AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782841002917
149 pages
Bartillat (29/08/2002)
3.4/5   10 notes
Résumé :
Ce livre raconte les jours qui s'étendent de la mort de la mère de l'auteur à son inhumation. " Maman est morte. " Quand on entend cette phrase, on n'y croit pas. Maman, c'est la chaleur ; morte veut dire : froide. Maman, c'est la présence ; morte veut dire : absente... Maman, morte... Comment ça, morte ? Une fille arrive dans son village natal, et vit quatre jours dans l'intimité de sa mère qui vient subitement de mourir. Un an plus tard, elle revit ce huis-clos. E... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Nionie
  14 août 2011
Bouleversant, émouvant, on se sent différent une fois qu'on l'a lu! On à tous perdu quelqu'un qui nous est cher , on a tous une peur monstre de perdre nos mamans respectives... Beaucoup d'émotions !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
kathykathy   02 août 2010
Je n'ai plus personne à qui dire mes choses. Ainsi vont les jours.
"Ma mère est personne", et je suis l'enfant de personne. Donc je ne suis plus une enfant. C'est un adieu à l'innocence que je suis en train de vivre.
On perd un mari : on perd sa vie quotidienne. On perd un enfant : on perd la chair de sa chair, et une part d'avenir. On perd une mère : on perd son enfance, on perd sinon la patrie, -la matrie-, où tout ce qu'on faisait était inoffensif, où il faisait bon être irresponsable; on devient majeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
FransoazFransoaz   16 septembre 2010
Le deuxième nom de ma mère était Eudoxie. Je m'amusais à l'appeler Paradoxie! Entière et nuancée, acerbe et dolente, concrète et chimérique, turbulente et neurasthénique, Ariane était tout et son contraire, simultanément.
Elle était si profonde qu'elle pouvait s'offrir le luxe d'avoir l'air de voleter à la surface des choses.
là était son génie.
Commenter  J’apprécie          90
NionieNionie   14 août 2011
Je ne tiendrai plus jamais son bras pour descendre un trottoir, traverser une rue. Je ne la houspillerai plus jamais dans la voiture [...] Des hommes et des sangles vont laisser glisser ma passagère dans une fosse. Sous mes yeux demain. Parce que je n'ai pas été là avant-hier.
Commenter  J’apprécie          40
NionieNionie   10 août 2011
" Maman est morte"
Quand on entend cette phrase là, on n'y croit pas. Maman c'est la chaleur, morte veut dire "froide". Maman c'est la présence, morte veut dire "absente". Maman, morte. Les deux mots ne vont pas ensemble. Les plus incompatibles qu'ils soient. Maman froide et absente! ça ne tient pas debout!
Commenter  J’apprécie          20
NionieNionie   12 août 2011
Ce que je ne comprend pas n'existe qu'en imagination. Ma mère est morte, je veux bien croire mais qu'y puis-je? cela reste douteux parce que c'est incompréhensible. Et si c'est douteux il y a des chances pour que demain redevienne ce qu'il était hier. aujourd'hui n'est qu'une parenthèse malheureuse.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Claire Fourier (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claire Fourier
Claire Fourier - L'amour aussi s'arme d'acier, route coloniale 4 en Indochine .Claire Fourier - L'amour aussi s'arme d'acier, route coloniale 4 en Indochine aux éditions Dialogues. http://www.mollat.com/livres/fourier-claire-amour-aussi-arme-acier-route-coloniale-indochine-9782918135845.html Notes de Musique : "February (Mumblemix)" by Calendar Girl.
autres livres classés : mèreVoir plus





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4776 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre