenzie, et puis, je rêve d'une histoire d'amour entre Matt, le grand frère de Luke (le seul Walker encore célibataire, avec Liberty, du coup...D'ailleurs, c'est un peu à cause de lui que Luke s'est pris une bonne baffe dans la tronche de la part de Caroline) et Anna, l'infirmière parisienne, qui va venir, on l'apprend à la fin du livre, s'installer elle aussi en Australie.....

En tout cas, pour ce qui est de "Coeurs Tatoués", la sublime histoire d'amour entre Caroline et Luke dans le bush sauvage et hostile de l'Australie, je suis vraiment heureuse de l'avoir lu ! C'est un beau coup de coeur pour moi !!!! Je vous le recommande à 100% !

Ma note : 18/20 - Coup de coeur
Lien : https://lespassionsdeviedefu..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus