AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782840660569
522 pages
Éditeur : Les Presses du réel (01/01/2001)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Un résumé de l'ensemble de la doctrine fouriériste : une critique systématique de la civilisation et de ses déviations intrinsèques, et le projet possible d'une autre société déterminée par le principe de l'association mutuelle, régie non plus par des contraintes et des répressions, mais selon le vrai moteur de l'attraction passionnée.

Cette édition correspond au tome VI de l'édition Anthropos de l'œuvre complète de Charles Fourier (1829, 1966).
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Belem
  02 septembre 2013
Aux temps exaltants du socialisme utopique, Charles Fourier élabora un état « sociétaire fondé sur l'emploi de la vérité et de l'industrie attrayante », destiné à remplacer la société actuelle où « règnent le mensonge et l'industrie répugnante ». Il livre le détail de son système utopique dans cet ouvrage qui paraît aujourd'hui un peu farfelu. Il s'agit, en gros, de remplacer les villages et villes par des « phalanstères » composés de 1800 personnes, communautés régies par des principes d'attraction « naturelle » entre individus, et non de devoir, de nécessité mensongère. Fourier développe sa théorie des « séries passionnées » (satisfaire nos sens et nos passions), qui se veut une étude de la vie en groupe, afin de mener à l'harmonie entre tous les êtres.
Son traité est si précis, rentrant dans les moindres détails et aspects de la vie collective (jusqu'à créer des groupes ayant une affinité... concernant le goût de la soupe!) que Marx en dira (dans « Le manifeste du Parti communiste ») que Fourier « tente de plaquer sur la réalité sociale mouvante une organisation […] fabriquée de toute pièce ».
C'est toute la différence avec le socialisme scientifique dont se réclameront Marx et Engels, qui explique comment les contradictions d'une forme d'organisation de la société se solde par l'avènement d'une organisation sociale nouvelle, mais qui se sont précisément toujours refusé à décrire ce que sera la société communiste. Car une nouvelle organisation est le produit d'une histoire, et non celui d'un seul cerveau, fut-ce t-il génial.
De plus, comme souvent avec ce genre de génial inventeur, il n'échappe pas à un brin de mégalomanie. Fourier dit « on fera des fautes innombrables dans une fondation sociétaire où je ne serais pas présent. »
Cela dit, il y a quelques aspects intéressants dans le traité : la critique du mode mensonger sur lequel fonctionne le commerce, la critique de la morale bourgeoise, et une réflexion globale sur le travail et sa finalité. Ainsi, il développe l'idée d'un travail rendu « attrayant », pratiqué par plaisir, dans lequel Engels verra « un grand axiome de philosophie sociale ». Il prône pour cela l'idée de courtes séances de travail (2 h. maximum, encore moins pour les travaux pénibles).
A noter que, comme de nombreux socialistes utopistes, il émet quelques idées innovantes qui préfigurent les préoccupations des écologistes et environnementalistes d'aujourd'hui (mais qui, eux, ont abandonné les vues socialistes sur le travail). Ainsi, le coût exorbitant en énergie que coûte la vie en cellules familiales (composées en moyenne de 3 à 5 personnes) : « Une seule cuisine, préparant pour 30 convives, sera meilleure et moins coûteuse que trente cuisines séparées ». économie de combustible, économie de travail, économie de temps, etc...
Un traité social un peu loufoque par moments, mais, globalement, une grande bouffée d'air frais sur ce que pourrait être la vie des hommes et des femmes dans un autre système économique et une autre forme d'organisation sociale, qui rompt avec le « There is no alternative » enfumant les esprits de l'époque grise que nous traversons.
Vive l'utopie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
BelemBelem   02 septembre 2013
« Archimède, Linné, Lavoisier […] ne travaillent point par appât du gain, mais par un ardent amour de la science (…) dans ce cas, l'attraction est directe ou convergente avec le travail »
Commenter  J’apprécie          10
BelemBelem   02 septembre 2013
Il faut distinguer « l'attraction » du devoir : « aucun législateur n'a érigé le dîner en devoir, parce que le dîner étant vœu de la nature, ou attraction, ne sera jamais négligé »
Commenter  J’apprécie          10
BelemBelem   02 septembre 2013
« La doctrine du monde savant actuel, appelée Morale, enseigne à l'homme a être en guerre avec lui-même, résister à ses passions, les réprimer, les mépriser,... »
Commenter  J’apprécie          10
BelemBelem   02 septembre 2013
« L'industrie morcelée ou ménage de famille n'est qu'un labyrinthe de misères, d'injustice et de fausseté »
Commenter  J’apprécie          10
BelemBelem   02 septembre 2013
« Substituer la concurrence corporative, solidaire, véridique, simplifiante et garantie, à la concurrence individuelle, insolidaire, mensongère, complicative et arbitraire »
Commenter  J’apprécie          00

Video de Charles Fourier (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charles Fourier
Simone Debout, née en 1919, reçoit Mediapart chez elle, à Paris (XIVe), pour évoquer Charles Fourier (1772-1837), comparé à Sade, à l'occasion de la publication (chez Claire Paulhan) d'un ouvrage remarquable : « Simone Debout & André Breton – Correspondance 1958-1966 ». Entretien réalisé par Antoine Perraud (décembre 2019)
autres livres classés : amour libreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3781 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre