AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782379932199
406 pages
Black Ink Editions (04/06/2021)
4.35/5   17 notes
Résumé :
Bienvenue à Harvard !

Parker Montgomery est la star de l’équipe de basket, il est beau, riche, sûr de lui, son avenir est tout tracé.

Hannah Davis, la vedette du club de chant, a des amies en masse, une vie un peu folle, et un gros crush pour Parker.

Au sein de la prestigieuse université, ils auraient tout pour être un de ces couples modèles.

Enfin ça, ce serait si lui était capable de s’attacher à quelqu’u... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,35

sur 17 notes
5
7 avis
4
3 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Couple qui se cherche...

Hannah VS Parker

Dommage...

J'aurais dû vérifier avant de foncer sur cette romance. Dans sa notice, l'auteure annonce que c'est un SPIN OFF mais que les opus peuvent se lire indépendamment. Selon moi, il faut lire VE.RI.TAS pour apprécier à sa juste valeur IN MEMORIA. Je suis passée malheureusement à côté de ma lecture.

Petite précision, je suis loin d'avoir détesté. Bien au contraire... Sur la première moitié de ma lecture, j'avais cette mauvaise sensation de louper des choses. Je me suis sentie plus en phase en seconde partie.

Astrid, Léo, Mary et compagnie...ne connaissant pas leur début d'amitié, j'étais déconnectée complet.

Ces phrases entêtantes à chaque fois qu'ils étaient autour du futur couple : "t'as loupé un truc ma vielle" "arrête ta lecture, vas lire VE.RI.TAS" "mince je comprends pas, je veux savoir"...

Alors pourquoi avoir continué? Car c'était un challenge et je n'ai pas VE.RI.TAS dans ma pal.

Passons mon long aparté et revenons au 100% positif.

Une romance touchante et bouleversante. Des héros torturés par leur passé et qui veulent tracer un avenir sous de bonnes bases. Deux âmes écorchés par la vie qui se comprennent. Hannah et Parker se cherchent, se titillent et surtout nous offrent de belles joutes verbales. Un très beau couple.

Malgré mes déconvenues, j'ai passé un moment doux et réaliste pour ma première fois avec Isabelle Fourié. Je me ferais un plaisir de découvrir VE.RI.TAS.

Affaire à suivre...

Commenter  J’apprécie          130

In Memoria, un pur plaisir de lecture ! Il faut tout de même savoir que ce dernier est un spin-off de V.E.R.I.T.A.S et malgré le fait qu'il peut être lu indépendamment, je ne peux que vous conseiller de lire le premier opus avant, pour apprécier, encore mieux, votre lecture.

Quelle joie de retrouver notre pétillante Hannah, notre belle rousse incendiaire, autant par les mots que par sa beauté. Texane jusqu'au bout des ongles, elle ne laisse personne lui dicter sa conduite et encore moins faire du mal à ceux qu'elle aime. Hannah est une guerrière. Pourtant, derrière toute cette assurance qu'elle balance à tous, Hannah est loin d'être cette fille solaire sûre d'elle. Car si elle vit sa vie à fond en suivant ses rêves, côté coeur, ses démons l'empêchent d'avancer. Bien trop brisée pour qu'on ne veuille d'elle… Bien trop cassée pour éprouver et se laisser aller malgré toute l'envie qui la dévore… Pourtant, avec le roi du basket, elle aimerait beaucoup pouvoir se laisser aller… Son crush pour Parker, le capitaine de l'équipe de basket, et accessoirement le frère du mec de sa meilleure, ne passe pas inaperçu. Elle ne s'en cache pas. Il l'épousera un jour, c'est le destin ! Et surtout, ne jamais dire jamais !

Parker… le solitaire, le fils bâtard d'une des familles les plus riches qui cherche sa place en vain auprès d'un géniteur qui n'en a que le nom. Malgré son âme rebelle, il reste néanmoins un Montgomery ou du moins, il fait tout pour. Il réussit dans tout car, il se doit de se montrer toujours à la hauteur. Pour mériter son nom ? Plaire à son père ? En tout cas, entre son patronyme, son physique ravageur et son charisme, côté filles, il n'a pas besoin de forcer, elles tombent toutes à ses pieds. Seulement, aucune d'entre elles ne sera jamais plus qu'une simple aventure. Il se refuse à toute attache et particulièrement à offrir son coeur… Alors, comment gérer ce qu'Hannah lui fait ressentir sans pour autant lui faire du mal ? Comment ne pas la toucher, la frôler alors que tout son corps la réclame ? Comment donner de l'amour à quelqu'un, lorsqu'on ne sent pas légitime à en donner et encore moins à en recevoir ?…

