AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782020551342
235 pages
Éditeur : Seuil (20/06/2002)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 27 notes)
Résumé :

Dans la série "Besoin de...", série où l'auteur a toute liberté de dire sa passion et d'en narrer les racines, Paul Fournel dépeint et communique sa pratique de la bicyclette. Les chutes initiatiques, les voyages entre amis, les compétitions et le suivi du Tour de France. C'est à la fois un livre pour passionnés et une exquise petite madeleine qui rappellera Anquetil et Poulidor au piéton français. Le v... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bouteyalamer
  24 août 2020
Un oulipien qui écrit sur le vélo nous réserve plusieurs couches de plaisir. Ils seront goûtés par les pratiquants qui connaissent le grain de la route et font la différence entre vent de Dieu et vent du cycliste, mais pas seulement.
Commenter  J’apprécie          60
Errant
  06 décembre 2015
Ce livre , sans doute conçu pour les mordus de la petite reine, m'a enchanté par la profondeur de ses réflexions sur le rapport de l'homme à sa machine. L'air de rien il aborde différentes facettes de l'activité cycliste: transport urbain, competition, socialisation, mythes etc. On sent la passion tout au long du texte et, pour y avoir goûté très modestement, je crois qu'il a réussi à percevoir et transmettre l'envoûtement que peut procurer ce sport dans toutes ses formes.
Commenter  J’apprécie          20
crapahutevida
  10 juin 2017
Anecdotes cyclistes enchanteresses....
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
BouteyalamerBouteyalamer   24 août 2020
Mon rêve, c’est le massage. Rien qu’à voir la gourmandise avec laquelle les coureurs « vont au massage », ou leur mauvaise humeur lorsque leur tour ne vient pas, je me dis que ça doit être une panacée. Les masseurs occupent une place particulière : ils sont confidents, amis. Rien qu’à toucher les muscles ils savent si la journée a été dure, si leur coureur est « bien » ou s’il est « juste ». Longtemps ils ont joué des rôles obscurs et porté des mallettes mystérieuses. Ainsi le masseur aveugle de Coppi qui était réputé l’approvisionner en explosifs de toutes sortes. Je rêve d’un masseur qui m’approvisionnerait en muscles souples, en crampes dénouées est en bonnes paroles. Cela me ferait deux belles jambes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
BouteyalamerBouteyalamer   24 août 2020
Il y a dans le vélo une relation animale au monde : les montagnes que l’on voit sont à escalader, les vallées sont à dévaler, les ombres sont faites pour se dissimuler et pour s’étendre. Être dans le paysage, dans sa chaleur, dans sa pluie, dans son vent, c’est le voir avec d’autres yeux, c’est l’imprégner en soi d’une façon instinctive et profonde. La montagne qui se dresse devant moi n’est pas une montagne, elle est d’abord une côte à gravir, une épreuve, un doute, une inquiétude, parfois. Au sommet, elle est une conquête, une légèreté. Je l’ai prise et elle est en moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ErrantErrant   06 décembre 2015
C'est parmi les anciens coureurs cyclistes que l'on rencontre les gens qui détestent le plus le vélo. Ils peuvent même lui vouer une haine tenace, lui attribuer la responsabilité de leurs échecs et de leurs doutes.
Commenter  J’apprécie          10
crapahutevidacrapahutevida   10 juin 2017
la selle vous porte, comme l'eau, comme l'air; la selle, mais aussi le cadre, mais aussi le pneu, mais aussi l'air comprimé dans le pneu qui vous donne des ailes
Commenter  J’apprécie          10
ErrantErrant   06 décembre 2015
Nous étions en l'an 2000 et mon premier vœu a été de refaire cette balade cycliste à chaque début de siècle, pour m'étalonner.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Paul Fournel (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Fournel
Paul Fournel Faire Guignol éditions P.O.L : où Paul Fournel tente de dire de quoi et comment est composé son nouveau livre "Faire Guignol" et où il est notamment question de Laurent Mourguet et de marionnettes, de Guignol et de Gnafron, de canuts et d'arracheurs de dents, de Lyon et de Saint-Étienne à l'occasion de la parution aux éditions P.O.L de "faire guignol", à Paris le 28 janvier 2019 "On le fait. On reproche aux autres de le faire. On demande à nos enfants de ne pas le faire, mais on les amène le voir. On ne comprend pas pourquoi ils hurlent devant le bonhomme de bois. On le brandit pour protester. Dans la presse, à la télé. On l?expose à Lyon comme un symbole. Mais un symbole de quoi, de qui ? Guignol existe, il est là, parmi nous, depuis toujours. Il appartient à tous. Mais il a bien fallu que quelqu?un l?invente un jour."
+ Lire la suite
Dans la catégorie : CyclismeVoir plus
>Loisirs et arts du spectacle>Sports, jeux athlétiques extérieurs>Cyclisme (52)
autres livres classés : cyclismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Avant le polar" de Paul Fournel.

Quel est le prénom du Lieutenant Maussade ?

Emile
Emmanuel
Eric

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Avant le polar de Paul FournelCréer un quiz sur ce livre