AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean Mineraud (Illustrateur)
ISBN : 2253124419
Éditeur : Le Livre de Poche (03/01/2008)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Ce livre a été écrit par un petit fumeur (trois cigarettes par jour, le soir de préférence). Il souhaite déculpabiliser les petits fumeurs et dissuader les gros de fumer trop, parce que fumer trop tue. Il veut aussi rire d’une campagne antitabac excessive, qui diabolise le tabac et se transforme en campagne antifumeurs.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
greg320i
  02 octobre 2015
A ma dernière cigarette, quand lire devient le péché mortel .
Livre qui se fume en cachette de préférence dans une pièce secrète ou un lieu un peu mieux aménagé que le cendrier dans lequel il terminera si quelqu'un vous voit :
- " Voulez-vous bien cessez de lire devant moi , malotru , vil tentateur ! "
- " Non, ce n'est pas ce que... "

Petit retour en arrière,,
Pris en flagrant délit de livresse, votre vitesse de lecture se mesure sur le fil de vos sourires en coins .
Tranquille, docile et sage comme les images qui parsème cet ouvrage, vous vous mettez donc à parcourir les pages jusqu'à la fin ,histoire de comprendre le dénouement et le déroulement du blanc papier .
Résultat, après avoir bien lu, bien ri , et fait fi de vous croire seul , vous vous méfiez de la dernière chose à faire : cacher votre délit délictueux.

Ni une , ni deux, l' empressement de l'abrasement vous arrive aussitôt à l'esprit ; il est vrai que la lecture ouvre la curiosité et les idées , mais la fermeture est une autre facture .. retour à la réalité.
Encore un peu excité par ces images de tubes cylindrique et autres particules soufrées , vous vous sentez d'une humeur guillerette, soudainement bien ,libéré, libre et prêt à faire le test de la pâquerette avec ce paquet de pages relié .
" J'aime ce livre,, un peu , beaucoup , passionnément ,, A la folie ,,"
Tout en chantant ' il est libre max ' vous prenez conscience de la double utilité du papier lu : rejoindre le plaisir à l'agréable et d'une traite , deux taffes, vous transformer le rectangulaire format en cône pour un dernier hommage à son titre prophétique .
A ma dernière cigarette .. sans filtre
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
zabeth55
  24 avril 2013
Satire à peine exagérée de ce que sont devenus les rapports entre fumeurs et non-fumeurs, ce petit livre est un véritable pamphlet sur l'intolérance.
Tous les fumeurs, dont je suis, s'y retrouveront sans peine.
Avec son humour accoutumé, Jean-Louis Fournier nous offre encore un moment de bonne humeur et de détente.
Commenter  J’apprécie          190
blanchenoir
  10 février 2014
Un livre rafraîchissant, qui devrait réconcilier fumeurs et non-fumeurs dans un même rire...
Commenter  J’apprécie          110
vellard
  27 juillet 2018
Même si le sujet de ce livre date un peu (écrit en 2006, alors que la guerre fumeurs / non fumeurs faisait rage ) c'est un Fournier "pur jus"qui se lit avec grand plaisir
Humour, non sens, provoc' .....(pas le copain de Desproges pour rien!) l 'auteur nous permet de passer un agréable moment , sa "petite philosophie implicite " présente dans chacun de ses ouvrages ( "sachons prendre du recul" "relativisons", "tout cela n'est pas si grave") tintinnabulant joliment à nos oreilles
Commenter  J’apprécie          60
yuukikoala
  29 avril 2014
Je dirais, que de base je suis contre la cigarette, qui devant moi me tue les narines et que je trouve fortement désagréable. Ce livre, m'a fait rire. Destiné aux fumeurs et aux anti-fumeurs, il ironise le tout, et est très drôle. Mêlant ainsi des articles de journaux, des images, un faux roman, des lettres entre cigarette et fumeur dans un ordre pas forcément logique, mais qui m'a tout de suite fait accroché à ce livre. Même si je trouve qu'il exagère légèrement pour les anti-fumeurs, je me suis reconnu à certains endroits, et j'ai pris tout le livre entier avec humour. Il est très court, se lit très vite, et surtout, n'est pas si répétitif qu'on pourrait le penser. Jean-Louis Fournier à su user de tous les jeux de mots possibles sur la cigarette, en la détournant de diverses façons vraiment marrantes. J'avais un peu peur de lire ce livre, parce que je n'aime vraiment pas la cigarette qui est entrain de tuer certains de mes propres amis, mais qui continuent de fumer. Bref. Je le conseille aux fumeurs ou aux anti-fumeurs...Mais pas à ceux qui ne peuvent réellement pas voir en peinture un fumeur/une cigarette ou à ceux qui ne savent pas prendre le second degré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
blanchenoirblanchenoir   31 janvier 2014
Les petits trucs pour arrêter de fumer :