Hannah et Parker, deux façades parfaites, toutes en apparence… Mais deux âmes brisées, blessées, sur le chemin tortueux de la vie, qui se désirent, s'attirent, s'attisent même, mais qui se refusent au bonheur et au lâcher-prise. Deux êtres que le destin va mettre sur la même route pour qu'ils se réparent l'un et l'autre…

Isabelle Fourié nous malmène avec In Mémoria. Entre les virages de la honte, les sillages de culpabilités et les chemins sans joie, les âmes s'apaisent et les sourires naissent au rythme des battements de coeurs et des combats à mener vers le bonheur pour y trouver le courage et sa place.

Des personnages qui touchent, alpaguent notre coeur sans aucun préavis, autour des sujets difficiles qu'Isabelle Fourié traitent avec une belle profondeur, mais surtout, beaucoup de pudeurs. Des personnages forts, bouleversants, addictifs, impétueux aux réparties qui ne manquent pas de nous faire rire et qui manquent encore mois de piquant. Les secondaires, bien qu'on les connaisse déjà pour certains, apportent un plus indéniable. Tous sont à connaitre. Tous resteront dans notre coeur. Une magnifique famille… qu'importe les liens du sang.

J'ai ris, beaucoup. J'ai pleuré, aussi. La retenue et la tendresse de l'auteure apporte l'éclat nécessaire à en faire un roman qui fait du bien malgré tout le mal que l'on peut ressentir. Notre coeur ne peut que succomber face à ces deux jeunes adultes qui s'aiment bien trop fort pour se donner une chance de s'aimer tout simplement sans avoir peur de blesser l'autre. Une histoire sombre en arrière-plan avec le passé de chacun, mais si lumineuse par l'aura et le courage que dégagent ce couple que l'amour répare à leur manière. le passé est peut être le passé, mais il fait ce que nos héros sont à ce jour. Mais lorsqu'on ne sait justement pas qui on est, c'est encore plus compliqué. In Memoria, un récit simple en apparence, mais qui est loin de l'être…

J'ai aimé V.E.R.I.T.AS. Énormément même, mais In Memoria… C'est encore autre chose. C'est une magnifique histoire, belle et pleine d'émotions. Une histoire poignante dans un mélange de rires et de larmes. Un Road Trip du coeur… et de la reconstruction de l'âme. Je ne saurais pas comment expliquer toute la positivité et la beauté que dégage ce récit, alors que les thèmes sont eux si tristes …. Une leçon de vie ? Peut-être peut-on le prendre comme ça. L'auteur nous montre que le courage est la clé de nos démons. Qu'il suffit d'oser, prendre le risque de laisser entrer la lumière malgré nos fêlures et de choisir la vie. Être maître de soi-même et de ses actions. le tout mené et exprimé par l'auteure avec une plume très fluide, tendre et douce, mais surtout si addictive, qu'elle ne nous permet pas de pouvoir poser le roman. Aucune longueur, aucun bémol, tout est si parfait dans l'intrigue, les émotions et le temps qu'elle laisse au temps…. Les descriptions imagées à la perfection, nous plongent littéralement dans l'univers et les décors tous sublimes les uns que les autres. Que l'on soit à Harvard, en France ou encore, sur une route entre les Texas et le Montana, on en veut toujours plus. Et même lorsque l'on tourne la dernière page, on en veut encore. On ne lit pas In Memoria. On le vit et le ressent tout simplement…

Une lecture coup de coeur que je ne peux que vous conseiller de lire à votre tour

Commenter  J’apprécie          00

Merci aux éditions Black Ink pour ce service Presse.

Isabelle a une plume qui me touche et que j'affectionne beaucoup. Comme vous j'imagine je l'ai découverte avec son premier roman ( Veritas), et c'est avec plaisir que je suis retournée à Harvard pour découvrir l'histoire d'Hannah et de Parker.

J'adore la plume d'Isabelle Fourié, avec elle j'ai voyagé, j'ai sentie le froid et la pluie. J'ai traversé les rues de Boston, j'ai admiré les paysages qu'ils soient bordelais ou texans.

Dans ses mots elle nous transmet les émotions, les sentiments des personnages, on les ressent quasiment comme si nous les vivions. Les mots sont savamment choisis, ils servent la reconstruction, l'amitié profonde et bien entendu l'amour, le pur celui auquel on ne s'attend pas, celui qu'on ne veut pas voir mais qui est aussi présent que les étoiles dans la nuit.

In memoria c'est plus qu'une romance, ici l'auteure nous livre une histoire de vie et j'ai été complètement conquise.

Hannah est spontanée, sans filtre, c'est une femme voluptueuse, solaire, elle paraît heureuse, mais derrière les apparences se cachent une jeune femme meurtrie au plus profond de son être. Sa bouée, son fil d'Ariane c'est cet homme « idéal », celui qui la chérira et l'aidera à panser ses blessures.

Parker est une star sur le campus, ce qu'il entreprend il le réussit, ajoutez à cela une « belle gueule » et vous avez le futur mari rêvé. Sous ce joli vernis se cache un jeune homme en mal de reconnaissance filiale, son histoire, ses racines celles qu'ils pensent indispensables à sa construction. L'engagement sentimental n'est pas pour lui, il ne le peut pas.

Hannah et Parker sont comme enlisés dans leurs passés, leurs souvenirs, les douleurs incommensurables, des manques et des plaies qui ne peuvent se refermer seules.

Ensemble ils vont trouver un fonctionnement, amical ( oui oui ils tentent d'y croire), ce lien qui les unis leur permet de se reconstruire, d'avancer chacun à sa façon, leurs échanges sont riches et souvent amusants. La construction de leur histoire est belle et entraînante, que dis-je addictive.

Mais ce livre c'est aussi une histoire de famille, et surtout celle qu'on se crée. C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai retrouvé Astrid et Léo. Ils sont aussi des soutiens, des gardes fous indéfectibles pour Hannah et Parker. J'ai aussi eu un faible pour Grady le grand-père d'Hannah.

Les liens entre les personnages, les sentiments, les émotions tout cela est dépeint avec justesse, et j'ai ri comme j'ai pleuré pour et avec eux.

Ce livre est un vrai coup de coeur, et si vous avez envie de découvrir pourquoi Hannah et Parker aiment les jours de pluie, quelle était l'activité de Grady, alors In memoria vous répondra, accrochez votre chapeau ce livre va vous souffler.

Commenter  J’apprécie          00

J'ai eu un énorme coup de coeur pour cette histoire.

J'ai adoré In Memoria même si je n'avais pas lu Veritas.

J'ai lu cette romance d'une traite dès le premier chapitre, j'ai été accro à cette histoire.

Ce roman est prenant, addictif, original et plein de surprises.

Pendant ma lecture, j'ai eu l'impression que les pages se tournaient toute seule.

J'ai trouvé qu'In memoria était très bien écrit et j'ai beaucoup aimé découvrir l'univers de ce livre.

J'ai trouvé l'histoire géniale, je ne m'attendais pas à aimer ce livre autant.

J'ai été captivé par l'intrigue et je n'avais pas envie de m'arrêter dans ma lecture.

Les personnages de ce roman sont vraiment attachants, j'ai adoré les découvrir.

J'ai beaucoup aimé découvrir le personnage d'Hannah qui est quelqu'un de forte.

Pendant ma lecture, elle m'a fait rire et sourire.

Ensuite, j'ai adoré découvrir le personnage de Parker que j'ai trouvé très attachant.

Ces deux personnages m'ont particulièrement beaucoup touché par leur passé.

J'ai adoré voir la relation évoluer entre les deux protagonistes au fil de l'histoire.

Les personnages secondaires sont également très attachants.

J'ai adoré que ce roman soit écrit des deux points de vue, celui de Parker et celui de Hannah, cela m'a permis de m'attacher rapidement aux protagonistes et de mieux les comprendre.

C'est une belle histoire.

J'ai ressenti pas mal d'émotion tout au long de ma lecture. Ce livre m'a fait pleurer.

J'étais contente de découvrir la plume d'Isabelle j'ai envie de découvrir ces autres romans.

Sa plume est fluide, addictive et belle.

Je regrette de ne pas avoir découvert la plume de cette auteure avant.

C'est une romance riche en rebondissements, pleine de surprises.

J'ai passé un excellent moment en lisant cette romance.

J'ai été triste de terminer ma lecture.

C'est une très belle découverte.

Je vous recommande vraiment de découvrir cette merveilleuse histoire.

Commenter  J’apprécie          20

In memoria

Isabelle Fourié

Chez Black Ink

Résumé :

Nouvelle Bienvenue à Harvard !

Parker Montgomery est la star de l'équipe de basket, il est beau, riche, sûr de lui, son avenir est tout tracé.