J'adore fumer une cigarette à la fin du repas, que faire ?
Supprimer les repas.

J'adore fumer une cigarette après avoir fait l'amour, que faire ?
Ne faites plus l'amour.

Je fume en travaillant.
Arrêter de travailler.

Vous pouvez aussi :

Vous faire interdire de débit de tabac.
Vous faire coudre la bouche.

Votre médecin ou votre pharmacien peuvent vous aider à arrêter de fumer. Votre boucher aussi.
Demandez-lui de vous couper les mains avec son hachoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
greg320igreg320i   02 octobre 2015
Prière à réciter lors d'une tentation de fumer.
Chaque fois que le diable vous apparaît sous les traits de sainte Nicotine et vous propose une clope , faites-vous aider par Jésus -Christ . récitez cette prière:

Cher Jésus, Donne-moi la force et le courage de résister à sainte Nicotine.
Toi aussi tu as eu envie de fumer ,surtout quand tu était sur la croix . Mais chaque fois , tu as repoussé ses avances, jamais tu n'as succombé à la tentation.
Aide-moi, mon Jésus. Si je craque une allumette , que ce soit pour t'allumer un cierge .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
blanchenoirblanchenoir   04 février 2014
AVANT, LE GOUVERNEMENT SE CHARGEAIT DE LA FORMATION DES JEUNES FUMEURS.

N'oublions pas que c'est au service militaire que beaucoup de jeunes ont fumé leur première cigarette, et appris à fumer. L'Etat offrait gratuitement tous les mois, à chaque jeune, une ration de cigarettes.

Rétablissons d'urgence le service militaire.
Commenter  J’apprécie          116
blanchenoirblanchenoir   08 février 2014
Bientôt, dans les débits de tabac, on n'aura plus le droit de fumer. Bientôt, dans les bistrots, on n'aura plus le droit de boire...

Bientôt, à force de vouloir nous empêcher de mourir, on va nous empêcher de vivre.
Commenter  J’apprécie          160
greg320igreg320i   02 octobre 2015
Le mot du père supérieur de l'ordre des Hygiénistes.

Que les fumeurs pensent à Dieu quand ils fument. Qu'ils n'oublient pas que leur fumée monte dans le ciel , et que Dieu reçoit tout dans la figure. Les yeux lui piquent , sa gorge est irritée, il tousse. Il est victime du tabagisme passif .
Arrêtons, mes chers frères , d'enfumer Dieu.
N'oublions pas que celui qui allume sa cigarette allume en même temps le feu de l'enfer , dont les flammes le dévoreront pendant l'éternité
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Jean-Louis Fournier (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Louis Fournier
Comme Jean-Louis Fournier et Camille Laurens, l'écrivaine Évelyne Bloch-Dano, qui vient de publier "Une jeunesse de Marcel Proust" (Stock), nous a présenté trois objets qui comptent pour elle et nous parle, à travers eux, de sa manière de vivre le souvenir et la transmission.
En savoir plus sur "Une jeunesse de Marcel Proust" : https://www.hachette.fr/videos/evelyne-bloch-dano-presente-une-jeunesse-de-marcel-proust
autres livres classés : intoléranceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Huit titres de Jean-Louis Fournier.

Il a jamais tué personne, ...

mon tonton
mon pépé
mon frangin
mon papa

8 questions
117 lecteurs ont répondu
Thème : Jean-Louis FournierCréer un quiz sur ce livre