Hannah Davis, la vedette du club de chant, a des amies en masse, une vie un peu folle, et un gros crush pour Parker.

Au sein de la prestigieuse université, ils auraient tout pour être un de ces couples modèles.

Enfin ça, ce serait si lui était capable de s'attacher à quelqu'un, s'il ne la considérait pas comme hors limites, et si elle n'avait pas ce terrible secret à protéger.

Peut-être que ce voyage entre le Texas et le Montana qu'ils vont partager leur offrira une dernière chance.

Encore faut-il la saisir...

Mon avis :

J'avais déjà lu Veritas et avais passé un très bon moment, c'est donc avec grand plaisir que j'ai découvert ce spin-off racontant l'histoire d'Hannah et Parker.

Avec ce roman, nous restons à Harvard, mais pas que… Nous ferons aussi un petit tour dans le Montana et au Texas.

À travers ces voyages, nous découvrirons les histoires respectives de Parker et Hannah, touchantes toutes les deux.

Parker est un beau gosse, riche, ambitieux, talentueux. Il a tout pour lui, cependant, il lui manque quelque chose pour avancer. C'est donc en quête de ce « quelque chose » qu'il va partir vers le Montana.

Hannah, elle, est originaire du Texas. Très proche de ses parents et de son grand-père, elle retourne dès que possible sur ses terres natales. Pourtant, c'est aussi là-bas que reste son secret, celui qui a changé sa vie et qui l'a marquée au fer rouge.

Ce roman m'a énormément touchée. le personnage d'Hannah, en particulier, et tout ce qu'elle a vécu. Malgré les terribles épreuves qu'elle a dû endurer, Hannah tient bon. Sa force, sa persévérance et son mental d'acier m'ont impressionnée. J'ai également beaucoup aimé Parker, même s'il m'a manqué un petit quelque chose pour être totalement séduite. En revanche, leur relation m'a émue. Très vite, tous les deux se retrouvent liés par de magnifiques sentiments. J'ai aimé les voir évoluer chacun de leur côté, mais ensemble quand même.

In Memoria est une belle découverte. Les sujets abordés sont forts, percutants et bien menés. À travers Hannah, l'auteure nous donne une sacrée leçon de vie. Il y a un côté « feel-good » qui m'a carrément emballée.

Si vous n'avez pas encore lu cette pépite, n'attendez pas plus longtemps, ça vaut vraiment le coup !

Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
De loin, je préfère les imperfections. Les marques que la vie entaille si profondément en vous qu'elles vous rendent uniques, indispensable à la diversité humaine.
Commenter  J’apprécie          30
— Seigneur Dieu ! Tu es irrécupérable. Tu ne fantasmes pas sur un plan à trois quand tu vois deux magnifiques spécimens de l’espèce masculine s’étreindre comme ça ?
Léo grogne ; je me marre et réponds avant que les choses ne dérapent.
— Hannah, nous sommes frères. Arrête tes conneries, quelqu’un pourrait croire que tu es sérieuse.
Ma rouquine hausse les épaules en tournant les talons tout en brandissant son majeur.
— Montgommorale, je t’emmerde. Et quant à toi, Montgomery, raisonne-toi, je m’occupe du barbecue.
Commenter  J’apprécie          00
Notre échange est velouté autant qu’intense. Sauvage et raisonnable, il exprime une passion brute, celle du manque. Mon premier vrai baiser de femme s’avère digne des plus belles histoires d’amour jamais écrites, réalisées ou même chantées.
Il est une ode à la liberté d’être soi. Je découvre à chacun de nos mouvements ce que j’apprécie, ce que je désire et pire encore… tout ce dont il m’a privée.
Commenter  J’apprécie          00
Il y a des amours qui se parlent en silence, qui s’attendent des mois, qui affrontent la colère de l’absence… Les nôtres sont de celles-là. Car nous partageons plusieurs sortes d’amour avec Hannah. L’amour complice. Amical. Charnel. Impatient. Furieux. Tous… nous ramènent l’un vers l’autre. Au gré des marées de la vie, nous nous entrechoquons, nous éloignons, nous retrouvons. 
Commenter  J’apprécie          00
— En parlant de queue, intervient Astrid. Vous arrivez à avaler quand vous sucez vos mecs ?
L’espace d’une seconde, un troupeau d’anges passe, suivi d’un rejet massif de nourriture dans l’atmosphère. Mary éjecte un morceau de son bol alimentaire mâchouillé sur le tapis. Je m’étouffe avec une olive. Astrid reste stoïque. 
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : douteVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4780 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre